Arte Magazine n°2017-50 9 déc 2017
Arte Magazine n°2017-50 9 déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-50 de 9 déc 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : les gangsters de la finance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 13 décembre ARTE MAG N°50. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 DÉCEMBRE 2017 20 5.00 M SOIRÉE LYRIQUE À L’OPÉRA DE PARIS Concert 6.15 M XENIUS La fascination de l’ivoire Magazine 6.40 LMEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1960. Fidel Castro aux Nations unies Collection documentaire 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM 360° GEO Sur les routes de glace de Sibérie Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 LM PLANÈTE D’EAU Le trésor caché de l’Andalousie Série documentaire 9.25 LMEM LES SECRETS DU PARTHÉNON Documentaire 10.45 EM LE MYSTÉRIEUX VOLCAN DU MOYEN ÂGE Documentaire 11.55 EM DES VIGNES ET DES HOMMES Afrique du Sud – Les vignes du grand continent ; Nouvelle- Zélande – Un vignoble grandeur nature Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 7 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LE CAPITAN Film 15.45 M CONTES DES MERS Les pays de l’hiver enchanté Série documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission s Ei M Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.10 7 XENIUS Le miel – De la ruche au pot Magazine 17.35 7 E LA ROUTE DE LA SOIE ET AUTRES MERVEILLES Taklamakan, les grottes des Mille Bouddhas Série documentaire 18.05 L7 R LA CÔTE EST DES ÉTATS-UNIS New York, la Grosse Pomme Série documentaire 19.00 7 CORÉE DU SUD, AU CŒUR DU CHUNGCHEONGBUK SAUVAGE (1) Documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 EM TU MOURRAS MOINS BÊTE Entomologie forensique Série d’animation 20.55 LR QUE LA FÊTE COMMENCE... Film 22.50 MONSIEUR RIPOIS Film 0.30 L7 1937 – LA FIN DE L’INNOCENCE (1 & 2) Documentaire 2.20 R O. J. SIMPSON (2) Made in America Série documentaire 3.55 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 13.35 Cinéma Le Capitan PATHE }. Kekunutrat Un an après le succès du Bossu, André Hunebelle replonge le duo Jean Marais-Bourvil dans des aventures rocambolesques. Un régal pour petits et grands. 1616. Marie de Médicis, régente de France depuis l’assassinat d’Henri IV six ans plus tôt, a confié la conduite du royaume à son favori Concino Concini. Pour affermir son pouvoir, celui-ci projette de faire tuer le jeune Louis XIII et finance, en secret, des bandes armées qui s’en prennent aux nobles. Mandaté par le Conseil de la province, le chevalier François de Capestang, alias le Capitan, doit porter au roi les propositions de la noblesse pour rétablir l’ordre. En chemin, il croise la route d’une belle et mystérieuse jeune femme, Gisèle d’Angoulême, et d’un baladin, Cogolin, qui l’accompagne jusqu’à Paris... ESCARMOUCHES QUI FONT MOUCHE Duels, conspirations, romance et humour... Figure du film de cape et d’épée des années 1960, André Hunebelle en dose les ingrédients d’une main experte, aidé par le panache d’un Jean Marais bondissant et les pitreries saupoudrées de poésie de l’impayable Bourvil. Une réussite. Film d’André Hunebelle (France/Italie, 1960, 1h51mn) - Scénario  : André Hunebelle, Jean Halain, Pierre Foucaud, d’après le roman éponyme de Michel Zévaco - Avec  : Bourvil (Cogolin), Jean Marais (François de Capestang), Elsa Martinelli (Gisèle d’Angoulême) - Production  : Pathé Consortium Cinéma, Da.Ma. Cinematografica 17.35 La route de la soie et autres merveilles Taklamakan, les grottes des Mille Bouddhas ELECTRON LIBRE PRODUCTIONS Le grand reporter Alfred de Montesquiou suit les traces de Marco Polo de Venise à Xi’an. Après l’éprouvante traversée du désert du Taklamakan, les caravanes de la route de la soie atteignaient officiellement la Chine. Dans les dunes de l’oasis de Dunhuang, Alfred de Montesquiou rencontre une éleveuse de chameaux, animaux sans lesquels le commerce eût été impossible. Aujourd’hui, l’oasis est devenue un haut lieu du tourisme, mais cet écosystème est fragile et il faut veiller à sa préservation. En lisière de Dunhuang s’ouvre la vallée des Mille Bouddhas, site archéologique abritant des vestiges datant d'une période allant du IV e au XIV e siècle. On y trouve pas moins de 492 grottes et des salles peintes. Dans l’une des grottes trône un bouddha de 36 mètres de haut, le plus grand de Chine. Alfred de Montesquiou s’entretient avec les conservateurs de cet extraordinaire patrimoine. Série documentaire de Xavier Lefebvre (France, 2017, 15x26mn) - Avec  : Alfred de Montesquiou - Coproduction  : ARTE France, Électron Libre Productions En partenariat avec
20.55 Cinéma Que la fête commence... Un marquis breton révolté, un abbé aux dents longues, un régent qui joue des coudes...  : signé Bertrand Tavernier, un tableau sans concession et plein d’humour de la succession du Roi-Soleil, avec le trio magistral Marielle-Rochefort-Noiret. UNIVERSAL PICTURES Pour protester contre la famine et la brutalité du pouvoir royal, le marquis de Pontcallec organise une conspiration contre le régent, Philippe d’Orléans, arrivé sur le trône dans des conditions douteuses à la mort de Louis XIV. Il tente de rassembler une armée avec l’aide de l’Espagne, afin de proclamer la République de Bretagne. Devant la menace espagnole, l’allié anglais exige de l’abbé Dubois, le plus proche conseiller du régent, qu’il rétablisse l’ordre. En échange, le prélat espère un soutien en faveur de sa nomination comme archevêque... LIBERTINAGE ET RÉVOLTE Grandiose fresque historique, Que la fête commence... dépeint la période troublée du début du XVIII e siècle, avec ses intrigues et ses luttes d’intérêts. Mêlant habilement situations grivoises et gravité des affaires d’État, Bertrand Tavernier ausculte avec un humour féroce la morale de l’époque, avec, en complices inspirés, le regretté Jean Rochefort, formidable en ecclésiastique débauché qui ne croit pas en Dieu, Philippe Noiret, magistral en souverain attachant et moderne, et Jean-Pierre Marielle, extravagant nobliau conspirateur. Leurs relations, oscillant au gré des alliances, créent un jeu de balancier qui imprime au film une dynamique réjouissante et tient en haleine jusqu’à la fin, inattendue. Meilleurs réalisateur, scénario, second rôle masculin (Jean Rochefort) et décors, César 1976 Film de Bertrand Tavernier (France, 1975, 1h54mn) - Scénario  : Jean Aurenche, Bertrand Tavernier - Avec  : Philippe Noiret (Philippe d’Orléans), Jean Rochefort (l’abbé Dubois), Jean-Pierre Marielle (le marquis de Pontcallec), Marina Vlady (Mme de Parabère) Décors  : Pierre Guffroy - Production  : Fildebroc, Universal Pictures, Productions de la Guéville - (R. du 26/7/2007) 22.50 Cinéma Monsieur Ripois RUE DES ARCHIVES/COLLECTION CSFF Le destin tragique d’un homme incapable d’aimer, interprété par Gérard Philipe. Marié à une riche Anglaise, André Ripois est un séducteur invétéré qui passe ses journées à flâner dans les rues de Londres. Lasse de ses infidélités, sa femme, Catherine, s’enfuit à Édimbourg. Pendant son absence, André s’éprend de Patricia, une amie de celle-ci, et fait tout pour la conquérir... Pour prouver à sa nouvelle conquête qu’il n’a jamais connu l’amour avant leur rencontre, l’impénitent don Juan lui raconte sa tumultueuse vie sentimentale. Construit en flash-back et tourné avec une grande liberté formelle dans la capitale britannique, un drame admirablement servi par Gérard Philipe, alors au faîte de sa célébrité. Prix spécial du jury, Cannes 1954 Film de René Clément (France/Royaume-Uni, 1954, 1h40mn, noir et blanc) - Scénario  : René Clément, Hugh Mills, Raymond Queneau, d’après le roman de Louis Hémon Monsieur Ripois et la Némésis Avec  : Gérard Philipe (André Ripois), Valerie Hobson (Catherine Ripois), Natasha Parry (Patricia) Production  : Transcontinental Film 0.30 Le documentaire culturel 1937 – La fin de l’innocence (1 & 2) J. F. KENNEDY P.L. & MUSEUM L’année 1937 vue par Pablo Picasso, Ernest Hemingway et John F. Kennedy, trois témoins d’un monde qui s’apprête à basculer. En 1937, alors que les relations entre les nations européennes se tendent et que la guerre civile fait rage en Espagne, rares sont ceux qui pressentent la catastrophe à venir. À Paris, l’Exposition universelle s’ouvre en mai  : sur le Champ-de-Mars, les pavillons monumentaux de l’Allemagne nazie et de la Russie soviétique se font face. Pablo Picasso, alors âgé de 55 ans et mondialement connu, vit à Paris. Il a été chargé par les républicains espagnols de réaliser un tableau monumental pour décorer le pavillon de son pays natal  : ce sera Guernica, son chef-d’œuvre en forme de cri d’horreur contre la barbarie. De son côté, l’auteur américain Ernest Hemingway, dont la carrière est en berne, vit à Key West dans un profond état dépressif. Il décide de partir pour l’Espagne comme reporter de guerre, ce qui l’amène à faire escale à Paris. La capitale française accueille également un jeune homme de 20 ans issu d’une des plus riches familles d’Amérique  : John F. Kennedy. À travers le parcours de ces trois personnalités transparaissent les enjeux cruciaux d’une année qui verra le monde basculer dans une inéluctable confrontation. Documentaire de Heike Bittner (Allemagne, 2017, 2x52mn) mercredi 13 décembre ARTE MAG N°50. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 DÉCEMBRE 2017 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :