Arte Magazine n°2017-20 13 mai 2017
Arte Magazine n°2017-20 13 mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-20 de 13 mai 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Pedro Almodovar, président du jury de la 70e édition du festival de Cannes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Shayne Laverdière « MOMMY » Prix du jury, Cannes 2014 Xavier Dolan a dressé un monument pop et baroque tout entier dédié au culte de celles que les Québécois nomment les « Germaine », ces mères qui « gèrent » et « mènent » le foyer. Jouée par Anne Dorval, l’une de ses actrices fétiches, déjà au casting de J’ai tué ma mère, cette mommy, qui donne son titre au film, est l’épicentre d’un cyclone tragique, celle autour de laquelle gravitent EN COUVERTURE MÈRES À TOUT PRIX Parmi la programmation cannoise d’ARTE, trois films primés sur la Croisette, signés des « ciné-fils » Xavier Dolan, PedroAlmodóvar et Hirokazu Kore-eda, rendent hommage à la figure maternelle, inépuisable inspiratrice du septième art. Décryptage. 4 N°20 – Semaine du 13 au 19 mai 2017 – ARTE Magazine et s’enroulent jusqu’à l’étouffement les cris de rage, de haine et d’amour mêlés de son fils Steve, atteint de graves troubles du comportement. Érodée par le ressac incessant des sautes d’humeur de son rejeton, c’est une digue qui se brise lentement sous l’œil de Dolan, lequel la filme avec amour en puisant dans ses propres racines. « Je l’ai vue se battre pour des choses, abdiquer parfois, et cela m’a donné envie de la venger avec le cinéma », dit-il à propos de sa mère adorée, qui l’a élevé seule.
Pathé Films « TOUT SUR MA MÈRE » Prix de la mise en scène, Cannes 1999 Chez l’expérimenté Almodóvar, les figures maternelles sont magnifiées à travers les souffrances qu’elles endurent, de la Gloria délaissée par sa progéniture dans Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? à la Manuela en deuil de Tout sur ma mère. À l’origine de chacune des « matrones » qui traversent son cinéma dans un courant d’air d’extravagances, il y a Paquita, la propre mère du cinéaste. Fils d’un père absent, Almodóvar n’a eu de cesse de rendre hommage à cette Wild Bunch « TEL PÈRE, TEL FILS » Prix du jury, Cannes 2013 Dans une tonalité beaucoup plus sobre, le Japonais Hirokazu Koreeda complète ce triptyque avec son bouleversant Tel père, tel fils. Malgré son titre au masculin, le film laisse la part belle à deux mères soudées dans l’adversité, Midori et Yukari, confrontées à une révélation dévastatrice  : ces fils qu’elles aiment ne sont pas les leurs, ils ont été intervertis à la naissance par une employée de la maternité. Devant se femme libre, la seule à savoir lire et écrire dans son village espagnol isolé. La première aussi à lui avoir appris l’importance du mensonge dans une bonne histoire, en lisant à ses voisines des lettres dont elle adaptait en secret le contenu en fonction de leurs attentes. Chacun de ses films est l’occasion d’en proposer une variation fantasmée, et d’assumer pleinement, depuis qu’elle n’est plus là, cette inspiration  : « Il y a une volonté absurde et vaine de ramener ma mère des ténèbres pour l’avoir à nouveau à mes côtés. » résoudre à échanger leurs garçonnets, elles vont éprouver le trouble questionnement de ce qui fait le lien maternel  : le sang ou l’amour ? « Comment ai-je pu ne pas voir ? Pourtant, je suis une mère… », s’interroge Midori. Si cette dernière peut sembler plus passive et effacée que Yukari, toutes deux déploient une farouche détermination pour aplanir les différends entre leurs deux familles, très éloignées socialement. Augustin Faure SOIRÉE XAVIER DOLAN Dimanche 14 mai Mommy à 20.55 Il était une fois… « Mommy » à 23.05 (documentaire) SOIRÉE PEDRO ALMODÓVAR Mercredi 17 mai Tout sur ma mère à 20.55 Almodóvar – Tout sur ses femmes à 22.35 (documentaire) SOIRÉE MICHEL PICCOLI Dimanche 28 mai 7 morts sur ordonnance à 20.55 L’extravagant monsieur Piccoli à 22.40 (documentaire) SOIRÉE ABDERRAHMANE SISSAKO Mercredi 24 mai Timbuktu à 20.55 Abderrahmane Sissako – Cinéaste aux semelles de vent à 22.30 (documentaire) LES AUTRES FILMS Le secret de Chanda d’Oliver Schmitz lundi 8 mai à 23.55 Bande de filles de Céline Sciamma mercredi 10 mai à 20.55 SUR LE WEB girtel CC)NEmA Des rencontres quotidiennes avec les réalisateurs, les acteurs et les actrices de la sélection 2017 animées par Olivier Père, directeur du Cinéma d’ARTE France sur Facebook Live et Periscope ainsi que des stories sur Instagram. Toutes les interviews seront diffusées sur Youtube, ARTE Cinéma et arte.tv 1in zuelein futmod. item. bj. N°20 – Semaine du 13 au 19 mai 2017 – ARTE Magazine PROGRAMMATION SPÉCIALE FESTIVAL DE CANNES Du 8 au 28 mai, faites le plein de films sélectionnés ou primés sur la Croisette et de documentaires cinéphiles, sans oublier les éditions spéciales des magazines. PAUL BLIND Les Sans-Espoir de Miklós Jancsó mercredi 10 mai à 23.40 Tel père, tel fils d’Hirokazu Kore-eda lundi 15 mai à 20.55 White God de Kornél Mundruczó lundi 15 mai à 22.50 Masaan de Neeraj Ghaywan mercredi 17 mai à 23.25 Le tambour de Volker Schlöndorff dimanche 21 mai à 20.55 Léviathan d’Andreï Zviaguintsev lundi 22 mai à 20.50 Tip top de Serge Bozon lundi 22 mai à 23.10 Amour fou de Jessica Hausner mercredi 24 mai à 23.25 AVEC AUSSI Les éditions spéciales des magazines Court-circuit n°847 mercredi 24 mai à 0.55, Personne ne bouge ! Spécial Cannes vendredi 26 mai à 22.30, ARTE Journal Luc Lagier (Blowup) présentera trois éditions liées à l'actu du Festival ou à la programmation antenne. À retrouver sur  : arte.tv/blowup 70 films, un regard, une minute  : la web-série qui remonte l’histoire du Festival de Cannes, de Rome, ville ouverte à Toni Erdmann. 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :