Arte Magazine n°2017-50 9 déc 2017
Arte Magazine n°2017-50 9 déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-50 de 9 déc 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : les gangsters de la finance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 12 décembre ARTE MAG N°50. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 DÉCEMBRE 2017 1Z1 18 5.00 LM PROKOFIEV  : « ROMÉO ET JULIETTE » Concert 6.15 M XENIUS Le grand retour de l’analogique Magazine 6.40 LMEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1967. La catastrophe du « Torrey Canyon » Série documentaire 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Les Malouines, paradis des manchots Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 LM PLANÈTE D’EAU Une rivière de la Ruhr reprend vie Série documentaire 9.25 L7 MER LE GRAND ROMAN DE L’HOMME Documentaire 10.50 EM NAISSANCE D’UNE SAGE-FEMME Documentaire 11.55 EM DES VIGNES ET DES HOMMES Polynésie – Une vigne au milieu du Pacifique ; Canada – Le vin des Grands Lacs Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 7 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LMDEM NEUF JOURS EN HIVER Téléfilm 15.10 EM LA ROUTE DE LA SOIE ET AUTRES MERVEILLES Kashgar, la porte de l’Empire du Milieu Série documentaire 15.40 EM LA ROUTE DES INCAS Documentaire IED Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 7 XENIUS La fascination de l’ivoire Magazine 17.35 7 E LA ROUTE DE LA SOIE ET AUTRES MERVEILLES Gobi, les oasis interdites Série documentaire 18.05 L7 R LA CÔTE EST DES ÉTATS-UNIS Au cœur de la Nouvelle-Angleterre Série documentaire 19.00 L7 E ISTANBUL SAUVAGE Documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 LES GANGSTERS DE LA FINANCE Documentaire 22.20 ENTRETIEN 22.30 7 MORT D’UN BANQUIER ITALIEN Documentaire 23.25 L7 JUSQU’À LA DERNIÈRE GOUTTE Les guerres secrètes de l’eau en Europe Documentaire 0.20 7 E MOSCOU  : L’INFO DANS LA TOURMENTE Documentaire 1.10 7 R O. J. SIMPSON (1) Made in America Série documentaire 2.45 M COMMUNISME – LE MURMURE DES ÂMES BLESSÉES Documentaire 3.45 7 M ARTE REGARDS Reportage 15:=1 Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français Soirée présentée par Émilie Aubry MAGNETO PRESSE 20.50 Thema Les gangsters de la finance Blanchiment, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours...  : depuis la crise de 2008, HSBC est au cœur de tous les scandales. Cinq ans après leur film sur Goldman Sachs, Jérôme Fritel et Marc Roche passent au crible cet empire financier au-dessus des lois. Créée à Hongkong, il y a un siècle et demi, par des commerçants écossais liés au trafic d’opium, HSBC (Hongkong and Shanghai Banking Corporation) n’a cessé de prospérer en marge de toute régulation. Aujourd’hui, la banque britannique à l’ADN pirate incarne à elle seule les excès et les dérives de la finance internationale. Blanchiment de l’argent du crime – celui des cartels de la drogue mexicains et colombiens –, évasion fiscale massive, corruption ou manipulation du cours des devises et des taux d’intérêt  : depuis la crise de 2008, ce géant a été mêlé à de nombreux scandales avec régularité et en toute impunité. Car l’opaque HSBC, experte en sociétés-écrans, dont les coffres débordent d’argent liquide déposé par ses clients discrets et douteux, est devenue too big to jail, « trop grosse pour aller en prison ». La banque, riche de quelque 3 000 milliards de dollars, s’en tire chaque fois avec des amendes dérisoires. Trait d’union entre l’Orient et l’Occident, elle sert aussi désormais de pipeline pour les centaines de milliards d’euros de capitaux chinois partant à la conquête des marchés occidentaux  : HSBC navigue aujourd’hui sous pavillon rouge. NOUVELLES MENACES Cinq ans après Goldman Sachs – La banque qui dirige le monde, Jérôme Fritel et Marc Roche plongent dans les arcanes d’un empire tentaculaire qui se cache derrière sa vitrine de banque de détail britannique. De Hongkong aux États-Unis en passant par l’Europe, cette édifiante enquête révèle non seulement l’ampleur ahurissante des malversations commises par HSBC, mais éclaire aussi – avec une remarquable limpidité – les menaces qui se profilent sur la stabilité financière mondiale, dix ans après la crise des subprimes. Lire page 6 Documentaire de Jérôme Fritel (France, 2017, 1h26mn) - Coauteurs  : Jérôme Fritel et Marc Roche Coproduction  : ARTE France, Magnéto Presse Suivi d’un entretien avec Marc Roche à 22.20. En partenariat avec
22.30 Mort d’un banquier italien Centrée sur la mort suspecte du banquier italien David Rossi, cette investigation dans les secrets de la Monte dei Paschi di Siena éclaire aussi les zones d’ombre de la crise financière européenne. Le 6 mars 2013, aux alentours de 20 heures, le corps de David Rossi, directeur de la communication de la banque italienne Monte dei Paschi di Siena, la plus ancienne du monde, est retrouvé sans vie sur le trottoir. Une caméra de surveillance a filmé sa chute mortelle. S’agit-il d’un suicide ou d’un meurtre ? L’homme connaissait-il les dessous des affaires qui ont éclaboussé l’établissement dans lequel il travaillait ? Une chose est sûre  : deux jours avant le drame, David Rossi avait exprimé par e-mail le souhait de parler avec un juge. Depuis, à l’instar de nombreux établissements financiers européens, la Monte dei Paschi di Siena traverse une crise profonde. Construit comme un polar, ce film analyse les causes de cette descente aux enfers et les procédés, parfois hasardeux, employés par les banques de la zone euro pour échapper à la liquidation. Documentaire d’Ingolf Gritschneder (Allemagne, 2016, 52mn) FLORIANFILM 23.25 Jusqu’à la dernière goutte Les guerres secrètes de l’eau en Europe SMALL PLANET PRODUCTIONS Pourquoi l’UE incite-t-elle les pays d’Europe du Sud à privatiser les services de distribution et de recyclage de l’eau ? Enquête au cœur d’une guerre secrète dont dépend notre avenir. Partout dans le monde, la privatisation de l’eau a échoué et nombreuses sont les villes, notamment en France et en Allemagne, qui ont préféré se réapproprier sa gestion. Pourtant, dans une Europe du Sud en crise, les opérateurs publics sont menacés de se la voir retirer. Pourquoi les élites bruxelloises incitentelles ces pays à privatiser leurs services de distribution et de recyclage de l’eau ? Entre politiques d’austérité et lobbying auprès de l’UE, les circuits de l’eau en Europe semblent s’accorder avec ceux du capital. Les citoyens, cependant, sont confrontés à une question cruciale, à laquelle les institutions européennes n’ont pas encore apporté de réponse claire  : l’eau est-elle un produit commercial ou un bien commun ? DÉBAT DE VALEURS Au travers d’une enquête approfondie dans six pays, ce film montre combien l’eau reflète le débat actuel sur les valeurs en Europe et fournit de précieux indices sur l’état de la démocratie au sein de l’Union. Il met au jour une guerre secrète menée par de grandes entreprises dont l’enjeu engage notre survie. Documentaire de Yorgos Avgeropoulos (Grèce/France, 2017, 52mn) Coproduction  : ARTE GEIE/ERT, Small Planet Productions 0.20 Moscou  : l’info dans la tourmente Comment continuer à diffuser une information libre dans un pays autoritaire ? Une immersion exceptionnelle dans les studios de Dojd, principal média d’opposition en Russie. « La Russie sera libre, restez sur Dojd », peut-on lire sur un prompteur installé dans les coulisses du studio ultramoderne de la chaîne de télévision russe. Créée en 2010 par la journaliste Natalia Sindeeva, Dojd (« la pluie » en russe) aborde tous les sujets sans tabous, n’hésitant pas à se montrer critique à l’égard du Kremlin, notamment quand il s’agit d’évoquer la guerre en Ukraine. Les dix millions de téléspectateurs qu’elle réunit à ses débuts montrent son écho PETIT A PETIT PRODUCTION dans un pays où les médias sont fortement contrôlés. Mais la chaîne se heurte vite au pouvoir  : interdite d’antenne, elle est aujourd’hui contrainte d’émettre uniquement sur Internet pour ses abonnés, et doit trouver un nouveau modèle économique. Entourée de jeunes journalistes comme Tikhon Dziadko, présentateur vedette, et Timour Oleevski, reporter, la directrice de Dojd déploie toute son énergie pour continuer à diffuser une information libre, indépendante et transparente. Documentaire d’Alexandra Sollogoub (France, 2017, 50mn) Coproduction  : ARTE France, Petit à Petit Production, Dérives, RTBF mardi 12 décembre ARTE MAG N°50. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 DÉCEMBRE 2017 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :