Arte Magazine n°2019-06 2 fév 2019
Arte Magazine n°2019-06 2 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06 de 2 fév 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : liebe Juliette.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
jeudi 7 février ARTE MAG N°6. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 FÉVRIER 2019 18 5.00 M LE RADEAU DE LA MÉDUSE Spectacle 6.35 M XENIUS Le métro  : dans les entrailles de la ville Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 LEM 360° GEO Mexique, les cavalières de l’escaramuza Reportage 7.55 LM LES ÎLES CANARIES Entre forêts et déserts Documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.20 LM LES ROMAINS EN GERMANIE (1-3) Guerre et paix ; L’âge d’or ; Le centre de l’Empire Série documentaire 12.05 M LA GRANDE-BRETAGNE SAUVAGE Îles Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LMM CONTE D’ÉTÉ Film 15.35 ER DANS LES COLLINES DU NÉGUEV Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS Danser, c’est la santé Magazine 17.35 60 E HABITER LE MONDE – SAISON 2 Népal, Lo Manthang, sur le toit du monde Série documentaire 18.05 L R LES ROUTES MYTHIQUES DE L’EUROPE La via Julia en Allemagne Série documentaire 19.00 L ER BANDE DE CHACALS Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Wonder Woman Série d’animation 20.55 E 7 SECRET MÉDICAL (3 & 4) Série 22.50 7 FUKUSHIMA, MON AMOUR Film 0.35 7 LR CHEMIN DE CROIX Film (VF) 2.20 M ARTE JOURNAL 2.40 M EXIT La vie après la haine Documentaire 3.35 LMEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1948. Les funérailles de Gandhi Série documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Le cauchemar de l’excision en plein cœur de l’Allemagne Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français MARK MAINZ/2017 RED PRODUCTION COMPANY LIMITED 20.55 Série Secret médical (3 & 4) Tournée en Écosse, une minisérie médicale haletante, réaliste et crue, autour d’une infirmière se faisant passer pour un médecin urgentiste. Avec Jodie Whittaker (Broadchurch). Épisode 3 Ally/Cath quitte précipitamment Édimbourg pour Sheffield, où son père se meurt. Venu assister aux funérailles, Karllui apprend qu’il espère être muté en Écosse afin d’être plus présent pour sa fille. Andy, qui entre-temps a découvert la véritable identité d’Ally, décide de la confronter à son mensonge. Elle avoue, mais Andy s’engage à garder son secret et l’invite à s’installer chez lui avec Molly. Une nouvelle vie semble alors s’annoncer pour la jeune femme. Mais au cours d’une nuit de grande affluence durant laquelle Ally et Brigitte sont de garde, cette dernière commet une grave erreur et panique. Une enquête est ouverte et le docteur Ally Sutton se retrouve face à un dilemme moral lorsque Brigitte la supplie de la couvrir. Épisode 4 Ally, choquée par le comportement de sa supérieure dont elle a découvert l’alcoolisme, fait le choix surprenant d’assumer la faute de Brigitte, au grand dam d’Andy. Troublée, elle commet une erreur de diagnostic sur Mona, son amie et ancienne voisine. Le jeune docteur Charlie McKee doit prendre les choses en main. Bouleversée, Ally/Cath redoute de voir tout ce qu’elle vient de construire s’effondrer lorsque Karl, son ex-conjoint, apparaît devant l’hôpital, rempli d’espoir après avoir obtenu sa mutation à Édimbourg. SECRET ET MENSONGES Fidèle au genre populaire de la série médicale, ce thriller psychologique en quatre épisodes se distingue à la fois par l’originalité du thème abordé et par l’acuité extrêmement réaliste de sa représentation du milieu hospitalier britannique. Centré sur une héroïne ambivalente, une personne honnête et droite dont le nouveau départ se fonde sur une imposture, Secret médical décrit la spirale du mensonge et de ses conséquences. Son créateur Dan Sefton (Doctors, Delicious, The Good Karma Hospital), qui mena longtemps de front une carrière de médecin – notamment urgentiste – et une activité de scénariste, livre une vision sans concession des maladies chroniques du système de santé publique britannique, le NHS (National Health Service). Dans le rôle principal, l’actrice anglaise Jodie Whittaker, révélée par la série Broadchurch, est convaincante en apprentie médecin. (Trust Me) Minisérie de Dan Sefton (Royaume-Uni, 2017, 4x1h, VF/VOSTF) - Scénario  : Dan Sefton Réalisation  : Amy Neil - Avec  : Jodie Whittaker (Cath Hardacre), Emun Elliott (Andy Brenner), Sharon Small (Brigitte Rayne), Blake Harrison (Karl), Summer Mason (Molly), Andrea Lowe (Ally Sutton), Paul Copley (Arthur Hardacre), Lois Chimimba (Karen), Michael Abubakar (Charlie), Nathan Welsh (Sam Kelly), Cara Kelly (Mona McBride) - Production  : Red Production Company Ltd, BBC
22.50 Cinéma Berlinale 2019 Fukushima, mon amour Une jeune Allemande en perdition se relève au contact d’une ancienne geisha, rescapée de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Dans un noir et blanc délicat, un tête-à-tête empreint de pudeur et de poésie. ZDF/MATHIAS BOTHOR Marie traverse une passe difficile. Fuyant ses malheurs, elle s’envole pour le Japon, où elle est accueillie par Moshe, un compatriote magicien avec qui elle doit participer à une mission humanitaire à Fukushima. Sur place, ils donnent des petits spectacles et des leçons de hula hoop pour divertir les habitants sinistrés. Un matin, l’une des rescapés, Satomi, demande à Marie de la conduire jusqu’à son ancienne maison dans la zone contaminée. Jour après jour, dans cette bâtisse éventrée qu’elles s’efforcent de rafistoler, l’ancienne geisha et la jeune femme au cœur brisé tissent une relation de complicité. RENAISSANCE Malgré la barrière de la langue et le fossé culturel qui les séparent, Marie et Satomi, toutes deux éprouvées par des traumatismes étouffés, s’apprivoisent peu à peu, entre initiation à la cérémonie du thé et escapades en forêt. Dans le décor fantomatique de Fukushima, où les rares habitants encore présents s’entassent dans des préfabriqués tandis que les esprits des victimes hantent les paysages désolés, toutes deux vont trouver le courage de faire le deuil de leur passé. Capté en noir et blanc, avec un mélange de pudeur et de langueur, par la réalisatrice Doris Dörrie (Cherry Blossoms), ce face-à-face poétique repose sur le jeu retenu des actrices (Rosalie Thomass, vue dans Tout pour ma fille, et Kaori Momoi, au casting de Mémoires d’une geisha), qui émeuvent sans effusion de mots. Prix Cicae, section « Panorama », et prix Heiner-Carow, Berlinale 2016 (Grüße aus Fukushima) Film de Doris Dörrie (Allemagne, 2016, 1h43mn, noir et blanc, VOSTF) Scénario  : Doris Dörrie - Avec  : Rosalie Thomass (Marie), Kaori Momoi (Satomi), Nami Kamata (Nami), Moshe Cohen (Moshe), Aya Irizuki (Toshiko), Nanoko (Yuki) - Coproduction  : ARTE, ZDF, Olga Film Produktion, Rolize GmbH & Co. KG, Constantin Film Produktion SWR 0.35 Cinéma Berlinale 2019 Chemin de croix En quatorze tableaux, le glaçant chemin de croix d’une adolescente élevée dans l’intégrisme catholique. Non loin de Stuttgart, la famille Göttler élève ses quatre enfants dans la foi de la congrégation catholique saint Paulus, dont les préceptes intégristes rejettent l’« hérésie » prônée par le Vatican depuis les années 1960. Maria, l’aînée, s’apprête à faire sa confirmation, pour devenir soldat du Christ en lutte contre les forces du mal. À 14 ans, fervente croyante, elle fait de cette mission un sacerdoce. Mais entre l’éducation sévère prodiguée par sa mère et les exhortations de son directeur de conscience, le père Weber, à résister aux tentations sataniques de la vie moderne, l’adolescente est aussi confrontée aux affres et aux contradictions de la puberté. Isolée de ses camarades de classe en raison de son intransigeance, elle se radicalise peu à peu, au risque de se jeter à corps perdu dans une mystique du sacrifice. PASSION En quatorze tableaux – plans séquences au cadrage fixe et à la composition dépouillée – inspirés par les stations successives de la Passion, Dietrich Brüggemanndonne corps au carcan étouffant qui enferme sa jeune héroïne, littéralement torturée par l’éducation qui lui est infligée. Le réalisateur, qui a écrit le scénario avec sa sœur Anna, s’appuie sur sa propre expérience  : il a côtoyé dans sa jeunesse des fidèles de la Fraternité Saint-Pie-X, qui lui ont inspiré la congrégation fictive de son film. Chemin de croix révèle aussi le talent subtil de sa jeune interprète, Lea von Acken, dans un éblouissant premier rôle. Ours d’argent du meilleur scénario et prix du jury œcuménique, Berlinale 2014 (Kreuzweg) Film de Dietrich Brüggemann(Allemagne, 2013, 1h43mn, VF) - Scénario  : Dietrich et Anna BrüggemannAvec  : Lea von Acken (Maria), Florian Stetter (le père Weber), Michael Kamp (le père), Franziska Weisz (la mère), Lucie Aron (Bernadette), Moritz Knapp(Christian), Georg Wesch (Thomas), Chiara Palmeri (Katharina), Linus Fluhr (Johannes) - Coproduction  : ARTE/SWR, UFA Fiction Produktion, cine plus Filmproduktion GmbH - (R. du 13/2/2017) jeudi 7 février ARTE MAG N°6. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 FÉVRIER 2019 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :