Arte Magazine n°2017-11 11 mar 2017
Arte Magazine n°2017-11 11 mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-11 de 11 mar 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le printemps du polar.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MARS 13 LUNDI RUE DES ARCHIVES/COLLECTION CSFF 20.55 CINÉMA UN HOMME DE TROP Pendant la Seconde Guerre mondiale, des maquisards font le coup de feu contre l’ennemi. En version restaurée, un film de guerre à suspense de Costa-Gavras, porté par un flamboyant casting. En 1943, dans une France désormais entièrement livrée à l’occupant, douze résistants qui attendent leur exécution dans une petite ville auvergnate sont libérés par des frères d’armes à l’issue d’un âpre combat. Revenus victorieux à leur base, ils découvrent qu’un homme de trop s’est glissé parmi les douze rescapés. Traqués par les Allemands, ils ne savent que faire de cet inconnu… À FEU CONTINU Des jeunes gens se battent, se cachent, se serrent les coudes, s’amusent ensemble, s’en sortent ou pas  : « On va tuer, on va nous tuer », résume l’un d’eux. Au plus près de ce petit groupe d’hommes, Costa- Gavras orchestre avec le même souci du réel leurs faits d’armes et leur quotidien de clandestins. Guidé par un sens aigu de la dramaturgie, le cinéaste installe de bout en bout une tension continue, distillant habilement des pointes d’humour pour doser la pression. Devant sa caméra, c’est aussi une multitude de personnages et de tempéraments qui dessinent à petites touches la typologie d’une France sous la botte nazie  : résistants (gaullistes, communistes, aventuriers, idéalistes, idéologues), collabos (miliciens, vichystes, SS français), et une poignée de civils, femmes ou vieux, pris en tenaille dans un conflit qui les dépasse. Se faufilant dans les zones d’ombre d’une guerre qu’il refuse, seul l’inconnu, pacifiste, échappera peut-être au pire. Film de Costa-Gavras (France/Italie, 1967, 1h40mn) - Scénario  : Costa-Gavras, Daniel Boulanger, d’après un roman de Jean-Pierre Chabrol - Avec  : Bruno Cremer (Cazal), Jean-Claude Brialy (Jean), Jacques Perrin (Kerk), Claude Brasseur (Groubec), Gérard Blain (Thomas), Charles Vanel (Passevin), Michel Piccoli (l’homme de trop) - Image  : Jean Tournier - Montage  : Christian Gaudin - Musique  : Michel Magne - Production  : Les Productions Artistes Associés, Terra Film, Sol Produzione 16 N°11 – Semaine du 11 au 17 mars 2017 – ARTE Magazine Costa-Gavras – Intégrale, vol. 1/1965-1983 En coffrets DVD et Blu-ray Tous les films de Costa-Gavras première période, dont les incontournables Z, L’aveu et Missing, en version restaurée. Neuf titres accompagnés d’un livret et complétés par six heures de bonus, avec de nombreux entretiens et films courts inédits. FRILAND FILM
22.25 CINÉMA PIONEER Complots et trahisons dans les profondeurs abyssales  : sur fond d’enjeux pétroliers, un thriller norvégien oppressant tiré d’une histoire vraie. En 1980, un gigantesque gisement de pétrole au large de la Norvège conduit l’État à engager les premiers travaux d’exploitation. Il doit s’associer avec les États- Unis, avides de récupérer une part du marché. Sur fond de rivalité latente, Petter le Norvégien effectue une de ces missions dans les eaux abyssales qui vont permettre l’installation des pipelines. Mais la descente à plus de 300 mètres de profondeur se passe mal, et son frère, qui fait partie de l’équipe, y laisse la vie. Petter ne croit pas à un accident et commence une enquête en solitaire… EAUX TROUBLES Secrets d’État et complot politico-financier  : de ces ingrédients classiques, Erik Skjoldbjærg, l’auteur d’Insomnia (1997) et showrunner d’Occupied, tire une plongée en eaux troubles qui, pour une fois, est à prendre au pied de la lettre. Inspiré de faits réels, Pioneer impressionne autant par l’originalité de son cadre (les fonds sous-marins et leur beauté oppressante) que par la maîtrise de sa réalisation, soulignée par une BO signée Air. Révélations et scènes d’action s’enchaînent sans temps morts, portées par l’excellent Aksel Hennie, qui incarne une conscience libre face à des manipulations en cascade. (Pionér) Film d’Erik Skjoldbjærg (Norvège/France/Allemagne, 2013, 1h44mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Hans Gunnarsson, Cathinka Nicolaysen, Erik Skjoldbjærg, Kathrine Valen Zeiner - Avec  : Aksel Hennie (Petter), Stephen Lang (Ferris), Jonathan LaPaglia (Ronald), Wes Benley (Mike) - Image  : Jallo Faber - Montage  : Frida Eggum Michaelsen Musique  : Air - Production  : Friland Produksjon, Garagefilm International, Pandora Filmproduktion PR INTIElvl I3S OU 1301M JAN GASSMANN 0.10 LA LUCARNE EUROPE, SHE LOVES Le quotidien de quatre jeunes couples dans une Europe déclinante. Un documentaire choral qui interroge l’amour comme force de résistance politique. Comment l’amour survit-il dans des contextes de crise économique et sociale ? Europe, she loves suit pas à pas, dans quatre pays, quatre jeunes couples en proie au doute. À Séville, Juan, 21 ans, et Caro, 23 ans, découvrent les joies d’un amour naissant. Mais ils n’ont aucun projet d’avenir… Siobhán, 28 ans, et Terry, 23 ans, vivent à Dublin. Au début de leur histoire, ils sont tombés dans l’héroïne. Ils s’apprêtent à se lancer dans une vie commune, mais leur passion semble s’estomper. À Tallinn, Veronika, gogo-danseuse de 29 ans, et son petit ami Harri, 31 ans, sont confrontés aux complications d’une famille recomposée. À Thessalonique, Penny, 23 ans, s’apprête à quitter son compagnon de longue date, Nico, 31 ans, pour partir travailler en Italie. Mais comment se séparer de quelqu’un qui vous aime trop ? N°11 – Semaine du 11 au 17 mars 2017 – ARTE Magazine INTIMITÉ CRUE Autant d’épisodes entremêlés qui forment une parabole du continent européen et de ceux qui y vivent. Europe, she loves décrit avec empathie ces quatre couples, pour qui la sphère de l’intime et des émotions devient l’unique refuge dans leur lutte pour s’assurer un futur. Pour approcher au plus près leur réalité, Jan Gassmannne recule devant aucune audace formelle, jouant avec les codes de la fiction et du documentaire. Filmant ses protagonistes avec une rare aisance, même dans les scènes de sexe, il insuffle à son film une émotion simple, une évidence, qui donne l’impression de saisir avec précision les émotions éparses qui constituent une relation amoureuse. Un film sur la politique de l’amour en temps de crise. Documentaire de Jan Gassmann(Suisse/Allemagne, 2016, 1h39mn) - Production  : Lüthje schneider hörl Film, 2:1 Film, en association avec ARTE France-La Lucarne LES 60 ANS DU TRAITÉ DE ROME Notre Europe, quelle histoire ! (1-10) Samedi 11 et mardi 14 mars à partir de 20.50 Europe, she loves Lundi 13 mars à 0.10 L’Europe au bord du crash ? Mardi 14 mars à 2.05 La bataille pour l’Europe Mardi 21 mars à 20.50 1950-1957, dans les coulisses du traité de Rome Mardi 21 mars à 22.35 MARS LUNDI 17 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :