Arte Magazine n°2017-42 14 oct 2017
Arte Magazine n°2017-42 14 oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-42 de 14 oct 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : roundup, l'herbicide à pulvériser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 18 octobre ARTE MAG N°42. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 OCTOBRE 2017 20 5.00 M JOYCE DIDONATO AU GRAN TEATRE DEL LICEU Concert 6.05 M PERSONNE NE BOUGE ! Jacques Dutronc Magazine 6.40 L7 ER L’ASSIETTE BRÉSILIENNE La cuisine exotique du Pantanal Série documentaire 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M XENIUS Les glaciers alpins Magazine 7.45 LEM MANGSEE DYNAMITE Documentaire 8.35 LEM AU FIL DU MONDE Inde Série documentaire 9.20 M SOUS LA PEAU DU GÉANT DU NIL Documentaire 10.05 M PACIFIQUE Un océan passionné ; Un océan vorace Série documentaire 11.30 M AU CŒUR DE LA FORÊT ATLANTIQUE BRÉSILIENNE Documentaire 12.20 EM ROYAUME-UNI, L’HISTOIRE VUE DU CIEL Une terre verte et fertile Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.05 7 ARTE REGARDS Reportage 13.35 DM UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Film 15.35 7 R MOWGLI ET LES ENFANTS SAUVAGES Documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.10 XENIUS Les rivières alpines Magazine 17.35 7 USA, LA RUÉE VERS L’OUEST À BICYCLETTE Du Mississippi aux Rocheuses Série documentaire 18.05 M TANGER - TOMBOUCTOU (2) Sur les traces des anciennes routes caravanières Documentaire 19.00 L7 E TASMANIE, LE PETIT PEUPLE DES GROTTES Documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7E TU MOURRAS MOINS BÊTE Les séries médicales à la télé Série d’animation 20.55 7 DE LA LOI DU MARCHÉ Film 22.20 L7 RAYMOND LOEWY, LE DESIGNER DU RÊVE AMÉRICAIN Documentaire 23.15 L7 LE POIDS DE MA SOEUR Téléfilm (VF) 0.45 L7 MER MEURTRE À PACOT Téléfilm 2.55 M TRACKS Magazine 3.30 L7 R EUTOPIA – EUROPE  : LES MÉTROPOLES DU FUTUR Sarah à TallinnSérie documentaire 3.40 7 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 20.55 Cinéma La loi du marché Dans un format brut proche du documentaire, Vincent Lindon incarne avec une extraordinaire justesse un chômeur en butte à la violence sociale. Un grand film, couronné à Cannes. NORD-OUEST FILMS - ARTE FRANCE CINÉMA Depuis que son usine a fermé, Thierry, 51 ans, marié et père d’un adolescent handicapé, recherche désespérément du travail pour boucler les fins de mois. Lancé dans une quête éperdue, il suit vaillamment des formations qui ne le mènent à rien et enchaîne sans succès les rendez-vous. Pris à la gorge, il accepte un poste de vigile dans un hypermarché. La longue routine de la surveillance commence, avec son lot de petites gens, clients comme employés, que son travail consiste à repérer et à dénoncer, souvent pour des larcins véniels, voire inexistants.ei jito kit fi MISE À NU Après Quelques heures de printemps et Mademoiselle Chambon, Stéphane Brizé poursuit sa collaboration avec Vincent Lindon, qu’il confronte cette fois à la violence sociale. Entouré d’interprètes amateurs qui jouent impeccablement leurs propres rôles de caissières, d’employés de banque ou de conseillers à Pôle emploi, l’acteur, extraordinaire de justesse et de sobriété, passe d’une révolte sourde à l’abattement absolu, rattrapé par l’humiliation constante et l’angoisse de la chute, courbant l’échine jusqu’à devenir lui-même un rouage de la machine qui l’a broyé. Sans pathos ni lyrisme, dans un format brut proche du documentaire qui repose largement sur sa performance, sans musique autre que celle du générique, la mise en scène implacable de La loi du marché met à nu une réalité largement passée sous silence. Doublement récompensé d’un prix d’interprétation à Cannes et d’un César, Vincent Lindon, habité par son rôle, est de tous les plans. Un film magistral. Lire page 4 Prix d’interprétation masculine (Vincent Lindon), Cannes 2015 et César 2015 – Prix du jury, Cannes 2015 Film de Stéphane Brizé (France, 2015, 1h26mn) - Scénario  : Stéphane Brizé et Olivier Gorce - Avec  : Vincent Lindon (Thierry), Karine de Mirbeck (la femme de Thierry), Matthieu Schaller (le fils de Thierry), Saïd Aïssaoui (le directeur du magasin) Coproduction  : ARTE France Cinéma, Nord-Ouest Productions
22.20 Le documentaire culturel Raymond Loewy, le designer du rêve américain Un hommage éblouissant à ce dandy frenchy étrangement oublié, qui a conçu certains des objets mythiques de l’Amérique. GETTY IMAGES « Quand je suis arrivé en Amérique, tout était très laid. J’ai décidé que j’allais faire quelque chose pour corriger cela. » En 1919, Raymond Loewy, qui n’a pas achevé ses études d’ingénieur en France, émigre aux États-Unis avec seulement 40 dollars en poche, habité par de grandes ambitions. D’abord dessinateur pour Vogue et le Harper’s Bazaar à New York, le Frenchy aux allures de star hollywoodienne collabore par la suite avec de grandes marques américaines dont il façonne l’identité visuelle. C’est à lui que l’on doit, dans les années 1930, le design des cars Greyhound à deux étages ou celui des plus belles voitures Studebaker, qui deviendront sous son trait sportives et élégantes. Son génie créatif s’illustre également à travers le design de produits industriels du quotidien, comme le réfrigérateur Coldspot, vendu à plus d’un demi-million d’exemplaires en 1935, le paquet rouge de cigarettes Lucky Strike ou le distributeur emblématique de Coca- Cola. Si ses créations sont passées à la postérité, le nom de celui qui fut le premier designer industriel à faire la une du Time Magazine en 1949 a étrangement disparu des mémoires. FRENCH TOUCH À travers d’innombrables objets, commentés par les proches de Loewy et de grands noms du design, ce documentaire flamboyant revisite l’œuvre d’un « mad man » français que l’on découvre par ailleurs ultracréatif et mégalomane. Le réalisateur retourne sur ses lieux de vie, de sa sublime villa de Palm Springs, dont il est l’architecte, à son château de la Cense, dans les Yvelines. Si le film retrace la carrière grandiose du designer, il laisse également entrevoir les parts d’ombre du personnage, en évoquant notamment sa mystérieuse faillite après la crise pétrolière de 1973. Documentaire de Jérôme de Missolz (France, 2017, 52mn) Auteurs  : Jérôme de Missolz et Frédérique Bompuis Coproduction  : ARTE France, Les Films du Tambour de Soie, Iliôm MORITZ SCHULTHEISS 23.15 Fiction Le poids de ma soeur Au seuil de l’adolescence, Stella découvre que sa grande sœur, brillante patineuse artistique, est anorexique. Porté par deux jeunes comédiennes talentueuses, un drame émouvant et juste. Secrètement amoureuse du professeur de patinage artistique de sa grande sœur Katja, Stella, 12 ans, décide de se lancer elle aussi sur la glace. Mais la cadette est loin d’être aussi mince que l’aînée ; elle est surtout beaucoup moins agile qu’elle. Lorsque Stella découvre que Katja, qu’elle admire beaucoup, souffre d’importants troubles alimentaires, elle est contrainte au silence par sa sœur. Jusqu’au jour où la situation dérape... LOURDE PRESSION Porté par des jeunes actrices époustouflantes – Amy Deasismont, une vraie pop star en Suède, et Rebecka Josephson, prix de la meilleure actrice à l’International Urban Film Festival de Téhéran pour son interprétation de Stella –, ce premier long métrage de la réalisatrice suédoise Sanna Lenken aborde avec justesse les questions de jalousie et de trahison au sein d’une fratrie et témoigne de la lourde pression à l’œuvre dans le sport de haut niveau. Une vraie réussite. Ours de cristal, Berlinale 2015 (Min lilla syster) Téléfilm de Sanna Lenken (Allemagne/Suède, 2015, VF, 1h30mn) Scénario  : Sanna Lenken - Avec  : Rebecka Josephson (Stella), Amy Deasismont (Katja), Annika Hallin (Karin), Henrik Norlén (Lasse), Maxim Mehmet (Jacob) - Coproduction  : ARTE, Tangy, Fortune Cookie Filmproduktion, Film i Väst, SVT, ZDF/Das kleine Fernsehspiel mercredi 18 octobre ARTE MAG N°42. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 OCTOBRE 2017 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :