Arte Magazine n°2018-34 18 aoû 2018
Arte Magazine n°2018-34 18 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-34 de 18 aoû 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Virginie Ledoyer, briser les chaînes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dimanche 19 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 AOÛT 2018 12 5.20 ER EN SUIVANT LA PISTE FROMANGER Documentaire 6.15 M PIERRE RICHARD Le discret Documentaire 7.10 EM GROENLAND  : LES MURMURES DE LA GLACE Documentaire 8.05 10.10 L ARTE JUNIOR Programmes jeunesse a a 8.05 L R LUCIE RACONTE L’HISTOIRE Lucie, la révolutionnaire Programme jeunesse 8.30 L R QUI VEUT MANGER DES SUPER-HÉROS ? Carotte et Cerise Programme jeunesse 8.55 L R LES PIÈGES DU TEMPS 2044 ; Le cadeau de Noël Programme jeunesse 9.55 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 10.10 M QUAND J’ÉTAIS CHANTEUR Film 12.00 E LIVE ART Joan Jonas – Transformations Série documentaire 12.25 LM UN KILOMÈTRE À PIED... Les chemins de Saint- Olav en Norvège Série documentaire 13.15 M EN PASSANT PAR... Le nord de l’Alsace ; Le sud de l’Alsace ; La Franche-Comté et le Jura (1 & 2) Série documentaire Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay 16.10 M MARILYN, DIVINE ET FRAGILE Documentaire 17.45 « WEST SIDE STORY » – LE HIT DE LEONARD BERNSTEIN Documentaire 18.40 L DANSES SYMPHONIQUES DE « WEST SIDE STORY » James Caffigan fête les 100 ans de Bernstein Concert 19.15 LM CUISINE ROYALE AU CHÂTEAU DE CHILLINGHAM Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 L ER 360° GEO Inde, la médecine ayurvédique Reportage 20.48 EM LA MINUTE VIEILLE Sondage rapide Série 20.55 HORS D’ATTEINTE Film 22.55 AUSTIN POWERS Film 0.25 L DES HOMMES STYLÉS Tenue de soirée exigée Série documentaire.1 H 0.35 LEONARD BERNSTEIN – LE DÉCHIREMENT D’UN GÉNIE Documentaire 1.30 LEONARD BERNSTEIN  : « YOUNG PEOPLE’S CONCERTS » Des Beatles à la musique classique ou qu’est-ce qu’une tonalité ? Concert Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français Spécial Leonard Bernstein West Side Story – Le hit de Leonard Bernstein à 17.45 James Gaffigan fête les 100 ans de Bernstein à 18.40 Leonard Bernstein – Le déchirement d’un génie à 0.35 Leonard Bernstein  : « Young People’s Concerts » à 1.30 17.45 « West Side Story » – Le hit de Leonard Bernstein MGM Retour sur la genèse d’une comédie musicale devenue mythique, qui doit à Leonard Bernstein sa mémorable partition musicale. Après sa création à New York en 1957, West Side Story connaît rapidement un franc succès. Mêlant jazz et musique latino-américaine, l’œuvre la plus connue de Bernstein rompt avec les codes de la comédie musicale, non seulement par sa partition contrastée, mais aussi par son propos  : une histoire d’amour impossible sur fond de combats entre gangs rivaux. Largement inspirée du Roméo et Juliette de Shakespeare, West Side Story se hisse au rang des comédies musicales les plus jouées au monde. Toutefois, une malédiction accompagne ce succès planétaire  : aucune autre œuvre du célèbre compositeur américain, y compris les plus chères à ses yeux, ne parviendra ensuite à dépasser la notoriété de ce spectacle devenu film. Documentaire d’Axel Fuhrmann(Allemagne, 2018, 52mn) 18.40 Maestro Spécial Leonard Bernstein Danses symphoniques de « West Side Story » James Gaffigan fête les 100 ans de Bernstein MARGARETTA K. MITCHELL À la Maison de la musique d’Helsinki, l’ouverture de Candide et les Danses symphoniques de Bernstein au cœur d’un hommage mené par James Gaffigan. Peu de compositeurs ont réussi à mêler jazz, pop, musiques latino- américaine et classique avec autant de brio que Leonard Bernstein. À l’occasion du centième anniversaire de sa naissance, l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise lui rend hommage et interprète sous la baguette de James Gaffigan certaines de ses œuvres les plus emblématiques, dont l’ouverture de Candide et les Danses symphoniques de West Side Story. Cette suite pour orchestre, qui s’inspire de la partition de la célèbre comédie musicale, en comporte les passages les plus marquants, tels que « Somewhere » ou « Mambo ». Concert (Finlande/France, 2018, 34mn) Réalisation  : Riikka Lehtinen, Antti Lappi Direction musicale  : James Gaffigan - Avec  : l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise
Présenté par Dita Von Teese En partenariat avec 20.55 Cinéma Hors d’atteinte Contées par le classieux Soderbergh avec un soupçon de Tarantino, les amours contrariées d’un braqueur de banque (George Clooney) et d’une fliquette d’élite (Jennifer Lopez). Irrésistible. Braqueur de banques multirécidiviste et non violent, Jack Foley s’évade d’un pénitencier de Floride avec l’aide de son vieux copain Buddy Bragg, un gars en or qui n’a qu’un seul défaut  : le besoin compulsif de se confesser par téléphone à sa sœur évangéliste – laquelle ne manque jamais de tout cafter à la police. Devant la prison, les deux compères se heurtent à une fliquette de choc, Karen Sisco, venue sur place pour le transfert d’un détenu. Mais Buddy parvient à la désarmer et l’enferme dans son propre coffre avec Jack pour prendre la fuite. Ce rapprochement forcé suscite entre la gendarme et le voleur un coup de foudre qui les surprend autant l’un que l’autre... ART DU DÉCALAGE S’emparant après Quentin Tarantino d’un polar d’Elmore Leonard (dont le Punch créole a inspiré Jackie Brown), Steven Soderbergh rend un hommage inspiré à l’écrivain, formidable dialoguiste, comme 20.50 0.25 < Summer of Lovers Au menu du soir, amour, humour et action. Entre la formule Soderbergh, façon glamour infernal (avec George Clooney et Jennifer Lopez) et la manière Mike Myers, bourrative, mais non moins délectable, pourquoi choisir ? à son confrère cinéaste. Sa virtuosité, sa malice et sa distance amplifient un art du décalage très Pulp Fiction, personnifié par une extraordinaire galerie de seconds rôles, dont Ving Rhames, l’impeccable Buddy, déjà au générique du film culte de Tarantino. Irrésistibles, George Clooney et Jennifer Lopez, qui s’amusent à inverser les stéréotypes masculin/féminin (un cœur d’artichaut un peu loser, une femme forte déchirée entre amour et devoir), parviennent à rendre crédible chaque seconde de leurs amours contrariées. (Out of Sight) Film de Steven Soderbergh (États-Unis, 1998, 2h02mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Scott Frank, d’après le roman éponyme d’Elmore Leonard - Avec  : George Clooney (Jack Foley), Jennifer Lopez (Karen Sisco), Ving Rhames (Buddy Bragg), Don Cheadle (Maurice « Snoopy » Miller), Dennis Farina (Sisco père), Albert Brooks (Richard Ripley), Catherine Keener (Adele), SteveZahn (GlennMichaels) - Production  : Universal City Studios, Jersey Films 22.55 Cinéma Austin Powers Un agent secret hippie des années 1960 est sorti de sa cryogénie pour affronter son Némésis, en 1997. Pastiche de James Bond, le premier volet du phénomène Austin Powers, avec un Mike Myers en roue libre absolue. Angleterre, 1967. Tout en jabots et costumes de velours, l’agent secret Austin Powers, par ailleurs photographe de mode, règne sur le Swinging London, vivant sa libido au grand jour et arrêtant les criminels entre deux shooting de top-modèles. Mais il rate de peu le diabolique docteur Denfer, qui lui échappe en choisissant la cryogénie, dans le but de revenir terroriser le monde trente ans plus tard. Austin décide de l’imiter et... se réveille en 1997, à une époque où les conventions sociales s’avèrent moins favorables aux dragueurs compulsifs. DÉRISION JUSQU’À L’ABSURDE Les références pleuvent dans l’univers déjanté de Mike Myers (dont le double emploi en Powers/Denfer est inspiré de Jean Marais et de son Fantômas/Fandor). Si James Bond y est très largement pastiché, c’est toute la culture populaire des films d’espionnage qui est tournée en dérision jusqu’à l’absurde. De tous les plans, Mike Myers insuffle son sens du grotesque à un film qui se permet tout, et met joliment en boîte le puritanisme des années 1990. (Austin Powers  : International Man of Mystery) Film de Jay Roach (États-Unis/Allemagne, 1997, 1h31mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Mike Myers - Avec  : Mike Myers (Austin Powers/Docteur Denfer), Elizabeth Hurley (Vanessa Kensington), Michael York (Basil Exposition) Production  : Capella International, Eric’s Boy, KC Medien, Moving Pictures, New Line Cinema ARD/DEGETO dimanche 19 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 AOÛT 2018 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :