Arte Magazine n°2016-39 24 sep 2016
Arte Magazine n°2016-39 24 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-39 de 24 sep 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : indian summers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
MARDI 27 SEPTEMBRE JOURNÉE 5.25 L7 R «PEER GYNT» ET LE «CONCERTO POUR PIANO DE GRIEG» 6.10 EM AVENTURES EN TERRE ANIMALE Le singe laineux à queue dorée du Pérou Série documentaire 6.40 M VOX POP Faut-il avoir peur du Tafta ? Magazine 7.10 M YOUROPE Réfugiés en Allemagne  : que sont-ils devenus ? Magazine 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 LM LA POMME DE TERRE, L’AUTRE TRÉSOR INCA Documentaire 8.30 M XENIUS Les zoos d’aujourd’hui (1) Magazine 8.55 LEM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Île de Ré Série documentaire 9.25 LM THORIUM, LA FACE GÂCHÉE DU NUCLÉAIRE Documentaire 11.05 LM GENS DU LAC TITICACA Le peuple de la mer des Andes Documentaire 11.50 LM QUAND TOMBENT LES ÉTOILES En Namibie avec les Bushmen Documentaire 12.35 LM LES HAUTES TATRAS  : DES ALPES MINIATURES Documentaire TILL LEHMANN 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 LEM CINÉMA CHERCHEZ HORTENSE Film 15.10 L7 ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS La Forêt-Noire Série documentaire (2012, 26mn) Un paysage qui nourrit les imaginaires et les légendes anciennes. 15.40 L7 R UN VILLAGE DANS L’OURAL DU SUD Documentaire 16.20 M MARINA CHAPMAN Une enfance avec les singes Documentaire 17.15 7 XENIUS Les zoos d’aujourd’hui (2) Magazine BILDERFEST 17.45 L7 D’AMSTERDAM À ODESSA Série documentaire (2016, 10x26mn) Un road-movie nautique sur les cours d’eau européens. 18.10 LM LA MOSELLE Un fleuve, trois pays Série documentaire (2013, 3x43mn) Le parcours de la rivière au Luxembourg. SOIRÉE 19.00 L7 LES DERNIERS MONDES SAUVAGES Lueurs d’espoir Série documentaire 19.40 L7 CATHERINE DENEUVE LIT LA MODE Le dogme de la mode Série documentaire de Loïc Prigent (2016, 22x2mn) Aujourd’hui  : «Il a inventé le t-shirt à 500 euros. C’est un génie.» 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 7 E BLAISE Les meilleurs survivront Série d’animation (2016, 30x3mn) Aujourd’hui  : réunion de parents d’élèves sur la survie en milieu scolaire. 20.55 L7 HISTOIRE LES COLONS (1 & 2) Documentaire 22.45 7 HISTOIRE LE PROCÈS DU SIÈCLE Les chroniqueurs célèbres de Nuremberg Documentaire 23.40 L7 VOYAGE EN ANATOLIE Documentaire 0.40 L7 R LA GLOIRE DES PUTAINS Documentaire 2.35 M SQUARE Carte blanche à Maria de Medeiros Magazine 3.00 M V0STF LE PETIT GARÇON Film sous-titrage pour sourds E et malentendants 18 N°39 – Semaine du 24 au 30 septembre 2016 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français 20.55 HISTOIRE LES COLONS (1 & 2) Une exploration en profondeur de l’histoire des communautés de colons, qui exercent une influence déterminante et controversée sur le futur d’Israël. Soirée présentée par Émilie Aubry 1. La prophétie Plus de quatre mille en 1977 en Cisjordanie, près de quatre cent mille aujourd’hui  : les colons sont devenus incontournables, autant par leur implantation territoriale croissante que par leur impact idéologique et politique sur la société israélienne. En 1967, la victoire d’Israël lors de la guerre des Six Jours et sa mainmise sur Jérusalem-Est et la Cisjordanie offrent de nouvelles perspectives à ceux qui rêvent de retrouver la «Judée- Samarie» biblique. Certains, comme Hanan Porat (inspirateur des colonies), rétablissent le kibboutzim de leurs parents, évacués lors de la guerre d’indépendance en 1948 ; d’autres, comme les disciples du grand rabbin Kook, voient dans le succès militaire un signe de Dieu appelant à une mission divine. Malgré les réticences du pouvoir en place, Naplouse, Hébron et Jéricho deviennent des villes à investir pour ceux qui se définissent comme des néopionniers. Sous l’impulsion du mouvement populiste Gush Emunim, le gouvernement comprendra vite son intérêt à implanter des colonies militarisées au sein même des territoires palestiniens… 2. La rédemption Les années 1990 voient les colons, un temps freinés dans leur essor, accroître leur présence et renforcer leur rôle auprès de la classe politique. Entre les deux Intifada (1987-1993 et 2000-2006), durant lesquelles le monde mesure la colère des Palestiniens contre l’occupation, le PHOTOS LES FILMS DU POISSON ET TALISMA PRODUCTIONS
Premier ministre Yitzhak Rabin gèle les constructions puis signe les accords d’Oslo, déchaînant la violence de ceux qui veulent «sauver la terre». Son assassinat en 1995 par un sioniste religieux met un terme au processus de paix et laisse le champ libre aux extrémistes. Rassurés par les murs de séparation, les routes réservées et les aides gouvernementales, des colons d’un type nouveau apparaissent, aux visées moins idéologiques, mais attirés par les opportunités sociaux-économiques des colonies… MOTIVATIONS RADICALES En 2016, la colonisation a pris des proportions si vertigineuses qu’elle conditionne littéralement la politique et l’identité d’Israël. Mais les films consacrés par le passé à ces implantations condamnées par les conventions de Genève se sont souvent focalisés sur leurs répercussions, plus rarement sur les forces idéologiques et historiques qui les ont impulsées. Après avoir interrogé les prisonniers palestiniens en 2006 (dans le très remarqué Le temps des prisonniers, déjà diffusé par ARTE), le réalisateur israélien Shimon Dotan analyse à nouveau l’impact d’une «communauté» sur la société qui l’a produite. Bénéficiant d’un accès sans précédent auprès des hommes politiques, des militants de la gauche et de l’extrême-droite israéliennes, et surtout des premiers colons de l’après-1967 et des nouvelles générations, son documentaire explore en profondeur les motivations de chacun  : radicaux, idéalistes, fanatiques messianiques, vrais croyants et opportunistes, tous vivant sur les lignes de faille d’un conflit ancestral. Un tour d’horizon imparable pour mieux comprendre les rouages d’un processus inquiétant. Lire aussi page 7 artP INF. Sur notre site, retrouvez deux extraits et une animation commentée représentant, cartes à l’appui, l’évolution des frontières d’Israël et l’expansion des colonies dans les territoires occupés à l’issue de la guerre des Six Jours, en Cisjordanie notamment. Documentaire de Shimon Dotan (Canada, 2016, 2x52mn) Coproduction  : ARTE France, Les Films du Poisson, Talisma Production, Filmoption International, NDR, BR, HR STADTARCHIV NÜRNBERG 22.45 HISTOIRE LE PROCÈS DU SIÈCLE LES CHRONIQUEURS CÉLÈBRES DE NUREMBERG Le procès de Nuremberg, soixantedix ans après le verdict, raconté à partir des témoignages de membres éminents du public, de Willy Brandt à Dos Passos, d’Elsa Triolet à Ilya Ehrenbourg. Le 1er octobre 1946, au terme de près d’un an d’audiences, le procès des principaux dirigeants nazis s’achevait à Nuremberg. De très nombreux journalistes, caricaturistes, écrivains déjà reconnus ou en devenir et futurs décideurs politiques y ont assisté. Entre autres, les Allemands Erich Kästner, Erika Mann– seule femme correspondante de guerre –, Alfred Döblin, Willy Brandt, Markus Wolf – le futur chef de la Stasi ; les Américains John Dos Passos et WilliamL. Shirer ; les écrivains britanniques Rebecca West et Richard Llewellyn ; les Russes Ilya Ehrenbourg, Evgueni Khaldei, célèbre photographe de l’agence Tass, et Boris Efimov, caricaturiste. Côté français, ont notamment suivi le procès les écrivains Joseph Kessel, Elsa Triolet et Alexandre Vialatte. JUSTICE INTERNATIONALE Ce documentaire se base sur la riche diversité de leurs écrits pour évoquer avec des extraits de films, des photos d’archives, des dessins de justice et des séquences d’animation l’atmosphère qui régnait alors à Nuremberg, dans la salle d’audience et en marge du procès. Le réalisateur a également retrouvé certains des témoins des audiences, en Allemagne, en France et aux États-Unis, dont il croise les souvenirs avec les commentaires d’historiens pour évoquer ce premier exemple d’une justice internationale rendue au nom de l’humanité. Documentaire de Peter Hartl (Allemagne, 2016, 52mn) N°39 – Semaine du 24 au 30 septembre 2016 – ARTE Magazine LES FILMS DU BALIBARI 23.40 VOYAGE EN ANATOLIE Un siècle après le génocide arménien, des membres de la diaspora retournent sur les traces de leurs ancêtres en Turquie. Un road-movie documentaire empreint de mémoire d’exode et d’oubli. Depuis peu, des agences arméniennes proposent des voyages à la carte à ceux qui souhaitent découvrir la terre de leurs ancêtres en Turquie orientale. Un périple en bus, à partir d’Erevan, qu’entreprennent Anna, Hakob, Raymond, Jeanne, Stepan, Anush et Mélissa, ainsi que leur accompagnateur Ando, lesquels vivent en Arménie, en France, en Allemagne ou même en Turquie. Différentes générations, différentes histoires familiales, différentes sensibilités… Au fil des jours et du parcours, et après un détour obligé par la Géorgie – la frontière turco-arménienne étant fermée –, cette petite communauté apprend à se connaître dans une cacophonie de langues  : arménien oriental et occidental, turc, kurde, français, anglais, allemand et russe. Le pèlerinage se teinte d’émotions, notamment quand la troupe découvre les ruines d’Ani, la capitale du royaume arménien de l’an 1000. Imaginé par Bernard Mangiante, qui en a choisi les protagonistes, ce roadmovie choral traverse tout à la fois le pays réel (la république) et l’Arménie fantôme de Turquie, où les voyageurs se heurtent à la méfiance des habitants. Tout au long du voyage, les relations qui se nouent entre eux et les rencontres avec des Turcs ou des Kurdes font émerger des histoires d’origine et d’exode, de mémoire et d’oubli, mais aussi, au-delà des réalités économiques et géopolitiques, des rêves et des projets d’avenir. Documentaire de Bernard Mangiante (France, 2016, 1h) – Coproduction  : ARTE/WDR, Les Films du Balibari, TV5 Monde, Lyon Capitale TV SEPTEMBRE 27 MARDI 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :