Arte Magazine n°2018-11 10 mar 2018
Arte Magazine n°2018-11 10 mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-11 de 10 mar 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Poutine et les hackers du Kremlin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 13 mars ARTE MAG N°11. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 MARS 2018 18 5.05 LM BERLIN LIVE Petula Clark Concert 6.15 M XENIUS L’extinction silencieuse des espèces Magazine 6.40 EM VOYAGE AUX AMÉRIQUES Panamá – L’Ouest sauvage Série documentaire 7.05 L7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Le dragon de Komodo Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 M CALIFORNIA DREAMING – UN ÉTAT DE RÊVE Au-delà des montagnes Série documentaire 9.20 M CHASING ICE Climat en péril  : la preuve par l’image Documentaire 10.35 M LA FONTE DES GLACES SOUS HAUTE SURVEILLANCE Documentaire 11.30 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Marqueyssac Série documentaire 11.55 LEM AU FIL DU MONDE Inde Série documentaire 12.50 L7 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Génération Poutine Reportage 13.35 DEM SUZANNE Film 15.10 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Kerdalo Série documentaire 15.40 M 360° GEO Venezuela, la ferme aux crocodiles Reportage 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 7 R XENIUS Notre pain quotidien Magazine 17.35 7 E JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Les hortillonnages Série documentaire 18.05 LM LE BRÉSIL PAR LA CÔTE La côte est Série documentaire 19.00 L7 FASCINANTS INSECTES Les coléoptères Série documentaire 19.45 L7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 › 1.10 POUTINE OU POUTINE ? ÉLECTIONS À LA RUSSE 20.50 7 GUERRE DE L’INFO  : AU CŒUR DE LA MACHINE RUSSE Documentaire 22.30 ENTRETIEN 22.45 7 LES RUSSES AUX URNES Alexeï Navalny et l’opposition russe Documentaire 0.20 7 ER MOSCOU  : L’INFO DANS LA TOURMENTE Documentaire 1.10 L7 R DON JUAN Documentaire 2.05 L7 R =I CLAIR OBSCUR Film 3.20 LMM À LA RECHERCHE DU HOBBIT (3) Série documentaire 3.50 M ARTE REGARDS Reportage 4.20 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Marqueyssac Série documentaire Soirée présentée par Andrea Fies TABAKOV IGOR/THE MOSCOW TIMES/GAMMA 20.50 › 1.10 Thema Spécial Russie Poutine ou Poutine ? Élections à la russe Le président russe est assuré de décrocher un quatrième mandat dans le scrutin qui s’ouvre le 18 mars. À la veille du premier tour, état des lieux d’un pouvoir autoritaire, auquel la société civile oppose une timide résistance. 20.50 Guerre de l’info  : au cœur de la machine russe Comment le pouvoir russe utilise Internet pour tenter de déstabiliser les démocraties occidentales. Une enquête rigoureuse, qui met des visages et des faits sur une nébuleuse soigneusement entretenue. Le 29 mai 2017, le président français fraîchement élu Emmanuel Macron accueille à Versailles son homologue Vladimir Poutine, et accuse la chaîne internationale RT (Russia Today) et le site Sputnik d’avoir œuvré durant la campagne électorale française comme des organes de propagande en faveur de Marine Le Pen, sur ordre du Kremlin. «Apportez-nous les preuves», rétorque en substance le président russe, aujourd’hui candidat à un quatrième mandat. C’est ce que fait Paul Moreira dans cette enquête rigoureuse, exposant un pan de la machine russe à désinformer, au travers, notamment, de la manière dont elle s’est mise au service de Marine Le Pen dans la course à la présidence française, mais aussi de ses faits d’armes pro-Trump aux États-Unis, et pro- AfD (le parti d’extrême droite Alternative für Deutschland) en Allemagne. «USINE À TROLLS» Paul Moreira interroge la jeune patronne de RT, Margarita Simonian, qui sait tourner en ridicule dans un clip malicieux ceux qui dénoncent son asservissement au Kremlin. Il parvient aussi à faire parler (en caméra cachée) le guerrier de l’ombre
Konstantin Rykov, hacker et ancien député pro-Poutine, qui a joué un rôle clé dans les campagnes américaine et française. D’une «usine à trolls» de Saint-Pétersbourg, où de jeunes professionnels du Web fabriquent 24 heures sur 24 des fake news, aux confidences du député européen d’extrême droite Jean-Luc Schaffhauser, qui a négocié les prêts russes au Front national, de la profession de foi ultraconservatrice de l’oligarque Konstantin Malofeev aux mensonges par omission du leader de l’AfD Alexander Gauland, Paul Moreira a enquêté plusieurs mois pour établir des liens entre le sommet du pouvoir russe et les vagues de désinformation dénoncées par le président français comme par les services secrets américains. Son documentaire éloquent met ainsi des faits, des mots et des visages sur une nébuleuse soigneusement entretenue, dont les combattants ont appris à effacer les traces. Lire page 6 Documentaire de Paul Moreira (France, 2017, 1h37mn) - Coproduction  : ARTE France, Premières Lignes Suivi d’un entretien à 22.30 avec Marie Mendras, politologue au CNRS et au Ceri (Centre d’études et de recherches internationales). 22.45 Les Russes aux urnes Alexeï Navalny et l’opposition russe S’il ne fait aucun doute que Vladimir Poutine remportera l’élection présidentielle de mars 2018, l’opposition, incarnée notamment par Alexeï Navalny, fait souffler un vent nouveau sur le paysage politique de la Russie. Le 26 mars 2017 marque un tournant dans la politique russe moderne. Ce jour-là, des dizaines de milliers de personnes descendent dans la rue pour manifester contre Vladimir Poutine, au pouvoir depuis 1999. De Vladivostok, en Extrême- Orient, à l’enclave de Kaliningrad, au bord de la Baltique, de plus en plus de voix s’élèvent contre l’indéboulonnable président et la corruption qui gangrène le pays. Ce documentaire s’intéresse aux principales figures de l’opposition, et plus particulièrement à l’avocat et blogueur Alexeï Navalny, 41 ans. Le parcours de cet opposant est loin d’être classique  : il a déjà séjourné plusieurs fois derrière les barreaux, n’a jamais occupé de siège au Parlement et a vu son Parti du progrès interdit. Même si sa candidature à l’élection présidentielle de mars 2018 – que Vladimir Poutine devrait sans doute remporter sans surprise – a été invalidée par la Commission électorale russe, Alexeï Navalny est loin d’avoir dit son dernier mot. Documentaire d’Aleksandr Rastorguev et Christian Schulz (Allemagne, 2018, 1h30mn) PETIT A PETIT PRODUCTION 0.20 Moscou  : l’info dans la tourmente Comment continuer à diffuser une information libre dans un pays autoritaire ? Une immersion exceptionnelle dans les studios de Dojd, principal média d’opposition en Russie. «La Russie sera libre, restez sur Dojd», peut-on lire sur un prompteur installé dans les coulisses du studio ultramoderne de la chaîne de télévision russe. Créée en 2010 par la journaliste Natalia Sindeïeva, Dojd («la pluie» en russe) aborde sans tabou tous les sujets, n’hésitant pas à se montrer critique à l’égard du Kremlin, notamment quand il s’agit d’évoquer la guerre en Ukraine. Les dix millions de téléspectateurs qu’elle réunit à ses débuts montrent son écho dans un pays où les médias sont fortement contrôlés. Mais la chaîne se heurte vite au pouvoir  : interdite d’antenne, elle est aujourd’hui contrainte d’émettre uniquement sur Internet pour ses abonnés, et doit trouver un nouveau modèle économique. Entourée de jeunes journalistes comme Tikhon Dziadko, présentateur vedette, et Timour Oleevski, reporter, la directrice de Dojd déploie toute son énergie pour continuer à diffuser une information libre, indépendante et transparente. SOUS PRESSION Alexandra Sollogoub a posé sa caméra pendant plusieurs mois dans les studios de cette chaîne qui tente de survivre, malgré les risques, face à la propagande d’État. Présentant trois de ses figures emblématiques, ce documentaire passionnant plonge dans la vie de Dojd, rythmée par des débats enflammés aussi bien en direct qu’en conférence de rédaction. On y découvre aussi les visages d’une génération de jeunes journalistes qui n’a pas connu le communisme. Chacun s’interroge sur la possibilité d’exercer librement son métier en Russie, tout en rêvant d’ailleurs, à l’image de Tikhon, qui a choisi de partir couvrir les élections américaines pour Inter, une chaîne de télévision ukrainienne. Par petites touches, le film dessine avec finesse le portrait d’une Russie qui cherche son chemin entre régime autoritaire et économie de marché. Documentaire d’Alexandra Sollogoub (France, 2017, 50mn) - Coproduction  : ARTE France, Petit à Petit Production, Dérives, RTBF - (R. du 12/12/2017) EXCLUSIVITÉ NUMÉRIQUE RUNET, LA BATAILLE DE L’INTERNET RUSSE Dans cette websérie documentaire en dix épisodes de 6mn, Tania Rakhmanova plonge dans le Net russe à la rencontre des soutiens et des opposants de Vladimir Poutine, et plus largement de ceux qui l’utilisent comme espace d’échange, de liberté ou d’entraide. Une radiographie inédite de la Russie dans la perspective du scrutin présidentiel. En ligne le 12 mars sur arte.tv mardi 13 mars ARTE MAG N°11. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 MARS 2018 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :