Arte Magazine n°2017-52 23 déc 2017
Arte Magazine n°2017-52 23 déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-52 de 23 déc 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : baie de minuit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
mercredi 27 décembre ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 23 AU 29 DÉCEMBRE 2017 24 BERTRAND GUAY 20.55 38 e Festival mondial du cirque de demain Les espoirs les plus talentueux de la piste aux étoiles s’affrontent lors d’une compétition internationale de haut vol. Sensations fortes garanties ! Rendez-vous incontournable pour les passionnés, le Festival mondial du cirque de demain, dirigé par Alain M. Pacherie, a organisé sa 38 e édition en janvier 2017, dans l’enceinte spectaculaire du Cirque Phénix, installé sur la pelouse de Reuilly, à Paris. Dans une compétition particulièrement relevée selon les spécialistes, de jeunes acrobates, équilibristes, clowns, jongleurs, trapézistes et contorsionnistes, venus du monde entier, se sont succédé sous la coupole devant un jury international exigeant et un public ravi, dans l’espoir de décrocher une médaille. Les prix ont ainsi été décernés au Taïwanais ChihHan Chao, pour ses prouesses au diabolo, et au quatuor franco-suisse du Cirque La Compagnie, qui mêle mât chinois et planche coréenne. Pour la première fois cette année, l’Iran était représenté parmi la quinzaine de nations concurrentes. Au fil des numéros proposés par ces jeunes pousses, en solo, en duo ou à plusieurs, les spectateurs ont pu admirer l’extraordinaire richesse créative des arts du cirque d’aujourd’hui, qui témoigne d’un souci de renouvellement constant. Spectacle d’Alain M. Pacherie (France, 2017, 1h30mn) Réalisation  : François-René Martin - Coproduction  : ARTE France, Telmondis
22.25 Cirque du Soleil  : «O» Pour la première fois à la télévision, la célèbre troupe canadienne du Cirque du Soleil présente sa création O, mêlant acrobaties, musique et théâtre. À l’affiche depuis près de vingt ans sur la scène du Bellagio, légendaire hôtel de luxe et casino de Las Vegas, le spectacle le plus vu du Cirque du Soleil est enfin filmé et diffusé à la télévision, en exclusivité mondiale sur ARTE. Professionnels aguerris de l’acrobatie, du trapèze, du plongeon, de la gymnastique et de la natation synchronisée, les quatre-vingt-cinq athlètes de haut niveau de la troupe nous convient à un divertissement aquatique étourdissant. Se distinguant du cirque traditionnel par l’omniprésence de l’eau et ses accointances avec le théâtre, O offre aux spectateurs un show inoubliable, à la frontière entre danse, musique et art dramatique. Un rendez-vous exceptionnel qui témoigne de l’incroyable capacité de régénération de l’une des troupes les plus imaginatives de la scène artistique mondiale. Spectacle (Canada, 2017, 1h40mn) - Réalisation  : Benoît Giguère TOMASZ ROSSA ALEXANDRE GALLIEZ 0.10 Réversible À partir de leurs propres souvenirs familiaux, les membres du collectif canadien Les 7 Doigts de la main remontent le temps dans un spectacle aussi émouvant qu’époustouflant. Se rappelle-t-on seulement ce que nous racontait notre grandpère ou notre grand-mère ? En se replongeant dans leurs histoires familiales, les talentueux artistes du collectif canadien Les 7 Doigts de la main ont conçu un spectacle virtuose à portée universelle, dans lequel ils rendent hommage à leurs aïeux, qui ont contribué à forger le monde d’aujourd’hui mais aussi leur manière de l’envisager. Envoûtant mélange entre les arts du cirque (acrobaties aériennes, jonglerie, mât chinois...), la musique, la danse et le théâtre, Réversible, tout à la fois expérience intime et grand spectacle, invite à se fondre dans un univers empli d’émotions et d’espoir, avec ses bribes de vie actuelle et passée. Ici, les murs pivotent, les portes claquent, les destins se croisent, les âmes vibrent, les corps volent et se contorsionnent. «Au cœur de chacun de nos spectacles, il y a toujours une intention première, puis des improvisations théâtrales, précise Gypsy Snider, 1.35 Rêver le cirque Bernhard Paul et le Cirque Roncalli D’un rêve d’enfant à l’un des plus grands chapiteaux du monde, portrait du fondateur du Cirque Roncalli. Né en 1947 en Autriche, Bernhard Paul voulait, déjà tout petit, travailler dans un cirque. Après avoir assisté à son premier spectacle, il construit un chapiteau avec des boîtes de conserve et des lattes en bois. En 1975, il s’installe dans une roulotte et fonde avec son compatriote André Heller le Cirque Roncalli. Ensemble, ils lancent de nouvelles formes de participation directe du public et déploient un univers empreint de poésie et de nostalgie. Puis les deux compères se séparent WWW.RONCALLI.DE et Bernhard Paul gagne Cologne en 1978. Il repart de zéro et crée, en 1980, son premier show  : Voyage vers l’arcen-ciel. Un succès fulgurant qui ne s’est pas démenti depuis. la metteuse en scène. Cela permet à notre travail d’être authentique, brut et évolutif.» Filmée à Saint-Étienne lors de la dernière édition du Festival des 7 Collines, une performance burlesque et poétique d’une incroyable modernité. Spectacle du collectif Les 7 Doigts de la main (France, 2017, 1h23mn) Mise en scène  : Gypsy Snider Avec  : Maria del Mar Reyes Saez, Vincent Jutras, Jérémi Lévesque, Natasha Patterson, Hugo Ragetly, Émilie Siliau, Julien Siliau, Émi Vauthey - Réalisation  : Yboa Benedetti Coproduction  : ARTE France, Redvelvet, Outside Films Documentaire de Martin Uhrmeister (Allemagne, 2014, 52mn) (R. du 26/12/2014) mercredi 27 décembre ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 23 AU 29 DÉCEMBRE 2017 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :