Arte Magazine n°2017-07 11 fév 2017
Arte Magazine n°2017-07 11 fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017-07 de 11 fév 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : centre pompidou, 40 ans de tubes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
MERCREDI 15 FÉVRIER JOURNÉE 5.15 M AIR EN CONCERT SOUS LA COUPOLE NIEMEYER À PARIS Concert 6.15 LM XENIUS Gingembre et curcuma  : des rhizomes miracles ? Magazine 6.40 M PERSONNE NE BOUGE ! Magazine 7.20 7 R LES GRANDES DATES DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNIQUE Frei Otto et le Stade olympique de Munich Programme jeunesse 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 M XENIUS L’extinction silencieuse des espèces Magazine 8.10 7 ER VOYAGE AUX AMÉRIQUES Colombie – La capitale du café Série documentaire 8.40 LM CONTES DES MERS Islande, sur le cercle polaire Série documentaire 9.25 LEM MAFIA ET RÉPUBLIQUE (1-3) Naissance d’un pouvoir invisible (1929-1945) ; Aux services de la France (1945-1975) ; La République gangrenée (1975-2015) Série documentaire 12.25 EM LES OUBLIÉS DE L’HISTOIRE Jerzy Popieluzsko, le martyr de la liberté ; Matei Pavel Haiducu, l’espion qui a refusé de tuer Collection documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 EM TUER UN HOMME Téléfilm d’Isabelle Czajka (2016, 1h24mn) Victime d’une tentative de braquage, E. DE LA HOSSERAYE ZDF/A. BACKER ORF/DREID.AT/L. KOGLER un bijoutier panique et tire. Faisant écho aux drames de l’autodéfense, un téléfilm superbement mis en scène avec Frédéric Pierrot et Valérie Karsenti. 15.00 L7 R PASSEURS DU BOUT DU MONDE Sur les eaux du Mékong Série documentaire 15.45 LMM CHAMBORD Le château, le roi et l’architecte Documentaire 17.15 XENIUS À l’autre bout du monde en deux heures ? Magazine 17.45 7 RENDEZ-VOUS CHEZ LE COIFFEUR EN ALGÉRIE Série documentaire (2016, 5x26mn) MohammedOuld Saleh Ould Didi officie dans un camp de réfugiés sahraouis, dans l’ouest de l’Algérie. 18.15 LM AMOUR, LE FLEUVE INTERDIT Aux confins de l’Extrême-Orient Série documentaire SOIRÉE 19.00 7 E SAUVEZ LES TORTUES ! Documentaire de Jeremy Hogarth (2016, 43mn) Le combat du zoologiste Peter Praschag pour la survie des tortues, dont le nombre a chuté de manière dramatique au cours des dernières décennies. 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 E SILEX AND THE CITY Darwin rewind Série d’animation 20.55 VF/V0STF CINÉMA GLORIA Film 22.40 7 CINÉMA SACRO GRA Documentaire 0.10 L7 V0STF CINÉMA ZURICH Film 1.35 7 COURT-CIRCUIT N°833 Spécial Festival du cinéma de Berlin Magazine du court métrage (2017, 52mn) Au sommaire  : Brisées d’Alexander Lahl et Volker Schlecht, et Another city de Lan Pham Ngoc. 2.25 L7 R CARL DJERASSI Documentaire 3.10 M TRACKS Magazine 3.55 7 ER SCÈNES DE CHASSE AU SANGLIER Documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants 20 N°7 – Semaine du 11 au 17 février 2017 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français ALAMODE FILM 20.55 CINÉMA GLORIA Une quinquagénaire part à la recherche de l’amour dans les dancings de Santiago. Porté par la flamboyante Paulina García, un bijou chilien où l’énergie le dispute à la mélancolie. Gloria, 58 ans, divorcée et mère de deux enfants qui ont quitté le nid, a décidé de conjurer sa solitude. Quand elle ne fréquente pas d’improbables ateliers de rire ou ne chante pas à tue-tête au volant de sa voiture, elle consume ses nuits en dansant dans les boîtes de nuit de Santiago du Chili. Un soir, Rodolfo, sexagénaire plutôt laminé, l’aborde, séduit par son farouche appétit de vivre. Mais l’idylle naissante sombre dans le chaos lorsque cette femme entière autant que déterminée découvre que son galant n’est pas séparé de son épouse. Gloria décide de rompre. FOI DANS LE MEILLEUR Sur une trame toute simple, Sebastián Lelio signe un portrait sensible d’une femme d’âge mûr, dont l’inextinguible soif de vivre contamine le film comme un philtre euphorisant, à la manière de l’irrésistible «Gloria», le tube disco d’Umberto Tozzi qui le clôture en fanfare. Lointaine cousine de l’héroïne de Cassavetes, cette Gloria chilienne, allure de Tootsie aux lunettes envahissantes, chancelle mais se relève toujours. Entre pathétique et flamboyance, Paulina García nous entraîne au pas de charge dans la croisade de cette passionnée tour à tour borderline et prête au pire, parce qu’elle a foi dans le meilleur. Très justement récompensée à Berlin, l’actrice insuffle au film une touchante et ondoyante ferveur. Lire aussi page 9 Ours d’argent de la meilleure actrice (Paulina García), Berlinale 2013 SPÉCIAL BERLINALE Una mujer fantástica, le nouveau film de Sebastián Lelio, coproduit par ARTE, sera en compétition à la prochaine Berlinale, du 9 au 19 février. Film de Sebastián Lelio (Chili/Espagne, 2013, 1h50mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Sebastián Lelio, Gonzalo Maza Avec  : Paulina García (Gloria), Sergio Hernández (Rodolfo), Diego Fontecilla (Pedro), Fabiola Zamora (Ana), Luz Jiménez (Victoria), AlejandroGoic (Gabriel) – Image  : Benjamín Echazarreta – Montage  : Sebastián Lelio, Soledad Salfate Production  : Fabula, Nephilim Producciones, Forastero
ALFAMA FILMS 22.40 CINÉMA SACRO GRA En suivant le périph de Rome, le GRA, Gianfranco Rosi (Fuocoammare, Ours d’or 2016) capte les bribes d’humanité installée dans ses marges. Un collage saisissant, couronné à Venise. Le Grande Raccordo Anulare, le boulevard périphérique de Rome, est long de 70 kilomètres. En musardant le long de son grondant parcours, Gianfranco Rosi capte au fil des saisons, à sa manière frontale et dépourvue de tout commentaire, les bribes d’une humanité elle aussi périphérique, installée dans les marges de la grande ville. Un ambulancier échange des plaisanteries avec son «client» ensanglanté. Un agronome guette la progression du charançon rouge dans les troncs d’une palmeraie. Des prostituées vieillissantes tapinent dans un campingcar hors d’âge. Des catholiques fervents attendent un miracle en scrutant le soleil. De belles danseuses go-go se déhanchent sur le zinc d’un bar sinistre. Un pêcheur d’anguilles ratiocine dans l’oreille distraite de sa compagne ukrainienne. Un aristo canaille organise le tournage d’un romanphoto dans sa villa décatie. Un vieillard barbu atteint de logorrhée partage un studio avec sa fille adulte. Des ouvriers des pompes funèbres déménagent les morts d’un cimetière… ÉCLATS DE RÉEL Comme pour chacun de ses films, c’est grâce à un long repérage que Gianfranco Rosi a rencontré ces personnages. Avec un naturel confondant, tous le laissent entrer dans leur intimité, et capter ainsi d’étranges, parfois surréalistes, éclats de réel, entre chantiers, champs et banlieues. Avec son art habituel de la contemplation et du montage, le cinéaste de Fuocoammare nous promène et nous perd dans les franges de la ville au plus près d’une vie modeste et immobile, insoupçonnée de ceux qui passent, à toute vitesse, à côté d’elle. Lire aussi page 9 Lion d’or, Mostra de Venise 2013 SPÉCIAL BERLINALE Film documentaire de Gianfranco Rosi (France/Italie, 2013, 1h31mn) – Coproduction  : Doclab S.r.l, La Femme endormie, Rai Cinema N°7 – Semaine du 11 au 17 février 2017 – ARTE Magazine VIKING FILM/FRANK VAN DEN EEDEN 0.10 CINÉMA ZURICH Frappée par un drame, une jeune femme tente d’étouffer sa souffrance en errant à travers l’Europe. Une œuvre poignante sur le deuil, avec la chanteuse néerlandaise Wende Snijders. Nina, la trentaine, hèle des camionneurs et se laisse transporter au hasard, sans mots, de stations-service en chambres d’hôtel miteuses. Lors d’un trajet, elle se lie avec Matthias, un routier dont elle partage le quotidien quelque temps. Mais malgré sa tentative désespérée de s’en libérer, Nina reste poursuivie par un douloureux secret… ROAD TRIP THERAPY Pourquoi Nina flotte-t-elle dans ce monde tel un fantôme ? S’appuyant sur une construction en deux parties à la chronologie bouleversée, la réalisatrice entretient la confusion sur les motivations du personnage, incarné avec une justesse épatante par la chanteuse néerlandaise Wende Snijders, dont le visage sans fard traduit aussi bien la douleur dévorante que l’anesthésie de soi. Au plus près de son héroïne, dans un austère mais très cinématographique décor d’autoroutes, Sacha Polak livre une œuvre retenue, à l’émotion tenace, sur la perte de l’être aimé. Prix CICAE, Berlinale 2015 SPÉCIAL BERLINALE Film de Sacha Polak (Allemagne/Pays-Bas/Belgique, 2015, 1h23mn, VOSTF) – Scénario  : Helena van der Meulen – Avec  : Wende Snijders (Nina), Martijn Lakemeier (l’auto-stoppeur), Barry Atsma (Sven), Sascha Alexander Gersak (Matthias Fortún), Tristan Göbel (Finn), Zinsy de Boer (Pien) Image  : Frank van den Eeden – Montage  : Axel Skovdal Roelofs – Musique  : Rutger Reinders Coproduction  : Rohfilm, A Private View, Viking Film, ZDF/ARTE FÉVRIER 21 15 MERCREDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :