Arte Magazine n°2017-08 18 fév 2017
Arte Magazine n°2017-08 18 fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-08 de 18 fév 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : 28 minutes, l'esprit en partage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
MARDI 21 FÉVRIER JOURNÉE 5.30 M LA FOLLE JOURNÉE DE NANTES 2016 – LA NATURE Franz Schubert – «La truite» Concert 6.10 EM VOYAGE AUX AMÉRIQUES Colombie – La capitale du café ; Cuetzalan célèbre saint François d’Assise Série documentaire 7.05 M VOX POP Fonctionnaires  : peut-on s’en passer ? Magazine 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 M XENIUS L’énigme du genre humain Magazine 8.10 7 ER VOYAGE AUX AMÉRIQUES Pernambouc – Les autres carnavals du Brésil Série documentaire 8.40 LM CONTES DES MERS Alaska, la baie des glaciers Série documentaire 9.25 EM IRRESPIRABLE Des villes au bord de l’asphyxie ? Documentaire 11.05 L7 R LA PLANÈTE EN LIGNE DE MIRE (1 & 2) La science, les animaux et leurs secrets ; Animaux super-héros Documentaire 12.50 EM VOYAGE AUX AMÉRIQUES Brésil – Le pays des dunes Série documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 EM VF/V0STF CINÉMA HANNAH ARENDT Film de Margarethe von Trotta (2012, 1h46mn) Restitué avec rigueur, l’engagement HEIMATFILM EIKON MEDIA intellectuel d’Hannah Arendt, campée par une Barbara Sukowa magistrale. 15.20 AGENDA COUP DE CŒUR 15.40 7 SUR LES ROUTES DE GLACES DU GRAND NORD CANADIEN Documentaire (2016, 43mn) Découverte de fascinantes routes de glaces aménagées sur les lacs gelés. 16.25 L7 ER AU NOM D’ATHÈNES (2) Divine Salamine Documentaire 17.20 7 XENIUS Quelle est la dangerosité des néonicotinoïdes ? Magazine 17.45 L7 ER JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Courances Série documentaire 18.15 LM LES PLUS BEAUX PARCS NATIONAUX D’ASIE Inde, l’arche des grands animaux Série documentaire (2014, 5x43mn) En Asie, humains et animaux cohabitent au sein des réserves naturelles. SOIRÉE 19.00 L7 LES PLUS BEAUX PARCS D’EUROPE Rome – La villa Borghèse Série documentaire (2016, 5x43mnn) À la découverte des plus beaux parcs urbains d’Europe et de leur charme singulier, au fil des saisons. 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine (2017, 43mn) Le rendez-vous quotidien consacré à l’actualité et au débat, présenté par Élisabeth Quin. 20.50‹22.50 THEMA SANG POUR SANG 20.50 7 LE BUSINESS DU SANG Documentaire 21.45 7 LE SANG  : UNE QUÊTE PERMANENTE Documentaire 22.35 ENTRETIEN 22.50 E HISTOIRE YOUGOSLAVIE, DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR (1 & 2) L’impossible unité ; Une désintégration inéluctable Documentaire 0.40 7 LES BALKANS, PROTECTORATS OUBLIÉS DE L’EUROPE Documentaire 1.35 L7 R LA DERNIÈRE AMBULANCE DE SOFIA Documentaire 2.55 M SQUARE IDÉE La démocratie et la post-vérité Magazine 3.20 7 MR RWANDA, LA SURFACE DE RÉPARATION Documentaire artià INFO 14 N°8 – Semaine du 18 au 24 février 2017 – ARTE Magazine ILIAN METEV 20.50‹22.50 THEMA SANG POUR SANG Alors que les besoins n’ont jamais été aussi grands, le don de sang recule. Ce déficit alimente une industrie en pleine expansion, qui achète à bas coût le sang des Américains les plus pauvres. La recherche pourrait-elle changer la donne ? Soirée présentée par Émilie Aubry 20.50 LE BUSINESS DU SANG Comment des multinationales achètent le sang des Américains pauvres pour le vendre en Europe. Une passionnante enquête sur une industrie en pleine croissance. Aujourd’hui, le plasma, un composant du sang très recherché pour ses protéines, vaut plus cher que le pétrole. Utilisé par des sociétés pharmaceutiques pour fabriquer des médicaments onéreux, ce précieux liquide, indispensable aux malades, est devenu très rentable. Avec des bénéfices de plus de 1 milliard d’euros, la société suisse Octapharma est l’un des quatre acteurs principaux de ce marché florissant. Ses centres de collecte, implantés principalement aux États-Unis, car le prélèvement rémunéré y est légal, contrairement à l’Europe, attirent une population appauvrie, notamment depuis la crise de 2008. Sous couvert d’aider les déshérités, l’entreprise tire en réalité profit de la situation pour revendre à prix d’or ses produits – plasma simple ou transformé – aux hôpitaux européens. Cette marchandisation du corps présente des risques sanitaires accrus, car les contrôles exercés par les firmes sont moins rigoureux que ceux des organismes publics. Elle pose également de sérieuses questions morales. Est-il admissible que le sang des pauvres gonfle les profits des multinationales ? En France, l’arrivée d’Octapharma concurrence désormais l’Établissement français du sang et menace l’éthique du don. L’OR ROUGE Des trottoirs de Cleveland à la Suisse, cette enquête alarmante remonte la filière complexe et cachée du plasma humain pour mettre en évidence les pratiques douteuses d’Octapharma. En révélant les failles d’un système industriel déshumanisant, elle illustre aussi les dangers d’une libéralisation progressive du secteur de la santé en Europe. Lire aussi page 4 Documentaire de Marie Maurisse, François Pilet et Pierre Monnard (France/Suisse, 2016, 52mn) – Coproduction  : ARTE GEIE, Point Prod, RTS, SRF
ECO MEDIA TV PRODUKTION 21.45 LE SANG  : UNE QUÊTE PERMANENTE Alors que l’approvisionnement en sang diminue, la recherche scientifique travaille à élaborer des substituts. Tour d’horizon. Comment pallier la pénurie de sang ? Partout dans le monde, des millions de litres manquent pour assurer un nombre suffisant de transfusions. Entaché par de nombreux scandales, comme celui de l’affaire du sang contaminé à la fin des années 1980, le don de sang suscite aujourd’hui la méfiance du grand public. En Allemagne, seulement 3% de la population en donne régulièrement. À ce déficit de popularité s’ajoute une augmentation des besoins due au vieillissement démographique. Les chercheurs sont donc mis au défi de trouver de nouvelles solutions. Des médecins allemands essaient par exemple de fabriquer du sang artificiel à partir de cellules souches, prélevées en laboratoire. De son côté, le biologiste français Franck Zal projette d’utiliser l’hémoglobine de vers marins, compatible avec l’ensemble des groupes sanguins. Si ces expérimentations semblent prometteuses, l’application de traitements fiables et sans effets secondaires demeure incertaine. Étayé par les interviews de spécialistes du monde entier, ce documentaire met en lumière la quête acharnée de scientifiques, engagés dans des approches plurielles et innovantes pour résoudre ce problème majeur de santé publique. Documentaire de Carsten Binsack (Allemagne, 2016, 52mn) Coproduction  : ARTE, Eco Media Tv, ZDF JUGOSLOVENISKA KINOTEKA 22.50 HISTOIRE YOUGOSLAVIE, DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR (1 & 2) Une plongée dans l’histoire de la Yougoslavie, de sa constitution, en 1918, à sa sanglante désintégration dans les années 1990. 1. L’impossible unité Ce premier chapitre relate la naissance, en décembre 1918, du royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, rebaptisé royaume de Yougoslavie en 1929 dans une vaine tentative d’étouffer les nationalismes. Il s’intéresse à l’opposition entre fascistes oustachis en Croatie et résistants en Serbie durant la Seconde Guerre mondiale, et raconte la formation, sous l’égide du communiste Tito, de la fédération yougoslave, de son âge d’or à l’émergence de vagues de contestation à la fin des années 1960. 2. Une désintégration inéluctable Ce second épisode explore l’après-Tito, marqué par les ravages de la crise économique, la résurgence des revendications nationalistes et l’effondrement du bloc communiste. Il retrace l’ascension de deux hommes en particulier, le Serbe Slobodan Milošević et le Croate Franjo Tudjman, qui visent la construction d’États ethniquement homogènes. Avec, pour conséquence, la dislocation de la Yougoslavie dans un bain de sang… UTOPIE MORT-NÉE ? Porté par le roi Alexandre I er de Yougoslavie puis par Tito, le projet de réunir tous les peuples slaves du Sud dans une même entité était-il voué à l’échec ? Entre images d’archives et entretiens avec des experts (historiens, sociologues, économistes, politologues…), ce documentaire plonge dans l’histoire des Balkans, remontant le fil des différentes «expériences yougoslaves» pour identifier les processus complexes qui ont conduit à la mort de cette utopie et à la persistance de haines encore tenaces. Documentaire de Vincent de Cointet (France, 2016, 55mn et 54mn) – Coproduction  : ARTE France, Zeta Productions N°8 – Semaine du 18 au 24 février 2017 – ARTE Magazine ZORAN SOLOMUN 0.40 LES BALKANS, PROTECTORATS OUBLIÉS DE L’EUROPE Le Kosovo et la Bosnie-Herzégovine, deux des pays les plus pauvres d’Europe, se trouvent dans une situation alarmante malgré l’aide internationale. Nés de l’éclatement de la Yougoslavie, le Kosovo et la Bosnie-Herzégovine subissent également les conséquences inquiétantes d’une indépendance mal gérée  : marqués par une pauvreté endémique, ils voient chaque année s’exiler des dizaines de milliers de jeunes. Les milliards d’euros versés par l’UE et la communauté internationale n’ont pas permis de revitaliser des économies exsangues, minées par un chômage exponentiel. Pourquoi un tel gâchis ? À FONDS PERDUS Établissant un parallèle entre les deux pays, ce film donne la parole à de nombreux témoins (économiste, représentant de l’ONU, syndicaliste…) qui pointent les incohérences, voire les scandales, de la reconstruction. Entre marche forcée vers l’économie libérale, à grands renforts de privatisations, et appareils d’État hypertrophiés (cent cinquante ministres en Bosnie !) , corruption et détournement de l’aide fleurissent. Un constat accablant, à l’heure où les tensions identitaires, notamment entre Serbes et Albanais au Kosovo, menacent de se raviver, nationalisme et fondamentalisme aidant. Documentaire de Zoran Solomun (Allemagne, 2016, 52mn) FÉVRIER MARDI 15 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :