Arte Magazine n°2017-47 18 nov 2017
Arte Magazine n°2017-47 18 nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-47 de 18 nov 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : robin des toits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 21 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 NOVEMBRE 2017 14 5.00 LM LE CHEF D’ORCHESTRE CHRISTOPH ESCHENBACH Du silence à la musique Documentaire 6.00 M XENIUS La gestion forestière durable, un modèle d’avenir ? Magazine 6.30 EM LE DESSOUS DES CARTES Peut-on comprendre la Corée du Nord ? Magazine 6.40 LEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1972. Jane Fonda et Joan Baez à Hanoï Collection documentaire 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Camargue, la guerre des tellines Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 M À L’OMBRE DES GRANDS CHÂTEAUX La cité de Carcassonne Série documentaire 9.25 M LÉNINE, LA NOSTALGIE D’UNE LÉGENDE Documentaire 10.15 LM PEUPLES DES CONFINS Le Groenland ; Le Spitzberg Série documentaire 11.45 LEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1968. La fin du printemps de Prague Collection documentaire 12.20 EM DES VIGNES ET DES HOMMES Italie – Prosecco, une autre histoire de Venise Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 7 R ARTE REGARDS Reportage 13.35 LEM DANS LA CHALEUR DE LA NUIT Film 15.40 7 LES ÎLES DE SA MAJESTÉ L’île de Jersey Série documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 7 R XENIUS Les démolitions à l’explosif Magazine 17.35 7 E DES VIGNES ET DES HOMMES Canada – Le vin des Grands Lacs Série documentaire 18.05 LR LES MILLE ET UNE TURQUIE La Cappadoce et l’Anatolie du Sud-Est Série documentaire 19.00 L7 R LA FRANCE SAUVAGE Le littoral nord, le paradis des oiseaux Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 LA PLANÈTE LAIT Documentaire 22.20 7 ENTRETIEN 22.35 7 E LA LOI DE LA BANANE Documentaire 23.30 L7 UNE CHEFFE ET SA BONNE ÉTOILE Documentaire 0.25 L7 R PEPE MUJICA Le président et la motte de terre Documentaire 1.55 M PRÉSIDENT TRUMP Documentaire 2.45 M VÉNUS  : CONFESSIONS À NU Documentaire 4.10 7 M ARTE REGARDS Reportage EIKON FILMPRODUKTION/RBB 4 41. _ Soirée présentée par Andrea Fies ate wai ! :.,ite V _de MAIL -k di.. Ff, tl*\\:"'11., ,4115-- 1 9.'Il 1. ltee.i.—e-..,-._. -... mg., -.. - -..1.1,. 20.50 Thema La planète lait ri& ‘,%, Enquête sur l’industrie laitière, incarnation de l’expansion mondiale d’une filière agroalimentaire devenue omniprésente. Dans notre société, sa belle couleur et son rôle incontesté d’aliment pour bébés confèrent au lait une valeur symbolique. Sur le marché agroalimentaire mondial, c’est un produit particulièrement attrayant. De l’image bucolique et idéalisée de l’économie du lait ne subsiste toutefois pas grand-chose aujourd’hui. Le commerce de cet aliment pèse désormais des milliards, et l’industrie veille à ce que sa consommation continue d’augmenter partout sur la planète. Ne serait-ce qu’en Europe, où près de deux cents millions de tonnes de lait et de poudre de lait sont produits et commercialisés chaque année. Et ce même si près des deux tiers des adultes dans le monde sont intolérants au lactose. UNE PRODUCTION MONDIALISÉE En Europe, en Asie ou en Afrique, le lait s’impose comme le symbole de la croissance démesurée d’une production mondialisée. Comment les l ge J M. 11141 » 111 vaches sont-elles devenues les fournisseurs d’une industrie hautement technologique ? Qui trouve-t-on derrière ce marché ? Existe-t-il des alternatives ? Quels sont les bienfaits du lait ? Récompensé en 2004 du prix Adolf-Grimme pour son documentaire Call Me Babylon, diffusé par ARTE en 2005, Andreas Pichler s’est entretenu pour ce film avec des agriculteurs, des représentants de la filière laitière, des politiques, des lobbyistes et des scientifiques. Un voyage sur plusieurs continents (Chine, Afrique, Europe) qui fait table rase des idées reçues et propose des solutions d’avenir. Documentaire d’Andreas Pichler (Allemagne/Italie, 2017, 1h30mn) - Production  : Eikon Media GmbH, Eikon-Südwest, Miramonte Film, RBB Suivi à 22.20 d’un entretien.
22.35 Histoire La loi de la banane Comment, entre 1899 et 1989, l’United Fruit Company a planté des bananes en Amérique centrale et y a dicté sa loi. Un éclairant retour aux sources d’une des premières multinationales. QUARK PRODUCTIONS Sur ce simple fruit s’est bâti un empire. Raconter l’épopée édifiante de la banane, entre l’Amérique centrale et les États-Unis, c’est revenir aux sources d’un modèle plus que jamais d’actualité – un capitalisme se jouant des frontières et des lois nationales pour assurer à ses actionnaires des profits maximaux, jusqu’à menacer la démocratie. Quand elle apparaît au tournant du XX e siècle sur le marché nord-américain, la banane, denrée rare et chère, est réservée à une élite aisée. Minor Cooper Keith, entrepreneur visionnaire et dur en affaires, va faire d’elle un produit de consommation populaire, sur lequel il édifiera la première multinationale au monde. Bâtisseur du chemin de fer costaricain, il promet au lendemain de la Première Guerre mondiale aux jeunes nations d’Amérique centrale un développement basé sur la monoculture et l’exportation de la banane, en échange de terres à vil prix, souvent confisquées aux petits paysans indiens, de l’usage gratuit des lignes ferroviaires qu’il construit et d’une quasi-exemption d’impôts. «LE POULPE» Née en 1899, l’United Fruit Company (UFC) constitue trente ans plus tard une puissance régionale incontestée, édictant ses propres lois sur d’immenses plantations qui s’étendent jusqu’en Colombie. «Le Poulpe», comme on la surnomme, fait venir de Jamaïque une main-d’œuvre corvéable à merci, pourchasse les syndicalistes et fait pression sur les gouvernements des républiques «bananières». Quand, en 1933, quatre ans après la mort de Keith, un self-made-man né en Moldavie, Samuel Zemurray, alias «le tsar de la banane», reprend les rênes du mastodonte, il amplifie ces méthodes, notamment grâce aux services du père des spin doctors Edward Bernays. En 1954, avec l’appui du gouvernement Eisenhower, tous deux chasseront du pouvoir au Guatemala le social-démocrate Jacobo Árbenz Guzmán, coupable d’avoir nationalisé pour sa réforme agraire des milliers d’hectares de l’UFC. Grâce à un montage d’archives rares, le film retrace près d’un siècle de règne sans partage. Des spécialistes commentent cette histoire édifiante et en partie oubliée, illustration éclairante des dérives du capitalisme. Documentaire de Mathilde Damoisel (France, 2017, 53mn) Coproduction  : ARTE France, Quark Productions 23.30 Une cheffe et sa bonne étoile L’ascension de la chef française Isabelle Arpin, suivie pendant plusieurs mois, dans le milieu très masculin de la gastronomie. Quand elle rejoint le restaurant Alexandre, à Bruxelles, Isabelle Arpin sait que seule une étoile au Michelin pourrait sauver l’établissement. Avec sa cuisine inventive et son approche généreuse, cette chef passionnée, originaire du nord de la France, a réussi son pari. En 2016, cette Belge d’adoption a fait son entrée dans le cercle restreint des femmes étoilées par le prestigieux guide gastronomique. Suivie au milieu de son équipe au cours des mois qui précèdent l’obtention de sa distinction et dans les cuisines du Wy, autre table bruxelloise qu’elle a ensuite rejointe, Isabelle Arpin évoque sa conception du métier et la manière dont elle travaille pour le plaisir des gourmets. Documentaire de Delphine Lehericey (France/Belgique, 2017, 53mn) - Coproduction  : Need Productions, Perspective films, RTBF, ARTE GEIE, WIP NEED PRODUCTIONS mardi 21 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 NOVEMBRE 2017 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :