Arte Magazine n°2019-08 16 fév 2019
Arte Magazine n°2019-08 16 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-08 de 16 fév 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Claude Chabrol.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 22 février ARTE MAG N°8. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 FÉVRIER 2019 24 5.00 M BERLIN LIVE The Kooks Concert 6.10 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.00 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 EM 360° GEO Croatie, l’autre pays de la truffe Reportage 7.55 EM LA GRANDE-BRETAGNE SAUVAGE Campagnes Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.15 M LE RETOUR DES ARMES NUCLÉAIRES Documentaire 10.10 M LE PIÈGE DES KIM Documentaire 11.05 M PYONGYANG S’AMUSE Documentaire 12.05 M LE PEUPLE DE LA CANOPÉE La quête de nourriture Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS À la recherche d’un emploi, ils quittent l’Italie Reportage 13.35 M PROCÈS DE SINGE Film (VF) 15.45 M LA PEAU DES BÊTES À chacun son style Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 90 LES 10 ANS DE « XENIUS » Quand la high-tech révolutionne la médecine Magazine 17.35 30 ER HABITER LE MONDE – SAISON 1 Les tulous, forteresses chinoises Série documentaire 18.05 LM LES ROUTES MYTHIQUES DE L’EUROPE La via Cassia en Italie Série documentaire 19.00 L R LES DERNIERS MONDES SAUVAGES Lueurs d’espoir Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Louis XIV Série d’animation 20.55 7 EN VOITURE CAMILLE ! Téléfilm 22.30 30 HIGH ENERGY – LE DISCO SURVOLTÉ DES ANNÉES 80 Documentaire 23.25 60 TRACKS Magazine 0.10 7 QUEERCORE  : QUAND LES GAYS EMBRASSENT LE PUNK Documentaire 1.05 BERLIN LIVE Fritz Kalkbrenner Concert 2.15 M ARTE JOURNAL 2.35 LM HAWAÏ ET SA VAGUE POP Documentaire 3.30 EM HABITER LE MONDE Les îles du lac Titicaca, le temps suspendu Série documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Revenu inconditionnel  : l’expérimentation finlandaise Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français RSI 20.55 Fiction En voiture Camille ! Pour éclaircir un mystère, une fille emmène son père, ancien reporter dont la mémoire vacille, en Bosnie. Au-delà des complexes relations filiales, un road-movie au ton alerte et pétillant. Une jolie pépite de bonheur. Camille, jeune femme peu sûre d’elle, s’occupe de plus en plus de son père Edoardo, sulfureux reporter de guerre à la retraite qui souffre de la maladie d’Alzheimer. Ugo, le frère de Camille, souhaite le placer dans un établissement spécialisé car il n’a que peu d’atomes crochus avec ce géniteur qui s’est peu occupé de ses enfants. Alors que l’état d’Edoardo se dégrade, Camille tient absolument à prouver à son frère qu’elle a encore le contrôle de la situation. La jeune femme s’accroche alors à un dernier espoir  : emmener leur père en Bosnie, théâtre de ses derniers reportages, pour lui permettre de renouer avec quelques ultimes souvenirs, mais également tenter de retrouver une certaine Camille, qui n’a rien à voir avec elle, et qu’il évoque inlassablement. En route, ils font la connaissance de Leo, un violoncelliste lui aussi en quête de réponses... Sur fond de réflexion autour de la mémoire et de la complexité des devoirs filiaux envers un parent malade, ce film, au ton alerte et pétillant, est porté par l’impeccable interprétation d’Anna Ferzetti. Dans les magnifiques paysages qui mènent ses protagonistes du Tessin jusqu’en Bosnie, un joli feel good (road) movie. (Cercando Camille) Film de Bindu de Stoppani (Suisse/France/Allemagne, 2017, 1h31mn, VF/VOSTF) Scénario  : Bindu de Stoppani - Avec  : Anna Ferzetti (Camille), Luigi Diberti (Edoardo), Nicola Mastroberardino (Leo), AlessandroTedeschi (Ugo), Tatiana Winteler (Eloise) - Coproduction  : ARTE, Hugofilm Productions, RSI Radiotelevisione svizzera, SRG SSR Disponible sur arte.tv du 15 février au 1er mars
22.30 Pop culture High energy – Le disco survolté des années 80 FLAIR PRODUCTION Avec ses beats électro, ses voix étranges et ses ambiances ambiguës, la high energy a enflammé le public deseighties. Plongée dans les coulisses d’un très bouillonnant mouvement musical. À la fin des années 1970, le disco, jugé trop mainstream, est de plus en plus délaissé. Pour continuer à électriser les nuits des clubs de la planète, des musiciens de la scène gay de San Francisco créent, en 1981, la high energy, une nouvelle forme de disco shootée aux rythmes électroniques et incarnée bien souvent par des interprètes hors normes, à l’image de la drag queen Divine, popularisée par les films Pink Flamingo et Hairspray de John Waters. D’abord destinée au milieu LGBT, la high energy conquiert vite un large public avec une multitude de tubes internationaux. Du sulfureux « Relax » de Frankie Goes to Hollywood à « This Time I Know It’s Real », le dernier hit de Donna Summer, ce nouveau courant musical s’épanouit au cours d’une décennie qui voit la communauté homosexuelle frappée par une maladie encore inconnue  : le sida. FRÉNÉTIQUE Après Disco Europe Express en 2017, un documentaire sur le disco européen des années 1970, Olivier Monssens poursuit son épopée musicale dans l’ambiance survoltée des clubs des années 1980. De San Francisco à Londres en passant par New York et Montréal, il remonte l’histoire de la high energy, mouvement musical aux rythmes fiévreux, aux sons synthétiques et aux créatures exubérantes. Nourrie d’images d’archives, de clips incandescents et de témoignages rares de producteurs, de compositeurs et d’interprètes de l’époque, une immersion frénétique dans la pop culture deseighties, entre couleurs flashy et moustachus bodybuildés. Documentaire d’Olivier Monssens (France/Belgique, 2018, 52mn) Coproduction  : ARTE/RTB 23.25 Tracks Chaque semaine, Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes. PROGRAMME 33 Masaaki Yuasa Réalisateur du film culte Mind Game (2004), le créateur japonais est revenu au sommet avec deux nouveaux longs métrages d’animation, notamment Lou et l’île aux sirènes, primé en 2017 au Festival d’Annecy. Jan Hakon Erichsen Fatigué de la censure que lui imposent les galeries, l’artiste norvégien expose aujourd’hui sur le Net sa version absurde de l’art contemporain. Jeff Perkins Rencontre avec le plasticien et cinéaste américain, auteur des premiers films du mouvement d’art contemporain Fluxus. Et aussi  : Crossed Reality, Transgenre musical et Paddy Steer. Magazine (France, 2019, 43mn) ALICE WHEELER 0.10 Queercore  : quand les gays embrassent le punk Plongée dans l’univers déjanté du queercore, un mouvement punk qui a renversé les codes de genre. Dans les années 1980 et 1990, un mouvement underground venu d’Amérique du Nord plonge dans tous les excès  : le queercore. Avec ses fanzines, ses spectacles punk déglingués et ses pornos expérimentaux, ce mouvement plein d’humour et d’irrévérence centré sur l’identité queer a dessiné une troisième voie entre un mouvement LGBT plutôt sage et une scène punk largement masculine, hétéro, voire aux tendances homophobes. À son origine, les Canadiens Bruce LaBruce et G. B. Jones, respectivement gay et lesbienne. Le premier est aujourd’hui un artiste reconnu, à qui le MoMA a consacré une rétrospective en 2015. Au cours de cette exploration du queercore réunissant clips, extraits de concerts et performances spectaculaires, l’on croise également les chanteuses Beth Ditto ou Peaches, influencées par le mouvement. Documentaire de Yony Leyser (Allemagne, 2016, 57mn) vendredi 22 février ARTE MAG N°8. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 FÉVRIER 2019 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :