Arte Magazine n°2017-13 25 mar 2017
Arte Magazine n°2017-13 25 mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-13 de 25 mar 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Laura Smet, la bête curieuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARTE - UFA LAB - UPIAN 2017 WEB JEU EST UN AUTRE OUTIL DE DIVERTISSEMENT, LE JEU VIDÉO est aussi un médium de plus en plus utilisé pour faire passer des émotions ou des messages politiques. Décryptage avec la collection Art of gaming, en ligne sur ARTE Creative. GÉNÉRATEUR DE CROISSANCE, LE JEU VIDÉO GAGNE DU TERRAIN parmi les industries culturelles et créatives. Pourtant, alors que les critiques de films et de livres abondent dans les journaux, analyser les scénarios ou les personnages des jeux vidéo reste une démarche iconoclaste. Dans Art of gaming, la nouvelle collection d’ARTE Creative, le réalisateur Fabien Benoît place l’usage de la manette au centre du jeu. Objectif  : montrer, expérience à l’appui, qu’arpenter le monde de Grand theft auto V ou rêver avec les fleurs de Flower ne relève pas que du passe-temps pour adolescents. Surtout quand on sait que le joueur français a 39 ans en moyenne… COLORÉ, POLITIQUE, POÉTIQUE, PARFOIS VIOLENT  : le vaste monde du jeu vidéo est tout cela à la fois. Art of gaming décryptera tout au long de l’année les codes de cet univers ludique en posant des questions aux frontières de la philosophie et de l’éthique. Le jeu vidéo véhicule-t-il une idéologie politique ? Par quelle mécanique (le gameplay) instiller de l’humour ? Le joueur est-il le véritable artiste ? SERVIS PAR UNE RÉALISATION ENLEVÉE, faisant la part belle à des séquences de jeu réelles, les épisodes sont présentés par deux «twitcheuses» stars – du nom de la plateforme en ligne Twitch, avec ses millions d’internautes qui regardent jouer en direct les plus doués des gamers. Chacune à leur tour, la Française Trinity et l’Allemande Melek Balgün invitent des spécialistes à les affronter lors d’une partie pour mieux décortiquer les multiples ressorts narratifs des jeux, et leurs sous-textes politiques ou esthétiques. Une manière de montrer que, quarante-cinq ans après la sortie de Pong, le jeu vidéo est devenu une discipline artistique à part entière, avec ses blockbusters et ses aventures expérimentales. Nicolas Bole ART OF GAMING Collection documentaire (France, 2017, 24x10mn) Réalisation  : Fabien Benoît Coproduction  : ARTE GEIE, Upian, UFA Lab arte.tv/artofgaming 8 N°13 – Semaine du 25 au 31 mars 2017 – ARTE Magazine artià CRE TIVE
2008 NICOLAS GUERIN AKI KAURISMÄKI JEUNE, IL FUT FACTEUR, PLONGEUR, ATTACHÉ DE PRESSE, cinéphile compulsif biberonné aux films de Chaplin et Bresson… Puis, à partir des années 1980, le voici derrière la caméra, oscillant entre noirceur, nostalgie et humour teinté d’absurde pour dénoncer les ravages du capitalisme moderne dans une «trilogie ouvrière». Longtemps loué par la critique mais méconnu du public, le cinéaste finlandais franchit la grande porte de la renommée internationale en 2002 avec L’homme sans passé (nommé aux Oscars, puis Grand Prix à Cannes). En 2011, il entame avec Le Havre un nouveau triptyque centré sur les migrants, dont il dénonce avec constance le mauvais sort en Europe. Mais alors que L’autre côté de l’espoir, son deuxième volet, sort le 15 mars, auréolé d’un Ours d’argent du meilleur réalisateur à la Berlinale, Kaurismäki, 59 ans et «fatigué», vient d’affirmer qu’il raccrochait ses gants de cinéaste. Soirée Aki Kaurismäki, mercredi 29 mars à partir de 20.55 ILS SONT SUR ARTE LIANNE LA HAVAS NE LUI DITES JAMAIS QU’ELLE EST UNE CHANTEUSE SOUL ! Un qualificatif que la presse lui accole volontiers mais qu’elle récuse avec ardeur. La jeune Anglaise au délicieux accent londonien et au vibrato envoûtant mêle à la soul, de fait, différents univers  : pop, folk, jazz, dubstep… Depuis la sortie de son premier album en 2012 (Is your love big enough ?) , sa route vers les cimes musicales semble pavée d’or, à tel point que Prince chantait ses louanges avant de disparaître. Immense talent capable d’enchaîner sur scène ballades délicates, envolées vocales époustouflantes et reprises d’Aretha Franklin, Lianne La Havas a de nouveau séduit son monde avec son deuxième – et très réussi – album, Blood. La chanteuse, née en 1989 d’une mère jamaïcaine et d’un père grec, y raconte ses identités multiples, au fructueux brassage. Une étoile est née. Lianne La Havas live au Casino de Paris 2016, vendredi 31 mars à 23.20 BRIAN DE PALMA IL S’EST TOUJOURS CONSIDÉRÉ «EN MARGE DU SYSTÈME». À regarder sa filmographie, cette figure majeure du nouvel Hollywood relève plutôt de la catégorie des inclassables. En un demi-siècle de carrière, Brian De Palma est passé de l’horreur (Carrie au bal du diable, 1976) au blockbuster (Mission impossible, 1996), du thriller politique (Blow out, 1981) à des œuvres de commande devenues cultes (Les incorruptibles, 1987). Mais s’il est une constante dans sa carrière, c’est aussi son goût pour les remakes  : Phantom of the paradise (1974), reprise du Fantôme de l’opéra, Obsession (1976), témoin de son admiration pour le Vertigo hitchockien, l’illustrissime Scarface (1983), et dernièrement, Passion (2012), inspiré par l’ultime long métrage d’Alain Corneau, Crime d’amour. Personne ne bouge ! et Soirée Brian De Palma, dimanche 26 mars à 19.00 et 20.55 N°13 – Semaine du 25 au 31 mars 2017 – ARTE Magazine ALLSTAR PICTURE LIBRARY/ALAMY STOCK PHOTO WARNER MUSIC 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :