Arte Magazine n°2016-33 13 aoû 2016
Arte Magazine n°2016-33 13 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-33 de 13 aoû 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : pathé-gaumont.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 16 août JOURNÉE 5.05 M Iggy Pop aux Nuits de Fourvière Concert 6.40 7 MEM Contrôler le génome Une ambition sans limites ? Documentaire 7.35 7 ARTE Journal junior Programme jeunesse Le JT matinal et quotidien de six minutes pour les 10-14 ans. 7.45 M La splendeur des Bahamas (2) Mangroves Série documentaire 8.30 R Xenius Hernie discale  : opérer pour ne plus avoir mal ? Magazine 8.55 LEM Paysages d’ici et d’ailleurs Cévennes (2) Série documentaire 9.25 LMM Émirats, les mirages de la puissance (1-2) La conquête du Golfe ; La conquête du monde Documentaire 11.20 M Sa Majesté le Zambèze (1-2) Un fleuve jeune et vigoureux ; Un fleuve tout-puissant Documentaire 12.50 M Les sept vies du « Sea Cloud » Du yacht de luxe au navire de guerre Série documentaire 13.20 7 ARTE Journal 13.35 LEM Marlon Brando Un acteur nommé désir Documentaire de Philippe Kohly (2013, 1h30mn) getty images Avec sa présence irradiante et son phrasé unique, Marlon Brando a marqué le cinéma d’une empreinte indélébile. Un passionnant portrait intime. 15.20 L7 ER Paysages d’ici et d’ailleurs Le bocage normand Série documentaire (2012, 40x26mn) À la découverte des paysages d’Europe les plus remarquables. Aujourd’hui  : une escapade à travers les haies et chemins creux du bocage normand. 15.45 L7 R Le long de la Muraille de Chine Les artisans de la Chine éternelle Série documentaire 16.30 EM Nuage mortel Documentaire 17.20 7 M Xenius Hernie discale  : opérer pour ne plus avoir mal ? Magazine 17.50 L7 ER Curiosités animales La vie dans le grand froid  : le manchot empereur et la grenouille des bois Série documentaire Humble Bee Films 18.15 LM Un billet de train pour… Le Panamá Série documentaire SOIRÉE 19.00 L7 R Îles de beautés Les Caraïbes Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 L7 ER La minute vieille Altercation Série 20.55 7 E HISTOIRE Charles Pathé et Léon Gaumont Premiers géants du cinéma Documentaire 22.20 L LE DOCUMENTAIRE CULTUREL Natan Documentaire 23.30 L7 R Nestlé et le business de l’eau en bouteille Documentaire 1.00 M VF/V0STF La horde sauvage Film 3.25 LM Scandales de la mode Documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants 14 N°33 – semaine du 13 au 19 août 2016 – ARTE Magazine Warner Bros D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français 20.55 HISTOIRE Charles Pathé et Léon Gaumont Premiers géants du cinéma Charles Pathé et Léon Gaumont ont révélé au monde la magie du cinéma. À travers des archives rares et des extraits de films marquants des débuts du septième art, ce passionnant documentaire dévoile leur incroyable aventure. Soirée présentée par Thomas Kausch Tous deux issus d’un milieu modeste, nés à quelques mois d’intervalle, Charles Pathé en 1863, Léon Gaumont en 1864, les deux hommes révélèrent au monde la magie du cinéma. Si sa paternité revient aux frères Lumière – sans oublier Georges Méliès –, Pathé et Gaumont surent l’industrialiser, le perfectionner, le développer avec un prodigieux talent de visionnaires à une époque, la fin du XIX e siècle, où pas un entrepreneur n’aurait misé un sou sur ce qui était au départ une attraction de foire. Or, en à peine vingt ans, ces deux génies du commerce et de l’innovation édifièrent les bases sur lesquelles le cinéma continue de s’épanouir. Charles Pathé avec son sens des affaires, Léon Gaumont par son talent d’ingénieur – grâce auquel il inventa avant l’heure le cinéma parlant en couleurs et le caméscope. Le second installa aux Buttes-Chaumont sa fabrique d’appareils de projection et de caméras, tandis que le premier, dont le coq devint l’emblème, construisit à Joinvillele-Pont des usines, qui, à leur apogée, employaient six mille personnes produisant plusieurs kilomètres de pellicules par jour.
Concurrence acharnée Se livrant une concurrence acharnée, l’invention de l’un aiguillonnant l’inventivité de l’autre, ils construisirent chacun un empire en France comme à l’étranger et ouvrirent à Paris les premières salles de cinéma, véritables palais où se pressait un public fasciné. De 1895 à 1914, les saynètes muettes, grivoises, naïves ou à trucages, dont raffolait la foule des foires, cédèrent la place à des œuvres plus abouties où le burlesque de Max Linder – que Chaplin prit pour modèle – le disputait aux séries à succès (Fantômas, Les mystères de New York, Les vampires, etc.). La Première Guerre mondiale porta un coup terrible aux deux hommes, puis l’irrésistible ascension d’Hollywood leur asséna le coup de grâce. Dans les années 1920, Pathé céda son empire à Bernard Natan et Gaumont dut s’allier à la Metro-Goldwyn-Mayer. Contre toute attente, retraités sur la Riviera, tous deux lièrent une sincère amitié. Composé de remarquables archives et de nombreux extraits de films, ce passionnant documentaire dresse un portrait sensible des deux géants du cinéma et éclaire d’un jour nouveau l’aube du septième art. Lire aussi pages 4-5 Documentaire d’Emmanuelle Nobécourt et Gaëlle Royer (France, 2016, 1h26mn) - Coproduction  : ARTE France, Program33, Gaumont Pathé Archives Screenworks 22.20 LE DOCUMENTAIRE CULTUREL Natan L’extraordinaire destin de l’homme qui changea le cours du cinéma dans l’entre-deux-guerres et fut détruit pour cela. Bernard Natan ? Le nom de ce juif roumain né Tannenzapf, immigré à Paris en 1905 et assassiné à Auschwitz en 1943, est tombé dans l’oubli. Il fut pourtant le patron du cinéma français dans l’entredeux-guerres. Propriétaire de Pathé, rebaptisé Pathé- Natan, il bâtit des studios rue Francœur à Paris – qui abritent aujourd’hui la prestigieuse école de cinéma La Fémis –, ouvrit cinquante salles en France et produisit une soixantaine de films, parmi lesquels ceux de Maurice et Jacques Tourneur, Marcel L’Herbier ou René Clair. Affaire Dreyfus du cinéma Alors qu’il fut l’un des seuls entrepreneurs à rebâtir une industrie cinématographique en France après la Première Guerre mondiale, il subit une cabale antisémite considérée aujourd’hui par les historiens comme « une affaire Dreyfus du cinéma », Paris-Match allant jusqu’à exhumer des images d’un film porno dans lequel il aurait tourné dans les années 1910. « Ces rumeurs étaient destinées à le détruire », analyse le spécialiste des premiers temps du septième art Serge Bromberg. La vindicte populaire atteint des sommets lorsque Bernard Natan avoua avoir escroqué Pathé. Condamné et incarcéré en 1938 pour fraude ayant entraîné la faillite de l’entreprise, il fut livré par la France aux nazis en 1942 et déporté à Auschwitz. À travers des archives rares, mais aussi le témoignage émouvant de ses petites-filles et l’éclairage d’historiens, ce documentaire retrace l’extraordinaire et tragique destin d’une des figures les plus marquantes, et pourtant oubliée, du cinéma mondial. Documentaire de David Cairns et Paul Duane (Irlande/Royaume-Uni/États-Unis/France, 2013, 1h6mn) Production  : Screenworks, Lobster N°33 – semaine du 13 au 19 août 2016 – ARTE Magazine 23.30 Nestlé et le business de l’eau en bouteille Une enquête édifiante sur trois continents qui montre comment la multinationale fait main basse sur les ressources en eau pour les vendre au prix fort. Comment transformer de l’eau en or ? Une entreprise détient la recette  : Nestlé, multinationale basée en Suisse, leader mondial de l’agroalimentaire, grâce notamment au commerce de l’eau en bouteille, dont elle possède plus de soixante-dix marques partout dans le monde (Perrier, San Pellegrino, Vittel ou Poland Spring aux États-Unis). Pour le président du conseil d’administration, Peter Brabeck, l’eau, fer de lance d’une stratégie planétaire, peut « garantir encore cent quarante ans de vie » à l’entreprise. Malgré le refus de répondre de la direction de Nestlé, Res Gehriger et Urs Schnell dévoilent les coulisses de ce marché qui brasse des milliards. Des États-Unis au Nigeria en passant par le Pakistan, ils explorent les circuits de l’eau en bouteille, mettant en lumière les méthodes parfois expéditives du plus puissant groupe agroalimentaire de la planète. Ils montrent qu’elles reposent sur une question cruciale, objet dans nombre de pays d’un vide juridique dont les avocats et lobbyistes de la firme savent tirer profit  : à qui appartient l’eau ? Cette enquête minutieuse aux images soignées donne la parole à de très nombreux protagonistes sur trois continents, usagers ou militants, adversaires et partisans de Nestlé. Voir également sur le site bottledlife.tv la version Web de l’enquête sur Nestlé et son business de l’eau en bouteille et les déclarations de la multinationale suisse au sujet du film, commentées par le producteur DokLab. Documentaire d’Urs Schnell et Res Gehriger (Allemagne/Suisse, 2012, 1h30mn) - Coproduction  : ARTE, DokLab, Eikon, Südwest, SF - (R. du 11/9/2012) août mardi 15 16



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :