Arte Magazine n°2016-31 30 jui 2016
Arte Magazine n°2016-31 30 jui 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-31 de 30 jui 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : l'âme de Rio.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 3 août JOURNÉE 5.15 M Concert sur la place du Dôme de Milan Concert 6.00 LEM Paysages d’ici et d’ailleurs Castelli Romani Série documentaire 6.25 M Xenius Le papier, produit à usage unique ou matériau miracle ? Magazine 6.50 LEM Planète corps (2) Sous la peau Documentaire 7.35 7 ARTE Journal junior Programme jeunesse 7.45 LM Le Tyrol du Sud Autour du lac de Caldaro Série documentaire 8.30 L7 R Xenius Qu’est-ce que le bore out ? Magazine 8.55 EM Paysages d’ici et d’ailleurs Palmeraie d’Elche, Espagne Série documentaire 9.25 LMM Sport  : le revers de la médaille Documentaire 10.55 LM La fabrique des champions Gagner grâce au high-tech Documentaire 11.50 LEM L’Afrique des paradis naturels Éthiopie ; La côte sauvage du Cap oriental Série documentaire 13.20 7 ARTE Journal 13.35 LEM CINÉMA Bancs publics (Versailles rive droite) Film de Bruno Podalydès (2008, 1h48mn) Hilarante, tendre et mélancolique, une conclusion en Why Not Productions Reiner Bauer SWR/A. Schweitzer apothéose de la trilogie versaillaise des frères Podalydès, dotée d’un casting royal. 15.40 L7 R Douces France(s) En région Centre Série documentaire 16.25 LEM L’histoire cachée de la Grande Muraille de Chine Documentaire 17.20 LM Xenius Qu’est-ce que le bore out ? Magazine 17.45 7 Les sept vies du « Sea Cloud » Du yacht de luxe au navire de guerre Série documentaire de Viktor Apfelbacher (2016, 5x26mn) Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, les propriétaires du Sea Cloud le mettent à disposition de l’US Navy pour la somme symbolique d’un dollar par an. 18.15 M Terres sauvages en danger L’antilope du Tibet, une course pour la vie SOIRÉE 19.00 L7 R Un billet de train pour… Le sud du Brésil Série documentaire 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 EM La minute vieille Urgence dentaire Série 20.55 L7 E CINÉMA Comme un lion Film 22.30 L7 V0STF CINÉMA l’avant-centre Film 0.05 L7 R Dans la fièvre des années 20 Le Berlin de Tucholsky Documentaire 1.00 M VF/V0STF Lolita Film de Stanley Kubrick (1962, 2h33mn, noir et blanc) Adapté de son roman par Nabokov lui-même, le Lolita de Kubrick est électrisé par l’humour du cinéaste et le talent de James Mason, entre plaisir érotique et régal esthétique. 3.25 LM 360° GEO Buenos Aires, tango pour tous ! Reportage 4.20 EM Escapade gourmande Cologne Série documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants 16 N°31 – semaine du 30 juillet au 5 août 2016 – ARTE Magazine D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français Ivan Mathie/Lazennec 20.55 CINÉMA Comme un lion Sous le regard tendre de Samuel Collardey (L’apprenti), un film tout en grâce qui conte le parcours initiatique d’un jeune talent africain du foot exilé en France. Virtuose du ballon rond à Pout, au Sénégal, Mitri Diop, 16 ans, rêve de devenir une star du football. Bientôt repéré par un recruteur camerounais, il croit son destin tout tracé en France. Avec cette promesse d’avenir, sa grand-mère, qui l’élève, vend son verger et emprunte auprès de la communauté pour financer son voyage. Mais à peine débarqué à Paris, Mitri est abandonné sans le sou par l’agent chargé de l’accueillir. Errant dans le Doubs, il échoue un soir dans un stade, où un entraîneur bourru le prend sous sa protection… De père en fils (spirituel) Introduit par un prologue tout en grâce où la graine de champion court à perdre haleine dans les rues sablonneuses de la bourgade sénégalaise, Comme un lion retrace le parcours de nombre de jeunes talents africains du football, exilés pour gagner, au risque de tout perdre. Aveuglé par ses rêves de gloire et ici abusé, l’adolescent se retrouve condamné à survivre, hanté par la dette morale envers sa grand-mère. Une désillusion que la vie se charge de transformer en initiation, au hasard de solidaires rencontres, d’une jeune Africaine pleine de malice à un entraîneur, ex-footballeur déchu (impeccable Marc Barbé). Lequel raconte un soir à ce fils spirituel son club, Sochaux, et l’époque révolue de « la Peuge » (Peugeot). Après son beau documentaire L’apprenti, Samuel Collardey signe une chronique sociale d’une délicate générosité, emmenée par l’énergie contagieuse du jeune Mytri Attal. Film de Samuel Collardey (France, 2012, 1h35mn) - Scénario  : Samuel Collardey, Catherine Paillé, Nadège Trebal - Avec  : Mytri Attal (Mitri Diop), Marc Barbé (Serge), Anne Coesens (Françoise), Khady Aïdara (la grand-mère), Tatiana Rojo (Fatou), Marc Berman (Jean-Marie), Jean-François Stévenin (l’agent) Image  : Charles Wilhelem, Samuel Collardey - Montage  : Sylvie Lager - Coproduction  : Lazennec 3, ARTE France Cinéma
2014 Guillermo Nieto/Mutante Cine/Morocha Films 22.30 CINÉMA l’avant-centre Constatant qu’il tourne en rond, un footballeur argentin de troisième division décide de prendre un nouveau départ. Une tragi-comédie tout en subtilité. Patón est capitaine d’une équipe professionnelle de football. Mais en troisième division, il n’a guère d’espoir de faire carrière. D’autant qu’il est très soupe au lait et n’hésite pas à jouer des poings contre ses propres supporters, parfois critiques sur son niveau de jeu. Après un énième passage en prison pour coups et blessures, il ressent l’envie de changer de vie. Sauf qu’il a déjà atteint le milieu de la trentaine, n’a aucune formation et pas d’argent. Sa chérie, Ale, qui a du répondant, se montre prête à l’aider. Mais c’est sans compter sur son entraîneur, ses coéquipiers et même son père, qui tentent de le dissuader de raccrocher les crampons… Retombées inattendues Comparé à un Aki Kaurismäki version latinoaméricaine, l’Uruguayen Adrián Biniez s’est fait remarquer en 2009 à la Berlinale, où il a récolté trois prix, dont un Ours d’argent, pour Gigante. Quant au club de foot évoqué dans cette délicate tragi-comédie, le film lui a porté chance  : au moment de la première en Argentine, il est remonté en deuxième division, avant de rejoindre l’élite en 2016 ! (El 5 de talleres) Film d’Adrián Biniez (Uruguay/Allemagne/Espagne/France/Pays-Bas, 2012, 1h34mn, VOSTF) - Scénario  : Adrián Biniez - Avec  : Esteban Lamothe (Patón), Julieta Zylberberg (Ale), Néstor Guzzini (l’entraîneur, Hugo Donato), César Bordón (Mariano), Alfonso Tort (El Negro Iono), Diego Mattioli (Polaco) - Image  : Guillermo Nieto - Musique  : Adrián Biniez, Sebastián del Muro Eiras - Montage  : Fernando Epstein Production  : Pandora Film Produktion, Morocha Films, Mutante Cine, Petit Film, Topkapi Films, CTB Film Company N°31 – semaine du 30 juillet au 5 août 2016 – ARTE Magazine C-Films Deutschland/Gerrit Gronau/Sandra Müller 0.05 Dans la fièvre des années 20 Le Berlin de Tucholsky Entre archives foisonnantes et reconstitutions, ce premier épisode d’une série sur les Années folles nous plonge dans un Berlin en effervescence, à travers le regard d’une de ses plus flamboyantes figures  : Kurt Tucholsky. À peine relevée de la Première Guerre mondiale, l’Europe se grise de la paix retrouvée au rythme effréné des Années folles. Son cœur bat à Berlin, capitale débordant de vitalité de la timide République de Weimar, qui succède à l’Empire allemand déchu. Un carrefour des avant-gardes où fleurissent cabarets et music-halls, temples de nouvelles icônes scandaleuses, mais où, dès janvier 1919, sont assassinés Rosa Luxemburg et KarlLiebknecht. Tout à la fois journaliste au magazine culturel Weltbühne et auteur de chansons libertines, Kurt Tucholsky, fils d’une famille juive aisée, navigue en virtuose entre ces mondes, dandy poète la nuit, socialiste et antimilitariste le jour. Cité star des arts Entre extraits de ses œuvres, archives – Berlin s’aime et se filme – et scènes reconstituées, c’est à travers le regard et la plume acérée de Tucholsky que ce docu-fiction jubilatoire revisite une époque d’intense bouillonnement culturel. Expressionnisme, dadaïsme, Nouvelle Objectivité  : la capitale allemande joue la métropole star des arts du XX e siècle, quand le Nosferatu de Murnau s’échappe des studios Babelsberg et qu’Erwin Piscator, Max Reinhardt et Bertolt Brecht réinventent le théâtre. Fil rouge de ce voyage, Kurt Tucholsky compte aussi parmi les premiers à détecter, derrière le voile de l’insouciance, les signes des ténèbres à venir. Car si Joséphine Baker et sa Revue nègre échauffent les esprits, la crise de 1929 met un terme brutal à l’effervescence, précipitant l’Allemagne dans le chaos et ouvrant la voie aux nazis. Les épisodes consacrés à Paris et Vienne seront diffusés le mercredi 10 août à partir de 0.25. Série documentaire (Allemagne, 2015, 3x52mn) - Réalisation  : Christoph Weinert - Production  : C-Films GmbH - (R. du 22/4/2015) août 17 3 mercredi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :