Arte Magazine n°2017-30 22 jui 2017
Arte Magazine n°2017-30 22 jui 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-30 de 22 jui 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : monarchy in the UK.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 23 juillet ARTE MAG N°30. LE PROGRAMME DU 22 AU 28 JUILLET 2017 14 20.55 › 1.10 Summer of Fish’n’Chips God Save the Queen ! De l’inoubliable composition d’Helen Mirren dans l’œil de Stephen Frears à l’analyse rétrospective du film, Sa Majesté Élisabeth II trône sans partage sur l’antenne. PATHÉ FILMS Lire pages 6-7 20.55 Cinéma The Queen La semaine cathartique qui vit vaciller le trône britannique après la mort de Diana. Un chef-d’œuvre d’intelligence politique, d’audace et de drôlerie avec Helen Mirren, impériale. 2 mai 1997. Au lendemain de sa victoire électorale, le leader travailliste Tony Blair se prépare avec fébrilité au tête-à-tête avec la reine qui doit le consacrer Premier ministre. Quatre mois plus tard, dans la nuit du 30 au 31 août, la famille royale apprend que Lady Diana Spencer vient de se tuer avec Dodi al-Fayed dans un accident de voiture à Paris. Élisabeth refuse à son fils Charles des funérailles nationales pour son ex-épouse. Stupéfiée par les manifestations de désespoir collectif qui accueillent la nouvelle dans son royaume et au-delà, elle est résolue à tenir bon. Même si Tony Blair lui susurre respectueusement que les temps ont changé... LA REVANCHE DU PEUPLE Le premier ressort du plaisir intense distillé par The Queen, MARTIN EHLEBEN En partenariat avec Présentateur du « Summer », John Lydon, alias Johnny Rotten, ex-chanteur des Sex Pistols, est le leader du groupe PIL. arte.tv/summer c’est l’illusion revancharde, sinon démocratique, de pouvoir rire des puissants en découvrant leur intimité parfois fort prosaïque. Entre la hideuse robe de chambre du prince Philip, qui ne trouve rien de mieux que traîner ses petits-fils à la chasse au cerf pour adoucir le choc de la mort de leur mère, les jérémiades de Charles et la férocité de la nonagénaire « Queen Mum », la famille royale, le rôletitre excepté, n’en sort pas grandie. L’ambition presque naïve du jeune Blair et le cynisme autosatisfait de ses spin doctors sont épinglés avec la même ironie discrète et dévastatrice. Mais en fin observateur des rapports de classe et de la nature humaine, Stephen Frears dépasse la simple satire pour conter une fable politique d’une grande acuité sur le règne de l’émotion et de l’immédiateté. La composition extraordinaire de Helen Mirren, mais aussi de Michael Sheen, sont pour beaucoup dans la jubilation que procure ce petit chef-d’œuvre d’intelligence et d’audace. Coupe Volpi de la meilleure actrice (Helen Mirren), Venise 2006 – Meilleure actrice, Oscars 2007 – Meilleurs actrice et scénario, Golden Globes 2007 – Meilleurs film et actrice, Bafta Awards 2007 Film de Stephen Frears (Royaume-Uni/France, 2006, 1h38mn, VF/VOSTF) Scénario  : Peter Morgan - Avec  : Helen Mirren (Élisabeth II), Michael Sheen (Tony Blair), James Cromwell (le prince Philip) Production  : Pathé Pictures International, Scott Rudin Productions, Granada Film, BIM Distribuzione, Canal +, France 3 Cinéma, Pathé RennProduction (R. du 10/6/2012)
22.35 The Queen Retour en images sur le règne d’Élisabeth II et les événements historiques majeurs qui l’ont marqué. Entre le XX e et le XXI e siècle, le long règne d’Élisabeth II, qui a fêté ses 90 ans l’an dernier, a d’ores et déjà marqué durablement l’histoire de la monarchie britannique, institution millénaire qu’elle a contribué à moderniser et à laquelle elle aura consacré toute son existence. Depuis un engagement à 16 ans comme jeune ambulancière et comme mécanicienne durant la Seconde Guerre mondiale, la vie de l’héritière des Windsor reste intimement liée aux grands événements de l’histoire. De l’Empire britannique déclinant au Royaume- Uni contemporain, ce documentaire retrace les moments charnières de sa vie et de ses décennies de règne. Il mêle des images d’archives – rares ou célèbres, comme celles de son couronnement en 1953 – 0.05 Il était une fois... « The Queen » PATHÉ FILMS Plongée dans les coulisses de The Queen, film multirécompensé qui brise un tabou britannique en présentant le portrait de la reine de son vivant. De l’aveu même de son réalisateur Stephen Frears, la dernière scène de The Queen a été pensée pour les Oscars, ce que confirment le scénariste Peter Morgan et le producteur Andy Harris. Pari gagnant, puisque Helen Mirren, qui interprète magnifiquement la reine Élisabeth II, a été récompensée par l’Oscar de la meilleure actrice. Comme pour chaque épisode de la collection, les interprètes du film et les artisans de ce succès, comme la GETTY IMAGES/TOPICAL PRESS AGENCY monteuse et un historien biographe de la reine, sont interrogés pour raconter le grand travail personnel et collectif qui se cache derrière la performance réalisée dans The Queen. Le choix inédit de montrer Elisabeth II « comme une femme, et non comme une icône », selon les mots de Stephen Frears, a nécessité une réflexion rigoureuse associée à un travail d’archiviste remarquable. MAKING OF CROUSTILLANT La semaine filmée par Stephen Frears fut cruciale pour la monarchie britannique. Après la mort de Lady Diana – « la à des scènes de reconstitution, pour un fastueux voyage dans l’histoire depuis les coulisses de Buckingham Palace. Documentaire de Volker Schmidt- Sondermannet Ulrike Grunewald (Allemagne, 2016, 1h30mn) (R. du 2/4/2016) princesse du peuple » selon Tony Blair – les sujets britanniques reprochèrent à l’establishment et à la reine d’ignorer le deuil et la douleur de tout un pays. Exilée dans le château de Balmoral, en Écosse, la reine ne sembla revenir à la raison que grâce à l’intervention de Tony Blair, inquiet de la tournure que pouvaient prendre les événements. Cette semaine, qui structure le film, est reprise de la même manière dans le documentaire, enrichi également d’archives, photo et vidéo, auxquelles s’ajoutent des images du tournage. Dans ce making of savoureux, le conseiller en communication de Tony Blair, Alastair Campbell, s’exprime en chair et en os  : il est d’ailleurs certain que la reine a vu The Queen… Mais ne saurait dire si elle l’a apprécié. Documentaire de David Thompson (France, 2017, 52mn) Dans la collection « Un film et son époque » de Marie Genin et Serge July Coproduction  : ARTE France, Folamour Productions CHRIS CHRISTODOULOU 1.10 The Proms 2015 Hommage à Bernstein John Wilson et son orchestre proposent un concert exceptionnel en hommage à l’œuvre de Leonard Bernstein. Depuis le célèbre Royal Albert Hall de Londres, le chef d’orchestre britannique John Wilson rend hommage à l’œuvre musicale de Leonard Bernstein, dont on célébrera bientôt le centenaire. Au programme de la soirée, des tubes issus des films dont il a composé la partition – notamment l’incontournable West Side Story – ainsi que des extraits de ses œuvres symphoniques moins connues du grand public, comme l’ouverture de Candide. L’orchestre John Wilson est accompagné du chœur Maida Vale Singers et de solistes d’exception. Concert (Allemagne, 2015, 58mn) - Direction musicale  : John Wilson - Avec  : Louise Dearman, Scarlett Strallen, Julian Ovenden, Lucy Schaufer, l’orchestre John Wilson et le chœur Maida Vale Singers - Réalisation  : Bridget Caldwell dimanche 23 juillet ARTE MAG N°30. LE PROGRAMME DU 22 AU 28 JUILLET 2017 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :