Arte Magazine n°2016-47 19 nov 2016
Arte Magazine n°2016-47 19 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-47 de 19 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : et l'Homme créa la vache.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Samedi 19 novembre à 22.35 ET L’HOMME CRÉA LA VACHE Lire page 9 VINCENT VOULLEMINOT/BLANCHE VIART EN COUVERTURE 4 N°47 – Semaine du 19 au 25 novembre 2016 – ARTE Magazine
MAGAZINE «CHAPLIN PEUT ME FAIRE PLEURER» PHILIPPE COLLIN Nouvel horaire, le dimanche à 19.05, mais même esprit pop et décalé pour le magazine mitonné par le trio Collin-Mauduit-Bonnaud, avec un beau tableau de chasse pour cette fin d’année. Philippe Collin passe en revue les prochaines icônes épinglées dans Personne ne bouge ! Dimanche 20 novembre à 19.05 PERSONNE NE BOUGE ! SPÉCIAL LOUIS DE FUNÈS Lire page 10 CHARLIE CHAPLIN (11 décembre) «Un de mes artistes préférés du XX e siècle. Il peut me faire pleurer. Pour l’émission, nous avons trouvé une archive rarissime de la BBC. En 1957, il vient à Londres pour présenter Un roi à New York, quelques années après son exil forcé des États-Unis, et en profite pour régler ses comptes avec l’Oncle Sam. Son fils est avec lui et la journaliste lui demande s’il fera du cinéma plus tard. Le garçon consulte son père, qui répond qu’il n’en est pas question. Il explique que le septième art a fait de lui un vagabond et qu’il tient à ce que son fils ait une meilleure éducation. Lui, l’un des plus grands réalisateurs au monde, ne jure que par l’étude des classiques. C’est très émouvant. Pour les séquences d’animation en ombres chinoises qui ponctuent le magazine, et qu’on tourne avec de vraies personnes, nous avons travaillé avec un ami, qui est ‘acteur silhouette’et qui nous a composé un magnifique Chaplin. Le reste du temps, toute l’équipe s’y colle, des techniciens aux documentalistes. On se déguise et on joue les scènes. C’est très rigolo ! » N°47 – Semaine du 19 au 25 novembre 2016 – ARTE Magazine 1968 MARK AND COLLEEN HAYWARD LES ROLLING STONES (27 novembre) «Pourquoi ils durent ? Parce qu’ils incarnent une image fantasmée des années 1960 qu’on souhaiterait éternelle. Bien sûr, ils savent faire fructifier leur légende, mais c’est une autre histoire. Dans une archive de 1965, incorporée à l’émission qui leur est consacrée, Mick Jagger se confie à un journaliste d’une télé de Manchester. Il paraît tout jeunot, tout sage, avec, il est vrai, une espièglerie terrible dans le regard. Il explique que si cela ne marche pas tant pis, il fera autre chose. Quand on connaît la longévité du groupe, c’est savoureux ! » LOUIS DE FUNÈS (20 novembre) «C’est un vrai génie comique. Il a incarné de façon intelligente et drôle le personnage qu’il a inventé  : teigneux avec les faibles et obséquieux avec les puissants. Cela nous parle parce qu’on a tous croisé un jour un petit patron dans son genre et parce qu’il se moque de lui-même en permanence. En même temps, il révèle à quel point les choses ont changé. Il a cristallisé notre envie de nous marrer à l’époque où il n’existait que trois chaînes, sur lesquelles ses films ont tourné en boucle. Avec l’explosion du bouquet audiovisuel, il est devenu plus difficile pour un comique de s’imposer.» Propos recueillis par Noémi Constans 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :