Arte Magazine n°2019-03 12 jan 2019
Arte Magazine n°2019-03 12 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-03 de 12 jan 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : winter of moon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 13 janvier ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 JANVIER 2019 14 20.05 Vox pop Présenté par Nora Hamadi, le magazine des débats qui agitent l’Europe. Vêtements  : halte au gaspillage ! « Nous jetons car les dons sont taxés, et nos productions ne sont pas faciles à recycler », se défendent les marques de prêt-à-porter accusées de gaspillage. « Vous jetez pour écouler les invendus d’une fast fashion délétère », rétorquent les ONG et les citoyens indignés. Vox pop a enquêté en France et au Danemark, où la marque suédoise H&M est accusée d’incinérer ses vêtements invendus. Faire moins d’enfants  : une urgence écologique ? En 2050, la population mondiale devrait atteindre 10 milliards d’individus. Face à cette menace pour les ressources de la planète, certains estiment que nous devrions arrêter de faire des enfants. Vox pop s’entretient avec Robin Maynard, président de Population Matters, un mouvement originaire d’Angleterre, qui milite pour une réduction drastique des naissances. Sans oublier le tour d’Europe des correspondants. Magazine présenté par Nora Hamadi (France, 2019, 28mn) - Coproduction  : ARTE France, Magnéto Presse 20.35 Karambolage Chaque dimanche, Karambolage poursuit son décryptage amusé des petites différences entre Français et Allemands. Au sommaire  : pourquoi les cochons portentils bonheur en Allemagne ? ; le bazar pendant la nuit de la Saint-Sylvestre ; le rituel très français de la dictée ; et bien sûr, la devinette. Magazine franco-allemand de Claire Doutriaux (France, 2018, 11mn) - Production  : Atelier de recherche d’ARTE France NICOLAS THEPOT.EPS 20.50 › 3.10 Winter of Moon ARTE poursuit son fabuleux voyage spatial, entre science et culture. Ce soir, de Claude Lelouch à Fritz Lang, une séance de cinéma au clair de lune. MICHEL NICOLAS LES FILMS 13 Présenté par Jean-Michel Jarre En partenariat avec 20.50 Cinéma Il y a des jours... et des lunes Treize personnages se croisent au moment de la pleine lune. Portée par un casting étincelant, une ronde insolite signée Lelouch. Fin mars, on règle les pendules à l’heure d’été. Cette nuit-là, justement, est celle de la pleine lune. Il y a de la tension dans l’air, la mauvaise humeur se propage comme une épidémie, le quotidien est bouleversé, les êtres ne se rencontrent plus où il faudrait. Un camionneur prend en stop une jeune femme qui vient juste de convoler, un restaurateur et son épouse jouent leur avenir à pile ou face, un chirurgien hésite à se marier... Ballotés par les événements, treize personnages se cherchent, s’évitent, se croisent. LÉGÈRETÉ Dans ce numéro d’équilibriste mis en scène avec une parfaite légèreté, Claude Lelouch joue de manière fascinante avec la vie et la mort. Aidé par un casting de haute volée (Lanvin, Lindon, Huster, Darmon...), il parcourt magistralement toute la gamme des relations humaines, de l’attirance au rejet. Film de Claude Lelouch (France, 1989, 1h57mn) Scénario  : Claude Lelouch, Valérie Bonnier, Marc Rosenblum - Avec  : Gérard Lanvin (le camionneur), Patrick Chesnais (le médecin), Vincent Lindon (le jeune père restaurateur), Francis Huster (le prêtre), Annie Girardot (la femme seule), Marie-SophieL. (la femme naïve), Christine Boisson (la femme au petit caillou), Serge Reggiani (le retraité nostalgique), Charles Gérard (l’homme au couteau), Gérard Darmon (le motard lunatique), Philippe Léotard (le chanteur abandonné) Production  : Les Films 13, TF1 Films Production, Sofica Valor - (R. du 24/10/1999)
22.45 Cinéma Ciel d’octobre 1998 UNIVERSAL STUDIOS/ALLE RECHTE VORBEHALTEN En 1957, un garçon destiné à la mine se voue à la conquête spatiale après le lancement du Spoutnik soviétique. Un conte inspiré et limpide, porté par Jake Gyllenhaal. Le 4 octobre 1957, l’Union soviétique parvient à lancer dans l’espace le premier satellite de l’histoire, baptisé Spoutnik, et à le mettre en orbite autour de la Terre, provoquant aux États-Unis une immense onde de choc. Comme des millions d’Américains ce soir-là, à Coalwood, une bourgade minière des Appalaches, Homer Hickam, 14 ans, suit des yeux l’étrange point lumineux qui se déplace dans le ciel obscurci. Mais pour ce fils d’un contremaître du charbon qui compte bien le voir suivre ses traces, ce sentiment de défaite éveille aussi une inextinguible passion pour la conquête spatiale. Encouragé discrètement par miss Riley, l’une de ses professeurs, Homer va rallier trois camarades à sa cause pour tenter de construire la première fusée vers l’espace, et braver pour cela la déception de son père et la fureur de quelques autres. LE TEMPS DE L’INNOCENCE Dans la vraie vie comme dans le film, les fusées lancées avec une fortune diverse par le quatuor emporteront le jeune Homer au plus près de son rêve, puisqu’il est devenu un chercheur ingénieur de la Nasa, en pointe dans la frénétique course à l’espace déclenchée par le succès du premier Spoutnik. Inspiré de son autobiographie, ce conte limpide, porté par Jake Gyllenhaal dans un de ses premiers grands rôles, célèbre sans manichéisme le pouvoir libérateur du savoir. Il ressuscite aussi avec poésie ce temps de l’innocence, quand la voûte céleste, libre des satellites qui la sillonnent aujourd’hui en tous sens, fascinait les foules de son mystère intact. (October Sky) Film de Joe Johnston (États-Unis, 1999, 1h43mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Lewis Colick, d’après le livre autobiographique de Homer Hickam Rocket Boys  : a Memoir - Avec  : Jake Gyllenhaal (Homer Hickam), Laura Dern (miss Riley), Chris Cooper (John Hickam), Chris Owen (Quentin), William Lee Scott (Roy Lee) Production  : Universal Pictures 0.30 Cinéma La femme sur la Lune Fritz Lang met en scène un rocambolesque triangle amoureux sur la Lune. Un des premiers films de science-fiction, encore hanté par l’expressionnisme. Cela fait trente ans que le professeur Manfeldt affirme que le sous-sol de la Lune regorge d’or. Un jour, il reçoit la visite de Wolf Helius, jeune et brillant ingénieur qui veut construire une fusée pour se rendre sur l’astre. Financée par de redoutables commanditaires capitalistes, l’entreprise se double bientôt d’une délicate intrigue amoureuse. Car aux côtés de Wolf Helius embarquent à bord de la fusée son assistant Hans Windegger et Friede, la délicieuse fiancée de ce dernier, dont Wolf est secrètement épris... GRANDE FUSÉE ET PETITE LAINE Dans cette version expressionniste d’On a marché sur la Lune, Fritz Lang, qui signe là son dernier muet, déploie toute la palette de son génie. L’histoire débute à la manière d’un film noir, mais elle bascule rapidement dans la science-fiction. Cette ultime superproduction des studios de la UFA avant la crise de 1929 traduit la fascination de Fritz Lang pour la science. Le cinéaste avait d’ailleurs pour conseiller le savant HermannOberth, pionnier de la conquête spatiale. Si, dans la fusée, les astronautes revêtent simplement une petite laine, le décollage se révèle spectaculaire, tout comme l’alunissage, lorsque l’engin se plante brutalement dans un sol neigeux. Plutôt que de s’attarder sur l’exploration lunaire, le film s’ingénie alors à sonder les passions du groupe, déchiré entre ruée vers l’or et intrigue amoureuse. (Frau im Mond) Film muet de Fritz Lang (Allemagne, 1929, 2h43mn, noir et blanc) - Scénario  : Fritz Lang, Thea von Harbou - Avec  : Willy Fritsch (Wolf Helius), Gerda Maurus (Friede Velten), Klaus Pohl (le professeur Georg Manfeldt), Fritz Rasp (Walt Turner), Gustl Gstettenbaur (Gustav) - Production  : Fritz Lang-Film, Universum Film (UFA) - Version restaurée (R. du 13/4/2007) dimanche 13 janvier ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 JANVIER 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :