Arte Magazine n°2018-20 12 mai 2018
Arte Magazine n°2018-20 12 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-20 de 12 mai 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Mustang.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 16 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 MAI 2018 20 5.00 M LUDOVICO EINAUDI  : CONCERT AU ROYAL FESTIVAL HALL Concert 6.15 M XENIUS Le jeûne  : une recette miracle ? Magazine 6.40 LMEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1944. Dans le maquis du Vercors Collection documentaire 7.10 L7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Le sel des Incas Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 LM NOUVELLE-ZÉLANDE, TERRE SAUVAGE Les animaux de l’extrême Série documentaire 9.25 M LA MÉDITERRANÉE VA-T-ELLE PASSER L’ÉTÉ ? Documentaire 10.55 LMEM RÉGALEC, PREMIERS CONTACTS AVEC LE POISSON ROI Documentaire 12.05 M BRÉSIL, LE NOUVEAU VISAGE DE POMERODE Documentaire 12.50 L7 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LMDEM LA JOURNÉE DE LA JUPE Téléfilm 15.35 L7 R SÉNÉGAL Ladies’Turn – Le foot au féminin Documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission 1§I EURE'Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.10 7 R XENIUS Construire en bois  : une technique d’avenir ? Magazine 17.35 7 ER JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Dumbarton Oaks (États-Unis) Série documentaire 18.05 LM CUBA, L’ÎLE BLEUE Récifs sous haute surveillance Documentaire 19.00 7 E LA VIE SECRÈTE DES LACS Le lac Skadar, trésor oublié des Balkans Série documentaire 19.45 L7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 E TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Lana & Lilly Wachowski Série d’animation 20.55 L7 MUSTANG Film 22.30 7 IL ÉTAIT UNE FOIS... « MUSTANG » Documentaire 23.20 7 DE AMNESIA Film 0.55 7 ER JORDSKOTT, LA FORÊT DES DISPARUS (4 & 5) Saison 1 Série 2.55 M JOUTES DANS LA SAVANE Documentaire 3.50 LEM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Rayol Série documentaire 4.15 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français CG CINEMA/VISTAMAR FILMPRODUKTION/UHLANDFILM/BAM FILM/KINOLOGY 20.55 Cinéma Cannes 2018 Mustang En Turquie, cinq sœurs adolescentes impatientes de vivre sont séquestrées par leur famille. Une ode impétueuse à la liberté, portée par d’extraordinaires actrices en herbe. En Turquie, dans un village paisible au bord de la mer Noire, alors que l’année scolaire vient de s’achever, Sonay, Selma, Ece, Nur et Lale, cinq sœurs orphelines, solaires et fusionnelles improvisent une bataille d’eau avec des garçons sur la plage. Juchées sur leurs épaules, jambes nues dans la mer, les adolescentes chahutent sous le regard horrifié d’une voisine, qui les dénonce. Rentrées à la maison, où elles vivent sous la tutelle de leur grand-mère et de leur oncle, le tyrannique Erol, elles se voient signifier la fin de leur liberté pour comportement « obscène ». Fenêtres condamnées, téléphones et ordinateurs confisqués, tenues légères mises sous clé et sorties désormais interdites, les cinq jeunes filles coupées du monde doivent se préparer à devenir des épouses modèles pour des hommes qu’elles n’auront pas choisis. CONTE MALÉFIQUE Sublimée par la musique planante de Warren Ellis, la résistance à la brutalité des traditions patriarcales de ces gamines affamées de liberté, emmenées par Lale, la fougueuse benjamine, a fait l’effet d’une bombe à la Quinzaine des réalisateurs, où la cinéaste franco-turque Deniz Gamze Ergüven a présenté son premier film en 2015. Avec leurs longues chevelures, tels de jeunes chevaux sauvages refusant le corral auquel on les destine, ces petites Turques inconnues, lointaines cousines des fascinantes sœurs Lisbon (Virgin Suicides de Sofia Coppola), ont subjugué par leur beauté et leur vibrante spontanéité. Leur intimité lumineuse, qui les cimente dans l’adversité pour sembler parfois ne former qu’un seul corps, tel un mythologique « monstre de féminité à cinq têtes », selon la cinéaste, offre une respiration salvatrice re.
dans un huis clos de plus en plus suffocant. Entre conte maléfique et thriller à suspense, comédie et tragédie, Deniz Gamze Ergüven emporte le spectateur dans un maelström d’émotions contradictoires pour composer une ode éblouissante à la vie et à la liberté. Lire page 6 Label Europa Cinemas, Cannes 2015 Meilleurs premier film, scénario original, musique originale (Warren Ellis), montage (Mathilde Van de Moortel), César 2016 Film de Deniz Gamze Ergüven (France/Allemagne/Turquie/Qatar, 2015, 1h33mn, VOSTF) Scénario  : Deniz Gamze Ergüven, Alice Winocour Avec  : Doga Zeynep Doguslu (Nur), Ilayda Akdogan (Sonay), Tugba Sunguroglu (Selma), Günes Sensoy (Lale), Elit Iscan (Ece), Nihal G. Koldas (la grand-mère), Ayberk Pekcan (Erol), Bahar Kerimoglu (Dilek) - Production  : CG Cinema, Uhlandfilm, Vistamar Filmproduktion, Bam Film, ARTE/ZDF Le deuxième film de Deniz Gamze Ergüven, Kings, est sorti au cinéma le 11 avril. 22.30 Le documentaire culturel Cannes 2018 Il était une fois... « Mustang » Retour sur l’une des révélations du Festival de Cannes 2015, métaphore des antagonismes violents à l’œuvre dans la Turquie contemporaine. Grand succès public récompensé par quatre César, Mustang a aussi représenté la France dans la course aux Oscars en 2016 dans la catégorie meilleur film étranger. S’il dénonce avec force l’oppression des femmes dans la Turquie contemporaine, le film semble par ailleurs annoncer la brutale reprise en main que préparait déjà le futur président Erdogan après les manifestations de 2013. Mais Mustang a aussi ému et résonné bien au-delà des rives de la mer Noire, nombre de femmes à travers le monde se reconnaissant dans ce réquisitoire contre la domination et la violence masculines. FRACTURE Dans ce nouveau volet de la collection « Un film et son époque », Deniz Gamze Ergüven et ses 23.20 Cinéma Cannes 2018 Amnesia Sous le soleil d’Ibiza, Marthe Keller irradie le dernier film de Barbet Schroeder. Printemps 1990. Installée à Ibiza, Martha habite seule une petite maison face à la Méditerranée. Tournant le dos à la modernité, elle vit simplement, profitant des bienfaits d’une nature généreuse. Dès qu’il frappe un soir à sa porte, elle sympathise avec Jo, un jeune DJ venu de Berlin qui espère animer les nuits de L’Amnesia, un club en vogue de l’île. Au fil des moments qu’ils partagent, Martha affiche un refus net de tout ce qui vient d’Allemagne, y compris sa langue qu’elle s’est promis de ne plus parler... CG CINEMA/VISTAMAR FILMPRODUKTION/UHLANDFILM/BAM FILM cinq jeunes interprètes, toutes non professionnelles alors, racontent l’histoire d’un film courageux, qui a failli ne pas voir le jour, de sa genèse à sa sortie mouvementée en Turquie. Menaces et insultes ont en effet fusé à l’encontre de la jeune réalisatrice franco-turque, accusée entre autres de regarder son pays avec les yeux d’une étrangère. Spécialiste du droit des femmes, sa compatriote Gaye Petek souligne la scission entre une frange traditionnelle, patriarcale et religieuse de la société, et une Turquie moderne, laïque et libérale. Une fracture que Deniz LES FILMS DU LOSANGE Gamze Ergüven a évoquée en puisant en partie dans sa propre enfance. La magistrale scène d’ouverture, qui voit les cinq sœurs quitter la lumière de l’été pour la réclusion, est ainsi inspirée de son vécu. Contrairement à ses héroïnes, elle reconnaît s’être tue face aux reproches de sa grand-mère. Lire page 6 Documentaire d’Amine Mestari (France, 2018, 52mn) - Dans la collection « Un film et son époque » de Marie Genin et Serge July Coproduction  : ARTE France, Folamour Productions RÉCONCILIATION Retrouvant Ibiza, qui fut le cadre en 1969 de son premier long métrage (More), Barbet Schroeder esquisse un portrait pudique de sa mère en même temps qu’il livre une réflexion personnelle sur la mémoire, intime et collective, du nazisme et de l’extermination des Juifs d’Europe. Emmurée dans son rejet de l’Allemagne, son héroine, campée par une Marthe Keller lumineuse, avance à petits pas vers une délicate réconciliation. Sélection officielle, Cannes 2015 Film de Barbet Schroeder (France/Suisse, 2015, 1h32mn, VF/VOSTF) Scénario  : Emilie Bickerton, Peter Steinbach, Susan Hoffman, Barbet Schroeder - Avec  : Marthe Keller (Martha), Max Riemelt (Jo), Bruno Ganz (Bruno) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Les Films du Losange, Vega Film, SRG SSR, Teleclub AG mercredi 16 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 MAI 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :