Arte Magazine n°2018-48 24 nov 2018
Arte Magazine n°2018-48 24 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-48 de 24 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : au nom du père.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 29 novembre ARTE MAG N°48.LE PROGRAMME DU 24 AU 30 NOVEMBRE 2018 22 5.00 LM « CARMEN », « DON CARLOS » AU CONCOURS REINE ÉLISABETH Concert 5.45 M XENIUS Des mouettes et des hommes, une cohabitation difficile Magazine 6.15 LM LES INSECTES, DES HÉROS À SIX PATTES Documentaire 7.05 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Les Açores, le sort des baleines Reportage 8.00 LM LES ÉTATS-UNIS AU FIL DE L’EAU La rivière Detroit Série documentaire 8.45 M INVITATION AU VOYAGE Émission 9.20 EM LA GUERRE DES AS (1 & 2) 1914-1916 ; 1917-1918 Documentaire 11.05 M 1917, L’OFFRE DE PAIX DE L’EMPEREUR D’AUTRICHE Documentaire 12.05 M 360° GEO Oman, les roses du désert Reportage 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 EM LE SORTILÈGE DU SCORPION DE JADE Film 15.15 L ER VILLAGES DE FRANCE Plombières-les-Bains Série documentaire 15.45 LM 360° GEO Les samouraïs de Fukushima Reportage 16.30 INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS Agriculture en crise Magazine 17.35 L R EN CANOË, SUR LES TRACES DES CHERCHEURS D’OR Sur le cercle polaire Série documentaire 18.05 L R SOUS LES ÉTOILES Les nuits polaires de Scandinavie Série documentaire 19.00 L E GARES D’EUROPE, LES TEMPLES DU VOYAGE Budapest Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER SILEX AND THE CITY Super-héros Sapiens Série d’animation 20.55 8 E AU NOM DU PÈRE (1-3) Saison 1 Série 23.55 L 7 R STEREO Téléfilm (VF) 1.25 L M ARTE JOURNAL 1.50 LM SOY NERO Film 3.40 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français TINE HARDEN 20.55 Série Au nom du père (1-3) Saison 1 Après le succès de Borgen, le créateur danois Adam Price revient avec une nouvelle série ambitieuse qui creuse les thèmes de l’engagement et de la famille. Épisode 1 Danemark, 2017. Dans la famille Krogh, on est pasteur de père en fils depuis plus de deux cent cinquante ans. Johannes, l’actuel chef de famille, qui espère devenir évêque de Copenhague, échoue face à sa principale concurrente. Il disparaît alors de chez lui et noie sa déception dans l’alcool, inquiétant et décevant une nouvelle fois son épouse, Elisabeth. Si leur fils aîné Christian a abandonné ses études de théologie pour un master dans une école de commerce, August, le cadet, a pour sa part embrassé la carrière ecclésiastique, et prêche dans une église en vue de la capitale danoise. Le jeune homme aspire désormais à fonder une famille avec sa jeune épouse médecin, Emilie. Lorsqu’on lui propose un poste d’aumônier dans un camp militaire danois au Moyen-Orient, il décide toutefois de partir. Épisode 2 Christian est renvoyé pour avoir plagié son mémoire de fin d’études. Mark, son meilleur ami, est alors obligé de l’évincer du projet entrepreneurial qu’ils venaient de monter. Tentant de réconcilier les deux amis brouillés, Amira, la petite amie de Mark, cède aux avances de Christian. August, pour sa part, lutte pour trouver sa place auprès des soldats déployés au Moyen-Orient. Pris dans un échange de tirs impliquant la milice locale, il est contraint de se servir d’une arme pour défendre le contingent danois… Épisode 3 August, bouleversé, rentre à Copenhague. Le procès autour de la bavure militaire le disculpe, mais, rongé par le remords, il se confie à son père qui lui interdit d’en parler  : l’honneur de la famille est en jeu. Johannes se bat de son côté contre l’évêque, qui
souhaite optimiser le fonctionnement des églises en fermant les moins fréquentées. Il parvient toutefois à placer August, très populaire, dans l’une de celles qui sont menacées. De son côté, Elisabeth se lie peu à peu d’amitié avec Liv, une Norvégienne sans attache qui vit de sa musique. Christian et Mark se réconcilient et décident de partir ensemble au Népal. Mais rien ne se déroule comme prévu  : Mark apprend la trahison de son ami. RELIGION ET PATRIARCAT Dans le droit fil des thèmes chers aux grands cinéastes scandinaves, Ingmar Bergman ou CarlTheodor Dreyer, la nouvelle série danoise du talentueux créateur de Borgen brosse les saisissants portraits d’un pasteur de Copenhague, de ses deux fils et de sa femme aux prises avec le doute, la culpabilité et les défis du monde contemporain. Au plus près des émotions de ses personnages, Au nom du père aborde sur un mode intimiste le pouvoir de la foi religieuse dans les relations sociales et familiales, et questionne la notion d’engagement sous toutes ses formes. Très documenté, le scénario ne se limite pas au protestantisme mais évoque la plupart des croyances tout en livrant la radiographie acérée d’une famille dominée par une figure paternelle destructrice. Analyse critique du patriarcat, la série traque les failles de ses principaux personnages masculins sans pour autant les départir de leur douloureuse humanité. Dans le rôle du pasteur Krogh, père et époux luttant contre ses propres démons, Lars Mikkelsen est tout simplement stupéfiant. Lire page 6 (Herrens Veje) Série d’Adam Price (France/Danemark, 2017, 10x59mn, VF/VOSTF) Scénario  : Adam Price, Karina Dam, Poul Berg Réalisation  : Kaspar Munk, Soren Balle, Louise N. D. Friedberg, May el-Toukhy - Avec  : Lars Mikkelsen (Johannes Krogh), AnnEleonora Jorgensen (Elisabeth Krogh), Simon Sears (Christian Krogh), Morten Hee Andersen (August Krogh), Fanny Louise Bernth (Emilie), Camilla Lau (Amira), Joachim Fjelstrup (Mark), Joen Hojerslev (Svend), Laura Bro (Monica), Patricia Schuma, (Ursula) - Coproduction  : DR Drama, ARTE France, SAM Le Français Une série à suivre jusqu’au jeudi 13 décembre. En partenariat avec 23.55 Fiction Stereo Erik et sa compagne viennent de s’installer à la campagne. Mais leur vie rêvée est bientôt troublée par d’inquiétants personnages. Un thriller psychologique efficace avec Moritz Bleibtreu et Jürgen Vogel. Z UND STEPHAN RABOLD Erik s’est installé dans un paisible village avec sa nouvelle compagne, Julia, et la petite fille de cette dernière, Linda. Il y a ouvert un atelier de mécanique. Mais leur existence idyllique est troublée par l’arrivée d’un personnage inquiétant et cynique, Henry. Erik se laisse entraîner dans de troubles rapports de force qui mettent à mal son équilibre mental. L’irruption d’autres individus aux intentions peu claires, qui affirment le connaître, obligera Erik à affronter les fantômes de son passé... BRILLANT CASTING Film d’action et thriller psychologique, Stereo est porté par deux des plus brillants acteurs allemands d’aujourd’hui, Jürgen Vogel (The Team) et Moritz Bleibtreu (Les particules élémentaires). Il a été présenté en 2014 dans la section « Panorama » de la Berlinale. Téléfilm de Maximilian Erlenwein (Allemagne, 2014, 1h30mn, VF) Scénario  : Maximilian Erlenwein Avec  : Jürgen Vogel (Erik), Moritz Bleibtreu (Henry), Rainer Bock (Wolfgang), Petra Schmidt-Schaller (Julia), Georg Friedrich (Keitel), Helena Schönfelder (Linda), Mark Zak (Gaspar) - Coproduction  : Frisbeefilms, Kaissar Film, ZDF, Wild Bunch Germany, ARTE - (R. du 9/6/2016) jeudi 29 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 24 AU 30 NOVEMBRE 2018 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :