Arte Magazine n°2017-46 11 nov 2017
Arte Magazine n°2017-46 11 nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-46 de 11 nov 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : transferts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dimanche 12 novembre ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 NOVEMBRE 2017 12 5.55 M PERSONNE NE BOUGE ! Grace Kelly Magazine 6.35 LM DES PALAIS POUR LE PEUPLE L’université d’État à Moscou Série documentaire 7.00 EM KARAMBOLAGE Magazine 7.15 LM BAZARS D’ORIENT Téhéran Série documentaire 8.00 › 9.35 L7 ARTE JUNIOR 8.00 L7 R L’ÉCRAN SAVANT Les muscles Programme jeunesse 8.15 L7 POINTS DE REPÈRES Ruée vers l’or, pour une poignée de pépites Programme jeunesse 8.40 L7 R JE VOUDRAIS DEVENIR... Architecte « vert » Programme jeunesse 8.55 L7 R PASSE ME VOIR ! Hassani et ses requinsbaleines Programme jeunesse 9.20 7 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.35 LEM NORTHANGER ABBEY Téléfilm 11.10 L7 DES PALAIS POUR LE PEUPLE Palais de Serbie, Belgrade Série documentaire 11.40 7 METROPOLIS Magazine 12.45 LEM MYSTÈRES D’ARCHIVES 1997. Hong Kong revient à la Chine ; 1970. Le grand rassemblement de l’île de Wight Collection documentaire 13.35 EM SINGAPOUR – LA JUNGLE URBAINE Préserver les espaces naturels ; Concilier développement et biodiversité Documentaire 15.05 M OISEAUX DE PARADIS  : LA QUÊTE EXTRÊME (2) Documentaire 15.55 LEM LA GRANDE GUERRE, LES TUNNELS DE LA MORT (1 & 2) Champs de batailles ; L’effondrement des sommets Documentaire 17.40 L LA FEMME EST L’AVENIR DE L’ART Documentaire 18.30 L7 CHOSTAKOVITCH  : « CONCERTO POUR VIOLONCELLE N°1 » Concours Reine Élisabeth 2017 Concert 19.15 M CUISINES DES TERROIRS Suède Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 L7 E 360° GEO Estonie, les secrets d’un mariage réussi Reportage 20.50 EM TU MOURRAS MOINS BÊTE Les séries médicales à la télé Série d’animation 20.55 ER RETOUR À HOWARDS END Film 23.10 7 R LES MULTIPLES VISAGES D’EMMA THOMPSON Documentaire 0.05 7 CONCOURS DE CHEFS D’ORCHESTRE Dans le secret des épreuves Documentaire 1.00 L7 R SIR SIMON RATTLE DIRIGE « L’OISEAU DE FEU » DE STRAVINSKY Festival de Lucerne 2014 Concert 1.55 LMDER LES HEURES SOUTERRAINES Téléfilm 3.40 LM RAYMOND LOEWY Le designer du rêve américain Documentaire En partenariat avec t ! 17.40 Le documentaire culturel La femme est l’avenir de l’art GIANNI DAGLI ORTI À travers le destin de la peintre expressionniste Gabriele Münter, une exploration de la condition des femmes artistes au tournant du XX e siècle. Née en 1877 à Berlin, Gabriele Münter a mené très tôt une existence marquée du sceau de l’indépendance. Dès 19 ans, sûre de sa vocation artistique, elle voyage à travers les États-Unis où elle se découvre un don pour la photographie, avant de s’installer au tournant du siècle à Munich. Les portes des Beaux-Arts étant fermées aux femmes, elle fréquente les cours de Vassily Kandinsky, qui remarque son talent. Malgré le scandale, tous deux entament une liaison. Après leur séparation douloureuse, Gabriele Münter continue d’exposer et de peindre jusqu’à sa mort en 1962. Retraçant sa vie à l’aide de journaux intimes, de témoignages, de photographies et de tableaux, ce documentaire met en lumière son œuvre profondément originale. Documentaire de Marieke Schroeder (Allemagne, 2016, 52mn) 18.30 Maestro Chostakovitch  : « Concerto pour violoncelle n°1 » Concours Reine Élisabeth 2017 RTBF Victor Julien-Laferrière livre une interprétation vibrante du concerto composé en 1959 par Chostakovitch. Le 3 juin 2017, le Français Victor Julien-Laferrière, 27 ans, a remporté le concours Reine Élisabeth, l’un des plus prestigieux au monde, avec son interprétation du Concerto pour violoncelle n°1, op. 107 de Dmitri Chostakovitch. Une œuvre inspirée par Mstislav Rostropovitch, ami et ancien élève du compositeur, autant chérie que redoutée des violoncellistes en raison de la virtuosité technique qu’elle exige. Concert (Belgique/France, 2017, 43mn) Direction musicale  : Stéphane Denève Avec  : Victor Julien-Laferrière (violoncelle) et le Brussels Philharmonic - Réalisation  : Benoît Vlietinck Spécial violoncelle Dimanche 12 novembre 18.30 Chostakovitch  : « Concerto pour violoncelle n°1 » – Concours Reine Élisabeth 2017 Dimanche 19 novembre 18.30 Berliner Philharmoniker – Yo-Yo Ma, Yannick Nézet-Séguin Dimanche 26 novembre 17.25 Mstislav Rostropovitch, l’archet indomptable 18.30 Mstislav Rostropovitch  : un concert idéal
20.55 Cinéma Soirée Emma Thompson Retour à Howards End Les sœurs Schlegel, bourgeoises émancipées, lient leur destin à la riche famille Wilcox. Une superbe adaptation d’E. M. Forster et l’apogée du style Ivory, couronnés de trois Oscars. MERCHANT IVORY PRODUCTIONS Londres, au début du XX e siècle. Les sœurs Margaret et Helen Schlegel, filles de bonne famille ouvertes aux idées nouvelles, font la connaissance des riches Wilcox. La liaison sans lendemain entre Helen et l’un des fils du clan, Paul, permet toutefois à Margaret et à Mrs. Ruth Wilcox, femme de Henry, propriétaire de l’Imperial Caoutchouc, de se lier d’amitié. Bientôt, Ruth, au seuil de la mort, décide de léguer sa jolie demeure de Howards End à son amie. Les siens ne l’entendant pas de la sorte, ils détruisent le testament. De leur côté, les sœurs Schlegel rencontrent Leonard Bast, jeune homme marié issu de la classe populaire, poète à ses heures... MOUVEMENTS SOCIAUX James Ivory signe sa troisième adaptation d’E. M. Forster après Chambre avec vue (1986) et Maurice (1987). Il y est question d’amour et de trahison sur fond de clivages sociaux – des thèmes que le cinéaste explore à sa manière, rêveuse et ironique. Chaque personnage, étonnamment complexe, tisse peu à peu des liens avec les autres, et c’est en fait une profonde mutation de l’ordre social qui s’opère. La narration élégante, les ellipses, comme le travail d’orfèvre effectué sur chaque détail du décor, amplifient le charme de ce film raffiné. Et bien sûr, les acteurs, au premier rang desquels Anthony Hopkins, glaçant, et Emma Thompson, vive et drôle, jouent de toutes les nuances pour animer cette peinture complexe d’une société en mouvement. Lire page 4 Prix spécial du 45 e anniversaire du Festival de Cannes (1992) Meilleurs actrice (Emma Thompson), adaptation et décors, Oscars 1993 Meilleure actrice (Emma Thompson), Golden Globes 1993 (Howards End) Film de James Ivory (Royaume-Uni, 1991, 2h16mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Ruth Prawer Jhabvala, d’après le roman d’E. M. Forster Avec  : Anthony Hopkins (Henry J. Wilcox), Emma Thompson (Margaret Schlegel), Helena Bonham Carter (Helen Schlegel), Vanessa Redgrave (Ruth Wilcox) - Production  : Merchant Ivory Production (R. du 16/1/2015) 23.10 Soirée Emma Thompson Les multiples visages d’Emma Thompson Portrait d’une figure lumineuse du septième art britannique qui, entre films d’auteur et cinéma grand public, est toujours restée fidèle à elle-même. Caustique, spirituelle et lumineuse, Emma Thompson reste, à près de 60 ans et quelque quarante films tournés aux côtés d’Anthony Hopkins, Tom Hanks, Alan Rickman ou Meryl Streep, l’un des visages les plus appréciés du cinéma britannique. Enfant de la balle – elle est née dans une famille de comédiens classiques –, la jeune Emma intègre pendant ses études à Cambridge la célèbre troupe amateur des Footlights. Elle révèle alors un talent comique qu’elle confirmera dans une sitcom à son nom, avant de se voir offrir son premier grand rôle au cinéma dans Retour à Howards End, qui lui vaut l’Oscar de la meilleure actrice en 1993. Trois ans plus tard, elle est à nouveau récompensée en tant que scénariste pour l’adaptation cinématographique de Raison et sentiments. Passant au fil de sa carrière des films grand public aux œuvres plus exigeantes, l’actrice est restée profondément attachée à l’authenticité de ses débuts. Elle dévoile ses multiples visages dans ce portrait qui retrace son brillant parcours à travers des extraits de films et les anecdotes de ceux qui lui ont donné la réplique. Lire page 4 Documentaire de Sabine Lidl (Allemagne, 2016, 52mn) (R. du 20/11/2016) 0.05 Concours de chefs d’orchestre Dans le secret des épreuves Auprès de cinq jeunes candidats prometteurs, une plongée dans les coulisses du Concours international de chefs d’orchestre sir Georg Solti. Au fil des trois tours éliminatoires, puis de la finale sur la scène de l’Opéra de Francfort, ce documentaire suit cinq brillants concurrents  : l’Allemand Andreas Hotz, le Britannique James Lowe, le jeune Ouzbek Aziz Shokhakimov, la Mexicaine Alondra de la Parra, déjà star en son pays, et le Japonais Shizuo « Z » Kuwahara, qui dirige sans baguette. Documentaire de Götz Schauder (Allemagne, 2015, 52mn) dimanche 12 novembre ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 NOVEMBRE 2017 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :