Arte Magazine n°2018-51 15 déc 2018
Arte Magazine n°2018-51 15 déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-51 de 15 déc 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : monuments sacrés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 20 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 DÉCEMBRE 2018 22 5.00 L R LA GRÂCE Film 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM 360° GEO Jonathan, l’acrobate du ciel Reportage 8.00 L R LE GRAND NORD EN TRENTE JOURS La Tchoukotka, Lorino Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M COUP DE POKER SUR L’ESSENCE Documentaire 10.25 LM ARCTIQUE – LE JOUR D’APRÈS Documentaire 11.35 EM NOMADE DES MERS, LES ESCALES DE L’INNOVATION Madagascar, Tuléar Série documentaire 12.05 LM LES CARAÏBES Éclats de continent Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS Le peuple sami face à l’État norvégien Reportage 13.35 L ER MANSFIELD PARK Téléfilm 15.35 L R 360° GEO Venise en hiver Reportage 16.30 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Les coquillages Magazine 17.35 À CHAQUE PAYS SA RECETTE ! Nouilles chinoises et pâtes italiennes Série documentaire 18.05 LR D’OUTREMERS En Guyane Série documentaire 19.00 LE RETOUR DES LAMANTINS D’AMAZONIE Documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER SILEX AND THE CITY Ben Url Série d’animation 20.55 ER L’INCONNU DU NORD-EXPRESS Film 22.35 R UNE FEMME DISPARAÎT Film 0.10 L 60 MR HITCHCOCK/TRUFFAUT Documentaire 1.30 LM ARTE JOURNAL 1.50 L R INDIAN SUMMERS (9 & 10) Série 3.50 M MANUEL EN AUSTRALIE – UN VOYAGE PAS COMME LES AUTRES L’appel de l’outback Série documentaire 4.20 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 2018 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC 20.55 Cinéma Cycle Hitchcock L’inconnu du Nord-Express Un célèbre joueur de tennis se voit proposer un étrange échange de meurtres par un mystérieux inconnu... Un sommet du suspense hitchcockien. Lors d’un voyage en train, le célèbre joueur de tennis Guy Haines est abordé par un certain Bruno Anthony. Bien renseigné sur la vie privée du sportif, notamment sur son désir de refaire sa vie avec sa maîtresse, Bruno lui propose un marché diabolique  : il est prêt à assassiner l’épouse de Guy si, en échange, ce dernier tue son père. Le jeune homme refuse cette proposition absurde, mais ne parvient pas à convaincre sa femme d’accepter le divorce. Quelque temps plus tard, celle-ci est retrouvée étranglée dans un parc d’attractions... VERTIGES Le scénario, inspiré du premier roman de Patricia Highsmith, joue sur tous les éléments fétiches du maître du suspense  : action, tension, manipulation. On y retrouve les grands motifs hitchcockiens (le crime parfait, la faiblesse humaine, l’innocent pris dans un cercle infernal, le thème du double, l’homosexualité refoulée...) et une analyse brillante des relations entre le bien et le mal. Bruno – magnifique Robert Walker –, personnage machiavélique, déséquilibré et séducteur, incarne la face obscure d’un héros tenté de pactiser avec le diable. Leurs chemins, qui devaient se croiser, seront à jamais mêlés... Lire page 4 (Strangers on a Train) Film d’Alfred Hitchcock (États-Unis, 1951, 1h36mn, noir et blanc, VF/VOSTF) - Scénario  : Raymond Chandler, Czenzi Ormonde, Whitfield Cook, d’après le roman de Patricia Highsmith - Avec  : Farley Granger (Guy Haines), Robert Walker (Bruno Anthony), Ruth Roman (Anne Morton), Leo G. Carroll (le sénateur Morton), Patricia Hitchcock (Barbara Morton) - Production  : Warner Bros (R. du 3/2/2005)
22.35 Cinéma Cycle Hitchcock Une femme disparaît Mélange d’angoisse et d’humour, regard acéré sur la menace nazie, le film qui donna à Hitchcock son visa pour Hollywood, dans le sillage de deux charmants héros. Dans un train traversant les Balkans, Iris, une jeune Anglaise qui regagne son pays pour se marier, se lie d’amitié avec une vieille dame qui disparaît peu après. Mais les autres voyageurs affirment ne pas avoir vu la passagère. Persuadée d’un complot, Iris mène l’enquête, avec le secours d’un jeune compatriote musicien, Gilbert. Ensemble, ils découvrent une petite communauté inquiétante, qui semble graviter autour d’un chirurgien allemand, le docteur Hartz, spécialiste du cerveau... AVANT L’EXIL En 1938, alors que l’Europe est au bord du gouffre, Une femme disparaît témoigne du regard lucide qu’Hitchcock, certain que la guerre est inévitable, porte sur le nazisme. Entre fiction et réalité, pur divertissement et troublant reflet du cauchemar qui se profile, le film brouille les pistes visuelles pour ITV STUDIOS Cycle Hitchcock Jeudi 20 décembre L’inconnu du Nord-Express à 20.55 Une femme disparaît à 22.35 Hitchcock/Truffaut à 0.10 Jeudi 27 décembre La mort aux trousses à 20.55 Jeudi 3 janvier Le crime était presque parfait à 20.55 mieux ébranler l’insouciance de ses contemporains. Alors que le train file à travers l’inconnu et que se déploie un diabolique suspense, dans les pas de ses deux charmants héros, le cinéaste lance un vibrant appel à lutter contre la barbarie, sans se départir pour autant de son humour britannique. Le film lui assurera la gloire de l’autre côté de l’Atlantique, où il s’en ira triompher, tournant le dos au Vieux Continent en guerre. Mais la blessure ne sera jamais refermée, et de Correspondant 17 aux Enchaînés – dénonciation de la fuite des nazis en Amérique du Sud –, elle ne cessera d’irriguer son œuvre. Lire page 4 (The Lady Vanishes) Film d’Alfred Hitchcock (Royaume-Uni, 1938, 1h32mn, noir et blanc, VF/VOSTF) - Scénario  : Sidney Gilliatt, Frank Launder et Alma Reville, d’après le roman The Wheel Spins d’Ethel Lina White - Avec  : Margaret Lockwood (Iris Henderson), Michael Redgrave (Gilbert), May Whitty (miss Froy), Cecil Parker (M. Todhunter) - Production  : Gainsborough Pictures - (R. du 20/9/1999) PHILIPPE HALSMAN/MAGNUM PHOTO 0.10 Cycle Hitchcock Hitchcock/Truffaut Quand Truffaut interviewe Hitchcock, cela donne un livre qui change la face du cinéma. Retour sur cette rencontre mythique, un peu plus d’un demi-siècle après. « Ce livre a été une révolution. C’est à partir de lui que nous nous sommes radicalisés, comme si quelqu’un nous avait libérés d’un poids. » Martin Scorsese n’est pas le seul réalisateur à se sentir redevable à François Truffaut de la publication en 1966 du Cinéma selon Hitchcock. Ce recueil d’entretiens avec le maître anglais a marqué plusieurs générations et déclenché des vocations. Il a aussi ouvert des perspectives  : le cinéma pouvait dès lors se revendiquer à la fois comme un art de masse et comme producteur d’œuvres personnelles, nées d’auteurs à part entière. LEÇON MAGISTRALE À partir des archives sonores de la rencontre entre François Truffaut et Alfred Hitchcock – qui dura près d’une semaine –, Kent Jones retrace la complicité naissante entre les deux géants du septième art. Pour le réalisateur des Quatre cents coups, admiratif et clairvoyant, la « leçon » de cinéma se révèle d’autant plus fertile qu’elle est donnée par un génie humble et peu avare de détails. En restituant les enjeux de ce dialogue, ce documentaire, sélectionné dans de nombreux festivals (Cannes, Deauville, Saint-Sébastien...), propose une relecture contemporaine du style de l’auteur de Vertigo, à travers la psyché de ses personnages, la dilatation du temps ou l’héritage du cinéma muet. Dix réalisateurs, d’Olivier Assayas à David Fincher en passant par Wes Anderson ou Kiyoshi Kurosawa, évoquent ce qui relie leur univers à l’œuvre d’Hitchcock, disparu en 1980. Un portrait émouvant de celui qui reconnaissait, au final, n’avoir traité qu’un seul thème  : l’homme face aux dilemmes moraux. Sélection officielle, Cannes Classics 2015 Lire page 4 Documentaire de Kent Jones (France/États-Unis, 2015, 1h19mn) Auteurs  : Kent Jones et Serge Toubiana Coproduction  : ARTE France, Artline Films, Cohen Media Group (R. du 16/11/2015) Disponible en DVD et VOD. jeudi 20 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 DÉCEMBRE 2018 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :