Arte Magazine n°2018-48 24 nov 2018
Arte Magazine n°2018-48 24 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-48 de 24 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : au nom du père.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 28 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 24 AU 30 NOVEMBRE 2018 20 5.00 M ARCADE FIRE EN CONCERT À PARIS 2018 Concert 6.30 L MR PIANOTINE Fa, sol, la, si, do en clef du fa Programme jeunesse 6.45 M XENIUS Charbonnage dans la Ruhr  : la fin des gueules noires Magazine 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.20 LEM 360° GEO Chatuchak, le plus grand marché de Thaïlande Reportage 8.00 LM LES ÉTATS-UNIS AU FIL DE L’EAU Le fleuve Colorado Série documentaire 8.45 M INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM UNE AVENTURE POLAIRE Jean-Baptiste Charcot Documentaire 10.55 M SUR LES ROUTES DE GLACES DU GRAND NORD CANADIEN Documentaire 11.50 LMM LE VENTRE, NOTRE DEUXIÈME CERVEAU Documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 L R PAUL GRÜNINGER, LE JUSTE Téléfilm (VF) 15.10 L ER VILLAGES DE FRANCE Besse Série documentaire 15.35 LM 360° GEO L’archipel d’Aland et ses postiers Reportage 16.30 INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS Des mouettes et des hommes, une cohabitation difficile Magazine 17.35 L R EN CANOË, SUR LES TRACES DES CHERCHEURS D’OR Bienvenue en Alaska Série documentaire 18.05 L R SOUS LES ÉTOILES Les aurores boréales du Canada Série documentaire 19.00 L E GARES D’EUROPE, LES TEMPLES DU VOYAGE Anvers Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.51 ER SILEX AND THE CITY Darwin Poppins Série d’animation 20.55 30 D DANS LA COUR Film 22.30 60 VENISE L’INSOLENTE Documentaire 23.25 7 E SUSPIRIA Film 1.00 LM ARTE JOURNAL 1.25 L MER SHOAH, LES OUBLIÉS DE L’HISTOIRE Documentaire 2.15 EM NOMADE DES MERS, LES ESCALES DE L’INNOVATION Maroc, Agadir Série documentaire 2.45 L ART STORIES, L’ÂME DES MONUMENTS Églises de lumière Série documentaire 3.40 LEM 360° GEO Éthiopie  : la guerre des singes Reportage 4.25 M ARTE REGARDS Reportage ROGER ARPAJOU/LESFILMSPELLÉAS/FRANCE2CINÉMA/DELTACINÉMA/TOVOFILMS 20.55 Cinéma Dans la cour La rencontre entre un gardien d’immeuble paumé et une retraitée angoissée. Teintée d’humour et de mélancolie, une savoureuse comédie avec Catherine Deneuve et Gustave Kervern. Après avoir lâché sa carrière musicale sur un coup de tête, Antoine se présente à un entretien pour devenir gardien d’immeuble. Peu sûr de lui, il réussit à convaincre Mathilde de l’engager malgré les réticences de Serge, son mari. Obsédée par une fissure sur le mur de son salon, qui pourrait provoquer l’effondrement du bâtiment, Mathilde trouve souvent refuge dans sa loge et s’attache à lui. Tentant de calmer ses angoisses grâce à la coke, Antoine répond aux nombreuses sollicitations de la communauté de l’immeuble, acceptant de cacher le chien d’un squatteur et de subir placidement les caprices permanents de Maillard, un copropriétaire. Il aide aussi Stéphane, un vendeur de vélos, et héberge même Mathilde quand son conjoint menace de la faire interner. FÊLURES Au travers d’un duo de dépressifs terriblement attachants, cette comédie à la douce mélancolie met en scène la rencontre de deux errances. Gustave Kervern, révélation du film, incarne formidablement Antoine, ours désenchanté au cœur immense qui noie son désespoir dans la drogue  : « La seule chose qui m’apaise m’épuise », confie-t-il à Mathilde. Catherine Deneuve se glisse avec un incroyable naturel dans la peau de cette drolatique névrosée qui cherche un hypothétique salut. Creusant les fêlures de ce duo, Pierre Salvadori (Les apprentis) aborde en délicatesse les thèmes de la solitude, le comique de situation ou la saveur des répliques éclipsant avec une élégante pudeur les moments dramatiques. Un bel et savant équilibre également porté par des seconds rôles, tous remarquables, à commencer par Pio Marmaï, actuellement à l’affiche d’En liberté !, le nouveau film du cinéaste. Swannd’or du meilleur réalisateur, Cabourg 2014 Film de Pierre Salvadori (France, 2014, 1h33mn) Scénario  : Pierre Salvadori, David Colombo-Léotard, avec la collaboration de Benoît Graffin Avec  : Catherine Deneuve (Mathilde), Gustave Kervern (Antoine Le Garrec), Féodor Atkine (Serge), Pio Marmaï (Stéphane), Michèle Moretti (Colette), Nicolas Bouchaud (Laurent Maillard) - Production  : Les Films Pelléas, France 2 Cinéma, Delta Cinéma, Tovo Films
22.30 Le documentaire culturel Venise l’insolente En écho à l’exposition du Grand Palais « Éblouissante Venise ! », une traversée de la Sérénissime au XVIII e siècle, cité d’audaces et de plaisirs à la foisonnante scène artistique. CHRISTOPHE TRARIEUX De tout temps, Venise a fasciné. Aucune cité n’a suscité autant de rêves, de désirs et de fantasmes. Merveille d’architecture, empire commercial et reine des mers, elle a concentré en son sein les plus grands artistes, lesquels ont contribué à son rayonnement à travers le monde. Au XVIII e siècle, au crépuscule de sa puissance et de sa splendeur, la Sérénissime, qui affirme fièrement son statut de république, déborde de vitalité. Vivaldi, Farinelli, Tiepolo père et fils, Canaletto, Longhi, Guardi ou encore Goldoni et Casanova participent au bouillonnement fiévreux qui s’est emparé de la ville. Libertine et insolente, transgressive et créative, Venise s’enivre de fêtes et de carnavals, jusqu’à ce que Bonaparte conquière la ville en 1797. PLEINS FEUX Au travers de ses arts foisonnants, ce documentaire captivant restitue les plus grands moments de l’histoire de la Sérénissime alors qu’elle danse sur un volcan, avant son inexorable déclin. Un hommage éblouissant à la prodigieuse beauté de la cité italienne, à laquelle le Grand Palais consacre une exposition jusqu’au 21 janvier. Lire page 9 Documentaire de Laurence Thiriat et Leslie Grunberg (France, 2018, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Illégitime-Défense, RMN Grand-Palais - (Déprogrammation du 7/10/2018) En partenariat avec Voir aussi Carnevale 1729, un concert à Venise, dimanche 25 novembre à 18.30. SEDA SPETTACOLI S.P.A. ROME 23.25 Cinéma trash Suspiria Une jeune étudiante est piégée dans une école de danse maléfique. Un sommet de perversité et d’inventivité par le maître Dario Argento. Par une nuit d’orage de mauvais augure, la jeune Américaine Suzy Banion débarque à Fribourg, où elle doit rejoindre l’une des meilleures académies de danse au monde. Mais devant la porte d’entrée, elle assiste à une scène déroutante  : une jeune femme terrorisée hurle et prend la fuite. Elle est retrouvée morte le lendemain, assassinée dans d’effroyables conditions. Le séjour de Suzy dans sa nouvelle école se poursuit sous les mêmes auspices  : pour une raison inconnue, elle est prise de malaise, et constate que d’étranges phénomènes surviennent chaque jour. Le personnel et la direction se comportent aussi de manière inquiétante... Quel terrible secret cache cette académie ? SADISME EN TECHNICOLOR Si la filmographie de Dario Argento comporte son lot de surprises horrifiques et de moments de terreur, Suspiria compte parmi les sommets du genre. En 1977, délaissant le giallo (mélange de policier, d’érotisme et d’horreur), le réalisateur italien s’attaque au fantastique avec jubilation. Festival de l’extrême, son sixième opus est magnifié par une esthétique baroque en Technicolor, gorgée de couleurs primaires saturées et d’éclairages tourbillonnants. Dans des décors aux allures gothiques, les crimes sont d’une redoutable inventivité, les visages en état de sidération rappellent le plus beau temps de l’expressionnisme et la musique du groupe de rock progressif Goblin est obsédante à souhait. Un pur moment de sadisme débridé. Film de Dario Argento (Italie, 1977, 1h36mn, VF/VOSTF) Scénario  : Dario Argento, Daria Nicolodi - Avec  : Jessica Harper (Suzy Bannion), Stefania Casini (Sara), Flavio Bucci (Daniel), Miguel Bosè (Mark), Barbara Magnolfi (Olga), Susanna Javicoli (Sonia), Eva Axén (Pat Hingle) - Production  : Seda Spettacoli S.P.A. Rome Le remake, réalisé par Luca Guadagnino, avec Dakota Johnson et Tilda Swinton, sort sur les écrans le 14 novembre. mercredi 28 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 24 AU 30 NOVEMBRE 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :