Arte Magazine n°2016-52 24 déc 2016
Arte Magazine n°2016-52 24 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-52 de 24 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : noël, quel cirque !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DÉCEMBRE 25 DIMANCHE HOTEL SACHER *** 17.15 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL UNE FEMME D’EXCEPTION LE ROYAUME D’ANNA À la découverte du café Sacher, lieu incontournable de la Vienne du tournant du XX e siècle, à travers la vie de son illustre patronne. C’est l’un des lieux mythiques de l’histoire viennoise, dont la réputation rayonne depuis cent quarante ans. Fondé en 1876, l’hôtel Sacher devient dès sa création le rendez-vous cosmopolite des artistes, des diplomates, des membres de la haute bourgeoisie, de la vieille noblesse et de l’élite économique. Le grand hôtel est réputé pour son art culinaire raffiné et ses pâtisseries hors pair, mais aussi pour son illustre patronne, Anna Sacher, qui deviendra une personnalité influente de la monarchie autrichienne. Au fil de son histoire, le lieu verra passer des illustres noms de l’art et de la culture comme Gustav Klimt et Richard Strauss, ou encore les membres de la grande bourgeoisie juive comme les familles Rothschild ou Epstein. Ce portrait d’un lieu mythique et de celle qui en fut longtemps l’âme offre une passionnante immersion dans l’« âge d’or » viennois du tournant du XX e siècle. Documentaire de Beate Thalberg (Autriche, 2015, 52mn) LUDWIG SCHEDL 4 (arte. CONCERT 4. *** 18.10 MAESTRO CHRISTMAS IN VIENNA 2016 Depuis le Konzerthaus de Vienne, un concert de Noël haut en couleur. Cette année encore, le Konzerthaus de Vienne présente pour les fêtes son concert de gala de Noël, adressant au monde son traditionnel message de paix. Le programme puise dans un répertoire festif de Rossini à Bach, en passant par Bizet et Leonard Cohen, et met en vedette une palette d’artistes internationale. Les solistes sont accompagnés par les chanteurs de la Wiener Singakademie, le chœur d’enfants des Petits Chanteurs de Vienne et l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne, sous la baguette d’Erwin Ortner. En partenariat avec Concert (Autriche/France, 2016, 1h) – Direction musicale  : Erwin Ortner – Avec  : Angela Denoke (soprano), Vesselina Kasarova (mezzo-soprano), Dmytro Popov (ténor), Günter Haumer (baryton), les chanteurs de la Wiener Singakademie, les Petits Chanteurs de Vienne et l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne (ORF Radio Symphonieorchester Wien) – Coproduction  : ARTE, ORF 14 N°52 – Semaine du 24 au 30 décembre 2016 – ARTE Magazine * GRANGER NYC/RUE DES ARCHIVES 20.50 CINÉMA QUO VADIS Un péplum devenu culte dans lequel, aux côtés des jeunes premiers Deborah Kerr et Robert Taylor, le génial Peter Ustinov campe un inoubliable Néron. 64 après J.-C., sous le règne de Néron. Placée sous le commandement du consul Marcus Vinicius, la 14 e légion est de retour à Rome après trois ans de campagne en Bretagne. Informé par la garde prétorienne que l’entrée de la ville est interdite à ses troupes, Marcus Vinicius exige une audience auprès de l’empereur. Ce dernier, qui a fait exécuter sa mère, Agrippine, puis sa femme, Octavie, pour épouser Poppée, se
repose au palais en compagnie de plusieurs membres de sa cour, parmi lesquels son conseiller Tigellin, son ancien précepteur Sénèque et le poète Pétrone, oncle de Marcus. L’empereur invite Marcus à faire patienter ses hommes jusqu’au retour des légions d’Afrique afin que le peuple puisse leur réserver un accueil triomphal. Dans l’attente du grand jour, Marcus prend ses quartiers dans la maison du général Plautius, ancien chef des légions romaines. Là, il fait la connaissance de Lygie, la fille adoptive de son hôte, qui s’est convertie à une nouvelle religion  : le christianisme… ROME EN TECHNICOLOR Producteur et réalisateur de films de bonne facture (La ville gronde, Les quatre filles du docteur March…), Melvin LeRoy réussit un coup de maître en mettant en scène au début des années 1950 son premier péplum. Troisième adaptation cinématographique du roman de l’écrivain polonais Henryk Sienkiewicz, prix Nobel de littérature en 1905, Quo vadis (une locution latine de la question posée par l’apôtre Pierre à Jésus  : « Où vas-tu ? ») , a été tourné en Technicolor dans les studios romains de Cinecittà. Dans cette épopée flamboyante des débuts de la chrétienté, Melvin LeRoy retrouve Robert Taylor qu’il avait dirigé dans Johnny, roi des gansters, conforte la carrière à Hollywood de l’actrice écossaise Deborah Kerr et confie au génial Peter Ustinov un rôle à la démesure de son talent. Lire aussi page 9 Meilleur acteur dans un second rôle (Peter Ustinov), Golden Globes 1952 Film de Melvin LeRoy (États-Unis, 1951, 2h42, VF/VOSTF) Scénario  : John Lee Mahin, S.N. Behrman, Sonya Levien, d’après le roman éponyme de Henryk Sienkiewicz – Avec  : Deborah Kerr (Lygie), Robert Taylor (Marcus Vinicius), Leo Genn(Petronius), Peter Ustinov (Néron), Buddy Baer (Ursus), Patricia Laffan (Poppée), Felix Aylmer (Plautius) – Image  : William V. Skall, Robert Surtees – Montage  : Ralph E. Winters – Musique  : Miklós Rózsa – Production  : Metro-Goldwyn-Mayer N°52 – Semaine du 24 au 30 décembre 2016 – ARTE Magazine JULIEN CAUVIN/FTV - SON ET LUMIÈRE le e le Y 15 23.30 SÉRIE RANI (1-4) Les aventures d’une jeune femme libre et rebelle dans l’Inde de la fin du XVIII e siècle. Une saga historique emmenée par Jean-Hugues Anglade et la sensuelle Mylène Jampanoï. Épisode 1 En 1743, la jeune Jolanne de Valcourt quitte sa pension religieuse avec son amie Laure pour retourner au château des Valcourt où son père vient de mourir. Elle y retrouve son demi-frère Philippe, débauché, coureur, joueur… et, ce qu’elle ignore, parricide. Épisode 2 Avec l’aide d’un séduisant officier anglais, Craig Walker, Jolanne tente d’échapper à Philippe et au sort funeste qu’il lui destine. Mais les fugitifs sont trahis et rattrapés. Jolanne est enfermée dans un fourgon qui doit l’emmener jusqu’à la capitale… Épisode 3 Déportée en Inde, vendue comme esclave pour être prostituée de force, Jolanne noue des amitiés au sein de la maison close et réussit miraculeusement à se préserver. Épisode 4 Pour échapper à l’âme damnée de Philippe de Valcourt, le policier Laroche, Jolanne et son amie Indra décident de fuir la ville de Mahé… Série d’Arnaud Sélignac (France, 2011, 8x52mn) Scénario  : Jean Van Hamme, Huguette Marien Avec  : Mylène Jampanoï (Jolanne de Valcourt), Jean-Hugues Anglade (Philippe de Valcourt), Rémi Bichet (Craig Walker), Pascal Demolon (Laroche), Yves Pignot (Charles de Valcourt) – Image  : José Antonio Loureiro – Montage  : Françoise Roux Musique  : Fabrice Aboulker – Coproduction  : Son et Lumière, France Télévisions, ARTE France, AT-Production, RTBF, Historia – (R. des 20 et 27/2/2014) DÉCEMBRE 25 DIMANCHE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :