Arte Magazine n°2017-18 29 avr 2017
Arte Magazine n°2017-18 29 avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-18 de 29 avr 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : planète sable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MERCREDI 3 MAI JOURNÉE 5.00 LM ROLANDO VILLAZÓN PRÉSENTE LES STARS DE DEMAIN Concert 6.00 M PERSONNE NE BOUGE ! Spécial Montmartre Magazine 6.45 M XENIUS Le jeûne  : une recette miracle ? Magazine 7.10 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.20 M XENIUS Grossesse  : tout est-il vraiment sous contrôle ? Magazine 7.45 LM 360° GEO Les samouraïs de Fukushima Reportage 8.40 M SARAH WIENER Une semaine avec les vignerons de la Sarre Série documentaire 9.25 L7 MM DAS REICH, UNE DIVISION SS EN FRANCE (6 juin 1944-8 mai 1945) Documentaire 10.55 L7 M LES ŒUVRES VOLÉES PAR HITLER OU L’INCROYABLE SAUVETAGE Documentaire Miriam Bauer 11.50 MA CABANE, MON PETIT MONDE Documentaire de Liz Wieskerstrauch (2016, 26mn) La cabane, havre de paix du XXI e siècle ? Tour d’horizon de ses différents usages à travers trois exemples en Angleterre et en Allemagne. 12.20 LEM VILLAGES DE FRANCE Barfleur Série documentaire DR 12.50 7 ARTE JOURNAL 13.05 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LM CINÉMA LE CHOC DES TITANS Film (VF) 15.35 M ATHOS (2) La montagne des moines Documentaire 16.30 7 INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 7 R XENIUS Les régimes sont-ils efficaces ? Magazine 17.35 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Daitoku-ji (Japon) Série documentaire 18.00 LEM VILLAGES DE FRANCE Talmont-sur-Gironde Série documentaire 18.30 L7 ER VILLAGES DE FRANCE Flavigny-sur-Ozerain Série documentaire (2012, 40x26mn) Aujourd’hui  : sur l’un des plateaux du pays bourguignon, Flavignysur-Ozerain, réputé pour ses bonbons à l’anis, se distingue par la beauté de ses rues médiévales. SOIRÉE 19.00 L7 E PLANÈTE SABLE Australie, le continent désert Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 L7 ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Simone de Beauvoir Série d’animation (2016, 30x3mn) Aujourd’hui  : cette révolutionnaire a été de toutes les luttes pour la liberté et l’indépendance des femmes. Mais ce que l’on retient, c’est d’abord le nom de son mec ! 20.55 L7 V0STF CINÉMA VICTORIA Film 23.05 E À CIEL OUVERT Documentaire 1.00 7 COURT-CIRCUIT N°844 Spécial « Renoir au fil de l’eau » Magazine 1.50 7 ER PARTIE DE CAMPAGNE Moyen métrage 2.30 L7 R ARNO SCHMIDT Le cœur dans la tête Documentaire 3.35 M INSTANTANÉ D’HISTOIRE Monsieur X – Un Normand dans les maisons closes Collection documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Reportage sous-titrage pour sourds E et malentendants II 16 N°18 – Semaine du 29 avril au 5 mai 2017 – ARTE Magazine ARNO SCHMIDT D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français MONKEY BOY 20.55 CINÉMA VICTORIA Une nuit à Berlin, Victoria, une jeune Espagnole, croise Sonne et sa bande. Tourné en un seul plan-séquence, le récit, sidérant de vérité, d’une irrévocable fuite en avant. Ours d’argent de la meilleure image, Berlinale 2015 Meilleurs film, réalisation, image, musique, acteur (Frederick Lau), actrice (Laia Costa), Prix du cinéma allemand 2016 Grand prix, Beaune 2015 À la sortie d’un club électro, Victoria, une jeune Espagnole vivant depuis peu à Berlin, fait la connaissance de quatre gars bien éméchés. Sonne, le seul à parler anglais, la drague avec insistance, mais sans grossièreté. Séduite, Victoria les suit sur un toit de Berlin. Puis Sonne la raccompagne à l’aube au bar où elle travaille. Mais la bande rapplique. Boxer doit rendre un « service » à un caïd. Comme Fuß, totalement saoul, est hors service, Victoria accepte de prendre le volant, et se retrouve entraînée dans une spirale de violence. TOUR DE FORCE Tourné en un seul plan-séquence, avec des dialogues largement improvisés, Victoria est un tour de force cinématographique, qui créa l’événement à sa sortie et reçut l’aval de la critique et de nombreux prix. L’impression de réalisme, la proximité avec les acteurs s’intensifient à mesure que le film avance. On est happé par cette jeunesse européenne euphorique et perdue, par ce Berlin nocturne et clandestin, par les fous rires et les chuchotis, par la familiarité qui s’installe à la faveur de la nuit. Un film noir, prenant, haletant, d’une liberté totale. Lire aussi page 7 Film de Sebastian Schipper (Allemagne, 2015, 2h08mn, VOSTF) Scénario  : Sebastian Schipper, Olivia Neergaard-Holm, Eike Frederick Schulz - Avec  : Frederick Lau (Sonne), Laia Costa (Victoria), Franz Rogowski (Boxer), Burak Yigit (Blinker), Max Mauff (Fuß) - Image  : Sturla Brandth Grøvlen - Musique  : Nils Frahm - Coproduction  : ARTE/WDR, MonkeyBoy, Deutschfilm, RadicalMedia
ROMAIN BAUDÉAN 23.05 À CIEL OUVERT Une approche intimiste du quotidien d’enfants psychotiques suivis par un institut à la pédagogie innovante. Un documentaire instructif et émouvant. Pour se délester du poids qui l’écrase, Évanne est obligé de se violenter. Alysson est hantée par des insectes imaginaires et perturbée à l’idée de « ce qui se passe » sous sa peau. Elle craint que son corps ne se disloque et tombe en morceaux. Amina, elle, a beaucoup de mal à faire sortir les mots de sa bouche. Enfants ou préadolescents, ils sont névrosés, psychotiques, schizophrènes ou autistes, mais leur voyage sur les rives de la folie les a conduits dans un lieu hors norme  : le Courtil, un institut médico-pédagogique situé en Belgique. S’inspirant des théories de Lacan, cet établissement quasi unique en Europe se réclame d’une approche empathique  : chaque enfant est une énigme qu’il faut patiemment décrypter pour inventer, sans jamais les imposer, des solutions qui l’aideront à vivre. SUBCONSCIENT DÉVOILÉ À la fois complice et attentive au moindre geste signifiant, la caméra de Mariana Otero s’immisce avec pudeur dans le quotidien de ces enfants à la recherche d’une place dans le monde. Entre trop-pleins émotionnels, limites sans cesse repoussées et imaginaires éruptifs, la documentariste livre un film intimiste où les subconscients se dévoilent « à ciel ouvert ». Elle accompagne aussi le cheminement d’une pensée qui parfois se remet elle-même en question, celle des éducateurs et des intervenants pédagogiques, à travers témoignages, confidences et réunions collectives. Ce double regard donne au documentaire son équilibre, pour une immersion prenante dans ces psychés enfantines tourmentées. Documentaire de Mariana Otero (France/Belgique, 2014, 1h53mn) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Archipel 33, Les Films du Fleuve, RTBF N°18 – Semaine du 29 avril au 5 mai 2017 – ARTE Magazine 1.00 COURT- CIRCUIT N°844 SPÉCIAL « RENOIR AU FIL DE L’EAU » SHORT CUTS Le réalisateur Theodore Ushev revisite en une minute animée French cancan de Jean Renoir. PEEP SHOW et » 1111Lr Un voyage privé dans un monde de l’érotisme où l’art est l’objet du désir. Court métrage d’animation de Rino Stefano Tagliafierro (Italie, 2016, 8mn) REGARDS CROISÉS Deux réalisateurs français contemporains, Arthur Harari et Jean Denizot, évoquent le cinéma de Jean Renoir. LES ROSIERS GRIMPANTS Après un événement qui l’a déstabilisée, Rosalie retourne dans son village natal. Elle retrouve la maison de sa grand-mère, à l’abandon, ses amis, son premier amour, et rencontre la nouvelle copine de ce dernier. Court métrage d’animation de Lucie Prost et Julien Marsa (France, 2016, 31mn) HISTOIRE(S) DU COURT Le critique de cinéma Pascal Mérigeau et le réalisateur et écrivain Alain Fleischer reviennent sur la genèse de Partie de campagne, moyen métrage de Jean Renoir diffusé à 1.50. CYCLE JEAN RENOIR Magazine du court métrage (France, 2017, 52mn) A 1.50 PARTIE DE CAMPAGNE Un film resté inachevé, porté par la grâce et l’amour de Jean Renoir pour la peinture de son père. Par un chaud dimanche de l’été 1860, Cyprien Dufour, quincailler à Paris, amène sa famille prendre l’air dans la voiture de son voisin. Il y a là son épouse Juliette, sa fille Henriette, sa belle-mère sourde et son benêt de commis, Anatole, qui est aussi son futur gendre. À l’auberge du père Poulain, près de Bezons, on les installe pour déjeuner au bord de l’eau. Par la fenêtre, deux canotiers lorgnent les Parisiens en goguette… TEMPS SUSPENDU Entravé par des pluies continuelles et des mésententes (notamment entre l’actrice Sylvia Bataille et le producteur Pierre Braunberger), le tournage ne fut jamais achevé. Peu importe  : ce temps suspendu ajoute encore à la mélancolie et à la grâce d’un film qui parvient à peindre la beauté éphémère de l’instant et la blessure du désir inassouvi. Célébrant la nature et l’amour, Renoir recrée dans presque chacun de ses plans la splendeur frémissante des toiles de son père et adoucit de son humanisme rieur la noirceur de Maupassant. CYCLE JEAN RENOIR Moyen métrage de Jean Renoir (France, 1936, 39mn) - Scénario  : Jean Renoir, d’après la nouvelle de Guy de Maupassant Une partie de campagne - Avec  : Sylvia Bataille (Henriette), Georges Saint-Saëns (Henri), André Gabriello (M. Dufour), Jane Marken (Mme Dufour), Paul Temps (Anatole) - Image  : Claude Renoir - Musique  : Joseph Kosma Production  : Les Films du Jeudi (R. du 8/10/2002) MAI 17 3 MERCREDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :