Arte Magazine n°2017-11 11 mar 2017
Arte Magazine n°2017-11 11 mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-11 de 11 mar 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le printemps du polar.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
AGAT FILMS & CIE WEB L’AMOUR EST ENFANT DE MODEM UNE SAINT-VALENTIN EN TÊTE À TÊTE AVEC UN ROBOT ou entre avatars sur Second Life  : l’amour à l’heure du numérique est-il en train de muter ? De nouvelles formes de romance qu’explore avec gourmandise la websérie Cyberlove. En ligne le 14 février, évidemment ! UN HOMME, UNE FEMME, UN ORDINATEUR  : UNE INFINITÉ DE COMBINAISONS POSSIBLES. C’est l’alléchant parti pris de Cyberlove, qui plonge dans le futur pour imaginer nos rendez-vous galants lorsque le numérique s’immiscera encore davantage dans nos vies. Comme demain se lit déjà dans la science-fiction d’aujourd’hui, la websérie prend un réel plaisir à prendre au sérieux le scénario de quelques films contemporains. Aux dires de certains spécialistes, il n’est ainsi pas impossible que nous passions un jour notre lune de miel avec un androïde, comme dans la série Real humans, ou que l’on tombe amoureux de la voix de son système d’exploitation, comme dans Her, de Spike Jonze… DANS CYBERLOVE, LA VOIX QUI SERT DE FIL ROUGE AUX DIX ÉPISODES N’EST PAS CELLE DE SCARLETT JOHANSSON mais celle de Laure Michel, la réalisatrice. Conçue comme une « A.I. » (comprenez  : intelligence artificielle) guidant le spectateur dans les méandres du Web, la série tend un passionnant miroir aux humains du XX e siècle. Les sites de rencontres n’ont-ils pas contribué à « chosifier » le rapport amoureux tout en créant un espace de liberté pour les minorités ? Aimer un robot est-il une nouvelle forme d’animisme ? Que penser de ces vêtements connectés qui permettent d’enlacer à distance l’élu(e) de son cœur  : gadget ou révolution ? LOIN D’ÊTRE UNIQUEMENT UN FANTASME LUDIQUE DE GEEK, Cyberlove interroge artistes, chercheurs ou sexologues pour sonder les formes que pourra prendre l’amour au temps des machines connectées. Un temps à conjuguer déjà au présent pour ceux qui sont désormais « réellement » en couple après s’être rencontrés sur Second Life… Nicolas Bole CYBERLOVE Websérie documentaire de Laure Michel (France, 2016, 10x5mn) Coproduction  : ARTE France, Agat Films & Cie 8 N°11 – Semaine du 11 au 17 mars 2017 – ARTE Magazine sartp CRE) TIVE AGAT FILMS & CIE
NANCY R. SCHIFF CAMERA LUCIDA PRODUCTIONS ILS SONT SUR ARTE KIM BASINGER UN STRIP-TEASE, UN DUO EXPLOSIF AVEC MICKEY ROURKE dans le sulfureux 9 semaines 1/2, et voilà l’actrice américaine promue au rang de star planétaire. Avant cette année 1986, Kim Basinger s’était révélée en James Bond girl auprès de Sean Connery dans Jamais plus jamais (1983). Un avenir radieux lui est alors promis, conforté par sa prestation dans le Batman de Tim Burton (1989). Des belles promesses finalement évanescentes, emportées par une poignée d’échecs, comme en témoigne sa double nomination aux Razzie Awards 1993 pour Cool world et Sang chaud pour meurtre de sang-froid. Pourtant, Kim Basinger renoue avec la critique en 1997 grâce àL.A. confidential, un fascinant polar de Curtis Hanson, qui lui vaut un Oscar. Pour boucler la boucle, à 63 ans, elle joue les initiatrices SM dans un 9 semaines 1/2 version 2017, Cinquante nuances plus sombres, de James Foley, actuellement en salles.L.A. confidential, dimanche 12 mars à 20.55 ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY DES MILLIONS D’ENFANTS LUI DOIVENT LEURS PREMIÈRES ÉVASIONS. Le père du Petit prince, né à l’aube du XX e siècle, a pourtant traîné son spleen jusqu’à la fin de sa vie, achevée en 1944 aux commandes de son avion alors qu’il défendait la France libre. « Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m’épouvante », disait Antoine de Saint-Exupéry juste avant sa mort. Abattu, victime d’une avarie, suicidé ? L’histoire ne le dira sans doute jamais. Ce démocrate désabusé, cet humaniste laisse derrière lui une œuvre poétique et universelle (Vol de nuit, Terre des hommes…). Il n’aura pas le temps d’achever La citadelle, qu’il considérait comme son « grand livre », celui qui devait donner un sens spirituel à la vie de ses semblables. Antoine de Saint-Exupéry – Le dernier romantique, dimanche 12 mars à 18.05 FRANK ZAPPA SES CHANSONS HYBRIDES, TRUFFÉES DE MOTS CRUS ET D’ÉPIGRAMMES, l’ont imposé comme un grand pourfendeur de la société américaine. Mais aussi comme un musicien majeur de la seconde moitié du XX e siècle. Guitariste, timbalier, compositeur, cinéaste, peintre, satiriste et producteur, à la fois attiré par le jazz, l’opéra, le funk, le doo-wop, les chansons engagées ou transgressives, Frank Zappa est une hydre libertaire à mille têtes, habitée par l’expression musicale. Cet héritier de la culture dada meurt épuisé en 1993, à seulement 52 ans, après une vie consacrée à l’effort créateur, insaisissable jusqu’au bout, à l’image de sa devise  : « N’importe quoi, n’importe quand, n’importe où sans raison. » Zapped – Frank Zappa par Frank Zappa, vendredi 17 mars à 22.25 N°11 – Semaine du 11 au 17 mars 2017 – ARTE Magazine JAYL. CLENDENIN 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :