Arte Magazine n°2016-30 23 jui 2016
Arte Magazine n°2016-30 23 jui 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-30 de 23 jui 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : tabloïds !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 27 juillet JOURNÉE 5.10 LM Sir Simon Rattle et l’Orchestre philharmonique de Berlin Festival de Pâques de Baden-Baden Concert 5.45 LM La table verte de Michael HoffmannAvec Helge Timmerberg ; Avec Popette Betancor Série documentaire 6.40 LEM Paysages d’ici et d’ailleurs Camargue Série documentaire 7.10 M Xenius Vêtements  : que se cache-t-il dans ce que nous portons ? Magazine 7.35 7 ARTE Journal junior Programme jeunesse 7.45 LM La Grèce d’île en île Les îles ioniennes Série documentaire 8.30 7 Xenius Les détectives de l’environnement  : comment lutter contre la biocriminalité ? Magazine 8.55 EM Voyage aux Amériques Mexique – Célébrations maya et chrétiennes au Yucatán Série documentaire 9.25 LMEM Monuments éternels Pétra, capitale du désert ; Les secrets du Colisée Série documentaire j e riedIW'12.25 EM Enquêtes archéologiques Le crépuscule des Mochicas ; Île de Pâques  : le grand tabou Série documentaire ZED 13.20 7 ARTE Journal 13.35 M CINÉMA Le diable au corps Film de Claude Autant- Lara (1947, 1h50mn) Avec Gérard Philipe et Micheline Presle, une superbe adaptation du roman de Raymond Radiguet. 15.30 L Aux portes de la mer Saint-Pétersbourg Série documentaire 16.25 EM Les derniers secrets de l’armée de terre cuite Documentaire 17.20 M Xenius Les détectives de l’environnement  : comment lutter contre la biocriminalité ? Magazine 17.45 L7 ER Paysages d’ici et d’ailleurs Alentejo (Portugal) Série documentaire System TV 18.15 LM Le Tyrol du Sud Autour de Merano Série documentaire SOIRÉE 19.00 L7 MR La valse des continents L’Amérique du Sud Série documentaire d’Alexis de Favitski (2014, 5x43mn) L’histoire mouvementée de la genèse des continents. Cette deuxième saison nous emmène en Afrique et aux Amériques. 19.45 7 ARTE Journal 20.05 7 28 minutes Magazine 20.50 7 E La minute vieille Piano bar Série de Fabrice Maruca (2016, 20x2mn) Même en vacances, les mamies blagueuses n’ont rien perdu de leur mordant. Vingt nouveaux épisodes pour une cinquième saison estivale. 20.55 7 E VF/V0STF CINÉMA Hijacking Film 22.30 7 ER VF/V0STF CINÉMA The player Film 0.35 7 R le Documentaire culturel Le siècle de Le Corbusier Documentaire 1.30 M La grande bouffe Film 3.35 LM Scandales de la mode Documentaire sous-titrage pour sourds E et malentendants 16 N°30 – semaine du 23 juillet au 29 juillet 2016 – ARTE Magazine Studiocanal D audiovision pour aveugles et malvoyants L diffusion en haute définition disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion 7 M vidéo à la demande M multidiffusion R rediffusion version française VF/V0STF version originale sous-titrée en français version originale V0STF sous-titrée en français Magnus Nordenhof Jonck 20.55 CINÉMA Hijacking Après le détournement d’un navire par des pirates en plein océan Indien, les négociations pour la libération de l’équipage s’enlisent. Un thriller tout en tension, par le scénariste de Borgen. Le navire marchand Rozen, de la compagnie danoise Orion Seaways, croise dans l’océan Indien. À son bord, sept personnes, dont le cuisinier barbu Mikkel Hartmann(Pilou Asbæk). Alors que le bateau fait route vers le sud-est asiatique, des pirates somaliens surgissent de nulle part et prennent le contrôle du bateau. Les négociations sont vite entamées avec le PDG d’Orion Seaways, Peter Ludvigsen (Søren Malling), mais celui-ci refuse de payer les 15 millions de dollars exigés par les preneurs d’otages. À mesure que les semaines défilent, la nourriture vient à manquer et Mikkel, qui sert d’intermédiaire entre son patron et les pirates, perd pied. Hyperréalisme « Tout ce que vous voyez est vraiment arrivé. » Lorsque Tobias Lindholm – connu pour le scénario de Borgen – écrit le scénario de son film, la piraterie autour de
la Corne de l’Afrique nourrit l’actualité. Le réalisateur danois se plonge dans les récits des récentes prises d’otages dans l’océan Indien et part tourner dans la zone où les pirates opèrent. Délaissant volontairement le point de vue de ces écumeurs des mers, Hijacking se concentre sur ceux du cuisinier Mikkel, joyeux drille consumé par son rôle d’intermédiaire, et de l’armateur Peter Ludvigsen, monstre froid rompu aux négociations internationales mais psychologiquement sur un fil face à la mort qui menace son équipage. Le résultat est bluffant  : hyperréaliste, tout en suspense et en tension, ce film, porté par le magistral duo Asbæk/Malling (deux acteurs importants de Borgen), s’impose comme l’une des grandes réussites du genre. Lire aussi page 7 Cinq prix (meilleurs film, acteur pour Søren Malling, scénario, montage et son), Robert Festival 2013 (Danemark) ; meilleur film, Bodil Awards 2013 (Suède) (Kapringen) Film de Tobias Lindholm (Danemark, 2012, 1h38mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Tobias Lindholm - Avec  : Pilou Asbæk (Mikkel Hartmann), Søren Malling (PeterC. Ludvigsen), Dar Salim (Lars Vestergaard), Roland Møller (Jan Sørensen), Gary Skjoldmose Porter (Connor Julian), Abdihakin Asgar (Omar) - Image  : Magnus Nordenhof Jønck - Montage  : Adam Nielsen - Production  : Nordisk Film Production 22.30 CINÉMA The player Iconoclaste avéré, Robert Altman réalise avec une soixantaine de stars une satire féroce de l’univers hollywoodien, fustigeant la médiocrité et le pouvoir insensé des décideurs. Responsable du choix des scénarios pour un studio d’Hollywood, Griffin Mill est harcelé par des lettres de menaces et d’insultes. Il décide de démasquer luimême le corbeau et ses soupçons se portent rapidement sur David Kahane, auteur dont il a récemment rejeté un scénario. Sa chasse le conduit au domicile du scénariste, où naît une idylle avec la compagne de ce dernier, June. Le merveilleux et l’obscène Les producteurs d’Hollywood attendent d’un film une chute heureuse. Robert Altman parodie cet artifice sirupeux et transpose le kitsch hollywoodien sur sa propre scène. Les images du rêve hollywoodien pénètrent progressivement la véritable intrigue, policière, inquiétante, qui ouvre le film. Mais le rêve mis en scène par Altman est un rêve qui poisse, un rêve crapuleux et immoral. Les vraies stars, soixante-cinq en tout, qui incarnent leur propre rôle, sont réduites au rôle de simples figurants, fantômes d’un univers obscène. Prix de la mise en scène et d’interprétation masculine (Tim Robbins), Festival de Cannes 1992 Film de Robert Altman (États-Unis, 1992, 1h59mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Michael Tolkin, d’après son roman éponyme - Avec  : Tim Robbins (Griffin Mill), Greta Scacchi (June Gudmundsdottir), Fred Ward (Walter Stuckel), Peter Gallagher (Larry Levy), Whoopi Goldberg (Susan Avery) - Image  : Jean Lépine - Musique  : Thomas Newman - Production  : Avenue Pictures, Spelling Entertainment, David Brown/Addis-Wechsler - (R. du 30/1/2003) N°30 – semaine du 23 juillet au 29 juillet 2016 – ARTE Magazine FLC/ADAGP I...A',-0":1)<, _..14 -%0= 0.35 le documentaire culturel Le siècle de Le Corbusier Par la grâce des archives et du verbe, Le Corbusier raconte Le Corbusier, cinquante ans après sa mort. Autoportrait d’un architecte visionnaire. Les lunettes cerclées de noir, l’éternel nœud papillon, les expressions à l’emportepièce, les élans tour à tour cassants et lyriques, les obsessions et les manies  : Charles Édouard Jeanneret-Gris, alias Le Corbusier (1887-1965), architecte, urbaniste, peintre et sculpteur, est un univers à lui tout seul. Extraordinaire visionnaire, il a révolutionné l’architecture et l’habitat, et a préfiguré avec plusieurs décennies d’avance la ville de la seconde moitié du XX e siècle. Alors que, cinquante ans après sa mort, trois livres l’ont accusé d’avoir adhéré au fascisme, Juliette Cazanave lui donne la parole, ne dépeignant cette imposante figure de la modernité qu’à travers ses propres mots et la faisant dialoguer avec son temps, celui des guerres mondiales et des totalitarismes triomphants. La conviction profonde qu’il détenait les clés d’un monde meilleur a-telle fait de lui un dangereux idéologue ? Ce film ne donne pas de réponse, mais invite à un passionnant voyage en compagnie de cet artiste total, voire totalitaire. Dans la même collection, ARTE a déjà diffusé les portraits de Cartier-Bresson, Simenon, Marguerite Duras et Claude Lévi-Strauss. Documentaire de Juliette Cazanave (France/Belgique, 2015, 52mn) - Dans la collection « Le siècle de … » conçue par Pierre Assouline Coproduction  : ARTE France, Cinétévé, INA, Les Films du Carré, RTBF, avec la participation de la RTS, SBS TV Australia, le CNC, le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles - (R. du 13/5/2015) juillet 27 mercredi 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :