Arte Magazine n°2016-32 6 aoû 2016
Arte Magazine n°2016-32 6 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-32 de 6 aoû 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Stones toujours.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
MERCREDI 10 AOÛT JOURNÉE 5.10 M FOALS EN CONCERT À L’OLYMPIA 6.25 M XENIUS Ondes gravitationnelles, une nouvelle fenêtre sur l’univers ? Magazine 6.50 L M LE GRAND NORD EN TRENTE JOURS La mer Blanche, Letnyaya Zolotitsa Série documentaire 7.35 7 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.45 L M LE GRAND NORD EN TRENTE JOURS La péninsule de Kanin, Choïna Série documentaire 8.30 L R XENIUS Santé et poids sont-ils liés ? Magazine 8.55 EM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Syros, Grèce Série documentaire 9.25 LMEM ANGKOR REDÉCOUVERT Documentaire 10.55 EM NUAGE MORTEL Documentaire 11.45 EM LE SUPERVOLCAN DE TOBA Documentaire 12.35 L M DES MONTAGNES ET DES HOMMES Documentaire 13.20 7 ARTE JOURNAL 13.35 EM VF/V0STF CINÉMA A TOUCH OF ZEN Film de King Hu (1969, 2h51mn) Un chef-d’œuvre du cinéma d’arts martiaux chinois, d’une incroyable beauté picturale et poétique. FILM SANS FRONTIÈRES 16.25 L7 LES MILLE ET UNE TURQUIE L’Anatolie orientale Série documentaire 17.20 L7 M XENIUS Santé et poids sont-ils liés ? Magazine 17.45 7 UN HOMME, UN CHIEN, UN PICK-UP – SUR LES TRACES DE L’AMÉRIQUE Atlanta, Georgia Série documentaire 18.15 LMM LA VALSE DES CONTINENTS L’Amérique du Sud Série documentaire d’Alexis de Favitski (2014, 5x43mn) L’histoire mouvementée de la genèse des continents. Cette deuxième saison nous emmène en Afrique et aux Amériques. GEDEON PROGRAMMES SOIRÉE 19.00 L7 R LE BRÉSIL PAR LA CÔTE L’Est Série documentaire 4 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.05 7 28 MINUTES Magazine 20.50 EM LA MINUTE VIEILLE Piano bar Série 20.55 7 E VF/V0STF CINÉMA LES GRANDES ONDES (À L’OUEST) Film 22.15 R VF/V0STF CINÉMA AU NOM DU PÈRE Film 0.25 L7 R DANS LA FIÈVRE DES ANNÉES 20 Paris, capitale de la fête ; Vienne, la dernière danse Série documentaire (2015, 3x52mn) Entre archives foisonnantes et balade dans la ville d’aujourd’hui, plongée dans la fête parisienne et l’effervescence culturelle viennoise. 2.10 EM VF/V0STF THE PLAYER Film 4.10 LEM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Cévennes (2) Série documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants II 16 N°32 – Semaine du 6 au 12 août 2016 – ARTE Magazine HR D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français VINCENT TV/LYDIA MUTSCHMANN 16.25 LES MILLE ET UNE TURQUIE L’ANATOLIE ORIENTALE Mille et une Turquie, mais une beauté unique  : à la découverte des portes de l’Orient. L’est de l’Anatolie a des frontières communes avec quatre pays  : l’Arménie, l’Iran, l’Irak et la Syrie. Cette proximité a fait de la région un creuset de cultures et de religions. Dans cette région multilingue, on parle aussi bien le turc que l’arabe, et dans le massif de Tur-Abdin, les novices d’un monastère syriaque orthodoxe prient en araméen. Quant aux Kurdes, ils ont enfin le droit d’utiliser leur langue. Série documentaire (Allemagne, 2015, 5x52mn) – Réalisation  : Claudia Wallbrecht – (Remontage du 3/6/2015) 17.45 UN HOMME, UN CHIEN, UN PICK-UP – SUR LES TRACES DE L’AMÉRIQUE ATLANTA, GEORGIA August Zirner se lance dans un road trip américain sur les traces de John Steinbeck. Escale à Atlanta, capitale de l’État de Géorgie, liée à l’esclavage, la guerre de Sécession et la longue lutte pour l’émancipation des Noirs. L’acteur et voyageur américanoautrichien interroge la jeunesse de la ville  : il échange avec des jeunes férus de littérature sur la nécessité de s’engager pour changer la société et rencontre une agricultrice bio qui souhaiterait faire évoluer les mentalités de façon collective. Série documentaire de Hannes Rossacher et Catharina Kleber (Allemagne, 2016, 5x26mn) 19.00 LE BRÉSIL PAR LA CÔTE L’EST Une somptueuse exploration en cinq volets des beautés du littoral brésilien. À Salvador de Bahia, balade dans le quartier historique de la ville. Puis rencontre avec Roberto, aux petits soins pour les bateaux traditionnels dans la baie de Tous les saints. Près d’Ilhéus, on visite une communauté agricole qui produit un cacao 100% bio. L’épisode se conclut au parc marin des Abrolhos peuplé de baleines à bosse. Série documentaire d’Ombline de La Grandière et de Nicolas Moncadas (France, 2014, 5x43mn) – Coproduction  : ARTE, Gédéon Programmes – (R. du 9/6/2014)
20.55 CINÉMA LES GRANDES ONDES (À L’OUEST) Expédiés au Portugal en avril 1974, des publireporters de la Radio suisse romande rencontrent la révolution des œillets. Une comédie loufoque et poétique portée à charge supplémentaire pour la police, 10 par un merveilleux trio d’acteurs. aiguillée vers lui par une dénonciation… Avril 1974. Sommé par un conseiller fédéral de colorer son antenne d’optimisme patriotique, le directeur de la Radio suisse romande expédie une équipe au Portugal pour y recenser les bienfaits de l’aide helvète. La mission comprend sa maîtresse, une bouillante féministe qui rêve de promotion, un baroudeur sur le retour macho et imbu de lui-même et un technicien maniaque proche de la retraite. À bord d’un camping-car, ce trio discordant, bientôt complété par un jeune interprète portugais adorateur de Pagnol, sillonne ce que le dossier de presse du ministère suisse qualifie de « petit pays sous-développé, mais sympathique », nonobstant la dictature quadragénaire de Salazar. Occupés à chercher vainement, entre deux prises de bec, une réalisation nationale digne d’être mentionnée sur les ondes, les publireporters ne s’étonnent même pas, au matin du 25 avril, de croiser en rase campagne un camion bondé surmonté d’un drapeau rouge. ÉCHAPPÉES BELLES D’emblée placée sous le signe de la nostalgie, cette équipée loufoque, bercée par la musique de Gershwin, est aussi un voyage empreint de poésie dans un univers disparu – les années 1970, la radio d’antan, les utopies suscitées par la pacifique révolution des œillets. Fonctionnant sur un art subtil du décalage, le film de Lionel Baier fourmille de trouvailles cocasses et d’échappées surprises (dont une séquence de comédie musicale). Mais le charme de ces Grandes ondes repose d’abord sur un impeccable casting. Aux côtés de Valérie Donzelli et Michel Vuillermoz, qui parviennent à émouvoir et à faire rire d’un même élan, Patrick Lapp, moins connu en France, campe un mémorable « Bob ». Au second plan, le par ailleurs cinéaste Jean- Stéphane Bron, en pleutre directeur des programmes, et Francisco Belard, l’adolescent pagnolesque, se montrent à leur hauteur. Lire aussi page 7 Film de Lionel Baier (France/Portugal/Suisse, 2013, 1h21mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Lionel Baier, Julien Bouissoux – Avec  : Valérie Donzelli (Julie), Michel Vuillermoz (Cauvin), Patrick Lapp(Bob), Francisco Belard (Pelé), Jean-Stéphane Bron (Philippe de Roulet), Patricia André (Analea) – Image  : Patrick Lindenmaier – Montage  : Pauline Gaillard Musique  : Georges Gershwin – Production  : Rita Productions, Les Films Pelléas, Bande à part Films, Filmes do Tejo II, Radio Télévision Suisse N°32 – Semaine du 6 au 12 août 2016 – ARTE Magazine RITA PRODUCTIONS 22.15 CINÉMA AU NOM DU PÈRE Le film narre, lors de la « sale guerre » entre Londres et l’IRA, le combat, inspiré de faits réels, d’un petit malfrat de Belfast condamné pour un attentat qu’il n’a pas commis. Avec Daniel Day- Lewis, extraordinaire. En 1974, Gerry Conlon, jeune paumé de Belfast, se trouve à Guildford, au sud de Londres, quand un attentat à la bombe dans un pub fait cinq morts, dont quatre soldats britanniques. Ayant dépouillé une prostituée de ses économies, il revient en Irlande du Nord dépenser cet argent en interminables tournées. Un élément SCANDALE JUDICIAIRE Condamné à la prison à vie avec trois autres innocents, Gerry Conlon est victime d’un des grands scandales judiciaires qui ont marqué l’histoire de la « sale guerre » menée par l’État britannique contre l’IRA. C’est seulement neuf ans plus tard, après quinze années de détention, que les « Quatre de Guildford », soutenus par une avocate pugnace, parviendront à faire reconnaître leur innocence. Jim Sheridan et Daniel Day-Lewis, à nouveau réunis après My left foot (qui a valu un Oscar à l’acteur en 1990), retranscrivent de manière bouleversante le parcours initiatique de ce petit malfrat piégé, qui trouve petit à petit la force de se battre, non pour lui-même, mais pour son père. Ours d’or, Berlinale 1994 (In the name of the father) Film de Jim Sheridan (Irlande/Royaume-Uni, 1993, 2h07mn, VF/VOSTF) Scénario  : Terry George et Gerry Conlon, d’après son livre Proved innocent – Avec  : Daniel Day-Lewis (Gerry Conlon), Emma Thompson (Gareth Peirce), Pete Postlethwaite (Giuseppe Conlon), Mark Sheppard (Paddy Armstrong), Corin Redgrave (le policier), Don Baker (Joe McAndrew) Image  : Peter Biziou – Montage  : Gerry Hambling Musique  : Trevor Jones – Production  : Universal Pictures, Hell’s Kitchen Films – (R. du 11/1/2009) 1993 UNIVERSAL CITY STUDIOS AOÛT MERCREDI 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :