Arte Magazine n°2018-12 17 mar 2018
Arte Magazine n°2018-12 17 mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-12 de 17 mar 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : j'ai 2 amours.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 21 mars ARTE MAG N°12. LE PROGRAMME DU 17 AU 23 MARS 2018 20 5.00 7 MR SEX & MUSIC De dominées à dominantes Série documentaire 6.15 M XENIUS Quelles habitations pour l’avenir ? Magazine 6.40 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Tresco Abbey Série documentaire 7.10 L7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO La migration des grues au Bhoutan Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 LM INDOCHINE SAUVAGE Le Cambodge Série documentaire 9.25 EM NAACHTUN La cité maya oubliée Documentaire 11.10 LMM STONEHENGE Rites et sépultures Documentaire 12.05 LM FASCINANTS INSECTES Les coléoptères Série documentaire 12.50 L7 ARTE JOURNAL 13.00 7 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LM LA MORT EN HÉRITAGE Téléfilm (VF) 15.15 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Arboretum de Trsteno Série documentaire 15.45 L7 R CONTES DES MERS Thaïlande – La mer d’Andaman Série documentaire 16.30 E7 INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.10 7 XENIUS Question de flair – Les animaux renifleurs en action Magazine 17.35 7 E JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Englischer Garten Série documentaire 18.05 L7 D’OUTREMERS En Guadeloupe Série documentaire 19.00 COUCOUS & CO. Dans le nid d’un autre Documentaire 19.45 L7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 ATHLETICUS Jardinier de terrain de sport Série d’animation 20.55 R TALONS AIGUILLES Film Multidiffusion Rediffusion.1 u Version originale sous-titrée en français u 22.45 7 R HISTOIRES DE CINÉMA Histoires de sexe Documentaire 23.40 7 LUCÍA ET LE SEXE Film 1.45 M VÉNUS  : CONFESSIONS À NU Documentaire 3.10 M TRACKS Magazine 3.55 M ARTE REGARDS Reportage 4.25 EM CURIOSITÉS ANIMALES Automédication  : l’hippopotame et le singe capucin Série documentaire Version française Version originale sous-titrée en français 20.55 Cinéma Talons aiguilles Les retrouvailles d’une mère et de sa fille sont troublées par une série de meurtres passionnels... Victoria Abril et Marisa Paredes dans un mélodrame aussi poignant qu’extravagant, signé Almodóvar. EL DESEO SA - CIBY 2000 Après quinze années d’absence, Becky Del Paramo, célèbre chanteuse et actrice des années 1960, revient à Madrid et y retrouve sa fille, Rebeca, qu’elle a délaissée au profit d’une carrière internationale. Rebeca est devenue présentatrice du journal télévisé d’une chaîne privée dirigée par son mari, Manuel. Becky découvre que son gendre n’est autre qu’un de ses anciens amants, et qu’il a l’intention de divorcer de Rebeca. Quelques jours plus tard, Manuel est assassiné chez lui. Alors qu’elle annonce la nouvelle en direct à la télévision, Rebeca s’accuse du meurtre de son mari. Le juge Domínguez, chargé de l’enquête, pense qu’elle cherche à protéger le véritable coupable... AMOR À MORT Entre mélodrame, comédie musicale et enquête policière, PedroAlmodóvar met en scène la relation douloureuse et complexe entre une mère préoccupée par sa carrière, et toujours absente, et sa fille, qui n’a cessé de rechercher son amour tout en lui vouant une admiration sans limite. Entraînées par une bande-son extraordinaire, deux égéries d’Almodóvar, Victoria Abril et Marisa Paredes, interprètent magistralement ces deux femmes à la fois touchantes et extravagantes. L’humour et les plaisirs de la chair, caractéristiques du cinéma d’Almodóvar, apportent légèreté et fraîcheur  : on les retrouve notamment dans une scène d’amour devenue culte, où Rebeca se laisse transporter par Letal, un travesti qui parodie Becky dans un cabaret. (Tacones lejanos) Film de PedroAlmodóvar (Espagne, 1991, 1h53mn, VOSTF) - Scénario  : PedroAlmodóvar - Avec  : Victoria Abril (Rebeca), Marisa Paredes (Becky Del Paramo), Miguel Bosé (le juge/Hugo/Letal), PedroDíez del Corral (Alberto), Feodor Atkine (Manuel), Ana Lizaran (Margarita), Bibi Andersen (Chon), Miriam Díaz-Aroca (Isabel), Nacho Martínez (Juan), Cristina Marcos (Paula) - Image  : Alfredo Mayo - Musique  : Ryuichi Sakamoto (Miles Davis, George Fenton) - Chansons interprétées par Luz Casal Production  : El Deseo SA, Ciby 2000 (R. du 23/8/1999)
AGAT FILMS & CIE 22.45 Histoires de cinéma Histoires de sexe Comment, des Valseuses à L’inconnu du lac en passant par Le dernier tango à Paris, montrer le sexe à l’écran reste une inépuisable source de défi pour le septième art. Pendant longtemps, le cinéma a fait l’amour en éteignant la lumière. Si, dans les années 1920, les films « au contenu explicite », réservés à des cercles très privés, rivalisaient d’audace érotique, la censure y avait mis bon ordre. Et le célèbre « coup du feu de bois », censé figurer les flammes de la passion tout en ne choquant personne (y compris dans Le diable au corps), a connu de longues heures de gloire. Il a fallu attendre Louis Malle (Les amants) et surtout la révolution sexuelle des années 1970 pour que le cinéma s’empare d’un des derniers territoires qui lui résistaient  : la sexualité. Pourtant, alors qu’Internet a fait de la pornographie un produit de consommation courante, la représentation d’actes sexuels explicites à l’écran provoque toujours, de plus en plus peut-être, la polémique. Comment expliquer le déchaînement d’attaques contre La vie d’Adèle et L’inconnu du lac, en 2013, plus de quarante ans après Le dernier tango à Paris (1972), plus de vingt après Basic Instinct (1992) ? DIALOGUES INTERPOSÉS Pour ce numéro d’Histoires de cinéma, Alain Guiraudie, Paul Verhoeven, Bernardo Bertolucci, Catherine Breillat (Romance), Bertrand Bonello (Le pornographe) et Bertrand Blier (Les valseuses) dialoguent avec finesse, par montage interposé, sous la figure tutélaire des grands aînés Buñuel (Belle de jour) et Pasolini (Théorème, Saló ou les cent vingt journées de Sodome). Et expliquent à Frédéric Bonnaud pourquoi, à l’opposé du racolage généralisé dont il fait l’objet de la part des commerçants de l’image, le sexe dans sa représentation cinématographique reste une inépuisable source de défi pour l’artiste comme pour le spectateur. Documentaire de Frédéric Bonnaud (France, 2016, 52mn) - Réalisation  : Florence Platarets Coproduction  : ARTE France, Agat Films et Cie (R. du 6/11/2016) Histoires de cinéma Mercredi 21 mars Histoires de sexe à 22.45 Mercredi 28 mars Le cinéma peut-il se passer du roman ? à 22.35 Mercredi 4 avril L’exercice du pouvoir à 22.35 Mercredi 11 avril La passion du fait divers à 22.35 23.40 Cinéma Lucía et le sexe Une jeune femme s’enfuit sur une île pour oublier un amour malheureux. Un film labyrinthique, porté par les pulsions du désir et de la mort. Compagne d’un écrivain suicidaire nommé Lorenzo, Lucía apprend un soir en rentrant chez elle qu’il vient d’être victime d’un accident de voiture. Sur un coup de tête, elle s’enfuit alors de Madrid et se réfugie sur une île de la Méditerranée dont son ami lui parlait sans cesse. C’est là que, six ans plus tôt, la nuit de son anniversaire, il avait fait l’amour avec une parfaite inconnue, jamais revue ensuite. Sur l’île, Lucía se remémore son histoire avec Lorenzo, de leurs débuts radieux à la dépression soudaine de ce dernier. Elle s’installe chez une jeune femme étrange, Elena, qui, sans qu’elle le sache, est liée de très près à sa propre histoire. DIONYSIAQUE Le réalisateur Julio Medem (Yo también) s’est fait connaître dès les années 1990 avec des films empreints de mystère et d’érotisme, dont Lucía et le sexe, porté par un splendide trio de jeunes actrices – Najwa Nimri, déjà présente dans le premier film de Medem, Les amants du cercle polaire, Paz Vega et la future muse d’Almodóvar Elena Anaya. Traversé de fulgurantes pulsions d’amour et de mort, entre rêve et cauchemar, le récit emprunte à la psychanalyse, tant pour sa narration labyrinthique que pour son traitement de l’image, déformée et altérée en fonction des émotions des personnages. Révélation féminine (Paz Vega) et meilleure musique, Goyas 2002 (Lucía y el sexo) Film de Julio Medem (Espagne/France, 2001, 2h03mn, VF/VOSTF) - Avec  : Paz Vega (Lucía), Najwa Nimri (Elena), Tristán Ulloa (Lorenzo), Elena Anaya (Belén), Daniel Freire (Carlos) - Musique  : Alberto Iglesias Production  : Alicia Produce, Sogecine, Canal+ España, TVE, Studiocanal France 2001 VIDEO MERCURY FILMS mercredi 21 mars ARTE MAG N°12. LE PROGRAMME DU 17 AU 23 MARS 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :