Arte Magazine n°2017-19 6 mai 2017
Arte Magazine n°2017-19 6 mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-19 de 6 mai 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : squadra criminale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
MARDI 9 MAI JOURNÉE 5.00 M MOZART ET TCHAÏKOVSKI AUX BBC PROMS 6.14 M VOX POP Une harmonisation fiscale est-elle possible ? 6.40 M XENIUS Le VIH – Comment l’éradiquer ? Magazine 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M XENIUS Peut-on mesurer scientifiquement les sentiments ? Magazine 7.45 LM 360° GEO En Inde, policier dès 6 ans ? Reportage 8.35 LEM PLANÈTE SABLE Aralkum, le plus jeune désert du monde Série documentaire 9.20 EM AU CŒUR DU MONDE ARCTIQUE L’Islande ; La toundra ; L’océan Arctique Série documentaire 12.20 LEM VILLAGES DE FRANCE Saint-Guilhem-le- Désert Série documentaire 12.50 7 ARTE JOURNAL GAUMONT 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LM CINÉMA FRENCH CANCAN Film de Jean Renoir (1955, 1h37mn) Inspirée des tableaux impressionnistes, une magnifique réflexion sur le spectacle qui reconstitue le Montmartre de la Belle Époque, avec Françoise Arnoul et Jean Gabin. 15.15 EM HUMANIMA Au paradis des lémuriens Série documentaire 15.40 EM BONAPARTE, LA CAMPAGNE D’ÉGYPTE (2) Les découvertes Documentaire 16.30 7 E INVITATION AU VOYAGE Émission (2017, 35mn) Aujourd’hui  : Majorque, la passion avec Sand et Chopin ; Louisiane, souvenir de France ; la réserve dello Zingaro, en Sicile. ELEPHANT DOC ALMUT FAASS 17.10 L7 R XENIUS Isolation thermique  : à quoi être attentif pour sa maison ? Magazine 17.35 LEM VILLAGES DE FRANCE Rocamadour ; Bonneval-sur-Arc ; Besse Série documentaire SOIRÉE 19.00 7 LES MILLE-ÎLES DU SAINT-LAURENT Millionnaires et cuisinières Série documentaire (2016, 5x43mn) Aujourd’hui  : enquête sur la vinaigrette locale et une société secrète de l’université de Yale… 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 LMR ARCTIQUE, LA CONQUÊTE GLACIALE Documentaire 22.20 7 CUBA EN SUSPENS Documentaire 23.20 L7 VERTUEUSES, LES MULTINATIONALES ? Le business de l’aide au développement Documentaire 0.45 7 R STREETPHILOSOPHY Optimise-toi ! Magazine 1.15 L7 R CESARS GRILL Documentaire 2.10 LEM LA TERRE PENCHE Court métrage 3.05 M DEUX VIES INUIT Documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Reportage sous-titrage pour sourds E et malentendants 20.50 ARCTIQUE, LA CONQUÊTE GLACIALE L’Arctique sera-t-il la dernière grande réserve d’hydrocarbures mondiale ? La région attise les convoitises des grandes compagnies et des États. Ce documentaire édifiant recense tous les dangers qui menacent le pôle Nord. 18 N°19 – Semaine du 6 au 12 mai 2017 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français Soirée présentée par Émilie Aubry TOMMASO GALLI/GREENPEACE Peur noire sur le pôle Nord. Longtemps à l’abri d’une exploitation industrielle d’envergure mondiale, l’Arctique risque de devenir le dernier eldorado pour les grandes compagnies pétrolières. Ce qui, ajouté à la fonte des glaces qu’entraîne le réchauffement climatique, comporte d’énormes risques écologiques  : l’impact d’une marée noire serait par exemple incomparablement plus grave dans ce climat extrême que dans tout autre coin du globe. C’est en 2007 que Poutine, le premier, a déclaré son intérêt pour un potentiel pétrolifère estimé à 90 milliards de barils, exploitables dans un avenir proche. À sa suite, les autres pays riverains (États-Unis, Groenland, Norvège, etc.) ont réclamé leur part du gâteau, quitte à se disputer le tracé des frontières. D’autres, comme la Chine et la Corée du Sud, espèrent bien entrer dans la course. Quant aux grandes compagnies d’hydrocarbures, elles initient leurs projets de forage en l’absence de toute loi internationale… Mais déjà, plusieurs signes alarment les défenseurs de la nature  : une première plate-forme s’est mise à dériver, tandis que la direction d’une centrale nucléaire russe, construite sur du permafrost en train de fondre, a connu un black-out informatif total. SCÉNARIOS CATASTROPHES Si le documentaire de Tania Rakhmanova envisage un certain nombre de scénarios catastrophes, c’est qu’il rend compte avec précision de tous les paramètres qui augurent d’un avenir menaçant pour
l’Arctique. Enjeux industriels colossaux, personnel politique dépassé ou attiré par la promesse des retombées financières, sécurité écologique non garantie par les compagnies pétrolières  : l’éventail des risques est large. Arctique, la conquête glaciale dresse la cartographie contrastée d’une région promise à devenir le réceptacle de toutes les dérégulations contemporaines. Il démontre que trop de superpuissances, qu’elles soient industrielles ou politiques, sont encore prêtes à jouer avec le feu pour s’offrir de nouveaux débouchés. Servi par de nombreux témoignages, variant ses angles d’approche, le film actionne le signal d’alarme en suggérant que la leçon des grands cataclysmes industriels passés n’a sans doute pas été retenue. Documentaire de Tania Rakhmanova (France, 2014, 1h24mn) Coproduction  : ARTE France, MC4 - (R. du 6/1/2015) INA 22.20 CUBA EN SUSPENS L’incertitude sur l’évolution future de leur île préoccupe les Cubains au quotidien. Un voyage captivant, rythmé par leurs récits nuancés sur l’ouverture du pays au monde. Cuba est aujourd’hui entre deux mondes  : l’ancien qui se transforme à un rythme accéléré et le nouveau à l’issue encore inconnue. Après l’amorce des réformes économiques historiques de 2011, destinées à encourager l’initiative privée, et le rétablissement des relations diplomatiques avec les États-Unis en décembre 2014, l’île se métamorphose et les mentalités changent peu à peu. Plusieurs entreprises étatiques sont devenues des coopératives autogérées et le Parti communiste au pouvoir tolère désormais quelques voix divergentes. De nouveaux lieux de loisirs inspirés, des modes globalisées fleurissent aussi à la Havane, où les usines désaffectées ont été transformées en pistes de danse ou en galeries. Le pays se tourne vers les investissements étrangers dans plusieurs secteurs, à l’exception de la santé, de l’éducation et de la défense. Le mégaport de Mariel, un projet colossal financé par le Brésil, illustre ce basculement vers le libéralisme. Symbole de renouveau, il devrait constituer à terme l’une des principales plates-formes du commerce entre la région Pacifique et les États-Unis. Une influence extérieure qui risque de peser dans le futur. Dans une île restée longtemps isolée, les décisions appartiendront-elles aux Cubains eux-mêmes ? À La Havane, de plus en plus de jeunes se réunissent pour débattre publiquement, dans les cafés ou aux abords de l’université, de l’avenir de leur pays. NOUVELLE ÈRE ? Entre le moment où le film a été tourné, au printemps 2016, et aujourd’hui, Fidel Castro, le père de la révolution, est mort et Donald Trump a été élu à la présidence des États-Unis. À travers cette photographie d’un présent en mouvement, la réalisatrice Carmen Castillo donne la parole à des sociologues, des économistes et des analystes politiques impliqués dans les débats en cours, mais aussi des habitants des quartiers défavorisés de la capitale, où les inégalités ne cessent d’augmenter. Elle dévoile ainsi toute la complexité d’une société cubaine partagée entre sa fidélité au socialisme des origines et sa soif d’ouverture. Documentaire de Carmen Castillo (France, 2016, 58mn) Coproduction  : ARTE France, INA N°19 – Semaine du 6 au 12 mai 2017 – ARTE Magazine THURN FILM/DIETER STÜRMER 23.20 VERTUEUSES, LES MULTI- NATIONALES ? LE BUSINESS DE L’AIDE AU DÉVELOPPEMENT L’aide publique au développement serait-elle détournée au profit de grandes multinationales du secteur agroalimentaire ? Une enquête stupéfiante menée dans trois pays africains. Lutter contre la malnutrition au Kenya en investissant des fonds publics pour l’aide au développement dans une société important à Nairobi des pizzas surgelées fabriquées en Allemagne ? Le projet peut paraître absurde, c’est pourtant l’un des nombreux exemples d’une dérive dans laquelle est impliquée aujourd’hui l’aide publique européenne au développement. Pour lutter, selon eux, contre l’insécurité alimentaire et la grande pauvreté, les pays donateurs misent sur les mécanismes du partenariat public-privé et, ce faisant, investissent une part croissante de leur aide au développement dans le soutien au secteur privé plutôt que dans les structures étatiques. C’est encore plus vrai depuis qu’en 2012 le G8 a lancé l’Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition, associant 230 entreprises privées et dix pays africains pour le développement de projets agroalimentaires d’envergure sur les territoires de ces derniers. « GAGNANT GAGNANT » Les auteurs de ce film se sont rendus au Kenya, en Zambie et en Tanzanie, mais aussi en Allemagne, pour donner la parole aux investisseurs publics et à des adversaires résolus de cette politique. De fait, dans six des sept projets exposés, le pari du « gagnant gagnant » (quand les entreprises vont bien, la pauvreté recule) se trouve largement infirmé par les faits. Certaines multinationales accaparent les terres, paient des salaires misérables aux ouvriers agricoles qu’elles emploient, et poussent les paysans à leur compte à délaisser l’agriculture vivrière et à s’endetter pour se procurer semences, engrais et pesticides... Documentaire de Valentin Thurn et Caroline Nokel (Allemagne, 2017, 1h26mn) MAI MARDI 19 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :