Arte Magazine n°2019-07 9 fév 2019
Arte Magazine n°2019-07 9 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-07 de 9 fév 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : la 500e karambolage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 15 février ARTE MAG N°7. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 FÉVRIER 2019 24 5.00 M LA MAESTRA Alondra de la Parra Concert 6.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Jérusalem à l’aube Reportage 8.00 M L’ESPAGNE SAUVAGE Le retour du lynx Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M LA RAGE DE L’OR (1 & 2) Les barons de l’or ; Les forçats de l’or Documentaire 11.10 M TESTOSTÉRONE  : UNE HORMONE PAS SI « MÂLE » Documentaire 12.05 LEM BANDE DE CHACALS Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 M LA MAISON DU LAC Film 15.35 NÉPAL, LA VOIX DES FEMMES Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS La police des algorithmes ou comment prévenir les crimes Magazine 17.35 E HABITER LE MONDE – SAISON 2 Inde, Auroville, la cité utopique Série documentaire Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay 18.05 LM LES ÎLES DU FUTUR Orcades – La révolution bleue Série documentaire 19.00 FÉERIQUE ISLANDE La plus grande île volcanique du monde Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Coco Chanel Série d’animation 20.55 30 COUPLES À TOUS LES ÉTAGES Téléfilm (VF) 22.30 30 E « DUNE » DE JODOROWSKY Documentaire 23.55 TRACKS Magazine 0.40 BERLIN LIVE 2018 The Kooks Concert 1.40 ER LES VIEUX AMOUREUX Documentaire 2.35 M ARTE JOURNAL 2.55 L R PALACE OF SOUL Les années « Soul train » Série documentaire 3.25 L R COUPLES Sibel Kekilli/Christian Ulmen Court métrage 3.30 L R COUPLES Elisabeth Schwarz/Hartmut Becker Court métrage 3.35 M ARTE REGARDS La Pologne va au charbon Magazine Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français WDR/BERND SPAUKE 20.55 Fiction Couples à tous les étages Portrait improvisé et touchant de la difficulté des relations amoureuses modernes, entre frustration et incompréhension. Redonner de l’élan à une relation qui s’essouffle peu à peu ? C’est l’objectif de ce week-end où cinq couples vont devoir affronter leurs difficultés, parfois masquées sous une épaisse couche de déni. Car si l’hôtel où ils sont accueillis offre à ses occupants un cadre extrêmement chic et relaxant, agapes et moments de détente sont ponctués par des entretiens avec des thérapeutes de couple qui réveillent chez certains des aspects extrêmement douloureux de leur vécu. Entre désirs d’enfants inassouvis, problèmes érectiles et infidélités, les masques tombent peu à peu et les portes claquent parfois. La détente tant espérée se fait attendre, même au sein de couples a priori fonctionnels et harmonieux. Jusqu’à la question fatidique  : choisiriez-vous à nouveau votre partenaire si vous deviez recommencer votre vie ? Tourné en à peine quarante-huit heures par 21 caméras différentes, sans scénario figé, ce film offre au spectateur une savoureuse cure de bien-être. (Wellness für Paare) Film de Jan Georg Schütte (Allemagne, 2016, 1h29mn, VF) - Scénario  : Jan Georg Schütte - Avec  : Bjarne Mädel (Malte), Michael Wittenborn (Heinz Peter), Anke Engelke (Therese), Anneke Kim Sarnau (Nina), Magdalena Boczarska (Kasa), Devid Striesow (Jan Erik), Gabriela Maria Schmeide (Michaela), Sebastian Blomberg (Thomas), Martin Brambach (Dirk), Katharina Marie Schubert (Maren), Jan Georg Schütte (la réceptionniste), Jörg Pannenbäcker (Fritjof Bormann), Martha Nelle (Maria Landau), Martin Horn (Benedikt Esser) - Production  : Riva Filmproduktion GmbH, WDR
22.30 Pop culture « Dune » de Jodorowsky Avec ses principaux artisans, dont le cinéaste, retour sur l’adaptation grandiose, mais avortée, du célèbre roman SF par AlejandroJodorowsky. Une ébouriffante plongée dans la contre-culture des années 1970, sortie en salles en 2016. En 1975, le producteur français Michel Seydoux demande au cinéaste d’origine chilienne AlejandroJodorowsky, auquel ses films métaphysiques (El topo, La montagne sacrée) ont valu un statut d’auteur culte, d’adapter un roman phare de la science-fiction  : bien que paru dix ans plus tôt seulement, Dune, de Frank Herbert, est déjà un classique. « Jodo » accepte avec enthousiasme et se plonge dans le travail avec une équipe de visionnaires  : parallèlement à un casting qui inclut son propre fils Brontis, mais aussi Orson Welles, David Carradine, Mick Jagger ou Salvador Dalí, il s’entoure des dessinateurs Moebius et Chris Foss, déjà maîtres du genre, du plasticien H. R. Giger et du scénariste Dan O’Bannon (qui s’illustreront tous deux avec Alien), et confie la bande-son aux Pink Floyd et aux Français du groupe Magma. À LA POURSUITE D’UN RÊVE Mais faute de financement, et ce malgré l’implication folle d’une équipe galvanisée qui, autour du maître, peaufine le scénario, puis crée les costumes et plus de trois mille story-boards en deux ans, le projet va tourner court. Quarante ans après, loin de présenter ce film non avenu comme un échec, le jeune réalisateur américain Frank Pavich, en étroite collaboration avec Jodorowsky lui-même, entreprend de le faire vivre dans le présent documentaire. En revisitant le matériau considérable préparé pour la genèse de Dune, et en interviewant les protagonistes – à l’exception d’O’Bannon et de Moebius, décédés en 2009 et 2012 –, Pavich montre combien l’entreprise s’apparentait à la poursuite d’un rêve. Admirateur inconditionnel de Jodorowsky, Nicolas Winding Refn (Drive) apporte sa pierre à la reconstruction virtuelle de cette œuvre invisible. Dune sera finalement porté à l’écran en 1984 par David Lynch, qui n’ayant pas eu le final cut, reniera le film. Prix du public et mention spéciale, Sitges 2013 Documentaire de Frank Pavich (États-Unis/France, 2013, 1h27mn) Production  : Highline Pictures, Camera One, Endless Picnic 23.55 Tracks ELLA JOYCE BUCKLEY Chaque semaine, Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes. The Fabulus of Unicorns Les adeptes néo-hippies du collectif londonien The Fabulus of Unicorns, revêtus de paillettes et d’attributs rappelant la licorne, entendent promouvoir le cheval merveilleux dans le monde entier. Soirées sex-positives à Berlin Artistes et organisateurs d’événements veulent adoucir la ligne de démarcation entre danse et sexe, à travers des soirées comme « The House of Red Doors » ou « Pornceptual ». Love Plus Un vrai rendez-vous avec une petite amie virtuelle ? Au Japon, c’est une réalité. Le jeu vidéo Love Plus donne le choix entre trois jeunes filles archétypales. 0.40 Berlin Live 2018 The Kooks Un concert des Britanniques de The Kooks, de retour avec un cinquième album vivifiant, salué par la critique. Tournée à guichets fermés, innombrables participations à des festivals  : après une année faste, les p’tits gars de Brighton reviennent avec un cinquième opus déjà hissé au rang de classique britannique par la critique. Avec Let’s Go Sunshine, le quatuor The Kooks convoque l’énergie de la brit pop et signe un album romantique et lumineux, indéniablement rafraîchissant. Outre de nouveaux titres énergiques tels que « No Pressure » ou « Four Matt Lambert Le cinéaste américain Matt Lambert capture le passage à l’âge adulte de la jeune génération homosexuelle, quelque part entre ennui, rébellion et rencontres en ligne. Lobsta Porn L’artiste américaine Rebecca Goyette (photo) a choisi le homard pour représenter son combat en faveur de l’émancipation sexuelle des femmes à travers des films estampillés « Lobsta Porn ». Serpentwithfeet Avant de devenir Serpentwithfeet, Josiah Wise a grandi à Baltimore et a chanté dans plusieurs chorales d’église. Jusqu’à ce qu’il parte pour New York, adopte un look glam et se transforme en chanteur de R’n’B. FRANK SPERLING Magazine (Allemagne, 2019, 43mn) Leaf Clover », cette escale sur la scène de Berlin Live permet aussi de réentendre certains succès du groupe. Concert (Allemagne, 2018, 57mn) Réalisation  : Stefan Mathieu vendredi 15 février ARTE MAG N°7. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 FÉVRIER 2019 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :