Arte Magazine n°2017-51 16 déc 2017
Arte Magazine n°2017-51 16 déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-51 de 16 déc 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : César.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 18 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 DÉCEMBRE 2017 12 M et malentendants R Rediffusion Audiovision pour aveugles Z et malvoyants 13=1 CM Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant III sept jours après la diffusion 15:=1 ELD Vidéo à la demande 16 5.00 M E. KRIVINE DIRIGE RACHMANINOV Concert 6.10 M XENIUS Le réveil des volcans Magazine 6.40 7 E MÉDECINES D’AILLEURS Chamonix – Médecine des cimes Série documentaire 7.05 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 L7 R À +/- 5 MÈTRES DE LA SURFACE DES OCÉANS Protéger la mangrove Série documentaire 7.55 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.35 LM L’ITALIE ENTRE CIEL ET MER La Calabre Série documentaire 9.20 7 R 360° GEO Le train du Darjeeling Reportage 10.05 7 R 360° GEO Baïkal-Amour-Magistrale, l’autre Transsibérien Reportage 10.50 7 R 360° GEO Le train des Carpates Reportage 11.30 L7 R LES AVENTURES CULINAIRES DE SARAH WIENER DANS LES ALPES Le Salzkammergut Série documentaire 12.20 7 ER MÉDECINES D’AILLEURS Ladakh – Les derniers nomades Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 M LE CAPITAN Film Sous-titrage pour sourds 15.35 7 R LE VIEIL HOMME ET LA CIGOGNE Documentaire 16.30 7 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 7 R XENIUS Les rats  : pourquoi tant de haine ? Magazine 17.35 7 ER MÉDECINES D’AILLEURS Bali – L’île des Balians Série documentaire 18.05 L7 MAGIC CITIES Dubaï Série documentaire 19.00 L7 E TERRES DE CINÉMA Sur les traces du Seigneur des anneaux Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.45 EM TU MOURRAS MOINS BÊTE Comment devenir un beau fossile ? Série d’animation 20.50 L ÈVE Film I= 23.05 L7 BETTE DAVIS – LA REINE D’HOLLYWOOD Documentaire 0.00 L7 R LESLIE CARON Française à Hollywood, américaine à Paris Documentaire 0.55 7 E PLUTÔT MOURIR QUE MOURIR Documentaire 2.00 M MONSIEUR RIPOIS Film 3.40 7 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 20.50 Cinéma Cycle JosephL. Mankiewicz Ève L’irrésistible ascension d’une jeune comédienne ambitieuse au détriment d’une star sur le déclin. Un conte cruel ciselé par JosephL. Mankiewicz. TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPORATION/RAY NOLAN Ève Harrington, une comédienne débutante, reçoit un prix prestigieux couronnant la meilleure actrice de théâtre de l’année. Comment est-elle arrivée au sommet si rapidement ? Flash-back  : un an plus tôt, Ève, admiratrice éperdue de la star Margo Channing, la guette chaque soir à la sortie des artistes. Un jour, la jeune femme est invitée à rencontrer son idole dans sa loge. Elle sait aussitôt se rendre indispensable et se fait engager comme secrétaire particulière. Petit à petit, son champ d’action s’élargit jusqu’à influer sur la vie entière de Margo Channing. Quelle toile tisse-t-elle et dans quel but ? STAR À TOUT PRIX Comment les portes du paradis s’ouvrentelles ? Comment aller jusqu’au bout de son ambition quitte à trahir ceux à qui vous devez tout ? Plus que le portrait d’une jeune arriviste prête à toutes les intrigues, Ève dépeint brillamment les pratiques en cours dans le milieu codifié du théâtre. C’est donc à une impitoyable étude de mœurs que se livre JosephL. Mankiewicz, en observateur cinglant des rapports humains (Soudain l’été dernier, La comtesse aux pieds nus). Perte des valeurs, égoïsme, manipulation, le cinéaste américain inocule le trouble en inversant les attentes  : la star expérimentée (et bientôt déchue) et a priori capricieuse (étincelante Bette Davis) devient la proie du tendron, et se révèle attachante et plus séduisante que jamais. Serti de dialogues effilés comme des poignards, un réquisitoire raffiné, avec, en prime, une des premières apparitions conséquentes de Marilyn Monroe. Meilleurs costumes, son, acteur dans un second rôle (George Sanders), scénario, réalisateur, film, Oscars 1951 (All About Eve) Film de JosephL. Mankiewicz (États-Unis, 1950, 2h12mn, VF/VOSTF, noir et blanc) Scénario  : JosephL. Mankiewicz - Avec  : Bette Davis (Margo Channing), Anne Baxter (Ève Harrington), George Sanders (Addison DeWitt), Celeste Holm (Karen Richards), Marilyn Monroe (Miss Casswell), Hugh Marlowe (Lloyd Richards), Gary Merril (Bill Sampson) - Production  : 20th Century Fox Cycle JosephL. Mankiewicz Dimanche 17 décembre Le reptile, film, à 20.55 La porte s’ouvre, film, à 22.55 Lundi 18 décembre Ève, film, à 20.50 Bette Davis – La reine d’Hollywood, documentaire, à 23.05
TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPORATION 23.05 Cycle JosephL. Mankiewicz Bette Davis – La reine d’Hollywood Son regard hypnotique derrière des paupières lourdes et sa troublante aura l’ont hissée au sommet du cinéma hollywoodien. Portrait d’une star souveraine dont l’audace a contribué à l’émancipation de la femme. À Hollywood, Bette Davis ne craignait rien ni personne. Rebelle dans l’âme, cette enfant de la Nouvelle-Angleterre, née en 1908, qui adopte bientôt l’allure garçonne des Années folles, n’aura de cesse de se libérer de son éducation puritaine. Précocement prête à conquérir le monde – et ce père avocat qui les avait abandonnées, sa sœur, sa mère et elle –, la jeune première de Broadway, élève de Martha Graham, est révélée sur grand écran à 26 ans par L’emprise de John Cromwell. La star en devenir y incarne non sans audace une jeune sadique qui maltraite son amant handicapé. Un an plus tard, sa présence hypnotique de femme fatale dans L’intruse lui vaut son premier Oscar. Travailleuse acharnée et résolument indépendante, l’inoubliable Ève de JosephL. Mankiewicz n’hésite pas à défier les studios, dont la Warner, à une époque où leurs créatures se soumettent docilement à leurs mentors. Une cigarette coincée entre les doigts, cette pionnière au glamour trouble ose tout, se comporte comme un homme – quatre mariages et trois enfants, dont deux adoptés – et excelle dans les rôles de garce, comme L’insoumise de William Wyler, jouant de son ambiguïté avec une remarquable intelligence, doublée d’une jubilation transgressive. Et quand sa carrière décline, Bette Davis publie une annonce dans Variety  : « Actrice cherche emploi stable »... INDOMPTABLE Nourri de nombreux témoignages dont celui de la classieuse Gena Rowlands et truffé d’anecdotes qui lui ressemblent, ce film dresse le portrait du mythe et de la femme souveraine et indomptable, qui a splendidement assumé ses contradictions comme ses rides (Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?). Celui, aussi, d’une écorchée pudique dont la bouleversante profondeur affleure derrière le talent de comédienne dans le beau Now Voyager (Une femme cherche son destin). Documentaire de Sabine Carbon (Allemagne, 2017, 52mn) Production  : Medea Film Factory En partenariat avec TCLC E,L BLE mr.m, 0.00 Leslie Caron Française à Hollywood, américaine à Paris Révélée par Un Américain à Paris, la danseuse qui a incarné à Hollywood le charme de Paname raconte un certain âge d’or du cinéma, et sa part d’ombre. Elle est l’une des dernières légendes vivantes de l’âge d’or hollywoodien, mais rien ne prédestinait cette Parisienne à tenir le haut de l’affiche, sinon les ambitions d’une mère américaine, son joli minois et son talent de danseuse. Au lendemain d’une enfance heureuse, Leslie Caron est repérée sur scène par Gene Kelly, qui lui propose de tourner dans Un Américain à Paris. Sans connaître un mot d’anglais, elle s’envole, à 17 ans, pour Los Angeles, et signe un contrat avec la Metro Goldwyn Mayer. De Fred Astaire (Papa longues jambes) à Vincente Minnelli (Gigi), le succès, immédiat, lui ouvre le tourbillon de la gloire, puis des désillusions. ÉTOILE D’HOLLYWOOD Extraits de films cultes et archives rares, dont beaucoup de personnelles, retour sur des lieux de tournage mythiques  : ce portrait émouvant évoque aussi bien le glamour d’Hollywood que sa part d’ombre. Documentaire de Larry Weinstein (France, 2014, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Matter of Fact, Schuch Productions - (R. du 12/2/2017) 0.55 La Lucarne Plutôt mourir que mourir SECONDE VAGUE PRODUCTIONS La guerre rend fou. Descente aux enfers d’un historien d’art obsédé par les images, dans un essai halluciné. Né en 1866, Aby Warburg est un historien d’art allemand qui consacre sa vie à étudier le lien entre les images et le processus de mémoire. Lors de la Première Guerre mondiale, il décrypte les méthodes de propagande à l’œuvre chez les belligérants, récolte et classifie d’innombrables documents. Mais la signature de l’armistice en 1918 le plonge dans une psychose profonde qui altère son rapport au monde. Au cours de ses hallucinations, il est hanté par le souvenir des Indiens hopi, rencontrés lors de son séjour en Arizona à la fin du XIX e siècle. SCHUCHPROD Puissance et pouvoir des images sur notre intellect, porosité des cultures supposées lointaines, impact des événements mondiaux sur notre raison  : la descente en folie d’Aby Warburg est un tourbillon thématique à portée universelle. Plutôt mourir que mourir suit les méandres des pensées du chercheur interné en empruntant au genre de l’essai halluciné. Une constellation d’images au tempo libéré de toute urgence, pour une évocation hypnotique. Documentaire de Natacha Nisic (France, 2017, 1h05mn) - Production  : Seconde Vague Production, Centre national des arts plastiques, en association avec ARTE France-La Lucarne lundi 18 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 DÉCEMBRE 2017 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :