Arte Magazine n°2016-50 10 déc 2016
Arte Magazine n°2016-50 10 déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-50 de 10 déc 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : le passe-muraille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
MERCREDI 14 DÉCEMBRE JOURNÉE 5.15 M BOLÉRO – LES SŒURS LABÈQUE ET KALAKAN EN CONCERT 6.15 M PERSONNE NE BOUGE ! Spécial Charlie Chaplin Magazine 6.50 L7 R LA MALÉDICTION DU FAUCON Programme jeunesse 7.20 L7 R RATATAT Accro aux jeux vidéo ; Nettoyage de printemps Programme jeunesse 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse (2016, 6mn) Le JT matinal et quotidien de six minutes pour les 10-14 ans. 7.45 L7 R NOBLES DEMEURES DE TOSCANE Lucques, la mystérieuse Série documentaire 8.30 M XENIUS Les intolérances alimentaires  : quand manger rend malade Magazine 8.55 LEM LES GRANDS MYTHES Antigone – Celle qui a dit non Série documentaire 9.25 LM LES ANIMAUX ONT-ILS DES DROITS ? Documentaire 11.00 M VOYAGES AU BOUT DU MONDE AVEC ART WOLFE En Asie – L’Inde et le Népal ; Au Mexique – La péninsule de La Baja Série documentaire 11.50 LEM BANDE DE CHACALS Documentaire 12.35 LM UNE VIE DE BOURDON Documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL Amit BerlowITZ SANDERSON/ATELES FILMS 13.35 DEM VF/V0STF CINÉMA LE PROCÈS DE VIVIANE AMSALEM Film 15.30 M HIMALAYA – LE CHEMIN DU CIEL Documentaire 16.25 EM HIMALAYA – LA TERRE DES FEMMES Documentaire 17.15 L7 R XENIUS Quels sont ces virus qui nous veulent du bien ? Magazine 17.45 L7 R REPAS DE FÊTE Un Thanksgiving à Paris Série documentaire 18.15 LM OASIS URBAINES Leipzig Série documentaire (2016, 5x43mn) Aujourd’hui  : des fermes communautaires dans un ancien quartier ouvrier. SOIRÉE 19.00 7 L’ÉCOLE DES SINGES Retour dans la jungle du Guatemala Documentaire (2016, 43mn) Gros plan sur un refuge forestier pour de jeunes singes orphelins. w 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 L7 EM TU MOURRAS MOINS BÊTE L’ascenseur spatial, c’est pour quand ? Série d’animation 20.55 7 E VF/V0STF CINÉMA THE IMMIGRANT Film 22.45 7 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL PEUT-ON OUTRAGER DIEU ? La question du blasphème Documentaire 23.40 7 E CINÉMA LA BELLE VIE Film 1.10 L7 COURT-CIRCUIT N°825 Spécial « Films et handicaps » Magazine 2.05 L7 R V0STF LA BALANÇOIRE DU FABRICANT DE CERCUEILS Moyen métrage d’Elmar Imanov (2012, 29mn) La relation de Yagub avec son fils handicapé change du tout au tout quand il découvre que celui-ci est gravement malade. 2.35 M TRACKS Magazine 3.20 LM YOUROPE À contre-courant Magazine 3.45 M 360° GEO Géorgie  : des téléphériques qui défient la mort Reportage sous-titrage pour sourds E et malentendants 20 N°50 – Semaine du 10 au 16 décembre 2016 – ARTE Magazine D. Azhari D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français WILDSIDE 20.55 CINÉMA THE IMMIGRANT Avec Marion Cotillard en héroïne touchée par la grâce, James Gray met en scène l’envers du rêve américain dans un mélo déchirant. Sélection officielle, Cannes 2013 Lire aussi page 9 New York, 1921. Ewa et sa sœur Magda, qui émigrent de Pologne, débarquent à Ellis Island, la Terre promise au fond des yeux. Mais Magda, tuberculeuse, est aussitôt placée en quarantaine, avant son expulsion programmée, au grand désespoir d’Ewa, qui jure de la sortir de là. Isolée et désemparée, cette dernière est bientôt recueillie par Bruno Weiss, un proxénète, homme tout à la fois providentiel et vénéneux, qui lui propose du travail en échange de la libération de sa sœur. Pour sauver Magda, Ewa, la catholique, consent alors à se prostituer. MIRAGE AMÉRICAIN Épopée tragique aux accents dostoïevskiens, The immigrant suit le sacrifice sublime de son héroïne comme un long chemin de croix, jusqu’à la rédemption et la grâce. Car en acceptant la souillure par amour pour sa sœur, Ewa n’en finit plus de s’élever. Dans le New York corrompu des années 1920 aux allures de XIX e siècle, porte d’un dévorant mirage américain, c’est aussi la rencontre de deux âmes perdues – Ewa, la catholique, que Marion Cotillard incarne avec force, tout en douleur retenue, et Bruno, le maquereau, en proie au désir, incarné par Joaquin Phoenix, touchant d’ambivalence et de fragilité. Liens du sang, conflits intérieurs, âpreté de l’exil et perversion du capitalisme  : James Gray met en scène, dans un très religieux clair-obscur, un bouleversant mélo. Film de James Gray (États-Unis, 2013, 1h49mn, VF/VOSTF) Scénario  : James Gray, Ric Menello - Avec  : Marion Cotillard (Ewa Cybulska), Joaquin Phoenix (Bruno Weiss), Jeremy Renner (Orlando, le magicien), Dagmara Dominczyk (Belva), Jicky Schnee (Clara) - Image  : Darius Khondji - Montage  : John Axelrad, Kayla Emter - Musique  : Christopher Spelman Production  : Worldview Entertainment, Keep Your Head, Kingsgate Films
BERND MEINERS 22.45 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL PEUT-ON OUTRAGER DIEU ? LA QUESTION DU BLASPHÈME Liberté d’expression pour certains, critique des religions pour d’autres, la question du blasphème déchaîne aujourd’hui les passions. Illustration à travers des exemples artistiques récents. Alors que la religion ne cesse de gagner en importance, le blasphème est devenu au cours des dernières années un sujet brûlant. Défenseurs de la liberté d’expression et partisans du respect des religions s’affrontent au sein d’un débat passionné. Ce phénomène n’a rien de nouveau, car les artistes et caricaturistes détournant des symboles confessionnels ou s’en prenant volontairement à des institutions religieuses ont toujours été confrontés à ce type d’accusations. Cependant, de la fatwa à l’encontre de l’écrivain Salman Rushdie à l’attentat qui a endeuillé Charlie Hebdo, en passant par les critiques suscitées par l’artiste autrichien HermannNitsch, les dernières décennies l’ont réactivé de façon inédite. Retraçant l’histoire du blasphème dans l’art et donnant la parole aux deux « camps », ce documentaire évoque d’autres œuvres considérées comme blasphématoires, ainsi que leurs conséquences pour leurs auteurs  : poulet crucifié de l’artiste autrichienne Deborah Sengl, caricatures de Mahomet réalisées par le dessinateur danois Kurt Westergaard, films-chocs d’Ulrich Seidl… Documentaire de Werner Köhne (Allemagne, 2016, 52mn) - Production  : Florianfilm Gmbh LE PETIT BUREAU 23.40 CINÉMA LA BELLE VIE Inspiré de faits réels, ce premier long métrage de Jean Denizot met en scène la cavale d’un père et de ses deux fils. Une ode délicate à la jeunesse, sur le thème de l’émancipation. Depuis une dizaine d’années, Yves a soustrait ses deux jeunes fils, Pierre et Sylvain, à leur mère qui en avait la garde. Tous trois vivent dans la clandestinité quelque part en montagne, dans les Pyrénées-Atlantiques, jusqu’au jour où, repérés, ils doivent fuir à nouveau. Lassé de cette cavale incessante, Pierre, l’aîné (18 ans), part de son côté, tandis que Sylvain (16 ans) et son père trouvent refuge sur un îlot de la Loire. Mais bientôt, l’adolescent rencontre Gilda, dont il s’éprend. Entre tentation de lui révéler la vérité et loyauté filiale, il est confronté à un choix douloureux. LA GRANDE VADROUILLE Pour ce premier long métrage, inspiré de l’affaire Fortin, qui défraya la chronique en 2009 – et dont Cédric Kahn s’empara aussi pour son film Vie sauvage –, Jean Denizot restitue avec brio l’excitation ambivalente du père et de ses fils fugitifs, tant le trio s’enferme en même temps qu’il s’échappe. Le film exalte aussi la sensualité des deux jeunes héros, les solaires Ségolène Rigot et Zacharie Chasseriaud. La Loire, ici, évoque le Mississippi de Mark Twain (Sylvain lit Huckleberry Finn) et les scènes de nuit, celles de La nuit du chasseur de Charles Laughton. Une ode sensible à la jeunesse, sur le thème de l’émancipation. Film de Jean Denizot (France, 2013, 1h32mn) - Scénario  : Frédérique Moreau, Jean Denizot - Avec  : Zacharie Chasseriaud (Sylvain), Nicolas Bouchaud (Yves), Jules Pelissier (Pierre), Solène Rigot (Gilda), Jean-Philippe Écoffey (François), Maya Sansa (Elena) - Image  : Elin Kirschfink - Montage  : Aurélien Manya - Musique  : Luc Meilland - Production  : Mezzanine Films, Love Streams agnès b. Productions N°50 – Semaine du 10 au 16 décembre 2016 – ARTE Magazine NETWORK IRELAND TELEVISION 1.10 COURT-CIRCUIT N°825 SPÉCIAL « FILMS ET HANDICAPS » BÈGUE Un jeune typographe bègue et solitaire ne se résout pas au mutisme et apprend la langue des signes. Meilleur court métrage de fiction, Oscars 2016 Suivi d’une rencontre avec le réalisateur et un membre du jury du Festival suisse Look&Roll 2016 (Stutterer) court métrage de Benjamin Cleary (Royaume-Uni/Irlande, 2015, 13mn, VOSTF) LE RECRUTEUR Convoqué pour un entretien d’embauche dans un cabinet d’avocats réputé, Thomas Howell découvre que le recruteur est un jeune trisomique. (The interviewer) Court métrage de GenevieveClay-Smith et Robin Bryan (Australie, 2012, 11mn, VOSTF) - (R. du 6/12/2014) ZOOM Entretien avec le réalisateur Michael Achtman et ses deux actrices aveugles, pour Awake, court métrage primé cette année à Look&Roll. SUNNY BOY Danny souffre d’une maladie rare de la peau qui l’oblige à se protéger de la lumière, mais rêve d’aller jouer au foot sous le soleil. Un court primé dans de nombreux festivals. Court métrage de Jane Gull (Royaume-Uni, 2011, 11mn, VOSTF) - (R. du 6/12/2014) Magazine du court métrage (Allemagne, 2016, 52mn) DÉCEMBRE 21 14 MERCREDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :