Arte Magazine n°2017-24 10 jun 2017
Arte Magazine n°2017-24 10 jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-24 de 10 jun 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : trésors animés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 13 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 JUIN 2017 18 5.00 M MOZART SOLENNEL Concert 6.15 EM VOX POP Perturbateurs endocriniens  : attention danger ! Magazine 6.45 M L’EUROPE DES CLICHÉS Italie Série documentaire 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.20 M XENIUS L’asperge, ce superlégume Magazine 7.45 LM 360° GEO Paris, Blitz Motorcycles Reportage 8.40 LM LES PARCS NATIONAUX AMÉRICAINS Saguaro Série documentaire 9.25 EM TOKYO, CATACLYSMES ET RENAISSANCES Documentaire 10.55 LM SUR LES TOITS DES VILLES Tokyo Série documentaire 11.50 LEM VILLAGES DE FRANCE Neuf-Brisach ; Yvoire Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LM AU NOM DU FILS Téléfilm 15.05 LEM VILLAGES DE FRANCE Domme Série documentaire 15.10 COUP DE CŒUR 15.25 L7 R CES FEMMES QUI ONT FAIT L’HISTOIRE Élisabeth I re d’Angleterre Série documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 7 XENIUS Le paludisme  : comment vaincre ce fléau ? Magazine 18.05 LM SUR LES TOITS DES VILLES Buenos Aires Série documentaire 18.30 L7 R LA CUISINE ANTIGASPI Allemagne Série documentaire 19.00 7 LES ÎLES DE SA MAJESTÉ L’île de Man Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50›22.55 LA CHANCELIÈRE DES RÉFUGIÉS 20.50 TROIS JOURS EN SEPTEMBRE Documentaire 21.45 L7 LE DESTIN DES AUTRES La demande d’asile en Allemagne Documentaire 22.45 ENTRETIEN Débat 22.55 7 E LA PASSEUSE DES AUBRAIS, 1942 Documentaire 0.45 7 R LE MONDE SELON LUTHER (4-6) Le rêve d’équité ; Le pouvoir et la responsabilité ; La foi en l’avenir Série documentaire 2.50 EM INSTANTANÉ D’HISTOIRE Victor Bermon – Un officier sur le Yang- Tsé-Kiang Collection documentaire 3.25 7 ER HUMANIMA À la rescousse des tortues marines ; La grand-mère des Calaos Série documentaire 4.20 M ARTE REGARDS Reportage Soirée présentée par Thomas Kausch MDR/MARCO PROSCH 20.50›22.55 Thema La chancelière des réfugiés De la décision historique prise par Angela Merkel d’accueillir des centaines de milliers de réfugiés au quotidien des agents chargés d’examiner leurs dossiers, éclairage sur l’épineuse question du droit d’asile en Allemagne. 20.50 Trois jours en septembre Au début du mois de septembre 2015, la chancelière allemande décide de laisser entrer en Allemagne des milliers de réfugiés syriens bloqués en Hongrie. Retour sur trois jours qui ont changé l’histoire. Dans la nuit du 4 au 5 septembre 2015, Angela Merkel traverse l’une des épreuves les plus difficiles depuis qu’elle est au pouvoir. En choisissant de suspendre la procédure Dublin, qui régit le droit d’asile en Europe, et d’ouvrir les frontières allemandes aux réfugiés bloqués en Hongrie, la chancelière a créé la surprise. Magnifique geste d’humanité pour les uns, faute grave aux conséquences dramatiques pour les autres, cette décision soulève chez les partisans comme chez les détracteurs d’Angela Merkel plusieurs questions  : a-t-elle été prise unilatéralement et sous le coup de l’émotion ou en concertation avec d’autres acteurs européens ? Est-elle irrévocable ? Et quelles seront ses répercussions sur l’image de la dirigeante, sur l’Allemagne et l’Europe ? En retraçant en détail les événements survenus au cours de ces journées décisives et en donnant la parole à divers experts – historiens, journalistes, responsables politiques, membres de la police aux frontières et bénévoles –, ce documentaire analyse en profondeur la politique allemande et européenne en matière d’immigration et éclaire le téléspectateur sur les circonstances qui ont poussé Angela Merkel à prendre cette décision historique. Documentaire de Torsten Körner (Allemagne, 2017, 52mn)
21.45 Le destin des autres La demande d’asile en Allemagne Entre empathie et cas de conscience, une plongée dans le quotidien des agents chargés de décider en Allemagne du sort des candidats à l’asile. C’est une étape décisive dans le parcours des refugiés qui espèrent voir aboutir leur demande d’asile en Allemagne  : l’entretien avec un agent décideur de l’Office fédéral pour l’immigration et les réfugiés (BAMF). Secondé par un interprète, chaque demandeur est interrogé sur son histoire personnelle et les raisons de son départ – la guerre, les persécutions, la misère… –, autant d’éléments qui serviront à son interlocuteur pour décider si sa demande, selon les lois en vigueur, peut ou non être acceptée. Avec le récent afflux de réfugiés, venus notamment de Syrie ou d’Afghanistan, le nombre d’agents a presque quintuplé, passant de 370 à 1 775, et leur mission s’est considérablement complexifiée. Il s’agit en effet pour eux de composer avec les contraintes imposées par le ministère de l’Intérieur, avec les normes légales mais aussi avec sa conscience et son intime conviction  : comment juger de la véracité d’un témoignage ? Comment annoncer un refus, qui condamnera l’individu à un difficile retour ? Peut-on être certain que la décision que l’on prend est juste ? Pour ce documentaire, Sandra Budesheim et Sabine Zimmer ont accompagné deux agents dans leur quotidien, l’un à Bingen, l’autre à Hambourg. Depuis l’entretien initial jusqu’au verdict, on suit avec eux tout le processus de réflexion qui décidera du destin d’un demandeur d’asile. Donnant également la parole à de futurs agents dans leur centre de formation ainsi qu’à des avocats, ce documentaire confronte les points de vue sur un sujet brûlant. Documentaire de Sandra Budesheim et Sabine Zimmer (Allemagne, 2016, 52mn) Suivi d'un entretien à 22.45 avec Frédéric Lemaître, ancien correspondant du journal Le Monde à Berlin. 22.55 La passeuse des Aubrais, 1942 INA Michaël Prazan éclaire les zones d’ombre d’un passé meurtri  : l’histoire de son père, orphelin juif sous l’Occupation, sauvé par une inconnue qui le fait passer en zone libre. Originaire de Varsovie, Abram Prazan arrive en France dans les années 1920. À Paris, il épouse Estera. Juive polonaise comme lui, elle vient d’un shtetl de la région de Lodz. Deux enfants naissent  : Jeannette, en 1932, et Bernard, trois ans plus tard. Abram ouvre deux boucheries ; ses affaires tournent bien jusqu’à la guerre. Après la débâcle de 1940, la mise en œuvre par Pétain de la politique de collaboration avec l’occupant donne lieu à des lois antisémites. D’abord exclus de presque toutes les professions, les juifs sont ensuite spoliés de leurs biens, puis arrêtés et déportés. Dès mai 1941, Abram est interné au camp de Pithiviers dans le Loiret. Déporté à Auschwitz-Birkenau, il n’en reviendra pas. Pas plus qu’Estera, détenue à Drancy et déportée à son tour en juillet 1942. Gisèle, sa sœur, décide de faire quitter Paris à ses neveux, dont elle a désormais la charge. Elle les confie à une jeune femme qui doit les faire passer en zone libre. Grâce à elle, Bernard et Jeannette vont vivre… CRI D’AMOUR Avant que Bernard, son père, n’accepte en 2006 de participer à une collecte de témoignages de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, l’écrivain et documentariste Michaël Prazan en savait peu sur ce qu’avait été son enfance meurtrie. Dans ce film en forme d’enquête, le témoignage de Bernard tient une large place. Alors septuagénaire, il raconte l’histoire de ses parents, sa vie d’enfant caché en zone libre, privé d’école et balloté de ferme en ferme. Mais il en dit peu sur la « passeuse » qui lui a fait franchir la ligne de démarcation, et sur ses relations troubles avec le gestapiste français Pierre Lussac. Au terme de minutieuses recherches, le réalisateur parvient à la retrouver à Houlgate, sur la côte normande. Thérèse Léopold, rescapée des camps, raconte à son tour. Fruit d’un patient travail d’enquête, de recoupements et de doutes, le film de Michaël Prazan représente aussi le vibrant cri d’amour d’un fils à son père. Prix du jury, prix des jeunes journalistes IJBA – Festival du film d’histoire de Pessac 2016 Lire page 9 Documentaire de Michaël Prazan (France, 2016, 1h20) - Coproduction  : ARTE France, INA Das Reich, une division SS en France, précédent documentaire de Michaël Prazan, est rediffusé le 15 juin à 9.25. mardi 13 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 JUIN 2017 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :