Arte Magazine n°2016-45 5 nov 2016
Arte Magazine n°2016-45 5 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-45 de 5 nov 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : let's dance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
MARDI 8 NOVEMBRE JOURNÉE 5.05 L7 R LARS VOGT INTERPRÈTE LE «CONCERTO POUR PIANO» DE GRIEG Concert 5.45 LEM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Sicile – Agrigente Série documentaire 6.15 M VOX POP Les milliards du cannabis Magazine 6.40 M YOUROPE L’avenir du travail Magazine 7.10 L7 R LA MALÉDICTION DU FAUCON L’enfant de la forêt Programme jeunesse 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 M NAMIBIE – LES CORSETS DE L’HISTOIRE Documentaire 8.30 LM XENIUS Recycler les vêtements  : tromperie ou geste utile ? Magazine 8.55 EM HABITER LE MONDE Pays-Bas, les maisons flottantes d’Ijburg Série documentaire 9.25 LM LES ANNÉES OBAMA Yes we can ; Le plus beau jour du président ; La guerre à reculons ; No I can’t Série documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 EM VF/V0STF CINÉMA MR. SMITH AU SÉNAT Film 15.40 7 R DOLMA, DU BOUT DU MONDE Documentaire PETE SOUZA 16.25 LMEM LA LANGUE CACHÉE D’AMAZONIE Documentaire 17.15 L7 R XENIUS Archivage numérique  : le défi de l’obsolescence technologique Magazine (2015, 26mn) Comment sauvegarder le patrimoine digital ? 17.45 7 E HABITER LE MONDE Iran – Masouleh, la vie sur les toits Série documentaire (2016, 20x26mn) Philippe Simay, philosophe voyageur, nous entraîne à la découverte des habitats les plus insolites de la planète. 18.15 L7 R LA CÔTE OUEST DES ÉTATS-UNIS Oregon Série documentaire (2013, 5x43mn) Une découverte en cinq étapes de la West Coast. Aujourd’hui  : l’Oregon. SOIRÉE 19.00 L7 R LA CÔTE EST DES ÉTATS-UNIS Les États du sud Série documentaire (2014, 5x43mn) Un voyage aérien de deux mille cinq cents kilomètres sur la côte atlantique des États-Unis. 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 L7 E R TU MOURRAS MOINS BÊTE Greffer une tête sur un corps Série d’animation (2015, 30x3mn) Grichka Bogdanov se trouve moins beau qu’Igor et veut échanger sa tête avec celle de son frère. Prof Moustache teste l’opération… I 411 ± ; I. 20.55 7 13 NOVEMBRE, LA VIE D’APRÈS Documentaire 21.50 7 THEMA LES BANLIEUES DE LA LIGNE 148 Documentaire 23.10 ENTRETIEN 23.25 7 MINEURS ISOLÉS, ENFANTS EN DANGER Documentaire 0.20 M SQUARE ARTISTE Carte blanche à Valeria Bruni Tedeschi Magazine 0.40 L7 R V0STF VUOSAARI Film de Aku Louhimies (2011, 1h58mn) Des personnages en quête d’amour se croisent dans une banlieue de Helsinki. Un film qui mêle rires et amertume, avec un sens certain de l’absurde. 2.40 7 R LE TRÉSOR DE LA MAISON ATKIN Documentaire 3.35 L7 MER LES CHAMPIGNONS POURRONT-ILS SAUVER LE MONDE ? Documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants sirtge,NFe 18 N°45 – Semaine du 5 au 11 novembre 2016 – ARTE Magazine F. F. PRODUCTIONS D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français 20.55 13 NOVEMBRE, LA VIE D’APRÈS Le quotidien de ceux qui vivent ou travaillent à proximité des lieux touchés par les attentats du 13 novembre 2015 avec, en fil rouge, les milliers de témoignages déposés par des anonymes. Un hommage documentaire plein de délicatesse. Soirée présentée par Andrea Fies Ils vivent ou travaillent dans les quartiers parisiens attaqués le 13 novembre 2015 par les commandos de Daech, à quelques mètres du Bataclan, du bar du Carillon ou de la brasserie La Bonne Bière, des restaurants Le Petit Cambodge et La Belle Équipe. Comment continuer à vivre lorsqu’on a côtoyé l’horreur ? Comment surmonter la douleur ? Comment faire face à la routine du quotidien et croire encore dans l’avenir ? Parallèlement, pour la première fois dans l’histoire de Paris, les hommages déposés dans les rues ont été collectés, archivés puis numérisés par les archives de la Ville, soit près de huit mille pièces, rendues publiques pour la première fois en
septembre 2016. Le documentaire suit ce patient travail d’archivage, donnant aussi à entendre et à voir ce touchant témoignage collectif. MOSAÏQUE 13 novembre, la vie d’après est une plongée dans le quotidien de dix Parisiens des 10 e et 11 e arrondissements, issus de cultures, de milieux sociaux et de générations différents. Âgés de 16 à 74 ans, ils sont boulanger, chanteuse, chômeur, prof, restauratrice, concierge, infirmière, retraité, commerçante, lycéenne. À travers des récits particulièrement forts, ils confient et racontent l’après, la tristesse, la peur, mais aussi l’émotion collective, la naissance d’une solidarité, le combat personnel, l’attachement à leur quartier et la vision d’un pays… Le film choral d’Oliver Lemaire dresse avec sensibilité un portrait en mosaïque du Paris d’aujourd’hui et de ses habitants, hommage à une ville blessée, mais toujours vibrante. Lire aussi page 5 Documentaire d’Olivier Lemaire (France, 2016, 52mn) Coproduction  : ARTE France, Agat Films et Cie 21.50 THEMA LES BANLIEUES DE LA LIGNE 148 À travers le parcours, de Bobigny à Aulnay-sous- Bois, du bus 148, que conduisit un temps Samy Amimour, l’un des terroristes du Bataclan, un état des lieux contrasté de la banlieue française. Comment tenter de comprendre les processus à l’œuvre dans la radicalisation de garçons anonymes devenus meurtriers de masse ? S’appuyant sur le parcours de Samy Amimour, l’un des terroristes du Bataclan morts le 13 novembre 2015 et ancien conducteur du bus 148, l’auteur de ce documentaire propose une radiographie partielle de la banlieue française, en suivant l’itinéraire de la ligne, de Bobigny à Aulnaysous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Né en 1987, Samy Amimour a grandi à Drancy, dans une famille d’origine algérienne tolérante et ouverte. Bachelier, il commence à travailler à la RATP en 2012, avant d’épouser l’idéologie salafiste puis de rejoindre les rangs de Daech en Syrie, un an plus tard. QUARTIERS SENSIBLES À travers les souvenirs de ses anciens collègues émerge un portrait en clair-obscur, tandis que Hassen Chalghoumi, imam médiatisé de Drancy (photo), partisan du dialogue inter-religieux, s’efforce d’expliquer la perméabilité des jeunes à l’islam radical qu’ils découvrent sur Internet. Entre dérives et intégration réussie, tensions et solidarité, se compose peu à peu une image contrastée des «quartiers sensibles» de la Seine-Saint-Denis, dont le film revisite l’histoire récente, de la douloureuse mémoire du camp de Drancy à la reconquête par la droite de cet ancien bastion communiste. Au fil du voyage, de cités en matins blafards, se croisent Thierry Meignen, le maire LR du Blanc-Mesnil, et Amina Khali, son adjointe, une ancienne directrice d’école communiste, ou encore Sammy Ghozlan, ex-commissaire luttant contre l’antisémitisme qui a quitté Drancy pour Israël. Chacun apporte son éclairage, à l’aune de son vécu et de ses convictions. Suivi d’un entretien à 23.10 Documentaire d’Alexander Smoltczyk et Grit Lederer (Allemagne, 2016, 1h22mn) - Coproduction  : ARTE/RB, Medea Film Factory N°45 – Semaine du 5 au 11 novembre 2016 – ARTE Magazine Paolo PISACANE Maurice Weiss/OstkREUZ/Medea Film FACTORY 23.25 MINEURS ISOLÉS, ENFANTS EN DANGER Une enquête bouleversante sur les très jeunes migrants qui, en nombre croissant, arrivent sur le sol européen et, souvent, y demeurent sans protection. Depuis 2014, quelque deux cent mille migrants mineurs seraient parvenus en Europe et parmi eux, dix mille à trente mille enfants et adolescents se seraient évanouis sans laisser de traces administratives en Grèce, en Allemagne et en Italie. Les autorités locales les déclarent disparus. Faute de protection et de moyens de survivre, beaucoup sont tombés dans les filets de trafiquants de drogue et de prostitution, alors qu’ils étaient venus en Europe pour tenter de fuir la misère, la guerre et la violence. Dans cette enquête bouleversante, la réalisatrice rencontre deux frères marocains, Hamada et Ali, cherchant à embarquer sur un ferry pour l’Europe à partir de l’enclave espagnole de Melilla ; Mohammed, sauvé de la noyade au large de la Sicile quelques jours avant le tournage ; Farid, qui évoque les pédophiles de la gare de Rome, attirant les garçons avec la promesse de quelques euros et d’une douche ; et Friday Joy, une petite Nigériane de 14 ans, qui a réussi à échapper à la prostitution forcée. Elle s’entretient aussi avec le Slovène Robert Crepinko, qui dirige depuis le début 2016 le tout nouveau Centre européen pour la lutte contre le trafic de migrants, et avec le vice-président du Parlement européen Alexander Graf Lambsdorff. Documentaire de Chiara Sambuchi (Allemagne, 2015, 52mn) NOVEMBRE MARDI 19 8



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :