Arte Magazine n°2018-50 8 déc 2018
Arte Magazine n°2018-50 8 déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-50 de 8 déc 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : experts à la carte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 14 décembre ARTE MAG N°50. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 DÉCEMBRE 2018 24 5.00 M MOZART SOLENNEL Concert 6.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Taïwan, une poubelle nucléaire ? Reportage 8.00 L R LE GRAND NORD EN TRENTE JOURS La péninsule de Lamal, la Nénétsie Série documentaire 8.45 M INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LM L’IRRÉSISTIBLE ASCENSION D’AMAZON Documentaire 11.20 M BOTSWANA, LES REINES DU HEAVY METAL Documentaire 12.05 LEM GARES D’EUROPE, LES TEMPLES DU VOYAGE Londres Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Ma mère toxicomane Reportage 13.35 EM JONAS Téléfilm 15.00 L ER VILLAGES DE FRANCE Montsoreau Série documentaire 15.35 LEM 360° GEO Virunga, les gorilles en péril Reportage 16.30 INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Les céréales complètes Magazine 17.35 MANUEL EN AUSTRALIE – UN VOYAGE PAS COMME LES AUTRES Biscuits pour chiens et bruits de vagues Série documentaire 18.05 LM SOUS LES ÉTOILES Éclipse solaire en Indonésie Série documentaire 19.00 L R LES CARAÏBES Volcans et baleines Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER SILEX AND THE CITY Les Météos sapiens Série d’animation 20.55 L R UN MOUTON NOMMÉ ELVIS Téléfilm (VF) 22.25 ER ABBA, BEE GEES, CARPENTERS Les années choc ; Les années chic Documentaire 0.15 TRACKS Spécial Brextravaganza Magazine 1.00 JUSTICE « Woman Worldwide » à l’AccorHotels Arena Concert 2.00 LM ARTE JOURNAL 2.20 L R 1001 GRAMMES Film 3.50 M SURFEUSES ET REBELLES Hawaii Série documentaire 4.15 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Fiction Un mouton nommé Elvis Un imitateur d’Elvis Presley dans la débine rencontre sa fille de 12 ans dont il ignorait l’existence. Une attachante comédie en forme de road-movie scandinave. ZDF/GEORGES PAULY À bientôt 40 ans, Jakob a du mal à gagner sa vie. Ses imitations d’Elvis dans les maisons de retraite ne suffisent pas à lui assurer des revenus suffisants. Lorsqu’il apprend qu’il a une fille de 12 ans, Mai, et que celle-ci souhaite le rencontrer, le moment est plutôt mal choisi  : il vient d’accepter une improbable mission de chauffeur qui doit le mener jusqu’en Norvège, avec comme passager... un bélier. Mai va devoir l’accompagner dans son périple. C’est le début d’un road trip d’un genre particulier au cours duquel père et fille font plus ample connaissance. Rapidement, Jakob réalise que sa fille est au moins aussi têtue que la bête qu’ils transportent... Après plusieurs téléfilms à succès, le réalisateur autrichien Johannes Fabrick signe ici une jolie comédie familiale. Aux côtés de la jeune Sofia Bolotina, qui interprète son premier rôle pour le grand écran, le chouchou du grand public allemand Wotan Wilke Möhring y campe un touchant éternel adolescent, prenant peu à peu conscience de ses nouvelles responsabilités paternelles. (Kleine Ziege, sturer Bock) Téléfilm de Johannes Fabrick (Allemagne, 2015, 1h29mn, VF) - Scénario  : Petra K. Wagner - Avec  : Wotan Wilke Möhring (Jakob), Sofia Bolotina (Mai), Julia Koschitz (Julia), Karin Heine (la mère de Jakob), Tilo Prückner (le père de Jakob) - Coproduction  : ARTE, ZDF, die Film GmbH, a.pictures (R. du 21/4/2017)
LEEMAGE 22.25 Pop culture Abba, Bee Gees, Carpenters (1 & 2) Splendeur et misères de trois orfèvres de la pop sucrée  : Abba, The Bee Gees et The Carpenters. En deux volets, un vibrant procès en réhabilitation avec, à la barre, des ténors du micro. Les années choc Abba, The Bee Gees et The Carpenters ont en commun d’avoir vendu des centaines de millions de disques alors que dans les seventies la pop sucrée de ces héritiers des Beatles, jugée ringarde et commerciale, heurte la critique. Leurs sourires inamovibles et leur vestiaire affligeant n’aident pas. Et question subversion, on fait mieux. En pleine vogue de la contre-culture rock, le duo Carpenter investit l’argent gagné dans des centres commerciaux et Abba crée une société cotée en Bourse pour payer moins d’impôts. Les années chic Ringardisés à l’aube des années 1980, Abba, The Bee Gees et The Carpenters semblent voués à disparaître. Erreur. Au cours des années 1990, une nouvelle génération – public et critiques musicaux – va confesser son amour pour ces groupes. Une foule de tribute bands apparaît. Abba connaît un revival à travers la comédie musicale Mamma mia !. On découvre que les Bee Gees ne se résument pas à leur période disco. Quant aux Carpenters, ils font un grand retour grâce à un film interdit et culte de Todd Haynes sur la tragédie de la chanteuse Karen Carpenter, morte précocement. Snobisme rock Nourri des éclairages de la crème de la pop et de la critique et de pros de la musique, ce documentaire en deux parties croise les parcours des trois groupes – succès planétaire, chute, redécouverte... Grâce à un ingénieux montage d’archives et de tubes, il raconte le snobisme rock des seventies, les sommets de niaiserie atteints par Abba, The Bee Gees et The Carpenters, tout en esquissant la valeur de leur musique  : placement parfait des voix, travail d’orfèvre en studio, arrangements géniaux. Un talent que décryptent des musiciens tels que Neil Hannon ou Jarvis Cocker. Quant au critique rock Patrick Eudeline, il se souvient qu’une fois, au Gibus, il a interloqué les « petits punks » en professant avec Joe Strummer, le leader des Clash, son admiration pour Abba. Documentaire de Nicolas Maupied et Stéphane Davet (France, 2017, 2x52mn) Réalisation  : Nicolas Maupied et Fabien Bouillaud - Voix off  : Éric Caravaca Coproduction  : ARTE France, Program33 (R. des 1er et 8/12/2017) RICHARD ANSETT 0.15 Tracks Spécial Brextravaganza À plus de trois mois de sa sortie de l’Union Européenne, Tracks adresse un dernier goodbye au Royaume-Uni. Cerise sur le pudding, l’artiste Grayson Perry et son double travesti Claire (photo) présentent ce Spécial Brextravaganza. Acne positivy Avec le hashtag #freethepimple (« libère le bouton ») , la mannequin anglaise Louisa Northcote fait son coming out dermatologique après des années de honte. Girlfriend of the year Polly-Louisa Salmon, une des figures de la PC Music, ce son qui explose depuis 2014 les frontières du clubbing, joue sur la fusion des contraires, entre petite fille bubblegum et punkette fatale. Dominic Wilcox Ce qui n’était que dessins sur son blog « Variations on normal » est aujourd’hui devenu réalité. Avec ses inventions, l’artiste anglais chamboule notre idée de la normalité et repousse les limites de l’absurdité. Malcolm McDowell Retour sur la carrière de l’archétype du mauvais garçon anglais, depuis ses débuts dans If, Palme d’Or 1969, et son interprétation dans Orange mécanique. Magazine culturel (France, 2018, 43mn) 1.00 Justice « Woman Worldwide » à l’AccorHotels Arena RONAN THENADEY Un live spectaculaire et parisien du french duo de l'électro. Icônes d’une jeunesse avide de (très) bon son, les Français de Justice Gaspard Augé et Xavier de Rosnay ont conquis la planète en trois albums électro  : Cross (2007), Audio, video, disco (2013) et Woman (2016). Sorti en août 2018, Woman Worldwide, leur nouvel album, enregistré lors de leur tournée mémorable, réunit live et titres remixés en studio. En octobre 2017, pour leur concert parisien, les DJ surfent sur les platines dans un show parfaitement calibré. Le duo officie sur une scénographie spectaculaire, de l’empilement en cubes géants phosphorescents des fameux amplis Marshallaux jeux de lumière dévoilant les visages des deux artistes. De « D.A.N.C.E. » à « Fire », en passant par « Stop » et l’incontournable « We Are Your Friends », le meilleur de leurs tubes dans un live de légende. Concert (France, 2017, 58mn) Réalisation  : Sylvain Lefebvre Coproduction  : Neutra Production, Commune Image Media, Hemingway Digital, TLC, Because Music, en association avec ARTE France vendredi 14 décembre ARTE MAG N°50. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 DÉCEMBRE 2018 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :