Arte Magazine n°2018-47 17 nov 2018
Arte Magazine n°2018-47 17 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-47 de 17 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Jonas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
samedi 17 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 17 AU 23 NOVEMBRE 2018 12 RBB 23.10 Streetphilosophy Aimer, mais comment ? De nos jours, l’amour se vit sous toutes les formes. Quelle est la meilleure manière de s’épanouir affectivement à deux, à plusieurs ou… seul ? Comment trouver l’âme sœur ? D’ailleurs, cet être parfait existet-il réellement ? Dans cet épisode, Ronja von Rönne explore différents types de relations amoureuses. En s’invitant au mariage de deux jeunes Turcs, elle se demande s’il est naïf de croire si tôt au grand amour, ou si la décision de s’engager constitue au contraire un signe de maturité et de stabilité affectives. À Berlin, nombreux sont ceux qui semblent réfractaires à l’engagement, choisissant leurs relations au gré de leurs désirs du moment. D’autres s’orientent vers le polyamour, échappant à tout schéma établi, comme Donat, Peter et Huy, qui entretiennent une relation libre à trois. Le sentiment amoureux peut-il être partagé entre plusieurs personnes ? Que signifie être amoureux lorsqu’on atteint un âge mûr ? Et qu’en est-il de l’amour inconditionnel que nous éprouvons pour... nos animaux de compagnie ? Magazine présenté par Ronja von Rönne (Allemagne, 2018, 26mn) 23.40 Square idée La transparence  : progrès ou aliénation ? Si l’exigence de transparence est justifiée, la révolution numérique, avec son grand déballage permanent, peutelle menacer la démocratie ? L’équilibre sociétal serait-il menacé par l’injonction de transparence, cette «nouvelle servitude volontaire» ? L’immense pouvoir conféré aux réseaux sociaux malmène l’anonymat et la vie privée, et les lynchages de masse, gratuits et infondés, se multiplient. L’omniprésence des écrans dans le quotidien de chacun est telle que la justice doit parfois plier face au tribunal médiatique. Pourtant, dans les pays scandinaves, la moralisation de la vie publique ne se réduit pas à une promesse électorale. En Norvège, les notes de frais et les déclarations de revenus des politiciens sont consultables en quelques clics. Si la démocratie a voulu rendre le pouvoir plus transparent pour les citoyens, la révolution numérique, par excès d’idéologie, tendrait-elle vers un nouveau totalitarisme ? Magazine (France, 2018, 26mn) Coproduction  : ARTE, Zadig Productions 0.05 ARTE fait son cinéma Court-circuit n°915 Spécial «ARTE fait son cinéma» À l’occasion du festival du cinéma d’ARTE, une sélection de courts métrages soutenus par la chaîne. Travelers Lenfant, 15 ans, et Spirale, sa chienne, tracent la route avec une bande de travelers. L’hiver approchant, la vie devient de plus en plus difficile... Court métrage de Gabrielle Culand (France, 2018, 23mn) - Production  : Norte Productions, avec la participation d’ARTE France Portrait Rencontre avec Raph, l’actrice de Travelers, révélée par Ma Loute de Bruno Dumont, qui clôt le festival du cinéma d’ARTE. Make it Soul Chicago, hiver 1965. Le Regal Theater accueille James Brown et Solomon Burke, deux géants de la soul. En coulisses, la tension monte. Mais dans l’Amérique des sixties, les deux ARTE fait son cinéma Lundi 12 novembre Toni Erdmannde Maren Ade à 20.55 Soy Nero de Rafi Pitts à 23.30 Mercredi 14 novembre La tortue rouge de Michael Dudok de Wit à 20.55 Olli Mäki de Juho Kuosmanen à 23.10 Vendredi 16 novembre Les vieux espions vous saluent bien de Robert Thalheim à 20.55 Samedi 17 novembre Court-circuit n°915 – Spécial «ARTE fait son cinéma» à 0.05 Dimanche 18 novembre Mia madre de Nanni Moretti à 20.50 Volupté singulière de Sven Taddicken à 22.35 hommes connaissent le pouvoir de leur musique... Suivi du making of. Court métrage d’animation de Jean-Charles Mbotti Malolo (France, 2018, 14mn) Coproduction  : ARTE France, Kazak Productions, Folimage Carte postale Pauline Amelin nous envoie un extrait de son film Show, diffusé prochainement dans Court-circuit. La première fois Réalisateur de Ce sentiment de l’été, diffusé le 19 novembre, Mikhaël Hers, dont le nouveau film, Amanda, sort en salles le 21 novembre, évoque son premier court métrage, Charell (2006). Suivi à 1.00 du moyen métrage Même le vent semble pleurer de Jean-Gabriel Périot. Magazine du court métrage (France, 2018, 52mn) Lundi 19 novembre L’avenir de Mia Hansen-Løve à 20.55 Ce sentiment de l’été de Mikhaël Hers à 22.35 Mercredi 21 novembre Stefan Zweig, adieu l’Europe de Maria Schrader à 20.55 Mercenaire de Sacha Wolff à 23.30 Lundi 26 novembre Ma Loute de Bruno Dumont à 20.55 En partenariat avec Make it Soul
5.05 R PERSONNE NE BOUGE ! Mai-68 Magazine 5.45 ARCHITECTURE DURABLE La paille – Nature et technologie Série documentaire 6.10 M BERLIN Les trésors de l’île aux musées Documentaire 7.05 EM KARAMBOLAGE Spécial Armistice Magazine 7.15 LM SUR LES TOITS DES VILLES Barcelone Série documentaire 8.00 9.35 L ARTE JUNIOR 8.00 L R GRAINE DE CHAMPION Ruth, Suède Programme jeunesse 8.30 L LA PREUVE PAR TROIS Vegan Programme jeunesse 8.55 L R PETITES MAINS DANS LA GRANDE GUERRE Programme jeunesse 9.20 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.35 LDM LES VIEUX ESPIONS VOUS SALUENT BIEN Film 11.00 CUISINES DES TERROIRS Les Hautes-Alpes, France Série documentaire 11.30 METROPOLIS Magazine 12.40 LR LES GRANDES STATIONS BALNÉAIRES Ischia – Italie Série documentaire 14.20 LM PLANÈTE D’EAU Une rivière de la Ruhr reprend vie Série documentaire 15.10 LM UN TSUNAMI SUR LE LAC LÉMAN Documentaire 16.05 LMM LES ALPES À VOL D’OISEAU Documentaire 17.35 EXPÉDITION «MODERNES» Sur les traces de l’art oublié Documentaire 18.30 L «CARMEN», «DON CARLOS» AU CONCOURS REINE ÉLISABETH Concert 19.15 ARCHITECTURE DURABLE Wang Shu – La tradition et l’avenir Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 E VOX POP Magazine 20.35 E KARAMBOLAGE Magazine 20.47 L ER SILEX AND THE CITY Les brico-sapiens Série d’animation 20.50 MIA MADRE Film 22.35 VOLUPTÉ SINGULIÈRE Film 0.15 L’ÂME DU VIOLON Documentaire 1.05 R BEETHOVEN  : «TRIPLE CONCERTO POUR VIOLON, VIOLONCELLE ET PIANO» Concert 1.50 LM ARTE JOURNAL 2.10 LM MAPPLETHORPE Look at the Pictures Documentaire 3.55 M DJ PUNK – LE PHOTOGRAPHE DANIEL JOSEFSOHN Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 17.35 Le documentaire culturel Expédition «Modernes» Sur les traces de l’art oublié Comme Picasso, de nombreux artistes du XX e siècle ont été influencés par l’art dit primitif. Quelle place lui donner dans nos institutions culturelles ? Jeune peintre, Pablo Picasso visitait régulièrement à Paris le palais du Trocadéro, qui abritait alors le Muséum ethnographique des missions scientifiques. Fasciné par les sculptures africaines, il a puisé dans leur langage formel abstrait le moyen d’exprimer sa propre notion du temps. L’Espagnol, devenu par la suite l’un des artistes majeurs du XX e siècle, doit ainsi beaucoup à ses devanciers africains, dont il ne connaissait ni les noms ni les trajectoires. À son image, de nombreux autres créateurs ont été influencés par l’art dit primitif. Dans quelle mesure avons-nous pu accepter l’impact positif de ces œuvres sur le développement de l’art moderne tout en les conservant dans des collections ethnographiques dédiées ? Pour répondre à cette question, Nicola Graef et Susanne Brand entreprennent un voyage à la rencontre d’artistes et de chercheurs qui envisagent d’autres manières de transmettre l’histoire de l’art. Documentaire de Nicola Graef et Susanne Brand (Allemagne, 2018, 52mn) 18.30 Maestro «Carmen», «Don Carlos» au Concours reine Élisabeth SIMON VAN BOXTEL Cette année, le Concours reine Élisabeth était dédié au chant. Un florilège des plus beaux moments. Sélectionnés parmi soixante-quatre candidats de vingt-deux nationalités, douze jeunes chanteurs lyriques ont participé aux épreuves finales du prestigieux concours belge, qui se sont déroulées sur trois soirées en mai 2018. Chacun d’entre eux devait interpréter trois à six pièces de son choix, selon des critères déterminés par les organisateurs. Accompagnés par l’Orchestre symphonique de la Monnaie, dirigé par Alain Altinoglu, JÖRG JUNG six lauréats ont été distingués par le jury, parmi lesquels Samuel Hasselhorn (baryton) et Eva Zaïcik (mezzosoprano), premier et deuxième du concours. Au programme notamment  : des extraits de Don Carlos de Verdi et de Carmen de Bizet. Concert (France/Belgique, 2018, 44mn) Direction musicale  : Alain Altinoglu Avec  : Samuel Hasselhorn, Eva Zaïcik et l’Orchestre symphonique de la Monnaie En partenariat avec dimanche 18 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 17 AU 23 NOVEMBRE 2018 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :