Arte Magazine n°2016-41 8 oct 2016
Arte Magazine n°2016-41 8 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-41 de 8 oct 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : dans le noir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
MERCREDI 12 OCTOBRE JOURNÉE 5.05 M SPLASH ! 2016 Beginner & The Roots Concert 6.05 EM AVENTURES EN TERRE ANIMALE Le requin de Tahiti Série documentaire 6.35 L7 MER SUR NOS TRACES Le commerçant franc Série documentaire 7.00 M PERSONNE NE BOUGE ! Spécial «En cavale» Magazine 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 LM AU GRÉ DES SAISONS – AUTOMNE Les ors d’octobre Série documentaire 8.30 M XENIUS La surdité Magazine 8.55 EM AVENTURES EN TERRE ANIMALE Le grizzli du Canada Série documentaire 9.25 M POMPÉI  : LA VIE AVANT LA MORT Documentaire 10.55 EM BAGDAD, CHRONIQUE D’UNE VILLE EMMURÉE Documentaire 11.55 EM AVENTURES EN TERRE ANIMALE Le weta de Nouvelle- Zélande ; La baleine à bosse de Polynésie ; Le caméléon de Madagascar Série documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 EM VF/V0STF WALLANDER Saison 4 – L’homme inquiet (1) Série (2015, 3x1h30mn) L’inspecteur Wallander s’embourbe dans une nouvelle enquête. 15.10 L7 ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Mer des Wadden 15.35 L LA VOLGA EN 30 JOURS Volgograd Série documentaire 16.20 M MOWGLI ET LES ENFANTS SAUVAGES Documentaire 17.20 7 XENIUS L’éclairage artificiel, une question de dose Magazine 17.45 7 CABANES PERCHÉES (3) Le bonheur est dans les arbres Série documentaire (2016, 5x26mn) La France compte des centaines de maisons dans les arbres. 18.15 LM L’ALLEMAGNE SAUVAGE La Rhön Série documentaire SOIRÉE 19.00 7 E SINGAPOUR – LA JUNGLE URBAINE Concilier développement et biodiversité Documentaire de Claire Clements (2015, 2x43mn) Malgré une densité de population parmi les plus fortes au monde, Singapour a su préserver une végétation luxuriante. Second volet. 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine PAUL BLIND 20.50 7 E BLAISE Le papa de maman Série d’animation 20.55 DE CINÉMA MARIE-OCTOBRE Film 22.30 L7 D VF/V0STF NOTES ON BLINDNESS Une expérience de l’obscurité Documentaire 23.55 7 E LE DOCUMENTAIRE CULTUREL MARTIN BUBER, ITINÉRAIRE D’UN HUMANISTE Documentaire 0.55 L7 COURT-CIRCUIT N°817 Spécial «Complètement névrosés ! » Magazine (2016, 52mn) Avec les courts métrages Johnno’s dead de Chris Sheperd, Manoman de Simon Cartwright, et Who’s in the fridge ? (A love story) de Philippe Lamensch. 1.50 L7 BLINDÉ(E) Moyen métrage de Sebastian Hilger (2014, 30mn, VF) De retour d’une opération militaire traumatisante en Afghanistan, Sandra est persuadée d’entendre un blindé dans son grenier… 2.20 M TRACKS Magazine 3.05 EM VF/V0STF IDA Film 4.25 M YOUROPE Stop aux déchets ! Magazine 20 N°41 – Semaine du 8 au 14 octobre 2016 – ARTE Magazine SWR/FILMAKADEMIE BW PATHÉ FILMS 20.55 CINÉMA MARIE-OCTOBRE Une ancienne résistante réunit les survivants de son réseau pour confondre celui qui a livré leur chef à la Gestapo. Un casting magistral pour un saisissant huis clos façon Agatha Christie. Quinze ans après la Libération, Marie- Hélène Dumoulin, qui a œuvré sous le pseudonyme de Marie-Octobre au sein du réseau de résistance Vaillance, invite ses anciens camarades à dîner dans sa somptueuse demeure. Au cours de la soirée, elle leur révèle que leur défunt chef, Castille, auquel elle était mariée, a été livré à la Gestapo par l’un des leurs. L’interrogatoire commence alors pour déterminer lequel des convives s’est rendu coupable de trahison… AU BOUT DU SUSPENSE Entourée d’une kyrielle d’acteurs impeccables (Bernard Blier, Robert Dalban, Lino Ventura, Serge Reggiani…), la tout aussi excellente Danielle Darrieux domine cette partie d’échecs mortelle, dans laquelle chacun des protagonistes sera tour à tour soupçonné, entre jalousie, appât du gain ou encore lâcheté. Un suspense distillé de main de maître par Julien Duvivier, dont la mise en scène froide et précise concourt à l’atmosphère oppressante de ce huis clos psychologique. CYCLE JULIEN DUVIVIER Lire aussi page 9 Film de Julien Duvivier (France, 1958, 1h34mn, noir et blanc) Scénario  : Julien Duvivier et Jacques Robert, d’après son roman éponyme - Avec  : Danielle Darrieux (Marie-Hélène Dumoulin, dite Marie-Octobre), Bernard Blier (Julien Simoneau), Robert Dalban (Léon Blancher), Paul Frankeur (Lucien Marinval), Jeanne Fusier-Gir (Victorine), Daniel Ivernel (Robert Thibaud), Paul Meurisse (François-Renaud Picart), Serge Reggiani (Antoine Rougier), Lino Ventura (Carlo Bernardi) - Image  : Robert Lefebvre - Montage  : Marthe Poncin - Musique  : Jean Yatove - Production  : Orex Films, Abbey Films, Doxa Films, Société française Théâtre et Cinéma
AGAT FILMS & CIE 22.30 NOTES ON BLINDNESS UNE EXPÉRIENCE DE L’OBSCURITÉ Entre fiction et documentaire, un délicat voyage intérieur dans le monde de John Hull, un universitaire devenu aveugle en 1981, qui a tenu le journal audio de ce bouleversement psychique et sensoriel. la lumière s’est éteinte…» À l’été 1981, John Hull, écrivain et professeur de «Puis théologie à l’université de Birmingham, souffrant depuis l’enfance de troubles de la vision, devient aveugle. Afin de donner un sens à ce bouleversement, il commence à enregistrer un journal audio sur cassettes. Le récit de son expérience touche aux aspects les plus intimes et les plus profonds de son existence  : sa relation avec sa femme, ses enfants, son travail, sa foi en Dieu, mais aussi l’exploration sensible et philosophique de ce que représente la perte de la vue. Ses «notes sur la cécité» constituent une méditation fascinante sur la mémoire, la conscience et la perception. Avec une précision de chercheur, mais aussi de poète, John Hull nous invite dans son monde sans visage, sans jour, sans nuit et sans saison. Un royaume d’ombres qui menace d’engloutir non seulement ses souvenirs, mais sa vie tout entière. AU-DELÀ DE LA VISION Les réalisateurs de Notes on blindness ont obtenu l’accès exclusif à ces enregistrements. Peu avant le décès de John Hull, à 80 ans, en août 2015, ils ont aussi pu interviewer très longuement celui qui était devenu entre-temps l’auteur reconnu de nombreux livres sur la cécité, ainsi que son épouse Marilyn. Ce double témoignage – des extraits du journal audio, le récit rétrospectif du couple sur ces quelques années cruciales durant lesquelles ils ont appris à vivre avec la cécité – compose la trame narrative du film. John et Marilyn Hull y sont incarnés par des comédiens, Dan Skinner et Simone Kirby, doublés en français par Lambert Wilson et Elsa Lepoivre. Avec leurs voix pour fils rouges, Notes on blindness voyage à petites touches subtiles dans l’entre-deux qui réunit désormais, entre ombre et lumière, l’aveugle et les voyants – Marilyn et deux, puis trois, puis quatre enfants. Immersion à la fois sensorielle et intellectuelle dans l’expérience singulière d’un homme dévasté par la perte, le film explore peu à peu les contours du nouveau monde, au-delà de la vision, qu’il finit par accepter pour sien. Sélection officielle Sundance 2016 – Prix spécial du jury, San Francisco 2016 – Prix de la narration et de l’innovation, Sheffield 2016 Documentaire de Peter Middleton et James Spinney (France/Royaume-Uni, 2016, 1h23mn, VF/VOSTF) - Avec  : Dan Skinner, Simone Kirby - Voix francaises  : Lambert Wilson et Elsa Lepoivre Coproduction  : ARTE France, Agat Films et Cie, Archer’s Mark, en association avec Fee Fie Foe Films & 104 Films Notes on Blindness, c’est aussi une expérience de réalité virtuelle, élaborée à partir des mêmes enregistrements originaux de John Hull, combinant animation en 3D, temps réel et son spatialisé. arte.tv/notes-on-blindness Lire aussi pages 4-5 N°41 – Semaine du 8 au 14 octobre 2016 – ARTE Magazine TIME LIFE PICTURES 23.55 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL MARTIN BUBER, ITINÉRAIRE D’UN HUMANISTE Une exploration de la vie et de la pensée de l’un des plus grands intellectuels juifs du XX e siècle, le philosophe et pédagogue Martin Buber. Étrangement méconnu en France, le philosophe Martin Buber (1878-1965) est l’un des penseurs majeurs du judaïsme au XX e siècle. L’émergence du sionisme, le nazisme et la création de l’État d’Israël ont particulièrement nourri et habité sa réflexion. Toute sa vie, ce militant du parti des «juifs heureux» – contre une conception lacrymale de l’histoire du judaïsme – a promu un sionisme humaniste et une religion ouverte à l’autre. Témoin du conflit judéo-arabe, il a été le premier à plaider pour une solution à deux États. À travers ses écrits, il n’a cessé d’appeler au respect des populations du Proche-Orient, en mettant en garde Israël et ses alliés contre les risques encourus. Son ouvrage majeur, Je et tu, a nourri les discours de Martin Luther King et les chansons de Leonard Cohen. Il a échangé des milliers de lettres avec les plus brillants esprits du siècle dernier. Le documentaire de Pierre Henry Salfati (Je suis venu vous dire…), l’un des premiers consacrés à ce grand penseur, retrace son parcours et fait résonner sa voix à partir d’archives inédites, couplées à des témoignages de chercheurs et d’universitaires. Documentaire de Pierre Henry Salfati (France, 2015, 56mn) - Coproduction  : ARTE France, Compagnie des Phares et Balises OCTOBRE 21 12 MERCREDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :