Arte Magazine n°2017-36 2 sep 2017
Arte Magazine n°2017-36 2 sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-36 de 2 sep 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Belmondo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 7 septembre ARTE MAG N°36. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 SEPTEMBRE 2017 22 5.00 LM « LE REQUIEM » DE MOZART PAR BARTABAS Spectacle 5.55 M METROPOLIS Magazine 6.40 M XENIUS Les zoos d’aujourd’hui (2) Magazine 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M XENIUS Magazine 7.45 LM 360° GEO La châtaigne, une manne en Corse Reportage 8.35 LEM UN MATIN SUR TERRE Canada, au cœur de la forêt des brumes Série documentaire 9.20 M L’INDE DE JOANNA LUMLEY (1-3) Le Tamil Nadu, Calcutta et le Sikkim ; Bombay, Ahmedabad et le Rajasthan ; Le parc national de Ranthambore, Delhi et le Cachemire Série documentaire 11.40 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS Kumaris  : les enfantsdieux du Népal ; Les alchimistes Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 7 R ARTE REGARDS Un hôtel si particulier Reportage 13.35 LR CENT MILLE DOLLARS AU SOLEIL Film 15.45 7 R CONTES DES MERS Les îles Féroé, archipel sauvage Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 7 XENIUS De quoi seront faites les routes de demain ? Magazine 17.35 ER ENQUÊTE D’AILLEURS Grèce  : Tinos, l’île des dieux Série documentaire 18.05 L7 R LE BRÉSIL PAR LA CÔTE Le Sudeste Série documentaire 19.00 7 LES HIPPOPOTAMES DE ZAMBIE Quand vient la nuit Documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 E TU MOURRAS MOINS BÊTE Les stups dans les films Série d’animation 20.55 7 E BANKEROT (5-8) Série 0.15 L7 CHROMOSOME 3 Film 1.45 LM SCANNERS Film 3.25 LM 360° GEO Cambodge, le petit train de bambous Reportage 4.10 M ARTE REGARDS Magazine Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français DR SALES 20.55 Série Bankerot (5-8) Trois déclassés tentent de sortir de l’ornière en ouvrant un restaurant, malgré les coups du sort et les magouilles de leur entourage. Entre comédie grinçante et thriller bluesy, une belle galerie danoise de fortes personnalités. Épisode 5 Le restaurant est parti en fumée, et tout le monde suspecte Dion. Une raison supplémentaire pour Thomas d’en vouloir à son ami, après la révélation, la veille, de l’aventure d’une nuit de Dion avec Rye, sa femme. Mais ce dernier reste persuadé de la responsabilité de P’tite Souris dans l’incendie et veut se venger. L’oncle de Dion, Gerner, lui aussi expert en malversations, l’empêche de commettre l’irréparable. Et pour cause, il demande à Dion de lui rendre, comme promis, un service  : commettre un hold-up avec un gros butin à la clé. Épisode 6 Dion se rend à l’hôpital au chevet de Gerner, son oncle, gravement blessé. Présent lui aussi, Berggren, le policier, continue de lui mettre la pression pour qu’il accepte de coincer P’tite Souris. Kurt réaffirme à Thomas son désir que le restaurant inaugure une chaîne spécialisée dans les plats traditionnels... à la viande farcie. Thomas commence à suivre les procédures pour passer un test ADN. Épisode 7 En apprenant le résultat du test ADN, Thomas perd connaissance. Dion, qui n’est officiellement plus le chef du restaurant, fait mine d’accepter l’offre d’Hannah de recruter du personnel mais jette toutes les candidatures à la poubelle  : il a en fait déjà choisi de vieilles connaissances. Épisode 8 Thomas apprend à son père qu’ils ont refait le restaurant de fond en comble, et qu’il est au courant de ses escroqueries à l’assurance. Il lui annonce aussi qu’il ne reverra plus son petit-fils. Réintégré comme chef, Dion prépare la soirée de réouverture avec son équipe. DRÔLEMENT SOMBRE Mais que se passe-t-il au royaume du Danemark ? Tous les personnages de Bankerot semblent victimes d’un malêtre insondable. Les veufs ne se relèvent pas de leur dépression, les taulards ne rêvent même plus de rédemption, les mafieux poursuivent leurs méfaits en
toute impunité. Ce que la série expose, et amplifie à peine, c’est la disparition des valeurs traditionnelles  : les liens entre les êtres se distendent, chacun réagissant comme il peut à ces nouvelles solitudes. Mais Bankerot ne se complaît pas dans le désespoir et éclaire son décorum très sombre par un humour grinçant et la finesse de sa peinture psychologique. Plus optimiste qu’il n’y paraît, un tableau en clair-obscur de notre époque, strié de touches subtiles et de détails drolatiques. Série de Kim Fupz Aakeson et Malene Blenkov (Danemark, 2014, 8x47mn, VF/VOSTF) - Réalisation  : Annette K. Olesen (ép. 5 & 6), Mikkel Serup (ép. 7 & 8) Scénario  : Kim Fupz Aakeson - Avec  : Martin Buch (Thomas), Esben Dalgaard Andersen (Dion), Viktor Lykke Clausen (Niklas), Rikke Louise Andersson (Hannah), FinnNielsen (Kurt), Nicolas Bro (P’tite Souris) - Production  : DR En partenariat avec 0.15 Cinéma trash Chromosome 3 Effets secondaires d’une expérimentation médicale, des enfants démoniaques commettent d’horribles crimes... Avec Oliver Reed, un film d’horreur signé Cronenberg. En instance de divorce, Frank élève seul Candice, sa petite fille de 5 ans. Psychologiquement instable, son épouse vit recluse dans la clinique expérimentale du docteur Raglan. Cet inventeur d’une thérapie révolutionnaire permet à ses patients d’extérioriser leurs troubles mentaux par des manifestations organiques se traduisant par des plaies ou des pustules sur leur corps. Alors que Frank se démène pour obtenir la garde exclusive de Candice afin de la soustraire à l’influence néfaste de sa mère, une bande d’enfants commence à commettre de monstrueux crimes... CAUCHEMAR CONTRE-NATURE David Cronenberg s’est souvent amusé à présenter Chromosome 3 comme son seul film autobiographique, et aussi comme une version très personnelle de Kramer contre Kramer, le mélo sur le divorce de Robert Benton. Le cinéaste avait en effet, quelques années avant le tournage, décidé d’enlever sa propre fille, lorsqu’il apprit que son ex-femme se trouvait sous l’influence d’une sorte de secte médicale. Au-delà de cette anecdote, Chromosome 3 marque un point de non-retour organique dans la filmographie du cinéaste, et reste sans doute son œuvre la plus terrifiante, au premier degré, transformant un sentiment naturel et positif – l’instinct maternel – en cauchemar contre-nature. Troisième film commercial de Cronenberg, qui avait débuté dans l’underground, Chromosome 3 demeure un sommet de l’horreur viscérale, où le cinéaste accouche d’images repoussantes et perturbantes. Après cette ultime orgie de chair malade, son cinéma va peu à peu devenir plus mental et cérébral, tout en poursuivant cette volonté de donner une substance charnelle à des visions de l’esprit, comme dans son chef-d’œuvre Vidéodrome (1983). Prix du jury de la critique internationale, mention spéciale, Festival international du film de Catalogne, 1981 (The Brood) Film de David Cronenberg (Canada, 1979, 1h28mn, VF/VOSTF) - Scénario  : David Cronenberg - Avec  : Art Hindle (Frank Carveth), Cindy Hinds (Candice Carveth), Oliver Reed (docteur Hal Raglan), Samantha Eggar (Nola Carveth), Henry Beckman (Barton Kelly) - Production  : Canadian Film Developpement Corporation (CFDC), Eglin International Films Ltd., Mutual Productions Ltd., Victor Solnicki Productions Suivi, à 1.45, de Scanners du même réalisateur. Retrouvez la chronique complète d’Olivier Père sur son blog. jeudi 7 septembre ARTE MAG N°36. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 SEPTEMBRE 2017 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :