Arte Magazine n°2017-46 11 nov 2017
Arte Magazine n°2017-46 11 nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-46 de 11 nov 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : transferts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 NOVEMBRE 2017 8 « La Lucarne » 20 ans de liberté Depuis deux décennies, « La Lucarne » éclaire la nuit d’ARTE. Dédié au documentaire de création, ce rendez-vous unique dans le paysage télévisuel est une fenêtre ouverte sur la diversité des réels, des vécus et des imaginaires. S’il s’est immergé dans le foisonnant vivier de « La Lucarne », un esprit curieux aura pu remonter le Mékong avec Apichatpong Weerasethakul ; suivre, de Saint-Pétersbourg à Rotterdam, le rêve d’Europe d’Alexandre Sokourov ; plonger avec Chantal Akerman dans les eaux saumâtres du racisme à Jasper, au Texas ; feuilleter l’album de famille d’Arnaud des Pallières dans une Amérique subjective ; « jouer à chat » sur les toits de Paris avec Chris Marker ; ou, grâce à Tsai Ming-liang, méditer à travers les rues de Marseille dans les pas d’un moine bouddhiste *. Terre d’accueil sans frontières de la création documentaire et atelier d’expérimentation, « La Lucarne » donne depuis vingt ans à découvrir des films qui se jouent des conventions narratives pour mieux troubler la grammaire du regard. Épaulées par leurs collègues des chaînes ARD et ZDF en Allemagne, ses chargées de programmes à Paris et à Strasbourg, Rasha Salti et Sabine Lange, s’attachent, souligne la première, « à rester à l’écoute du monde et de ses enjeux existentiels, poétiques et professionnels, car les conditions de production et de diffusion importent beaucoup ». « INSURRECTION » Pour célébrer ses 20 ans, le rendez-vous prend ses quartiers nocturnes pour trois lundis consécutifs avec, au programme, de bouleversants inédits signés, notamment, Wang Bing, Clément Cogitore, Mette Carla Albrechtsen et Lea Glob. Une poignée de pépites emblématiques de son histoire, comme Nobody’s Business d’Alan Berliner ou Les ténèbres de Thomas Tielsch, sont également au menu. « Nous voulions mettre en avant à l’antenne la diversité, la pluralité et la complexité de grands films diffusés dans ‘La Lucarne’ », précise Rasha Salti. Née d’un désir de partage avec un large public, « La Lucarne » veut rester grande ouverte sur l’univers artistique prolifique, pluriel et polyglotte qui est le sien, à l’opposé du formatage. Une forme d’« insurrection », ajoute Rasha Salti, qui « doit se renouveler sans cesse pour tracer de nouveaux chemins. Nous essayons d’y veiller en résistant aux épiphénomènes de mode comme à nos propres indulgences ». Christine Guillemeau * Mekong Hotel (2015), Élégie de la traversée (2001), Sud (1998), Poussières d’Amérique (2011), Chats perchés (2004), Le voyage en Occident (2013). Sur arte.tv/lalucarne et sur Youtube, retrouvez les documentaires diffusés pour les 20 ans, ainsi qu’une sélection de films emblématiques de « La Lucarne », disponibles pendant plusieurs mois. Programmation spéciale 20 ans Lundi 13 novembre 0.10 Mrs. Fang de Wang Bing 1.40 Vénus  : confessions à nu de Mette Carla Albrechtsen et Lea Glob Lire page 16 3.05 Les lapins font le mur de Bartek Konopka Lundi 20 novembre 0.05 Braguino de Clément Cogitore 1.00 Cameraperson de Kirsten Johnson 2.40 Les ténèbres de Thomas Tielsch Lundi 27 novembre 1.25 Donkeyote de Chico Pereira 2.50 Nobody’s Business d’Alan Berliner 3.50 Vita Brevis de Thierry Knauff En partenariat avec Braguino de Clément Cogitore JEFF MA NOURY
YUZU PRODUCTIONS Barbara Demeneix Samedi 11 novembre à 22.35 Documentaire Demain, tous crétins ? Lire page 11 Comment les perturbateurs endocriniens affectent-ils notre santé mentale ? Barbara Demeneix  : Les résultats que nous avons obtenus avec mon équipe, en collaboration avec le laboratoire Watchfrog, sont assez inquiétants. Les molécules chimiques présentes dans plusieurs pesticides et les retardateurs de flammes, utilisés pour rendre certains produits tels que les canapés et les plastiques moins inflammables, altèrent la production ou l’action des hormones thyroïdiennes. Or, celles-ci sont nécessaires au développement du cerveau. En interférant avec l’action des hormones thyroïdiennes, les perturbateurs endocriniens pourraient être à l’origine d’une baisse globale des capacités intellectuelles. Qui sont les personnes les plus vulnérables à ces substances ? Les femmes enceintes, surtout en début de grossesse, car le bon fonctionnement des hormones s’avère essentiel à la croissance du fœtus. Si elles habitent près d’une zone d’épandage de pesticides, elles Dans Demain, tous crétins ?, Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade révèlent l’effet néfaste des perturbateurs endocriniens sur nos capacités cérébrales. Éclairage avec Barbara Demeneix *, endocrinologue et conseillère scientifique du documentaire. Intelligence menacée présentent plus de risques d’avoir un enfant atteint d’autisme ou des troubles de l’attention. Chez les adultes, notamment les personnes âgées, les hormones thyroïdiennes jouent un rôle important car elles permettent de maintenir la plasticité du cerveau. En cas de dérèglement, elles peuvent être associées à la dépression, la perte de mémoire et même des maladies neurodégénératives. Comment limiter les effets des perturbateurs endocriniens au quotidien ? On peut faire plein de petites choses  : essayer de manger bio, ne pas chauffer des aliments au micro-ondes dans des contenants en plastique, ou consommer du sel iodé, indispensable pour fabriquer des hormones thyroïdiennes. Les femmes enceintes peuvent aussi limiter l’utilisation des cosmétiques. Mais il faut surtout une réglementation efficace si l’on veut protéger la population et la biodiversité. L’impact des perturbateurs endocriniens sur la santé publique est énorme. Observez-vous une prise de conscience politique à Bruxelles ? J’ai été rassurée de voir que le Parlement avait rejeté les critères peu fiables établis par la Commission européenne pour réguler ces substances chimiques dans les pesticides et les biocides. Les eurodéputés ont compris les arguments des scientifiques, qui ont notamment dénoncé l’instauration de dérogations pour certains pesticides. Nous attendons maintenant les propositions de la Commission. Propos recueillis par Hélène Porret * Barbara Demeneix publie Cocktail toxique – Comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau le 25 octobre aux éditions Odile Jacob. F.Ti rimirme0 ULM'Al, Le documentaire Demain, tous crétins ? sortira en DVD le 11 novembre. ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 NOVEMBRE 2017 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :