Arte Magazine n°2017-37 9 sep 2017
Arte Magazine n°2017-37 9 sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-37 de 9 sep 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Kim Kong.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 13 septembre ARTE MAG N°37. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 SEPTEMBRE 2017 20 5.00 LM RICCARDO CHAILLY DIRIGE «MANFRED» DE TCHAÏKOVSKI Festival de Lucerne 2017 Concert 6.05 M PERSONNE NE BOUGE ! Spécial Jean Gabin Magazine 6.40 M XENIUS Le hareng, un poisson plein de ressources Magazine 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M XENIUS La température corporelle Magazine 7.45 LEM 360° GEO Cuba, danse avec les orgues de Barbarie Reportage 8.35 LM CONTES DES MERS Alaska, la baie des glaciers Série documentaire 9.20 M SIGMARINGEN, LE DERNIER REFUGE Documentairefiction 10.40 LMEM LES SUPERPOUVOIRS DE L’URINE Documentaire 11.35 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS Rome, les premiers chrétiens Série documentaire 12.20 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS Iona, l’île sacrée Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 7 R ARTE REGARDS Reportage 13.35 LM LES AVENTURES FANTASTIQUES DU BARON DE MÜNCHHAUSEN Film 15.35 L7 ER MANGSEE DYNAMITE Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 7 XENIUS Le savon Magazine 17.35 7 E ITALIE, L’HISTOIRE VUE DU CIEL L’unité italienne Série documentaire 18.05 L7 R DOUCES FRANCE(S) En Corse Série documentaire 19.00 7 LE GRAND TOUR DE SUISSE Du Tessin à Appenzell Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 E TU MOURRAS MOINS BÊTE La triste vie de Darth Vader Série d’animation 20.55 7 DE CAPRICE Film 22.30 7 L’ÉNIGME FRANCIS BACON Documentaire 23.25 7 CASA GRANDE Film 1.15 M L’INSTITUTRICE Film 3.10 M TRACKS Spécial «rétro-futur» – 20 ans de Tracks Magazine 3.55 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 20.55 Cinéma Caprice Partagé entre une intimidante maîtresse et une incontrôlable soupirante, Emmanuel Mouret joue avec finesse, de chaque côté de la caméra, des tourments de l’amour et du hasard. PYRAMIDE DISTRIBUTION «Sois infidèle, ne sois pas égoïste ! », intime Caprice à Clément après s’être une nouvelle fois glissée dans son appartement. Un réel problème pour ce professeur d’école sans histoire, qui a vu en quelques semaines sa vie changer  : d’abord, une actrice reconnue – qu’il adule – est tombée amoureuse de lui et de ses maladresses, et puis Caprice, cette jeune femme avec qui il a passé une nuit presque contre son gré, ne cesse de revenir à la charge, obstinée et indifférente à ses bégaiements de refus. DOUCEUR DE VIVRE Il n’y a rien qu’on ne connaisse déjà dans les histoires mises en scène par Emmanuel Mouret. Le thème du trio amoureux, le marivaudage, le personnage du gaffeur... Comment se fait-il, alors, que le charme opère dès les premiers instants de cette comédie romantique dont il rebat si joliment les cartes ? Dans le jeu, Mouret a le visage mobile et surpris des acteurs de muet. Derrière la caméra, les situations qu’il filme sont à la fois tendres et légères, nimbées de jazz et de douceur de vivre. Quant à Virginie Efira et Anaïs Demoustier, elles s’acquittent avec talent de leurs rôles, plus creusés qu’il n’y paraît. Le visage de la première est traversé par la peur des grandes actrices de ne plus plaire et celui de la seconde arbore l’insolence des premières amours. Un cocktail sucré mais puissant. Lire page 4 Film d’Emmanuel Mouret (France, 2015, 1h40mn) - Scénario  : Emmanuel Mouret Avec  : Virginie Efira (Alicia), Anaïs Demoustier (Caprice), Emmanuel Mouret (Clément), Laurent Stocker (Thomas) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Moby Dick Films
GETTY IMAGES 22.30 Le documentaire culturel L’énigme Francis Bacon Entre puissance revisitée de ses œuvres et émouvants témoignages de ses proches, un portrait documenté de Francis Bacon, ogre peintre adulé, disparu il y a vingt-cinq ans. Dans l’austère Angleterre de l’immédiat après-guerre, le choc Bacon se produit lors d’une première exposition de son art, sauvage et viscéral, à Londres en 1945. Sur les murs, un triptyque met en scène une créature distordue au cou phallique, qui augure l’obsession de l’artiste pour les corps et le sexe. Étrangement, le peintre de la violence intime et des forces obscures se révèle d’un commerce enchanteur en société, même s’il se consume, de fêtes alcoolisées en épopées ruineuses au casino de Monte- Carlo. Car le jeune homme d’origine irlandaise aime les risques, abreuvant son œuvre de sa relation sadomasochiste avec son grand amour, Peter Lacy. Lequel se suicidera à Tanger, lors de la première rétrospective du peintre à la Tate Gallery en 1962, à l’aube noire de sa consécration. Alors que la mode est à l’expressionnisme abstrait américain, Francis Bacon, travaillant et détruisant sans cesse, impose bientôt au monde ses grandes toiles de corps meurtris et mutilés. L’exposition du Grand Palais en 1971 le hisse définitivement au sommet, mais l’événement est à nouveau marqué par la tragédie, quand son amant George Dyer met fin à ses jours dans leur hôtel parisien. Dévoré de doutes et de culpabilité, Bacon, vieillissant, adoucit pourtant son art, jusqu’à sa mort à Madrid en 1992. BRILLANT ET CHAOTIQUE S’appuyant sur une foison de témoignages de ses proches, dont Marianne Faithfull, Terence Stamp ou la très émouvante Nadine Haim, et d’images d’archives du peintre qui s’exprime même en français, le documentaire reconstitue pas à pas le parcours brillant et chaotique de ce maître du XX e siècle. Entre puissance revisitée de ses toiles et anecdotes british au parfum du Swinging London dont il fut une figure, un portrait sensible et très documenté, au plus près de son art et de ses émotions. Documentaire de Richard Curson Smith (Allemagne/Royaume-Uni, 2016, 52mn) – Coproduction  : ARTE/ZDF, IWC Media DAMNED DISTRIBUTION 23.25 Cinéma Casa grande Au fil du parcours initiatique d’un adolescent des beaux quartiers de Rio, une subtile chronique de la société brésilienne rongée par les antagonismes de classes et le racisme. À Rio, Jean, 17 ans, lycéen enrobé de la grande bourgeoisie enclin à la narcolepsie, vit dans une demeure aux allures hollywoodiennes avec ses parents, sa sœur et une petite légion de domestiques. Mais tandis que le père peine de plus en plus à cacher la faillite de ses affaires, les certitudes de classe se fissurent. Contraint de prendre le bus, après le licenciement brutal du chauffeur, l’adolescent s’éprend de Luiza, une belle métisse habitant près d’une favela. FRONTIÈRES DE CLASSES Entre la mère à la francophilie hystérique, le père dépassé par sa ruine, sa peste de petite sœur et les domestiques en proie à d’ambigus sentiments, Jean cherche à s’émanciper dans cette casa grande – celle du réalisateur –, décor de cinéma en même temps que palais confiné dont il a déjà clandestinement franchi les frontières de classes. Car l’adolescent se réfugie le soir dans le petit studio de Rita, la bonne, qui déclenche inévitablement chez lui des fantasmes érotiques. Parallèlement, son trajet quotidien en bus l’ouvre au monde et lui révèle la cartographie de la ville, clivée par les rapports de classes et le racisme. Un parcours initiatique en forme de chronique sociale, dont le charme tient aussi au portrait, tout à la fois tendre et sarcastique, de cette famille au bord de la crise de nerfs. Prix du public, Festival du film de Rio de Janeiro 2014 Film de Fellipe Barbosa (Brésil, 2014, 1h45mn, VOSTF) Scénario  : Karen Sztajnberg, Fellipe Barbosa - Avec  : Marcello Novaes (Hugo Cavalcanti), Suzana Pires (Sônia Cavalcanti), Thales Cavalcanti (Jean Calvacanti), Alice Melo (Nathalie Calvacanti), Clarissa Pinheiro (Rita), Bruna Amaya (Luiza), Marília Coelho (Noêmia) Production  : Migdal Filmes Le dernier film de Fellipe Barbosa, Gabriel et la montagne, coproduit par ARTE France Cinéma, sort en salles le 30 août. mercredi 13 septembre ARTE MAG N°37. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 SEPTEMBRE 2017 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :