Arte Magazine n°2017-47 18 nov 2017
Arte Magazine n°2017-47 18 nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-47 de 18 nov 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : robin des toits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
lundi 20 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 NOVEMBRE 2017 12 5.00 LM CHRISTOPH ESCHENBACH DIRIGE TCHAÏKOVSKI ET STRAUSS Concert 5.45 M XENIUS Mars  : y a-t-il de la vie sur la planète rouge ? ; Ces insectes vampires Magazine 6.40 LEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1970. Le grand rassemblement de l’île de Wight Collection documentaire 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Roumanie, les récits d’un cimetière Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 M À L’OMBRE DES GRANDS CHÂTEAUX Heidelberg Série documentaire 9.25 7 R 360° GEO Philippines, pour l’amour d’un aigle ; Les derniers caravaniers du Sahara ; L’Inde, la clinique des tigres Reportage 12.20 EM DES VIGNES ET DES HOMMES Géorgie – Voyage aux origines de la vigne Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS Reportage 13.35 M DOUBLE JEU Le bien et le mal Téléflim 15.35 L7 R OUESSANT, AU SOUFFLE DU VENT Documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.10 7 R XENIUS La gestion forestière durable, un modèle d’avenir ? Magazine 17.35 7 E DES VIGNES ET DES HOMMES France – Bordeaux, un vignoble au fil de l’eau Série documentaire 18.05 LR LES MILLE ET UNE TURQUIE La côte méditerranéenne Série documentaire 19.00 L7 R LA FRANCE SAUVAGE La Bourgogne, les secrets du bocage Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.45 7 E TU MOURRAS MOINS BÊTE La bave Série d’animation 20.50 ER LE CORBEAU Film 22.20 LER DANS LA CHALEUR DE LA NUIT Film 0.10 L7 BRAGUINO Documentaire 1.00 7 R CAMERAPERSON Documentaire 2.40 7 R LES TÉNÈBRES Documentaire 4.05 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français STUDIOCANAL 20.50 Cinéma Le corbeau Les lettres anonymes écrites par un mystérieux délateur mettent une petite ville en émoi. Chefd’œuvre du film noir, ce réquisitoire de Clouzot contre la lâcheté et l’hypocrisie d’une certaine France a provoqué un immense scandale. Une petite ville française sous l’Occupation est gagnée peu à peu par la suspicion à la suite d’une série de lettres anonymes écrites par un mystérieux corbeau. Germain, un médecin au passé trouble, est la première cible de ces mystérieuses correspondances. Trois femmes, dont une vamp boiteuse, sont tour à tour soupçonnées. Mais, peu à peu, les pistes se brouillent... DESCENTE AUX ENFERS «Vous croyez que le bien, c’est la lumière, et que l’ombre, c’est le mal. Mais où est l’ombre, où est la lumière ? », demande Pierre Larquey à Pierre Fresnay. Le deuxième film de Clouzot, inspiré par un fait divers du début des années 1920 – une femme avait inondé la ville de Tulle de lettres signées «L’Œil du tigre» avant d’être confondue par un graphologue à l’issue d’une dictée de plusieurs heures –, baigne dans le clair-obscur. Le film invite à une descente aux enfers, suivant un cycle qui mène indéfiniment à un nouveau vice – délation, rumeur, crime –, renvoyant sans égards le spectateur des années 1940 à sa propre mauvaise conscience. Le réalisateur abolit la distanciation traditionnelle entre la fiction et le public, si bien que ce dernier se retrouve complice du mal par le simple fait d’y assister. Si le film constitue un terrible procès de la France sous l’Occupation, Clouzot se refuse à condamner ses personnages en bloc, et les accompagne avec leurs difficultés et leurs contradictions au plus épais de leur vie quotidienne. Ambivalent lui-même, il travaille alors pour la Continental-Films, une société de production financée par les Allemands, qui le congédieront après ce film. Ce dérangeant Corbeau connaîtra le succès mais attirera des ennuis de toutes parts à son auteur, conspué à la fois par les autorités allemandes, le clergé français et la Résistance. Le film sera même interdit à la Libération, et Clouzot devra attendre deux ans avant de pouvoir tourner à nouveau. Film de Henri-Georges Clouzot (France, 1943, 1h26mn, noir et blanc) - Scénario  : Louis Chavance Avec  : Pierre Fresnay (le docteur Rémi Germain), Noël Roquevert (Saillens), Pierre Larquey (Michel Vorzet), Ginette Leclerc (Denise Saillens), Héléna Manson (Marie Corbin), Micheline Francey (Laura Vorzet) - Production  : Continental Films (R. du 17/11/1997) Cycle Clouzot Lundi 13 novembre 20.50 Quai des orfèvres Mercredi 15 novembre 20.55 L’enfer d’Henri- Georges Clouzot 22.30 Le scandale Clouzot Lundi 20 novembre 20.50 Le corbeau
22.20 Cinéma Dans la chaleur de la nuit METRO-GOLDWIN-MAYER STUDIOS INC. L’officier noir Tibbs mène l’enquête dans le Sud profond et raciste des États-Unis. Un polar militant avec Sidney Poitier, impeccable en policier scientifique. État du Mississippi. En faisant sa ronde, l’officier Wood tombe sur le cadavre d’un homme. Après que celui-ci a été identifié, il se rend à la gare pour mener l’enquête et aperçoit Virgil, un homme noir, qu’il embarque. Lors de l’interrogatoire, le shérif découvre que le suspect exerce le métier de policier en Pennsylvanie, et qu’il s’agit d’un expert en homicide mieux payé que lui. Une fois libéré, Virgil accepte à contrecœur de collaborer à l’enquête... COCKTAIL EXPLOSIF En 1967, trois ans après l’adoption aux États-Unis de la loi sur les droits civiques, Norman Jewison compose son film comme un précipité chimique. Plongez un Noir élégant, policier scientifique disposant d’un savoir supérieur à ses collègues, dans le bain saumâtre d’une petite ville du Sud conservatrice et raciste et observez ce qui se passe. Le résultat est un film tendu, proche de l’explosion, mais toujours sous le contrôle d’un réalisateur qui a trouvé l’équilibre entre militantisme et polar. Respectant les codes du policier, le futur auteur de L’affaire Thomas Crown fait de l’imperturbable Sidney Poitier un héros troublant... et donc attirant. Pourtant, comme un pied de nez cruel à l’ambition du cinéaste, ce n’est pas l’acteur- symbole qui remportera l’Oscar, mais Rod Steiger, dans le rôle du policier blanc. Meilleurs acteur (Rod Steiger), film, adaptation, montage et son, Oscars 1968 (In the Heat of the Night) Film de Norman Jewison (États-Unis, 1967, 1h45mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Stirling Silliphant, d’après le roman de John Ball - Avec  : Sidney Poitier (Virgil Tibbs), Rod Steiger (Gillespie), Warren Oates (Sam Wood), Lee Grant (Mrs. Colbert), Larry Gates (Endicott) - Montage  : Hal Ashby - Musique  : Quincy Jones - Production  : The Mirisch Corporation - (R. du 24/10/10) SEPPIA/CLÉMENT COGITORE 0.10 La Lucarne Spécial 20 ans Braguino La vie rêvée d’un homme des bois et de sa famille dans les forêts de Sibérie. Teinté de mélancolie, un conte beau et cruel de Clément Cogitore. À sept cents kilomètres du premier village, perdu dans la taïga sibérienne, Sacha Braguine a construit la maison où il vit avec sa femme et leurs nombreux enfants. Entourés d’immenses forêts préservées de la prédation des hommes, Sacha et les siens mènent une existence frugale, la chasse dans les bois ou sur la rivière améliorant l’ordinaire. Blonds comme les blés, les petits ne vont pas à l’école mais rejoignent en canot à moteur leur terrain de jeu, une île sablonneuse à l’abri des animaux sauvages. Les Braguine ne connaissent pas pour autant la paix. L’incursion sur leur territoire de braconniers, qui débarquent en hélicoptère les fusils à la main, et surtout les relations conflictuelles qu’ils entretiennent avec les Kiline, leurs seuls voisins, jettent une ombre sur leur fragile paradis. RÊVES ET UTOPIES Peut-on trouver le bonheur en Sibérie ? Dans les années 1970, pour échapper à l’emprise de l’État et à celle de la communauté des vieux-croyants, une confession orthodoxe minoritaire en Russie à laquelle il appartient, Sacha Braguine s’est exilé dans les forêts de Sibérie. Avec sa famille, il vit au milieu d’une nature généreuse, grandiose et hostile. Il y prélève sa juste part lorsqu’il fauche en plein vol des coqs de bruyère ou abat un ours, qu’il dépèce au couteau avant de prier pour son âme. En apprivoisant Sacha et sa famille, Clément Cogitore se fait le témoin des rêves et des utopies d’une microsociété que menace autant l’immensité du monde que la nature humaine. Baigné d’une douce lumière et teinté de mélancolie, un conte beau et cruel. Lire page 4 Documentaire de Clément Cogitore (France/Finlande, 2017, 49mn) - Coproduction  : ARTE GEIE/YLE, Seppia, Making Movies En partenariat avec rwockuptbles ARTE célèbre les 20 ans de «La Lucarne» avec trois soirées spéciales les 13, 20 et 27 novembre. Pour cette deuxième soirée, après Braguino de Clément Cogitore, retrouvez à 1.00 Cameraperson de Kirsten Johnson et à 2.40 Les ténèbres de Thomas Tielsch. lundi 20 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 NOVEMBRE 2017 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :