Arte Magazine n°2016-52 24 déc 2016
Arte Magazine n°2016-52 24 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-52 de 24 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : noël, quel cirque !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
art/à I LES ANNÉES OBAMA ARTE ÉDITIONS ARTEBOUTIQUE FÊTE NOËL  : FRAIS DE PORT OFFERTS POUR CES COFFRETS DU 10 NOVEMBRE AU 31 DECEMBRE 2016 SUR\A/WWARTEBOUTIQUE.COM
LES MONDES DE VADIM Et Dieu… créa la femme a 60 ans. Alors qu’ARTE célèbre l’anniversaire d’un film qui a fait date, retour sur la carte géographique et cinématographique de son auteur, Roger Vadim, en quelques lieux très « in ». CINÉMA Archétype du dandy séducteur et cinéaste joyeusement scandaleux, Roger Vadim a su humer et incarner comme personne l’air du temps durant deux décennies flamboyantes. Contemporain de l’éclosion de la Nouvelle Vague, celui que Jean-Luc Godard a un jour qualifié de « plus grand des amateurs » filmait tout ce qu’il aimait  : ses femmes et ses amis, mais aussi ses lieux de vie ou de villégiature, qui devinrent, s’ils ne l’étaient pas déjà, des endroits en vogue. Tout commence en 1947 à Saint-Germain-des-Prés  : Roger Vadim Plemiannikov, âgé de seulement 19 ans, est le plus jeune scénariste de France. Assistant du cinéaste Marc Allégret, comparse de Juliette Gréco et de Boris Vian au café de Flore et au Tabou, il s’initie au jazz, dont la musique (Thelonious Monk, Art Blakey…) accompagnera son adaptation controversée de Laclos, Les liaisons dangereuses 1960. SAINT-TROP’ET AILLEURS Et vint Brigitte Bardot. Avec elle, Vadim dynamite la morale bourgeoise dès son premier long métrage, Et Dieu… créa la femme, en 1956. Tourné à Saint-Tropez, le film va transformer ce petit village de pêcheurs en capitale de la jet-set. Bardot s’y installe, ainsi que Françoise Sagan, Bernard Buffet y rencontre sa femme et Vadim y reviendra avec ses compagnes suivantes, Annette Stroyberg (photo) puis Catherine Deneuve. Ils ont tous moins de 30 ans et personnifient la modernité et la révolution des mœurs. Jane Fonda, mère de son troisième enfant et interprète de quatre de ses films, dont le très sexy Barbarella (1968), l’accompagnera aussi à Saint-Tropez, mais c’est surtout Vadim qui la suit en Californie. Sur les plages de Malibu, il s’occupe des enfants pendant que l’actrice s’engage en politique et finit par le quitter. Il tourne néanmoins une poignée de films mineurs à Hollywood, où il achève sa carrière au cinéma en 1988 avec le remake raté de Et Dieu… créa la femme, avec Rebecca de Mornay. Vadim n’est plus à la page depuis longtemps. C’est en France qu’il trouve l’apaisement, au côté GETTY IMAGES N°52 – Semaine du 24 au 30 décembre 2016 – ARTE Magazine de Marie-Christine Barrault, épousée en 1990. Ils acquièrent une propriété près de Morzine, aux Gets, là où Vadim enfant se réfugia en 1938 avec sa mère et sa sœur après le décès de son père, issu de la noblesse russe. Cette région, où il tourna trois films et flamba dans les casinos, lançant ainsi la mode des hivers à Megève, aura été toute sa vie durant son point d’ancrage. Mais c’est au cimetière marin de Saint-Tropez qu’il repose depuis son décès en 2000. Marie Gérard Mercredi 28 décembre à partir de 20.55 SOIRÉE ROGER VADIM Lire pages 20-21 a 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :