Arte Magazine n°2017-34 19 aoû 2017
Arte Magazine n°2017-34 19 aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-34 de 19 aoû 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : british style.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
dimanche 20 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 19 AU 25 AOÛT 2017 10 5.05 M MONSIEUR BUTTERFLY Barrie Kosky et l’opéra Documentaire 6.00 L7 ER LES SUPERPOUVOIRS DES ANIMAUX Les serpents ; Les chauves-souris ; Les oiseaux de proie Série documentaire 7.30 L7 R UN RÊVE, UN COACH Tom, Lorena, Daniel ; Felix, Yella, Elena Programme jeunesse 8.25 L7 ARTE JUNIOR Programme jeunesse 8.25 L7 R EURÊKA ! L’acidité Programme jeunesse 8.35 L7 MA VIE AU ZOO (6) Programme jeunesse 9.00 L7 R JE VOUDRAIS DEVENIR... Constructeur de décors Programme jeunesse 9.15 7 PASSE ME VOIR ! Lotumi et la danse rouge des Massaïs Programme jeunesse 9.40 7 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.55 L7 R EL CAPITÁN (13-15) La conversion du prince ; Les dernières cartes de Sebastian Copons ; La rédemption Série 12.35 L7 R ANDRIS NELSONS DIRIGE BRAHMS Lucerne Festival 2014 Concert 13.25 7 L’ART ÉCLAIRE Documentaire 13.50 LM CHEMINS D’ÉCOLE, CHEMINS DE TOUS LES DANGERS Le Népal Série documentaire 14.25 LEM LA VIE SUR LE RÉCIF Hiver ; Printemps ; Été Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 16.40 LM MAXIMILIEN D’AUTRICHE Amour et pouvoir à la Renaissance Documentaire 17.30 LM MARIE-THÉRÈSE D’AUTRICHE – IMPÉRATRICE ET MÈRE Documentairefiction 18.25 M CUISINES DES TERROIRS Le Land de Salzbourg Série documentaire 18.50 L7 R LES PLUS BEAUX JARDINS D’EUROPE CENTRALE AUX XVIII E ET XIX E SIÈCLES Les jardins du palais Esterházy Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 L7 E 360° GEO Sri Lanka – Avec Rodrigo à bord du train bleu Reportage 20.50 EM LA MINUTE VIEILLE Sondage rapide Série 20.55 › 0.50 L7 M SUMMER OF FISH’N’CHIPS 20.55 L COUP DE FOUDRE À NOTTING HILL Film 22.55 L7 BRITISH STYLE Documentaire 23.50 L7 MR LE TESTAMENT D’ALEXANDER MCQUEEN Documentaire 0.50 L7 MER BLOODY DAUGHTER Documentaire 2.30 L7 R KARBON KABARET Spectacle Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 20.55 › 0.50 Summer of Fish’n’Chips Conclusion glamour pour le « Summer » avec Coup de foudre à Notting Hill et l’œil affûté de Loïc Prigent sur le fantasque style vestimentaire britannique ainsi que sur l’un de ses dignes représentants, le défunt Alexander McQueen. Présenté par John Lydon, alias Johnny Rotten En partenariat avec arte.tv/summer Universal Pictures rer 20.55 Cinéma Coup de foudre à Notting Hill Un jeune libraire timide rencontre par hasard la plus grande des stars américaines. Un must de la comédie romantique à l’anglaise, avec Hugh Grant et Julia Roberts. William Thacker mène une petite vie paisible dans le joli quartier londonien de Notting Hill, entre les étals de brocante, le marché et sa librairie de livres de voyage. Un matin, l’actrice Anna Scott – la plus grande star américaine du moment – entre dans sa boutique. C’est le coup de foudre. Mais la vie d’Anna n’est pas de tout repos et William, éperdument amoureux d’une femme qui semble à la fois séduite et inaccessible, en fait vite les frais. RHAPSODY IN BLUETTE Carton absolu lors de sa sortie, aujourd’hui culte dans l’esprit de toute une génération, Coup de foudre à Notting Hill peut être considéré comme l’une des références de la comédie romantique à l’anglaise, grâce, entre autres, au talent d’écriture de Richard Curtis (Quatre mariages et un enterrement) et au duo Hugh Grant/Julia Roberts. Scène culte, le passage délicieusement fleur bleue des saisons en long plan-séquence, sur le marché de Notting Hill, bercé par le titre « Ain’t No Sunshine ». Impeccables tous les deux, Hugh Grant et Julia Roberts composent une partition attendrissante, au côté d’un chœur de bons seconds rôles britanniques, dont le loufoque colocataire gallois joué par Rhys Ifans, révélé par ce rôle. Prix du public, Bafta Awards 2000 Lire page 4 (Notting Hill) Film de Roger Michell (Royaume-Uni/États-Unis, 1999, 1h59mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Richard Curtis - Avec  : Julia Roberts (Anna Scott), Hugh Grant (William Thacker), Rhys Ifans (Spike), Richard McCabe (Tony), James Dreyfus (Martin), Tim McInnerny (Max), Gina McKee (Bella), Hugh Bonneville (Bernie), Emma Chambers (Honey) Production  : Polygram FilmedEntertainment, Working Title Films, Notting Hill Pictures
Getty Images/Anwar Hussein 22.55 British Style À travers de nombreuses archives, une radiographie irrévérencieuse de la garde-robe d’outre-Manche, entre tradition et excentricités, par un Loïc Prigent en verve. En matière vestimentaire, les Anglais semblent pouvoir tout se permettre, en s’abritant derrière leur flegme légendaire. Une déferlante de mauve, turquoise, verveine et citron vient pimenter des rues invariablement rouge et gris – on apprend d’ailleurs au passage que la brique est devenue un matériau obligatoire après l’incendie de 1666 qui ravagea une Londres toute de bois bâtie. Tel un fantasque ethnologue, Loïc Prigent passe au crible la culture britannique, de l’obsession du thé à l’argot chaloupé de Manchester, et en observe les extravagantes répercussions en matière d’habillement. Dans un pays qui chérit ses traditions, tous les tissus d’ameublement des appartements cosy, du chintz aux voilages, se retrouvent un jour ou l’autre sur les podiums, où se recyclent aussi les passementeries et les casques en poils d’ours des soldats. En exégète rigoureux, Loïc Prigent a compilé des masses d’archives savoureuses et rapporté des images de défilés non moins fantasques. Il a écumé les rues, les raouts et les moelleux intérieurs anglais. Mais comme saisi par l’excentricité d’un pays qui a vu naître le punk, les chapeaux délirants et les tailleurs turquoise, il a tout passé à la centrifugeuse et en a tiré un réjouissant inventaire à l’humour acide, dans lesquel se côtoient punks déchaînés et dames placides, chav foulant joyeusement aux pieds la respectabilité de la marque Burberry et traders ravis de se ridiculiser au cours de la « journée du pull de Noël affreux ». Lire page 6 Documentaire de Loïc Prigent (France, 2017, 52mn) Coproduction  : ARTE GEIE, Bangumi, Deralf Retrouvez aussi British Style sous la forme d’une série documentaire, diffusée le dimanche en fin de soirée, du 16 juillet au 20 août. 23.50 Le testament d’Alexander McQueen Loïc Prigent revisite la carrière du turbulent créateur en explorant les deux dernières années de sa vie et trois de ses collections les plus cruciales. Comment comprendre un génie comme Alexander McQueen ? Avec son style inimitable (une narration enlevée et un regard aiguisé sur les détails qui font sens), Loïc Prigent retrace l’ébouriffante carrière du designer anglais, brusquement interrompue par son suicide, en février 2010. Le testament d’Alexander McQueen explore ses trois derniers défilés et révèle leur extraordinaire processus de création. Un an avant sa mort, Alexander McQueen, très controversé, présente une collection qui reprend tous les codes d’une œuvre débutée dans les années 1990. Morbide, excessif, il met la mode au pilori, concasse et jette tout, pour mieux recommencer. Six mois plus tard, il présente ce que la critique a décrit comme un chef-d’œuvre visionnaire  : Plato’s Atlantis. Si la collection précédente parlait d’une planète envahie par les déchets, celle-ci évoque un monde amphibie, où les visages et les corps ont muté. Des coupes des vêtements aux chaussures vertigineuses, tout semble inédit. Enfin, le 18 janvier 2010, soit trois semaines avant son suicide, il présente son tout dernier défilé, The Bone Collector. Dans un décor d’ossuaire, les hommes sont recouverts de tibias, de crânes et de cordes – spectacle prémonitoire... Documentaire de Loïc Prigent (France, 2015, 52mn) Coproduction  : ARTE GEIE, Bangumi - (R. du 26/9/2015) Victor Boyko/Getty IMAGES dimanche 20 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 19 AU 25 AOÛT 2017 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :