Arte Magazine n°2017-29 15 jui 2017
Arte Magazine n°2017-29 15 jui 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-29 de 15 jui 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : summer of Fish'n'Chips.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 21 juillet ARTE MAG N°29. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 JUILLET 2017 24 5.00 M TOMORROWLAND 2016 Concert 6.20 M 28 MINUTES Magazine 7.05 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 M ARTE REGARDS Magazine 7.40 M XENIUS Le papier, produit à usage unique ou matériau miracle ? 8.10 M INVITATION AU VOYAGE Émission 8.45 M DANS LE SECRET DES SOURCES Palawan, la rivière mystérieuse Série documentaire 9.30 EM LA PASSEUSE DES AUBRAIS, 1942 Documentaire 10.55 LM DOUCES FRANCE(S) En Picardie et Nord- Pas-de-Calais ; En Languedoc-Roussillon Série documentaire 12.20 EM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Lac Majeur, Italie Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.05 7 M PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Canal du Midi, France Série documentaire 13.35 M HARRY, UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN Film 16.30 7 R INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 7 R XENIUS Des dents saines pour un corps sain ? Magazine 17.35 7 ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Syros, Grèce Série documentaire Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 18.05 LM LE LONG DE LA MURAILLE DE CHINE Les sentiers de la mémoire chinoise Série documentaire 19.00 L7 R LE BERCEAU DES BALEINES Documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 7 R LA MINUTE VIEILLE Chantage Série 20.50 L7 MOI ET KAMINSKI Téléfilm 22.50 › 2.55 SUMMER OF FISH’N’CHIPS 22.50 R 101 – DEPECHE MODE Concert 0.55 24 HOUR PARTY PEOPLE Film.i H H 2.55 L7 ER LES AVENTURES CULINAIRES DE SARAH WIENER EN GRANDE-BRETAGNE Roastbeef n°1 Série documentaire 3.40 7 ARTE REGARDS Magazine 4.10 7 BEST OF « ARTE JOURNAL » Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français 20.50 Fiction Moi et Kaminski Une satire mordante du monde artistique, sur un scénario cosigné par le réalisateur de Good Bye, Lenin ! avec les talentueux Daniel Brühl et Amira Casar. X-VERLEIH/GORDON PHOTOGRAPHY Sebastian Zöllner, jeune critique d’art ambitieux mais fauché (Daniel Brühl), décide de se faire un nom en rédigeant la première biographie du peintre Manuel Kaminski, retombé dans l’anonymat après avoir conquis une célébrité mondiale. Aveugle, malade et misanthrope, l’artiste vit retiré depuis plusieurs années dans un village montagnard, en Bavière. Persuadé que Kaminski n’en a plus pour très longtemps, Zöllner espère faire coïncider la publication de l’ouvrage avec l’annonce de son décès. MANIPULATIONS Le journaliste sans gêne n’hésite pas à corrompre le personnel de maison du vieux peintre pour mettre le nez dans ses affaires personnelles. Il parvient même à convaincre ce dernier de reprendre contact avec son amour de jeunesse, Therese Lessing, qu’il pensait morte. Leurs émouvantes retrouvailles formeront le clou de la biographie. C’est du moins ce que croit Zöllner, qui comprend peu à peu que le vieux filou l’a pris à son propre jeu... En adaptant à l’écran le roman à succès de Daniel Kehlmann, le réalisateur de Good Bye, Lenin ! signe le scénario d’une satire drolatique du monde artistique, avec un casting prestigieux (Amira Casar, Denis Lavant, Geraldine Chaplin...). (Ich und Kaminski) Téléfilm de Wolfgang Becker (Belgique, 2015, 1h54mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Wolfgang Becker et Thomas Wendrich, d’après le roman de Daniel Kehlmann- Avec  : Daniel Brühl (Sebastian Zöllner), Jesper Christensen (Manuel Kaminski), Amira Casar (Miriam Kaminski), Denis Lavant (Karl-Ludwig), Jördis Triebel (Elke), Geraldine Chaplin (Therese Lessing), Jan Decleir (Holm), Lucie Aron (Jana), Viviane de Muynck (Anna), Josef Hader (le contrôleur), Jacques Herlin (Dominik Silva) Coproduction  : ARTE/WDR, X-Filme, ED Prod., Les Films du Losange
22.50 › 2.55 Summer of Fish’n’Chips Hommage cinéphile à l’effervescence de la musique venue d’outre-Manche, du sacre de Depeche Mode immortalisé par D. A. Pennebaker à la saga du mythique label Factory Records contée par Michael Winterbottom. Lire pages 6-7 Présenté par John Lydon, alias Johnny Rotten 22.50 Pop culture 101 – Depeche Mode Le groupe Depeche Mode filmé par le réalisateur D. A. Pennebaker, passé maître dans l’art de révéler l’esprit d’une époque grâce à ses musiciens. La sortie en mars 2017 de Spirit, son quatorzième album, l’a démontré  : salué par la critique et acclamé par le public, le groupe synthé-pop de Dave Gahan ne se démode pas, près de quarante ans après ses débuts. Réputé pour révéler l’esprit d’une époque grâce à ses musiciens, le réalisateur de légende D. A. Pennebaker (Dont Look Back, avec Bob Dylan, en 1967, Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, en 1973) accompagnait la formation britannique lors de sa tournée américaine en 1988, et signait un film devenu un classique du « rockumentaire ». Celui-ci culmine lors d’un gigantesque concert donné au Rose Bowl Stadium de Pasadena, en Californie, le 18 juin 1988  : le 101 e et dernier de la tournée qui achevait de consacrer Depeche Mode au firmament pop, vu par le regard unique du réalisateur orfèvre du documentaire musical. Documentaire de D. A. Pennebaker, David Dawkins, Chris Hegedus (États-Unis, 1989, 1h57mn, VOSTF) (R. du 13/8/2009) THE FILM CONSORTIUM/REVOLUTION FILMS 2002/JON SHARD 0.55 Cinéma 24 Hour Party People En retraçant l’histoire du label indépendant Factory Records et de son fondateur Tony Wilson, le cinéaste Michael Winterbottom signe un hommage haut en couleur à une période décisive pour la musique britannique. En 1976, les Sex Pistols donnent leur premier concert à Manchester. Dans la salle, quarante-deux spectateurs, dont Tony Wilson, présentateur d’une chaîne de télévision locale. Enthousiasmé par l’émergence des formations musicales de l’époque, il décide de les faire connaître par le biais de son émission. Le dénicheur de talents fonde ensuite le label Factory Records, sur lequel signeront, entre autres, les groupes Joy Division et Happy Mondays. En partenariat avec E i Entre punk, acid house et « raveo-lution », ce film vibrionnant et culte nous fait revivre les excès de « Madchester » et met en lumière le rôle fondamental de Tony Wilson – décédé en 2007 – dans l’apparition d’une nouvelle scène musicale outre-Manche. Film de Michael Winterbottom (Royaume-Uni, 2002, 1h57mn, VOSTF) Scénario  : Frank Cottrell Boyce Avec  : SteveCoogan (Tony Wilson), John Thomson (Charles), Lennie James (Alan Erasmus), Shirley Henderson (Lindsay Wilson), Johnny Rooten (Mark Windows), Sean Harris (Ian Curtis), Paddy Considine (Rob Gretton) - Production  : Revolution Films, The Film Consortium, Wave Pictures, Baby Cow Production, Channel Four Films, Film Council, FilmFour vendredi 21 juillet ARTE MAG N°29. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 JUILLET 2017 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :