Arte Magazine n°2017-38 16 sep 2017
Arte Magazine n°2017-38 16 sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-38 de 16 sep 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : Vietnam.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 19 septembre ARTE MAG N°38. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 SEPTEMBRE 2017 18 5.00 L7 R CONCERT À DOMICILE  : MAXÏMO PARK Concert 6.10 M VOX POP Magazine 6.40 M XENIUS La forêt Magazine 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M XENIUS Les animaux d'élevage Magazine 7.45 LEM 360° GEO Sri Lanka – Avec Rodrigo à bord du train bleu Reportage 8.40 LM SOUS LES ÉTOILES Les nuits polaires de Scandinavie Série documentaire 9.20 LM UN JOUR EN FRANCE Documentaire 10.55 LM DOUCES FRANCE(S) En Corse Série documentaire 11.50 LM CUISINES DES TERROIRS L’île d’Elbe Série documentaire 12.20 EM ENQUÊTE D’AILLEURS Roumanie  : au pays des vampires Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 7 R ARTE REGARDS 13.35 DEM CAPRICE Film 15.10 COUP DE CŒUR 15.35 L7 R NIAQORNAT, UN VILLAGE AU BOUT DU MONDE Documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 17.05 XENIUS L’intelligence collective Magazine 17.35 7 E ROYAUME-UNI, L’HISTOIRE VUE DU CIEL La construction d’une nation Série documentaire 18.05 LM LE BRÉSIL PAR LA CÔTE La côte Est Série documentaire 19.00 7 SUR LES RIVAGES DE LA BALTIQUE De l’Estonie à la Finlande Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 L7 E VIETNAM (1-3) Indochine, la fin (1858-1961) ; Insurrection (1961-1963) ; Le bourbier (janvier 1964-décembre 1965) Série documentaire 23.40 7 GUATEMALA, LES DISPARUS DE LA DICTATURE Documentaire 0.45 L7 MR I COMME ILLETTRÉ Documentaire 1.35 M ANIMAL KINGDOM Film 3.20 LM CONTES DES MERS Sotchi sur la mer Noire, la Côte d’Azur de la Russie Documentaire 4.10 7 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français Soirée présentée par Émilie Aubry DOUG NIVEN COLLECTION 20.50 Histoire Vietnam (1-3) Ken Burns et LynnNovick (The War) font revivre le traumatique Viêtnam de l’intérieur. Une plongée sanglante et creusée au cœur de la tragédie qui a façonné la fin du XX e siècle. 1. Indochine, la fin (1858-1961) Au terme d’une guerre longue et brutale, les révolutionnaires indépendantistes du Viêt-minh, menés par Hô Chi Minh, mettent fin à près d’un siècle de domination coloniale française. Les accords de Genève, signés après la chute de Diên Biên Phu en 1954, divisent le pays en deux. Au Nord, le Viêt-minh communiste, soutenu par la Chine et l’URSS, veut réunifier le pays. Au Viêtnam du Sud, pris dans la logique d’une guerre froide qui s’intensifie, les États-Unis apportent leur soutien au régime autocratique du président Diêm. Début 1961, la ligne dure prônée par Lê Duân, premier secrétaire du Viêt-minh, encourage la guérilla menée dans les zones rurales du Sud par le « Viêt-cong » – surnom donné par leurs ennemis au bras armé du FNL, fondé par les indépendantistes du Sud. 2. Insurrection (1961-1963) Conseillé par le ministre de la Défense Robert McNamara, favorable au concept de « guerre limitée », le président Kennedy envoie des bataillons des forces spéciales combattre, aux côtés de l’armée sud-vietnamienne, l’insurrection viêt-cong qui gagne du terrain. Il autorise aussi l’usage du napalm et de l’agent orange, un défoliant qui ravage les campagnes. Dans les villes, la contestation monte contre le régime corrompu du président Diêm, dont le frère, Ngô Dinh Nhu, réprime avec violence les manifestations bouddhistes. Washington s’en inquiète et Neil Sheehan, alors jeune reporter au Viêtnam, est confronté à une réalité plus complexe que prévue. Fin 1963, Diêmet Nhu sont renversés puis exécutés, peu avant l’assassinat de Kennedy.
3. Le bourbier (janvier 1964-décembre 1965) Alors que le chaos menace à Saigon, où huit gouvernements se succèdent en dix-huit mois, Hanoï et le Viêtcong multiplient les offensives dans le Sud. Le président Johnson, qui hérite d’une situation complexe à la mort de Kennedy, réplique en lançant des raids aériens sur le Nord-Viêtnam, puis, élu triomphalement fin 1964, envoie les premières troupes de marines au Sud- Viêtnam. L’opération « Rolling Thunder », qui noie le Nord-Viêtnam sous les bombes, alimente une opposition grandissante sur les campus universitaires. La mère et la sœur de Denton « Mogie » Crocker racontent comment ce garçon exalté parvint à se faire enrôler à 17 ans. Fan de Hemingway, la jeune Lê Minh Khuê a rallié l’armée nord-vietnamienne à 16 ans, après la destruction de son village par l’aviation américaine. LA MÈRE DES GUERRES MODERNES Ken Burns et LynnNovick font revivre de manière inédite la guerre du Viêtnam au plus près de ceux qui l’ont vécue, Vietnamiens et Américains, dans une fresque documentaire digne d’Apocalypse Now ou de Voyage au bout de l’enfer. En neuf épisodes, les réalisateurs retracent ces trente années de soulèvements et de destructions, qui firent plus de trois millions de morts, à travers les récits intimes de près d’une centaine de témoins. Simple militaire ou dirigeant politique, journaliste ou activiste, déserteur, diplomate ou sœur d’un soldat défunt, tous ont fait, observé ou subi cette tragédie aux dimensions épiques, mère de toutes les guerres modernes. Au fil d’une narration où le rythme s’accélère d’épisode en épisode, une foule d’archives inédites, fruit de dix ans de recherche, associée à de célèbres photos, des films amateurs ou des enregistrements sonores dévoilant les coulisses de la Maison- Blanche, racontent l’histoire de la fin du colonialisme, de la montée en puissance de la guerre froide et de la victoire d’un peuple de paysans contre la machine de guerre la plus dévastatrice au monde. Ou l’histoire d’un conflit qui a divisé l’Amérique et l’opinion mondiale pour toujours. Lire page 6 Série documentaire de Ken Burns et LynnNovick (États-Unis/France, 2017, 9x52mn) Production  : Florentine Films, en association avec ARTE France et PBS/WETA En partenariat avec 23.40 Guatemala, les disparus de la dictature CATHERINE DUSSART PRODUCTION L’acte de mémoire, émouvant et réparateur, réalisé par les familles des disparus de la dictature en réaction au refus de l’État guatémaltèque de se plier aux sanctions prononcées par la Cour interaméricaine des droits de l’homme. Lorsqu’on a effacé des milliers d’hommes et de femmes, disparus, torturés, leurs proches finissent par les faire revivre. Dans l’intimité d’une cuisine, un homme raconte à un autre l’enlèvement de son frère, sa fuite avec leurs parents, la douleur muette de ces derniers. Une femme, marchant au bras d’un jeune compatriote, détaille les visites incessantes dans les cimetières pour identifier les corps suppliciés. Entre 1960 et 1996, la guerre civile et la répression sanglante menée par la dictature au pouvoir ont causé 200 000 morts et 45 000 disparus au Guatemala. Seize ans après les accords de paix, la Cour interaméricaine des droits de l’homme, saisie par des familles, a condamné l’État, entre autres mesures de réparation, à financer et diffuser un film sur les disparus. Devant le refus des autorités d’exécuter le jugement, des proches de victimes ont choisi de s’en charger eux-mêmes. MUR DE SILENCE Émaillé d’images d’archives rares, ce film repose avant tout sur l’implication des survivants à travers différents dispositifs  : enregistrement de la voix off, reconstitution d’une séquence de pourparlers entre militaires et, surtout, témoignages d’une poignante pudeur sur ce passé traumatique. Leurs récits individuels redonnent vie à ces milliers d’hommes et de femmes disparus et éclairent la cruauté effroyable dont ont fait preuve l’armée et la police guatémaltèques, l’impossibilité du deuil pour les familles privées de corps et leur âpre combat pour la justice. Un document essentiel qui charrie une réflexion saisissante sur la mise en scène de la mémoire et sa transmission aux générations futures. Documentaire de Claudio Zulan (France, 2016, 1h02mn) Coproduction  : ARTE France, Catherine Dussart Production mardi 19 septembre ARTE MAG N°38. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 SEPTEMBRE 2017 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :