Arte Magazine n°2016-32 6 aoû 2016
Arte Magazine n°2016-32 6 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-32 de 6 aoû 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Stones toujours.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
DIMANCHE 7 AOÛT JOURNÉE 5.10 M COURT-CIRCUIT N°807 Magazine 6.05 7 MER SOLOVKI – LA BIBLIOTHÈQUE DISPARUE Documentaire 7.00 LEM PLANÈTE CORPS (1 & 2) Sur la peau ; Sous la peau Documentaire 8.25 L7 ARTE JUNIOR KM PLUS MEDIA Programmes jeunesse (2016, 1h30mn) Au programme  : Une journée avec Aïcha, la petite Ouagalaise ; Nous, les bébés animaux ; Au nom de tous les mômes ; L’opéra, quelle histoire ? ! ; Captain Club ; ARTE Junior, le mag. 10.05 LEM CIGARETTES ET BAS NYLON Téléfilm 11.45 EM NUAGE MORTEL Documentaire 12.35 L7 MER PHOTO Les usages de la presse ; Les inventeurs Collection documentaire 13.30 LM 360° GEO La châtaigne, une manne en Corse Reportage 14.15 M AUBE COSMIQUE  : LA NAISSANCE DES PREMIÈRES ÉTOILES Documentaire 15.05 LE M AU CŒUR DE LA VOIE LACTÉE Documentaire 16.45 7 E L’INDE DANS L’OBJECTIF (1-4) Dénoncer les inégalités ; Devenir moderne ; Journaux intimes ; Un impossible pays Série documentaire CAMERA LUCDIA 18.30 L7 R MAESTRO GALA MONTEVERDI Concert (2014, 43mn) Autour de la chef d’orchestre Emmanuelle Haïm et de son ensemble, un superbe casting vocal (Magdalena Kožená, Rolando Villazón, Topi Lehtipuu…) pour célébrer le « père de l’opéra ». SOIRÉE 19.15 LM LA TABLE VERTE DE MICHAEL HOFFMANN Avec Elke Heidenreich Série documentaire 19.45 7 ARTE JOURNAL 20.00 7 LES TROOPERS DE L’ALASKA Mission  : protéger la faune et la flore Documentaire (2016, 43mn) Voyage auprès d’une unité de police spécialiste de la protection de la faune sauvage et des habitants du Grand Nord. 20.45 EM LA MINUTE VIEILLE Pas son jour ! ri, Série de Fabrice Maruca (2016, 20x2mn) Même en vacances, les mamies blagueuses n’ont rien perdu de leur mordant. 20.50‹0.55 SUMMER OF SCANDALS 20.50 VF/V0STF CINÉMA LA HORDE SAUVAGE Film 23.10 L7 ER MARLON BRANDO, UN ACTEUR NOMMÉ DÉSIR Documentaire 0.40 L7 SCANDALES DE LA MODE (4) Mode Série documentaire I 0.55 L7 R CAMERON CARPENTER Documentaire (2014, 52mn) Portrait du jeune prodige américain de l’orgue, aussi brillant qu’excentrique. 1.50 L7 R CHRISTIAN ZACHARIAS JOUE LE « CONCERTO POUR PIANO N°1 » DE BEETHOVEN Concert 2.35 L7 R CHRISTIAN ZACHARIAS JOUE LE « CONCERTO POUR PIANO N°4 » DE BEETHOVEN Concert 3.20 L7 R CHRISTIAN ZACHARIAS JOUE LE « CONCERTO L’EMPEREUR » DE BEETHOVEN Concert sous-titrage pour sourds E et malentendants II 10 N°32 – Semaine du 6 au 12 août 2016 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français RAVI AGARWAL 16.45 L’INDE DANS L’OBJECTIF (1-4) Après la Chine, Emma Tassy scrute les mutations de l’autre géant asiatique, l’Inde, à travers le regard de ses photographes. De belles et passionnantes rencontres. 1. Dénoncer les inégalités La pauvreté, la dure condition des femmes, la rigidité des castes…  : Sudharak Olwe, le vétéran, et ses cadets Sanjit Das et Mansi Thapliyal documentent chacun de manière très différente ces maux qui perdurent. 2. Devenir moderne Bombay, Calcutta, New Delhi  : Nehru, le premier Premier ministre de l’Inde de 1947 à 1964, avait voulu développer les villes pour faire entrer son pays dans la modernité. Sameer Tawde, Saibal Das et Ravi Agarwal, originaires de ces mégapoles à la fois fascinantes et terrifiantes, les regardent s’étendre au jour le jour. 3. Journaux intimes La mondialisation a introduit le « je » dans une société très communautaire, suscitant des travaux de photographes de plus en plus introspectifs. Avec le pionnier Pablo Bartholomew, et ses émules Atul Loke et Sohrab Hura. 4. Un impossible pays Que signifie être indien aujourd’hui ? Avec Raghu Rai, Uzma Mohsin et Dileep Prakash. REFLET D’UNE NATION Comme elle l’avait fait en Chine, Emma Tassy interroge les mutations en cours à travers le regard d’une dizaine de photographes reconnus, cherchant dans leurs images et leurs parcours, qu’ils commentent eux-mêmes avec une passionnante acuité, le reflet de cette immense nation, forte de près de 1,4 milliard d’habitants. Ces rencontres aux quatre coins du pays tissent une vision inédite, subjective mais plurielle, impressionniste mais profonde, de la société indienne, déclinée en quatre thèmes. Lire aussi page 5 Les quatre volets de La Chine dans l’objectif sont rediffusés dimanche 14 août à partir de 16.40. Collection documentaire d’Emma Tassy (France, 2014, 4x26mn) Coproduction  : ARTE France, Artline Films
20.50 ‹0.55 SUMMER OF SCANDALS Un western crépusculaire et sanglant signé Sam Peckinpah, la splendeur et la chute d’un monstre sacré nommé Brando et, toujours, les scandales de la mode. Batailles et tollés, c’est le « Summer » d’ARTE ! 20.50 CINÉMA LA HORDE SAUVAGE L’affrontement entre des hors-la-loi et des chasseurs de primes dans le chaos de la révolution mexicaine. Un western culte, empli de sang, de bruit et de fureur, qui a fait scandale à sa sortie. Texas, 1913. Un groupe de soldats arrive dans la petite ville de Starbuck et y prend en otage les employés du chemin de fer après s’être emparé de leur paie. Prise en chasse par des chasseurs de primes à la solde de la compagnie, la bande, menée par Pike Bishop, s’échappe en franchissant le Rio Grande. Retrouvant des complices dans un village mexicain, les fugitifs découvrent que les sacs du butin sont emplis de ferraille… LÉGENDE SAUVAGE Au-delà de la cruauté et de la sauvagerie, spectaculairement mises en scène, Sam Peckinpah magnifie l’amitié, les rires partagés, la loyauté et le sacrifice dans un monde où la vie a peu de prix. Ce western crépusculaire, qui a suscité un tollé à sa sortie pour son extrême violence, exalte la soif de liberté, celle des opprimés qui s’insurgent contre leurs tyrans aussi bien que celle des soudards prêts aux pires crimes pour une nuit de débauche. Condamnés à une vie d’errance, les parias de La horde sauvage écrivent avec leur sang la légende de l’Ouest américain. (The wild bunch) Film de Sam Peckinpah (États-Unis, 1969, 2h18mn, VF/VOSTF) – Scénario  : Walon Green, Sam Peckinpah Avec  : William Holden (Pike Bishop), Ernest Borgnine (Dutch), Robert Ryan (Deke Thornton), Edmond O’Brien (Sykes), Jaime Sánchez (Angel), Albert Dekker (Harrigan), Emilio Fernández (le général Mapache) – Image  : Lucien Ballard – Montage  : Lou Lombardo – Musique  : Jerry Fielding – Production  : Warner Bros. 23.10 MARLON BRANDO, UN ACTEUR NOMMÉ DÉSIR Marlon Brando a marqué le cinéma d’une empreinte indélébile. Dans un passionnant portrait intime, Philippe Kohly explore les multiples facettes de ce génie torturé, disparu en 2004. C’est presque par hasard que Marlon Brando a poussé la porte d’une école d’art dramatique. Débarqué à New York à 19 ans, le petit paysan du Nebraska, dyslexique et solitaire, se forme à la méthode Stanislavski. Sa présence chargée d’électricité, sa beauté animale teintée de fragilité, alliées à sa capacité innée à vivre une scène plutôt qu’à l’incarner, suscitent immédiatement l’engouement. En quatre ans, d’Un tramway nommé désir (1951) à la comédie musicale Blanches colombes et vilains messieurs (1955) en passant par Sur les quais (qui lui vaut l’Oscar du meilleur acteur), il bouscule les codes de l’Amérique puritaine, en se forgeant une image de sex-symbol au tempérament rebelle. Une gloire absolue qu’il s’emploiera à saboter dans les décennies suivantes, jusqu’à devenir une caricature de lui-même  : il enchaîne alors les échecs commerciaux au cours d’un lent suicide artistique, ponctué de sublimes résurrections (Le parrain, Le dernier tango à Paris, Apocalypse now). Convoquant ses proches (amis, amantes) et égrenant sa filmographie légendaire, éclairée par les commentaires de Robert Duvall et Elia Kazan, ce film aux riches archives tisse un portrait intime de l’insaisissable Marlon Brando, génie d’un art qu’il n’a cessé de dénigrer. En partenariat avec Documentaire de Philippe Kohly (France, 2013, 1h30mn) Coproduction  : ARTE France, Roche Production – (R. du 14/12/2014) N°32 – Semaine du 6 au 12 août 2016 – ARTE Magazine WARNER BROS GETTY IMAGES 0.40 SCANDALES DE LA MODE (4) MODE En six modules alertes, une présentation pleine d’humour signée Loïc Prigent des plus grands scandales fashion de ces dernières décennies. La mode est un petit milieu, avec sa cour de récré et ses caïds. Pas une saison sans une embrouille majeure. Pour faire enrager la chroniqueuse vedette du Herald tribune, Marc Jacobs fait débuter son défilé avec deux heures de retard, et rien ne va plus entre elle et lui. Puis c’est le styliste star John Galliano, complètement ivre à la terrasse d’un café, qui professe son admiration pour Hitler. Manque de pot, il est filmé… Série documentaire de Loïc Prigent (France, 2016, 6x10mn) – Coproduction  : ARTE GEIE, Deralf, Bangumi Soirée présentée par Iggy Pop En partenariat avec En partenariat avec En partenariat avec Gni Web. -401* ViMMeEP MUS C 1 AOÛT DIMANCHE 11 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :