Arte Magazine n°2018-09 24 fév 2018
Arte Magazine n°2018-09 24 fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2018-09 de 24 fév 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : sister Marianne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 27 février ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 24 FÉVRIER AU 2 MARS 2018 18 5.05 M DERRICK MAY & FRIENDS @ WEATHER FESTIVAL 2015 Concert 6.15 M XENIUS Risques et atouts de la médecine naturelle Magazine 6.45 EM VOYAGE AUX AMÉRIQUES Mexique – La richesse culturelle de l’État d’Oaxaca Série documentaire 7.10 L7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Pologne, charme secret des Basses-Carpates Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 EM ESPÈCES ISOLÉES DES BALÉARES Documentaire 9.25 M LA LOI DU LION En pays ennemi ; Fièvre de chasse ; Frères de sang Série documentaire 11.40 EM CURIOSITÉS ANIMALES Des combats féroces – Kangourous et poissons combattants Série documentaire 12.05 LMM REQUINS DES PROFONDEURS Documentaire 12.50 L7 ARTE JOURNAL 13.00 7 ARTE REGARDS Reportage 13.35 M LE FILS DU DÉSERT Film 15.40 M 360° GEO Santa Cruz del Islote – Une île minuscule et insolite Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 16.30 E7 INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 7 XENIUS L’hypnose, une thérapie d’avenir Magazine 17.40 7 ER CURIOSITÉS ANIMALES Des corps élastiques  : le chameau, le dromadaire et l’anaconda Série documentaire 18.05 LM ISLANDE  : L’ÉTÉ DES RENARDS POLAIRES Documentaire 19.00 7 CALIFORNIA DREAMING – UN ÉTAT DE RÊVE Au-delà des montagnes Série documentaire 19.45 L7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 ER LES JEUX D’HITLER Berlin 1936 Documentaire 22.20 7 LA SYMPHONIE DE LENINGRAD La lutte d’une ville assiégée Documentaire 23.55 7 E 17 ANS, PREMIER BILAN Documentaire 0.45 L7 MR KILLING TIME Entre deux fronts Documentaire 2.15 M GUNS N’ROSES Le groupe le plus dangereux du monde Documentaire 3.45 M ARTE REGARDS Reportage.1u Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français Soirée présentée par Andrea Fies 20.50 Histoire Les Jeux d’Hitler Berlin 1936 Lors de l’été 1936, les Jeux olympiques de Berlin offrent au monde l’image d’une Allemagne ouverte et pacifique. Ce formidable documentaire, dit par Denis Podalydès, montre comment Hitler a su duper ses hôtes. En 1936, Berlin était une ville magnifique, cosmopolite, où régnait une douceur de vivre sans égale. Les Allemands brillaient par leur raffinement, les policiers par leur plurilinguisme. Et le maître de ce pays de cocagne, Adolf Hitler, n’était finalement qu’un despote éclairé, pacifique... Pendant les quinze jours qu’ont duré les Jeux olympiques de Berlin, l’Allemagne nazie a tout fait pour présenter cette image au monde. Elle y est parvenue. Comité international olympique, gouvernants, public  : tous sont tombés sous le charme maléfique de ces Jeux. Aujourd’hui, le triomphe de l’athlète noir Jesse Owens (quatre médailles d’or) semble consacrer la victoire du sport et de l’idéal olympique. Mais cette belle histoire n’est qu’un arrangement avec la réalité... Les Jeux de Berlin ne furent qu’un instrument décisif dans la prise de contrôle de la société par le parti national-socialiste, offrant en même temps une vitrine grandiose pour la reconnaissance internationale de l’Allemagne nazie. OPÉRATION DE PROPAGANDE S’appuyant sur de nombreux films amateurs inédits, des extraits des Dieux du stade de Leni Riefenstahl ou des archives d’actualités officielles, le passionnant film de Jérôme Prieur décrypte cette gigantesque opération de propagande commencée dès 1933. Il retrace en détail la préparation, l’orchestration et la mise en scène d’un spectacle qui s’avéra beaucoup moins sportif que politique. Documentaire de Jérôme Prieur (France, 2016, 1h26mn) - Commentaire  : Denis Podalydès Coproduction  : ARTE France, Roche Productions, avec la participation de France Télévisions - (R. du 23/8/2016)
22.20 Histoire La symphonie de Leningrad La lutte d’une ville assiégée L’invraisemblable siège de Leningrad raconté par ceux qui l’ont vécu. Un docu-fiction palpitant qui entremêle différents degrés de narrations, entre grande histoire et destins réels rejoués. Gebrueder Beetz Filmproduktion Septembre 1941, l’armée allemande est aux portes de Leningrad (Saint-Pétersbourg avant les Soviets). La Wehrmacht pilonne la ville mais ne se risque pas à la prendre d’assaut  : Hitler veut faire mourir de faim ses habitants. Commence un blocus d’une dureté extrême qui durera huit cent soixante-dix jours et provoquera la mort d’un million de civils. Au milieu de cette incroyable souffrance, un chef d’orchestre est missionné par le Parti  : il doit, coûte que coûte, donner une représentation de la Symphonie n°7 que Dimitri Chostakovitch, l’enfant de la ville, est en train de composer. La performance deviendra le symbole d’un bref triomphe de la culture russe sur la barbarie nazie. Problème  : son orchestre ne compte que seize survivants. TÉMOINS DIRECTS Plus long siège de l’histoire moderne jusqu’à celui de Sarajevo, le blocus de Leningrad est évoqué sous une forme chorale, avec une multiplicité de points de vues qui le restituent dans sa terrifiante dimension. Historiens, auteurs mais surtout habitants et témoins de l’époque racontent ce que les images d’archives, la plupart inédites, laissent deviner. Les séquences de fiction s’attachent aux destinées de personnages réels dont on suit l’existence chaque jour menacée  : Chostakovitch, le chef d’orchestre CarlEliasberg, la jeune Olga Kvade (toujours vivante, à la parole émouvante) ou le sergent allemand Wolfgang Buff, raconté par son frère. Un dispositif documentant avec justesse cette géniale idée de propagande  : la représentation de la « Symphonie de Leningrad » est toujours considérée en Russie comme un tournant de la Seconde Guerre mondiale. Documentaire-fiction de Carsten Gutschmidt et Christian Frey (Allemagne, 2017, 1h29mn) Production  : Gebrueder Beetz Filmproduktion 23.55 Société 17 ans, premier bilan Des jeunes de milieux sociaux différents passent ensemble l’épreuve théorique du Bafa pour devenir animateur de colos. Une confrontation brutale et captivante, qui questionne la mixité sociale à l’école. Fantine, Marie, Jimmy, Emmanuelle, Lazare  : à part leur âge et leur addiction au téléphone portable, ces adolescents réunis pendant une semaine pour suivre une formation intensive au Bafa (brevet d’aptitude à la fonction d’animateur) n’ont pas grand-chose en commun. Dès le premier jour, le groupe est scindé en deux dans la salle de stage. D’un côté, des « petits Parisiens » des beaux quartiers pleins d’assurance, de l’autre des jeunes issus de milieux défavorisés plus timides. Alors que, pour les uns, ce diplôme représente un moyen de prolonger, le temps d’un job d’été, les années « colos », pour les autres, il offre l’opportunité de concrétiser un projet professionnel. Malgré leurs différences, ils vont devoir cohabiter et même s’épauler pour valider l’épreuve théorique du Bafa. INÉGALITÉ DES CHANCES En immersion huit jours durant dans le quotidien rythmé de cet « internat », la réalisatrice Julie Talon a recueilli les réflexions et les ressentis de ces adolescents qui font pour la première fois l’expérience de la mixité sociale. De part et d’autre, la prise de conscience est brutale  : ils n’ont pas fréquenté les mêmes écoles et n’ont pas les mêmes atouts en poche. Jimmy, qui peine à assimiler les cours théoriques, affronte les conséquences de ses années de déscolarisation, alors que Marie, qui envisage de poursuivre des études supérieures en Angleterre, découvre que des jeunes de son âge ne savent pas écrire. Ce documentaire captivant soulève une question brûlante  : qu’ont fait les politiques pour l’égalité des chances depuis plus de trente ans ? Documentaire de Julie Talon (France, 2017, 51mn) Coproduction  : ARTE France, Futurikon mardi 27 février ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 24 FÉVRIER AU 2 MARS 2018 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :